27/08/2011

Le B787 «Dreamliner» certifié !

 

K64998-4.jpg


 

EVERETT, Washington, Boeing  a reçu la certification pour le B787 «Dreamliner» de la Federal Aviation Administration américaine (FAA) et de l'European Aviation Safety Agency (EASA) lors d'une cérémonie à Everett, Washington

Prêt pour le service :

L’Administrateur de la FAA Randy Babbitt a présenté le certificat de type américain, qui vérifie que le B787 a été testé et  se trouve en parfaite conformité avec les règlements fédéraux. De son côté le vice-président de l’AESA  Patrick Goudou a présenté le certificat de type européen pour le B787.

K65412-01.jpg

 

 

All Nippon Airways prépare les premiers vols commerciaux :

La compagnie aérienne japonaise ANA va prendre livraison de son premier B787 le mois prochain: les premiers vols transportant des passagers auront lieu entre Tokyo-Narita et Hong Kong les 26 et 27 octobre et prochain. ANA opérera alors ses Dreamliner sur des lignes intérieures depuis Tokyo Haneda vers Okayama et Hiroshima à partir du 1er Novembre.

En Europe :

Les passagers européens seront sans doute intéressés de savoir que le transporteur débutera des vols en Dreamliner entre Haneda et Francfort en janvier 2012.

Le vol de NH203 quittera Tokyo à 01H00, pour arriver à Francfort à 05H25. Le vol retour NH204 décollera de Francfort à 11H15 pour se poser au Japon à 06H45 le lendemain.

L'itinéraire sera exploité comme une joint-venture entre ANA et Lufthansa: il y aura d'abord trois vols par semaine (lundi, jeudi et samedi), avant la mise en place d'un vol quotidien à partir de février 2012. La date exacte de lancement du vol Tokyo - Francfort en janvier n'a pas encore été annoncée.

Auparavant, ANA aura débuté ses vols en Dreamliner vers Pékin le 1er décembre, juste avant l'inauguration du vol vers Francfort. L'avion sera opéré sur cette route «environ une fois par semaine», bien que les détails exacts et les horaires n'aient pas encore été annoncés.

ANA a indiqué que d'ici la fin de l'année fiscale le Dreamliner sera également exploité sur des vols intérieurs depuis Haneda vers Itami, Yamaguchi-Ube, et Matsuyama. Les clients intéressés à voyager sur le vol inaugural en Dreamliner entre Tokyo-Narita et Hong Kong doivent vérifier les disponibilités sur le micropsie ana.co.jp/787 / dédié à ce vol.

Le transporteur va également lancer une vente aux enchères en classe affaires à partir de mi-Septembre, dont les profits seront versés à Conservation International. Une loterie pour des billets en classe économique doit également avoir lieu pour les membres du programme de fidélité d'ANA Mileage Club à partir du 1er septembre2011.

 

1483587317.jpg

 

 

Photos : 1 en vol le B787 2 remise des certificats FAA & AESA 3 B787 ANA @ Boeing

 

25/08/2011

Delta Airlines : grosse commande pour Boeing

 

 

K65406.jpg

 

 

SEATTLE, Boeing et Delta Air Lines ont  annoncé une commande concernant 100 B737-900ER  Next-Generation (Extended Range). Cette commande représente une valeur de près de  8,5 milliards de dollars au prix catalogue du constructeur. Cette commande s’additionne de 100 appareils supplémentaires qui seront confirmés l’année prochaine selon les indications du conseil d’administration de la compagnie Delta.

Modernisation de la flotte :

Annoncée par le groupe Bloomberg ces derniers jours, la commande est enfin officialisée, Delta Airlines va procéder à une modernisation de sa flotte en deux temps. D’abord, les B737-900ER vont remplacer les B757-200 les plus anciens puis les B767-300 et  A319.  La seconde   tranche qui sera planifiée en cours d’année prochaine viendra remplace les bons vieux McDonnell-Douglas  MD-80 encore en service.

Les douze premiers appareils sont attendu pour le second semestre de 2013, Delta réceptionnera ensuite 19 aéronefs par année jusqu’en 2017 et les 19 autres en 2018.

Le futur B737-900ER de Delta :

Le modèle -900ER choisit par Delta est l’appareil le plus récent de la famille 737 est sera doté d’une motorisation du consortium CFM international le CFM56-7BE. L’appareil offre également la plus grande capacité de transport et le plus long rayon d’action de la famille des monocouloirs.

Les changement de conception aérodynamique et structurelle incorporés permettent  à l'avion de transporter jusqu'à 180 passagers dans une configuration bi-classe. Le design des ailes à technologie de pointe qui aide à accroître la capacité en carburant et l'efficacité fournit des avantages économiques substantiels par rapport aux modèles concurrents et versions plus anciennes.

