09/10/2011

Exercices de tir d’aviation sur l’Axalp 2011

 

axalp2010_014.jpg


 

Les exercices de tir d’aviation des Forces aériennes dans les Alpes bernoises se dérouleront les :

mercredi 12 et jeudi 13 octobre 2011,

Le programme offre une large palette de démonstrations mettant en scène, outre des avions de combat, des opérations de sauvetage et d’extinction et des ballets aériens effectués par des éclaireurs parachutistes ou des hélicoptères de l’armée. Toutes les présentations sont accompagnées de commentaires diffusés par haut-parleur.

Cette manifestation de deux jours orchestrée dans l’Oberland bernois est l’occasion pour les Forces aériennes de démontrer à un large public leur savoir-faire en milieu alpin. Les Forces aériennes s’entraînent depuis 1942 dans le secteur d’Axalp-Ebenfluh.

Les exercices annuels de tir d’aviation des Forces aériennes suisses se dérouleront les 12 et 13 octobre 2011 (sans jour de réserve) sur la place de tir d’aviation d’Axalp-Ebenfluh au-dessus de Brienz (BE).

Au vu des expériences antérieures, ces exercices de tir d’aviation attireront de nombreux spectateurs.

 

axalp2010_442.jpg

 

 

Informations :


Pendant les heures de fermeture de la route, le stationnement des véhicules est autorisé uniquement sur les places de parc privées et payantes réservées à cet effet à Brienz-Brunnen, lesquelles sont desservies par un service de bus navettes.

Les zones réservées aux spectateurs ne peuvent être atteintes qu’à pied et avec un bon équipement en passant par les chemins de montagne balisés.

Les présentations commencent toujours de façon ponctuelle à 14h00.

Les chemins d’accès sont bloqués à partir de 13h30.

Durée des exercices de tir d’aviation : env. 1 heure et demie.

La présence d’animaux de compagnie n’est pas recommandé lors du tir d’aviation Axalp pour des raisons de protection des animaux. Votre ami à quatre pattes vous en sera reconnaissant !

Voici un aperçu du programme:

Parade de F/A-18 Hornet et de F-5 Tiger II

Présentation de PC-21

Mobilité lors des tirs au canon en montagne

Engagement d’éclaireurs parachutistes

Opération de sauvetage et opération d’extinction

Démonstration des caractéristiques de vol des Cougar

Démonstration des caractéristiques de vol des EC635

Démonstration des caractéristiques de vol des F/A-18 Hornet

Démonstration de la Patrouille Suisse

Le 12 et le 13 octobre 2011, des renseignements sur le déroulement de la manifestation pourront être obtenus au numéro de téléphone suivant :

Service d’infos régional à partir de 08h00 env.
1600, menu 031, rubrique 5.
Possible uniquement en Suisse.

 

axalp2010_265.jpg

 

 

Photos : 1 F/A-18 Hornet 2 Fondue pour les petites faims 3 F-5E @ Peter Stehouwer

 

08/10/2011

Le Fret est en crise, mais Liège se porte bien !

 

Kalitta Air B747-246BSF 22990 579 N700CK (9).jpg


 

Si le trafic passager se porte bien, le transport de marchandise a vu son marché régressé, pourtant la crise offre des opportunités à certains dont l’aéroport de Liège !

L’Airport Council International a récemment publié ses statistiques pour les 6 premiers mois de l’année 2011. Liege Airport est classé à la 7e place européenne des aéroports cargo. Pour la première fois de son histoire, l’aéroport de Liège devance l’aéroport de Luxembourg (339.431 tonnes transportées contre 325.194 tonnes transportées fin juin 2011).

 

 

EBLG 260911_04_IMG_9761.jpg

 

 

Liege Airport démontre année après année qu’il est vraiment «The Flexport» avec une offre de services adaptés aux besoins des opérateurs cargo et une alternative réelle aux actuels grands aéroports, les « Mainports », saturés, restrictifs et générateurs de coûts prohibitifs. Cette 7ème place européenne confirme le classement annuel 2010 de l’ACI (‘World Annual Traffic Report for 2010’1). Ce rapport couvre 1.300 aéroports dans 157 pays. Premier aéroport cargo en Belgique depuis 2009, Liege Airport se hisse à la 7e place européenne et pointe à la 34e place mondiale.

En termes de croissance, Liege Airport réussit la 4ème performance mondiale ! Avec une croissance exceptionnelle de 32,7%, Liege Airport se situe au niveau des meilleurs  soit Anchorage, Doha et Shanghaï.

National Airlines McDonnell Douglas DC-8-73F 46073 485 N155CA (3).jpg

 

 

Photos : 1 B747-200 Kalitta 2 MD-11 3 DC-8 National Airlines @ Rudi Boigelot

 

06/10/2011

Une demande toujours croissante en appareils éco-efficients !

