20/09/2012

La Suède confirme le Gripen E !

Preview-3.ashx.png



Le gouvernement suédois confirme son intention d'investir dans la prochaine génération du Gripen.

 

 

La Gripen de la prochaine génération est conçu pour satisfaire aux exigences auxquelles seront confrontées les défenses aériennes de tous les pays dans l'avenir. Son niveau de qualité élevé et sa technologie moderne se combinent à des frais de support et de maintenance faibles en comparaison avec ceux des concurrents. Cette spécificité rend le Gripen unique.

 

×           Dans le projet de budget présenté au parlement suédois jeudi, le gouvernement suédois confirme son intention de développer et d'acquérir la prochaine génération du Gripen.

×           Le gouvernement suédois affirme clairement dans ce projet que le système Gripen offre le meilleur ratio efficacité/coûts en ce qui concerne la défense aérienne de la Suède à l'avenir.

×           Le gouvernement propose d'augmenter le budget de l'armée de SEK 300 millions en 2013 et en 2014, puis de SEK 200 millions par an, afin d'assurer le financement de l'achat de 40 à 60 Gripen de la prochaine génération pour la Suède.

×           Selon ce projet, les premiers avions Gripen E seront livrés aux forces aériennes suédoises en 2018. Le premier escadron de chasse d'avions de combat Gripen E sera pleinement opérationnel au sein des forces aériennes suédoises en 2023.

L'annonce du gouvernement suédois sur l'achat de Gripen de la prochaine génération est la bienvenue. Elle permet d'obtenir l'assurance d'une qualité élevée pour la défense aérienne et confirme l'engagement suédois envers le Gripen comme véritable pierre angulaire de la défense suédoise. 

19/09/2012

InterSky commande des ATR 72 !

Intersky.jpg


 

La compagnie aérienne InterSky, ATR Aircraft  viennent d’annoncer la signature d’un contrat portant sur l’achat de 2 ATR 72-600, d’une valeur approximative de 47 millions de dollars. Le premier de ces appareils de 70 places sera mis en service en décembre prochain, et le second en mars 2013. Ces appareils seront les premiers ATR exploités par une compagnie aérienne autrichienne.

 

 

Avec la mise en service de ces deux nouveaux ATR 72-600, InterSky doublera pratiquement la capacité de sièges de sa flotte, qui comprend actuellement trois avions à turbopropulseur de 50 places. Ces nouveaux ATR 72-600 offriront aux passagers ce qui se fait de mieux en termes de confort et de technologie. L’appareil stationnera à la base de Friedrichshafen, en Allemagne, et permettra à InterSky d'augmenter la fréquence de ses liaisons sur les itinéraires principaux, par exemple à destination de Berlin et Düsseldorf.

 

L’ATR 72-600 : 

 

Capacité de transport : 68 à 74 sièges 

Moteurs : Pratt & Whitney 127M 

Puissance maximale au décollage : 2’750 chevaux par moteur 

Poids maximal au décollage : 23’000 kg 

Charge maximale : 7’500 kg 

Portée maximale à pleine charge : 900 miles nautiques (1 665 km) 

 

 

A propos d’InterSky :

 

Fondée en 2002 par Renate Moser, InterSky est une compagnie aérienne régionale qui connaît depuis un succès florissant. En février 2012, INTRO Group est devenu actionnaire de la société. Pour l’heure, InterSky assure des liaisons régionales entre le Lac de Constance et les villes allemandes de Berlin, Düsseldorf et Hambourg, ainsi que Vienne et Graz. Pendant la période estivale, la compagnie relie également Elba (au départ de Friedrichshafen, Munich, Zürich, Bergamo et Genève), Olbia, Split, Zadar et Pula. L’achat de deux nouveaux ATR 72-600, venant compléter les 3 Dash 8-300 et un ATR-300 que la compagnie exploite actuellement, porte sa flotte à un total de 6 appareils. Les nouveaux itinéraires ciblent tout particulièrement les besoins de la clientèle d’affaires allemande et autrichienne. InterSky dispose de ses propres installations techniques, ce qui lui assure une fiabilité record de 99,8 %. Avec la mise en service des deux nouveaux appareils, la compagnie augmentera sensiblement son effectif, actuellement établi à 100 salariés.


 

DSC09375_01.jpg


 

Photos : 1 ATR 72-600 aux couleurs d’Intersky @ ATR Aircraft 2 ATR 42-300 @ InterSky


21:28 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : intersky, atr aircraft, atr-72-600 |  Facebook | |

18/09/2012

Oman reçoit son premier Super Hercules !

Omani C-130J heads home-1.jpg


 

Marietta, en Géorgie, Lockheed-Martin vient de livrer les premiers C-130J «Super Hercules» à la Force aérienne d’Oman. En parallèle, L’US Air vient de recevoir son 23 «Super Hercules».

 

Le Sultanat d’Oman a passé commande pour trois Lockheed-Martin C-130J «Super Hercules». Actuellement, Oman dispose de trois C-130H. 