Les avions de Delta disposeront du nouvel intérieur de série de Boeing, le «Sky Interior» qui offre aux passagers  l’impression de se trouver sous un ciel bleu simulé par des LED et d’être dans une cabine plus large, ils disposent de plus d’espace pour les bagages de cabine dans les compartiments supérieurs au-dessus de leurs sièges. La forme des compartiments ré-hausse la cabine la rendant plus spacieuse et les passagers disposent de plus d’espace en dessous des sièges pour leur permettre d’étendre leurs jambes. Les boutons de contrôle pour allumer la lumière et appeler l’hôtesse ou le steward sont plus facilement accessibles et mieux séparés. Les passagers disposent également de haut-parleurs de meilleure qualité. La décoration de la cabine a été améliorée avec des parois au design moderne et des hublots plus agréables, offrant au passager une réelle sensation de vol. Les écrans tactiles réunissent tous les contrôles existant, y compris ceux pour allumer ou éteindre la lampe de lecture personnelle. Ils sont plus larges et possèdent une meilleure résolution pour regarder les programmes de divertissement à bord de façon automatisée.

Une commande attendue :

Cette commande est très importante pour le constructeur américain, qui renforce sa position mise à mal ces derniers temps avec les très nombreux succès d’Airbus et son A320 NEO. Le B737-900ER avait été commandé à 215 exemplaires jusqu'à aujourd'hui. 93 appareils ont déjà été livrés.

 

 

1342363.jpg

 

 

Photos : 1 B737-900ER aux couleurs de Delta @ Boeing 2 B757-200 ce modèle sera parmi les premiers à être retirés @ Rui Miguel

 

24/08/2011

China Eastern reçoit son B737-700 pour conditions spéciales !

 

1957689.jpg


 

SEATTLE, China Eastern Airlines a pris livraison de son premier B737-700 Next Generation équipé pour les opérations à partir d’aéroport de haute altitude et par temps chaud. Le nouvel appareil livré par Boeing est également doté du nouvel intérieur «Sky Interior».

Exigences accrues :

La compagnie chinoise China Eastern va exploiter l'avion dans les aéroports en haute altitude dans l'ouest de la Chine. L'avion sera affecté à China Eastern Airlines Sichuan Co., Ltd basée à Chengdu.

L’appareil est doté d’une motorisation plus puissante lui permettant d’emporter une charge utile supplémentaire depuis des aéroports de haute altitude et ceci même par  temps chaud. le B737-700 NG dispose également d'une capacité en oxygène additionnel.

Sky Interior :

Ce nouveau design intérieur novateur amélioré,créé en tenant compte des réflexions et des opinions des passagers, le design de la cabine du Boeing Sky Interior a été repensé de bout en bout. Une entrée accueillante avec un nouvel éclairage et une architecture tout en courbes crée une ambiance chaleureuse. Les passagers ont l’impression de se trouver sous un ciel bleu simulé par des LED et d’être dans une cabine plus large, ils disposent de plus d’espace pour les bagages de cabine dans les compartiments supérieurs au-dessus de leurs sièges. La forme des compartiments réhausse la cabine la rendant plus spacieuse et les passagers disposent de plus d’espace en dessous des sièges pour leur permettre d’étendre leurs jambes. Les boutons de contrôle pour allumer la lumière et appeler l’hôtesse ou le steward sont plus facilement accessibles et mieux séparés. Les passagers disposent également de haut-parleurs de meilleure qualité. La décoration de la cabine a été améliorée avec des parois au design moderne et des hublots plus agréables, offrant au passager une réelle sensation de vol. Les écrans tactiles réunissent tous les contrôles existant, y compris ceux pour allumer ou éteindre la lampe de lecture personnelle. Ils sont plus larges et possèdent une meilleure résolution pour regarder les programmes de divertissement à bord de façon automatisée.

 

876.jpg

 

 

Photos : 1 B737-700 classic de China Eastern @ TK 2 livraison de l’avion spécial @ Boeing

 

23/08/2011

Reprise de la modernisation des SU-25 « Frogfoot » !

 

 

1822659.jpg

 

 

La Force aérienne russe prévoit de reprendre la modernisation de sa flotte d’avion Sukhoi SU-25 « Frogfoot » soit près de 200 appareils. Faisant suite à des problèmes de trésorerie, la modernisation des SU-25 avait été stoppée et mise en attente. Je vous parlais hier de la relance de la capacité d’attaque en profondeur des Forces aériennes russes avec le SU-34 « Fullback », voici que celle-ci, entame également une remise à niveau, des unités d’attaque au sol tactique.

