04/05/2011

Sikorsky livre le 300e SeaHawk !

 

 

800px-SH-60B_Seahawk2.jpg

 

Stratford, Connecticut - Sikorsky Aircraft Corporation et la Marine des États-Unis ont célébré la production du 100e MH-60R et du 200e MH-60S SEAHAWK hélicoptères multi-missions pour la marine américaine.


Les hélicoptères MH-60  jouent un rôle important pour protéger l'ensemble de la flotte et

menent de nombreuses opérations multi-mission.

 L'US Navy a accumulé 370.000 heures de vol sur les hélicoptères  MH-60S, depuis le début des opérations en 2002, et plus de 90.000 heures de vol pour l'hélicoptère MH-60R depuis 2006. 

 

Ces aéronefs assument les rôles précédemment exercées par les CH-46D, UH-3H, ainsi que les  HH-1N et HH-60H,  transportant des fournitures et des marins entre les missions de recherche et sauvetage (SAR/CSAR) ainsi que la traque des mines.

 

Les  MH-60R sont dotés d'un  radar couplé à un sonar acoustique et des liens de communication sophistiqués, l'armement comprend des torpilles et des missiles. l'ensemble combine l'anti-surface et les rôles de guerre anti-sous-marine.

 

SeaHawk nouvelle génération :

Les résultats de 35 années d'exploitation ont permis d'acquérir de nombreuses  leçons, 

 le nouvel  MH-60  multi-missions dispose de revêtements spéciaux pour résister à la corrosion du sel, d'une cellule renforcée et des systèmes qui réduisent les vibrations. Les deux types d'aéronefs en fonction dispose d'un  poste de pilotage numérique .

 

 

nance_disposal_technicians_assigned_to_Explosive_Ordnance_Disposal_Mobile_Unit_%28EODMU%29_2%2C_Det__26%2C_conduct_a_fast_rope_exercise_from_an_HH-60H_Seahawk.jpg

 

Photos : MH-60 SEeHawk@ Sikorsky

09:21 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : seahawk, mc-60, mh-60 usnavy |  Facebook | |

03/05/2011

Le Shenyang J-15 Flying Shark !

 

j-15-naval-fighter-china-02.jpg

Après les présentations des Chengdu J-20 et du projet Shenyang J-16 Silent Flanker, la Chine vient de révéler officiellement le J-15 Flying Shark ! Développé par Shenyang Aircraft Corporation.


J-15 Flying Shark :

Le Shenyang J-15 Flying Shark est un avion de chasse embarqué sur porte-avions, dérivé du Sukhoi 33. Bien que pendant un certain temps les rumeurs faisaient état d’un appareil semi-furtif, celui-ci est en fait une copie chinoise mais dotée d’un équipement entièrement indigène. Pour développer le J-15, la Chine a acquis un modèle de SU-33 en 2001, auprès de l’Ukraine. A ce propos, il faut rappeler que la Russie avait refusé de vendre ce type d’appareil et l’épisode ukrainien avait profondément enragé Moscou à l’époque.
La Chine a activement cherché à acheter des SU-33 en provenance de Russie à de nombreuses reprises, la offre infructueuse a été faite en mars 2009, mais les négociations se sont effondrés en 2006 après qu'il fut découvert que la Chine avait développé une version modifiée du Su-27SK désigné Shenyang J-11B, en violation des accords de propriété intellectuelle.


Premier vol :

Le premier prototype du J-15 a effectué, selon l’agence Chine nouvelle, son premier vol le 31 août 2009. Le J-15 est doté de moteurs chinois de type WS-10, l’un des grand défis pour les ingénieurs chinois fut la conception des ailes repliables et le développement des moteurs. Le J-15 dispose d’une queue raccourcie et des trains d’atterrissages renforcés. Le J-15 utilise la technique STOBAR (Short Take-Off But Arrested Recovery), décollant sur la totalité de la piste/pont (incliné au bout) pour décoller et atterrissant avec l’aide d’un brin d’arrêt. Les derniers rapports indiquent que la Chine a développé un radar AESA, qui pourrait être installé sur le nouveau chasseur.


Le J-15 équipera le premier porte-avions chinois, le Shi Lang, soit l’inachevé Varyag (classe Kuznetsov )destiné initialement à la Russie. Le J-15 assurera des missions multi-rôles de supériorité aérienne, anti-navires et défense de la flotte, reconnaissance ainsi que le soutien aérien.

Liens sur l'aviation chinoise et ses nouvelles créations :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/18/chine-le-p...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/11/chengdu-j-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/09/20/chengdu-ji...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/05/01/le-reveil-...


Photo : Shenyang J-15 en vol @ Agence chine nouvelle

08:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : shenyang, j-15, flying shark |  Facebook | |

02/05/2011

Premier vol pour le MC-130J Combat Shadow II !

 

MC-130firstflight-1a.jpg

 

 

 

Lockheed-Martin a fait voler le MC-130J Combat Shadow II, soit la toute dernière version de la variante multi-mission de l’Hercules. L’appareil avait été dévoilé le 29 mars dernier. Ce type d’appareil sera aligné au sein de l’AFSOC, le commandement des Forces spéciales de l’US Air Force.