 


 

1929656.jpg

 

 

Alors que les marchés financiers traversent une période de turbulence, Airbus continue à anticiper une forte demande pour les avions civils. Selon les dernières prévisions globales de marché d’Airbus (GMF - Global Market Forecast), quelque 27 800 avions neufs seront nécessaires d’ici 2030 afin de répondre à la demande future d’un marché en pleine expansion. Le GMF estime que sur ce total, plus de 26 900 seront des avions passagers (de plus de 100 sièges) et plus de 900 des avions de fret neufs, d’une valeur globale de 3 500 milliards de dollars.

Ainsi, la flotte mondiale d’avions passagers aura plus que doublé en 2030, passant de 15 000 appareils à ce jour à un total de 31 500. Sur ce total, quelque 27 800 exemplaires seront des avions neufs, dont 10 500 viendront remplacer les avions plus anciens, moins éco-efficients. La demande en appareils de plus grande capacité se maintiendra afin d’assurer la capacité du secteur de l’aviation à absorber la croissance future de la demande.

Les gens veulent et ont besoin plus que jamais d’utiliser le transport aérien. Les 20 prochaines années devraient démontrer la résilience du secteur de l’aviation aux conditions économiques cycliques connues dans le passé. Airbus estime que le nombre total de Passagers-Kilomètres payants (RPK) affichera une croissance moyenne de 4,8 %par an, reflétant un trafic qui aura plus que doublé au cours des 2 prochaines décennies.

Les principaux facteurs qui sous-tendent cette demande en avions neufs sont la croissance de la population mondiale et de son pouvoir d’achat, la croissance dynamique des économies émergentes, une forte croissance continue sur les marchés d’Amérique du Nord et en Europe, une forte urbanisation et le nombre de mégapoles qui aura plus que doublé d’ici à 2030. La forte demande sera également due à une expansion continue des compagnies low-cost et au remplacement nécessaire des anciens appareils moins efficients par de nouveaux avions éco-efficients sur les marchés établis.

1856860.jpg

 

 

Du point de vue géographique, la région Asie-Pacifique représentera environ 34 pour cent de la demande au cours des 20 prochaines années, suivie de l’Europe (22%) et de l’Amérique du Nord (22%). En termes de part du trafic passagers, l’Asie-Pacifique arrivera en tête avec 33 pour cent, suivie de l’Europe (23%) et de l’Amérique du Nord (20%).

Concernant le trafic passagers intérieur, l’Inde (9,8%) et la Chine (7,2%) afficheront les taux de croissance les plus rapides des 20 prochaines années. Les marchés établis poursuivront également leur croissance sur le marché intérieur, avec les Etats-Unis (11,1%) et l’Europe Occidentale (7,5%) qui se placeront respectivement en première et troisième positions en termes de part du trafic mondial d’ici à 2030.

D’ici à 2030, 60 % de la population mondiale, soit quelque cinq milliards de personnes, seront urbanisées, et le nombre de mégapoles aura plus que doublé, passant de 39 à ce jour à 87. On estime également que plus de 90 % des passagers sur long-courriers se déplaceront entre ces différentes mégapoles.

La demande en appareils de très grande capacité (VLA) capables d’accueillir plus de 400 passagers, tels que l’A380, est en hausse par rapport aux prévisions de 2010, passant de 1 738 à 1 781 appareils, d’une valeur estimée à 600 milliards de dollars. Cette hausse représente 17 pour cent en termes de valeur ou six pour cent en nombre d’appareils. 1 330 de ces appareils seront des avions passagers, nécessaires pour absorber la concentration des volumes de trafic entre les différentes mégapoles du monde. A l’échelle régionale, environ 45 %des VLA commandés dans le monde seront livrés en Asie, 19% en Europe et 23 % au Moyen-Orient.

Sur le segment des bicouloirs (d’une capacité de 250 à 400 passagers), quelque 6 900 avions passagers et cargo neufs seront livrés au cours des vingt prochaines années, soit le double de la flotte existante à ce jour, d’ici à 2030. La valeur de ces livraisons est estimée à environ 1 500 milliards de dollars (43 % en termes de valeur ou 25 pour cent en nombre d’avions). Environ 4 800 de ces appareils seront de petits bicouloirs (250 à 300 sièges) et quelque 2 100 exemplaires seront des bicouloirs de capacité intermédiaire (350 à 400 sièges). Ces segments sont couverts par l’A330 et la famille A350 XWB.

Sur le segment des monocouloirs, près de 19 200 appareils, d’une valeur estimée à 1 400 milliards de dollars (40 % en termes de valeurs ou 69%en nombre d’avions), seront livrés au cours des 20 prochaines années. Ces chiffres représentent une hausse par rapport aux prévisions précédentes, due à une croissance accrue et à l’accélération des remplacements d’appareils plus anciens et moins efficients. Environ 40% des nouvelles livraisons seront dues aux besoins de remplacement. Par ailleurs, quelque 50%des monocouloirs livrés seront destinés aux marchés établis d’Amérique du Nord et d’Europe.

dl_a340_00427ai.jpg


Photos : 1 A380 Qantas @ WT 2 A330 Thaï @ XU Zheng 3 A340 Swiss @ Swiss

 

 

23:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus, a380, a330, a340 |  Facebook | |

05/10/2011

Le F-35B effectue ses essais en mer !