 

Et aux USA :

 

Le 23e C-130J «Super Hercules» vient quant à lui d’être réceptionné sur la base aérienne de Dyess au Texas. 

 

Les nouveaux appareils remplaceront la flotte existante des 33 C-130 du 317e Groupe de transport aérien. Le C-130J «Super Hercules» ont commencé à être livrés depuis 2010, avec la livraison finale à fin 2012. En parallèle, Lockheed livre  également le nouveau C-130J «Super Hercules» à l’Italie, le Canada tout en assurant une augmentation des livraisons à destination de l’US Air Force.

 

A propos du C-130J «Super Hercules» :

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté des nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

MP12-1051_005.jpg

Photos : 1 C-130J Super Hercules d’Oman 2 Super Hercules de l’USAF @ Lockheed-Martin

17/09/2012

Boeing Business Jet : nouveau record de distance !

BBJ_Auckland.jpg


 

AUCKLAND, Nouvelle-Zélande, Boeing en version  Jets d'affaires à établi un nouveau record du monde pour de distance ce weekend ! 

 

Le Boeing Business jet basé sur une cellule de B737-700 à établi un nouveau record de distance en reliant sans escale Los Angeles à Auckland soit une distance de 10’479km en 13 heures et 7 minutes et 54 secondes. Ce voyage a été suivi par la National Aeronautic Association basée à Washington afin de valider ce record.

 

 

 "Quand nous avons quitté Los Angeles avec le plein de carburant, nous étions  21.000 livres  en dessous de notre masse maximale au décollage (MTOW). Cela signifie que le client peut ajouter un intérieur VIP complet, remplir tous les sièges emporter un maximun de carburant», a déclaré  Steve Taylor Cmdt de bord et directeur de la division BBJ.

 

L'avion avait encore 7.800  livres de carburant restant quand il a atterri à Auckland le soir.

 

Le BBJ utilisé pour cet exploit est propriété de Samsung Electronics, il est équipé de sept réservoirs de carburant auxiliaires, ce qui lui donne une autonomie augmentée. Il dispose également du système de pression de nouvelle génération.  L'option fournit une altitude cabine de 6500 pieds au lieu de la norme de 8000 pieds de cabine, ce qui permet aux passagers de voyager dans le plus grand confort.

 

La gamme BBJ :

Les Boeing Business Jets (BBJ) sont des avions de ligne Boeing aménagés spécialement pour un usage privé. Boeing propose actuellement à la vente que des B737 aménagés. Il est toutefois possible pour des acheteurs privés de passer commande de Boeing B777, B787 et B747-800.


 

BBJ_Int.jpg


 

Photos :  1 Le BBJ de Samsung à Auckland 2 L’intérieur @ Boeing

21:58 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, bbj, boeing business jet, bbj record |  Facebook | |

16/09/2012

Shenyang J-21, le second avion furtif chinois !

1347776830_63681.jpg


 

 

La Chine se veut prolifique en matière d’avions de combat, après le Chengdu J-20 dévoilé l’année dernière, voici que le constructeur Shenyang dévoile le J-21. Si le J-20 était déjà une copie du F-22  américain et du T-50 russo-indien, ce nouveau chasseur ressemble à si m’éprendre au F-22 et au F-35 !

 

Les rumeurs de développement du J-21 ont été déclenchées par une série de photos et vidéo d'un fuselage d'avion couverte d’une  bâche de camouflage posté sur internet en juin. 

 

 

Shenyang J-21/31 :

 

Si le J-20 semble être plutôt une sorte de bombardier furtif voir un appareil, uniquement dédié à la supériorité aérienne longue distance de part sa taille, se second appareil développé par Shenyang Corporation (SAC) reprend l’ensemble des formes du Lockheed-Martin F-22 «Raptor» en ce qui concerne les formes générales et ressemble de face à si m’éprendre au F-35. Plus petit que le F-22 mais assez proche du F-35, ce J-21 semble donc être un chasseur de supériorité aérienne  multi-rôle susceptible de venir contrer ses équivalents américains.

 

Biréacteur, le F-21 ou F-31 (on ne sait pas encore exactement sa dénomination) reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche, du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'Usine 112, toujours à Shenyang, cet avion ne serait pas  commandé par l'armée de l'air chinoise, du moins pour l’instant. Serait-il alors en concurrence avec le J-20 ? Rien n’est moins sûr pour l’instant. L’avion pourrait cependant intéressé la Force aérienne et peut-être également la marine qui cherche également à compléter sa dotation actuelle avec le J-15 (copie du SU-27). 

 

 

Synthèse :

 

Il sera donc très intéressant de suivre le développement de ces deux aéronefs à l’avenir en ce qui concerne non seulement leur faisabilité technique, mais également comment la Chine va gérer l’avenir de ces deux avions, dont les dessins sont à la base des copies occidentales.


 

p21qo.jpg


 

Photos : Shenyang J-21/31@ Chine Nouvelle