 

 

Le MC-130J Combat Shadow II, variante dédiée aux opérations spéciales. Une série de quinze exemplaires a été commandée par l’US Air Force mais le nombre d’appareils pourrait monter jusqu’à trente-sept. L’appareil est destiné à l’Air Force Special Operation Command (AFSOC). Ce nouveau modèle de C-130 doit remplacer les MC-130E Combat Talon I et MC-130P Combat Shadow. Il est basé sur l’architecture du ravitailleur KC-130J et servira également d’avion d’infiltration/exfiltration pour forces spéciales. Il pourra également opérer en complément pour le ravitaillement en vol.

 

Le MC-130J est basé sur le KC-130J, dont il reprend la voilure renforcée, le système de chargement cargo amélioré et le système de ravitaillement en vol. L’avion dispose en outre d’un système optronique (TV/IR).

 

L’avion sera entièrement opérationnel en 2012.

 

 

Israël commande des C-130J supplémentaire :

 

L’Etat Hébreu a lancé l’acquisition dont le nombre d’appareil n’est pas précisé officiellement l’acquisition d’appareil C-130J faisant suite à la commande passé en 2010.

Ces appareils seront livrés fin 2013 et fin 2014.

 

 

 

 

 

Photo : le MC-130J en vol @ Lockheed-Martin

 

30/04/2011

Eurocopter livre le 1.000e hélicoptère Dauphin !

 

 

AS365N3 Pawan Hans.JPG

 

 

Eurocopter  annonce la livraison du 1.000e appareil  de la famille Dauphin, le client est la société Pawan Hans Helicopters Limited en Inde.Ce 1000e Dauphin de type AS365N3 est configuré pour le transport de personnel en milieu offshore  dans le domaine des forages de gaz. L’opérateur indien dispose dès à présent de 35 appareils de type Dauphin.

Le Dauphin :


Le Dauphin a été initialement conçu par la société française Sud-Aviation ( devenue Eurocopter en 1992 après la fusion avec le groupe MBB allemand) en 1970. Le premier prototype vola le 2 juin 1972, l’appareil était motorisé par une turbine Turboméca Astazou XVI  de 980 ch entraînant un rotor à quatre pales identique à celles des Alouettes III, le fenestron avait été emprunté à la Gazelle. Par la suite l’appareil fut remotorisé avec une Astazou XVIIIA de 1.050ch

La production fut lancée en 1974 et le premier appareil de série prit l’air en avril 1975.En parallèle, le Dauphin 2  (bimoteur) était déjà en préparation. Les débuts de la commercialisation furent assez longs et difficiles, le plus gros contrat fut sans nulle doute les Coast Guard américains  avec 96 appareils.

Au total les différentes versions du Dauphin et de sa version militaire le Panthère sont en activités dans 29 pays !

CDPH-2785 037.jpg

 

 

Photos : 1 le 1000 e Dauphin  2 photo avec le personnels d’Eurocopter @ Eurocopter/Anthony Pecchi, Patrick Penna


 

14:03 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurocopter, dauphin, 1000e dauphin |  Facebook | |

29/04/2011

Le second B747-800 Intercontinental à volé !

 

K65259_med.jpg

 

EVERETT, Washington, Le second Boeing  B747-800 Intercontinental, a effectué son vol inaugural et va rejoindre le premier exemplaire afin de poursuivre les essais de certification.

 

Immatriculé RC021, se second B747-800 en version passagers a décollé de Paine Field à 9h26 heure locale (18h26 à l’heure de Berlin). Les commandants Keith Otsuka et Ron Johnston étaient aux commandes, assistés de Ralph Chaffin en tant qu’opérateur systèmes et Greg Lichneckert en tant qu’analyste de vol. Le vol a duré 3h20, durant lesquelles l’appareil a atteint une altitude de 28 000 pieds et une vitesse de 275 nœuds.

image-180492-galleryV9-leos.jpg



L’appareil sera principalement utilisé pour tester les systèmes cabine du B747-800 Intercontinental : chauffage, aération, air conditionné, système de détection de fumée, équipements des galleys. Il permettra également de réaliser des essais de consommation carburant et de fiabilité de l’avion. Il devrait réaliser 600 heures de vol dans le cadre du programme d’essais.

 

La version passagers du B747-800 nouveaux aura un coûts plus bas en matière de  siège-mile par rapport aux autres avions commerciaux de grande taille, avec des coûts de 12% inférieur à son prédécesseur, le B747-400. L'avion permet une économie de carburant de 16%  de mieux, diminue de 16% le rejet de Co2 par passagers. De plus il  génère une empreinte sonore de 30%  inférieur au b747-400.

 

Le premier exemplaire commercial du B747-800 Intercontinental doit être livré à la fin de l’année. L’appareil compte trois compagnies régulières comme clientes : Lufthansa, Korean Air et, Air China.

 

6-Boeing747-8.jpg

 

Liens sur le B747-800 :

 

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/02/14/boeing-pre...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/03/21/premier-vo...

 

 

Photos : 1 premier vol pour le second B747-800I 3 & 4 Intérieur B747-800 Intercontinental@ Boeing