 

6a00d8341bfadb53ef015435e3d77f970c-500wi.jpg


 

Le F-35B  «Joint Strike Fighter» destiné aux Corps des Marines américain (USMC) vient de débuter sa campagne d’essais à bord de l’USS WAsp de l’US Navy. Le F-35 doit à terme remplacer les AV-8B à partir des bâtiments de surface.

Premier atterrissage vertical :

Le Lockheed-Martin F-35B no: BF-02 s’est posé verticalement sur le pont du bâtiment amphibie USS Wasp (LHD-1), piloté par le Lieutenant-Colonel Fred Schenk de l’US Marines Corps. Cette première période de tests, trois au total, doit permettre de valider l’intégration du F-35 sur les navires et en condition en mer. L’USS WAsp dispose à cet effet du matériel nécessaire aux essais et à la mesure de ceux-ci.

Le F-35 va effectuer non seulement des atterrissages verticaux mais également des décollages courts et vérifier comment l’appareil s’intègre avec les systèmes du vaisseau, notamment son adaptation sur le pont et les hangars. La résistance du F-35 en milieu marin ainsi que l’impact de la chaleur dégagée par son réacteur sur le pont du navire seront à vérifier.

A signaler que l’USS Wasp à servit de banc d’essais pour l’intégration des Boeing V-22 «Osprey» en octobre 2007.

6a00d8341bfadb53ef015392103c5e970b-500wi.jpg

 

Photos : le F-35B no : BF-02 lors de son arrivée sur l’USS Wasp @ US Navy

 

04/10/2011

UTair commande le B737 et Qatar reçoit son 100e Boeing !

 

 

 

Boeing.jpg

 

 

Boeing a reçu une commande de la compagnie russe UTair pour son B737 NG et a livré dans l’intervalle un 100e Boeing à la compagnie Qatar Airways :

B737 pour UTair :

SEATTLE, Boeing et UTair Aviation ont signé une commande de 40 avions B737 de nouvelle génération (NG), composée de sept B737-900ER et 33 B737-800s.

La commande est évaluée à 3,8 milliards de dollars au prix catalogue.
Les 40 avions d’UTair seront  livrés avec le nouvel intérieur  « SkyInterior » qui offre aux passagers un confort sans précèdent grâce à un habitacle spacieux, des rangements pour bagages généraux qui disparaissent dans le plafond enco et un éclairage LED qui apporte des couleurs reposantes dans la cabine.

À propos UTair :

UTair, basé en Russie est un transporteur  aérien  avec plus de 40 ans d'expérience sur le marché du transport aérien russe. UTair est axé sur plusieurs secteurs d'activité stratégiques: les opérations de transport de passagers, les opérations en hélicoptère, les services aéroportuaires et les services de restauration aérienne. Aujourd'hui, UTair exploite l'une des plus grandes flottes d'aéronefs en Russie et se classe parmi les cinq plus grands transporteurs russes en volume de passagers.

 

K65446.jpg

 

 

100e Boeing pour Qatar :

EVERETT, Washington, Boeing  a livré à la compagnie Qatar Airways son 100e appareil,  un Boeing B777-200LR (Longer Range), lors d'une cérémonie à Everett. La compagnie aérienne basée à Doha exploite désormais 27 Boeing 777 de divers types, dont 16 B777-300ER (Extended Range), deux cargos et neuf B777-200LR.


Boeing a remis l'avion Qatar Airways lors d'une cérémonie en présence de chef de la compagnie aérienne de la direction Akbar Al Baker. Qatar Airways a plus 13 Boeing B777 de différentes variantes prévue pour la livraison.

"Depuis que nous avons reçu notre premier Boeing 777 en Novembre 2007, l'avion s'est forgé une réputation pour le confort, la polyvalence et la fiabilité, et il est normal que notre 100
e avion soit un  B777", a déclaré Akbar Al Baker, PDG de Qatar Airways. "Du point de vue opérationnel, le B777 nous a permis de poursuivre notre expansion mondiale agressive, ce qui nous permet d'opérer directement des vols sans escale de notre hub de Doha au Qatar pour des destinations telles que Sao Paolo au Brésil, et à Melbourne en Australie, et ceci de manière rentable.
Qatar Airways vole une des flottes les plus jeunes et modernes d'avions. Son réseau actuel comprend plus de 100 destinations à travers l'Europe, le Moyen-Orient, Afrique, Asie-Pacifique, Amérique du Nord et Amérique du Sud.


Photos : 1 B737 UTair 2 Cérémonie de remise du 100e appareils, un B777 à Qatar @ Boeing