Selon le ministère russe de la Défense, le SU-25, qui est entré en service en 1981, devait initialement rester opérationnel jusqu'en 2020, mais sa durée de vie va être prolongée à  24 ans. Plus de 50 Sukhoi SU-25S ont subi une modernisation à mi-vie en vue d’être porté au standard SM, il s’agit maintenant de poursuivre cette modernisation avec les appareils restants.

Le standard SU-25 SM :

La modernisation du SU-25S au standard SU-25SM comprend le remplacement de l’avionique pour y inclure un cockpit doté d’écrans EFIS, un système de navigation par satellite Glonass (équivalent russe du GPS). Le système de ciblage permet l’utilisation d’armes guidées avec précision. L'appareil peut utiliser entre autres des missiles KH-29L et KH-29ML à guidage laser ainsi que des bombes KAB-500KR.

Selon le ministère de la Défense, l'efficacité au combat SU-25SM  est trois fois plus élevée que le modèle précédent. C'est l'usine de réparations ARZ n°121 de Koubinka qui est chargée des conversions.

Rappel :

Le premier prototype du SU-25SM, le T8SM-1, fut présenté au salon MAKS-2001 de Joukovski en août 2001. Un second SU-25 modernisé, le T8SM-2, fit sa première sortie le 5 janvier 2002. Il fut suivi par des autres appareils, les T8SM-3 et T8SM-4. Les essais d'acceptation débutèrent en décembre 2002 et s'achevèrent avec succès à la fin de l'année 2006. Ils démontrèrent que la précision de largage du Su-25SM avait doublé par rapport à celle du SU-25 d’origine.

Le 28 décembre 2006, les 6 premiers SU-25SM de série  furent présentés aux autorités à Koubinka. Le programme de conversion des SU-25 prévoyait  à l’époque de porter environ 40% de la flotte aux standards du SU-25SM, soit une centaine d'appareils.

1459848.jpg

 

Photos : SU-25SM @ Sergy

 

22/08/2011

La Russie désire 120 SU-34 "Fullback" !

 

11_11-09-07.jpg


 

Lors de la dernière édition du salon aéronautique MAKS à Moscou, les Forces aérienne russes ont émis le besoin de pouvoir compter sur une flotte de 120 Sukhoi SU-34 «Fullback». A court terme, la Russie désire disposer de 70 appareils de ce type d’ici 2015.

A ce jour, la Russie dispose de 32 SU-34, ces appareils commencent à prendre la place des SU-24 «Fencer» à géométrie variable.  Selon cette annonce, il semble donc,  que la Russie souhaite pouvoir compter sur 5 escadrons  de SU-34.

Modernisation de la force d’attaque :

L’armées russe est en pleine modernisation, et en ce qui concerne la mise à jour de sa capacité de frappe en profondeur, le Sukhoi SU-34 occupe une place très importante, car l’appareil sera la futur épine dorsale des unités de bombardement de front. Le Su-34 occupe une position de premier plan de programme d’acquisition, qui a été validé en début d'année et court jusqu'en 2020.

Le Sukhoi SU-34 «Fullback» :

Le SU-34 est destiné à l’attaque air-sol sur le champ de bataille comme derrière les lignes ennemies. Il peut aussi être utilisé comme appareil de reconnaissance et d’attaque de cibles navales. Dérivé du SU-27 avec lequel il partage son allure générale, le Su-34 a un nez complètement re-dessiné, un cockpit côte à côte avec écrans multifonctions, des plans canards, une masse maxi au décollage 1,5 fois plus importante, une capacité en carburant augmentée. La cabine du SU-34 est entièrement blindée en titane et l’équipage dispose d’un coin repos avec toilettes et four pour les missions de très longue durée. Le SU-34 a en effet un rayon d’action important grâce à sa grande capacité interne d’emport de carburant et à la possibilité d’être ravitaillé en vol. Il est doté en équipements électroniques pour mener à bien des missions de pénétration des défense ennemies : un radar multifonction V004 avec suivi de terrain, système de guerre électronique intégrée qui comprend :détecteurs, brouilleurs, lance leurres, différents systèmes optroniques IR et TV d’acquisition et désignation de cible, des équipements de communication. Question motorisation le SU-34 dispose de deux AL-31F-M1 qui offrent une tonne de poussée supplémentaire par rapport à la version AL-31F.

Le Su-34 dispose  d’un second radar de queue dans son cône arrière comme l’ensemble de la gamme SU-27, SU-30, SU-33, SU-35.  Il dispose en outre de 12 points d’emport pour 8 tonnes d’armements comprenant des missiles air air R-73 et R-77, des missiles antinavires et antiradars KH-31, des missiles air-sol Kh-25 et KH-29, des bombes guidées laser et TV KAB-500/1500, des bombes et roquettes non guidées.

 

2_05_05_09.jpg

 

 


Photos : SU-34 Fullback @ Sukhoi