11/01/2013

Premier vol de l’Euro Hawk !

image_popup.jpg


 

MANCHING, Cassidian, la division de défense et de sécurité d'EADS ( et Northrop Grumman Corporation)  ont franchi aujourd'hui un jalon majeur avec le premier essai en vol du système intégral du drone Euro Hawk®, équipé de capteurs avancés de renseignement d'origine électromagnétique (SIGINT) destinés à la détection d'émetteurs radar. 

 

L'Euro Hawk® a décollé à 10h36 (CET) de la base aérienne de Manching et s'est élevé à une altitude de plus de 15.000 m dans l'espace aérien militaire, bien au-dessus et à bonne distance du trafic aérien civil. Après presque six heures de vol, l'appareil a atterri en toute sécurité sur sa base de départ, à Manching, à environ 16h38 (CET).

Le système Euro Hawk® avait, dans un premier temps, fait l'objet d'essais au sol complets sur la base aérienne de Manching, avant de recevoir l'approbation finale de l'organisme allemand de navigabilité aérienne autorisant les essais de fonctionnalité en vol du système embarqué intégré SIGINT.

 

Dérivé du drone HALE RQ-4 Global Hawk, le système Euro Hawk® inclut une station sol comprenant un poste de contrôle de mission et les servitudes de lancement et de récupération fournis par Northrop Grumman. Il est équipé d'un nouveau système de mission SIGINT développé par Cassidian, lui assurant une capacité déportée de détection des émetteurs électroniques et de communication. La station sol SIGINT de réception et d'exploitation des données transmises par l'Euro Hawk® dans le cadre d'une solution intégrée est également fournie par Cassidian.

 

Avec une envergure supérieure à celle de la plupart des appareils commerciaux, une autonomie supérieure à 30 heures et une altitude maximale de quelque 60 000 pieds, l'Euro Hawk® est un système interopérable, modulaire et économique, qui remplace la flotte de Breguet Atlantic entrés en service en 1972 et réformés en 2010.


 

_DSC6190.jpg


 

Photos :  1 Euro Hawk au sol 2 Son premier vol @ EADS/Cassidian

22:15 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drone, eads, cassidian, euro hawk, luftwaffe |  Facebook | |

Canada, première compétition en coulisse !

rafale_eurofighter_and_gripen_by_marek1101-d30vsjz.jpg

 

 

 

OTTAWA, le gouvernement n’a pas encore officiellement lancé la compétition dans le but de trouver une éventuelle alternative au choix du Lockheed-Martin F-35 « Lightning II », que les constructeurs susceptibles de concourir, se préparent déjà en affûtant leurs arguments.

 

 

Rencontre avec le parlement :

 

Il y a quelques jours, des représentants d’EADS/Cassidian Allemagne pour l’Eurofighter Typhoon II et des membres suédois de Saab Gripen ont proposés leurs appareils pour le remplacement des Boeing CF-18A/B « Hornet ». Les deux sociétés ont argumenté le fait, que leurs appareils répondaient au cahier des charges canadien et coûtaient très nettement moins cher que le F-35.

 

Du côté du constructeur suédois, on annonce déjà la possibilité de fournir 65 JAS-39Gripen E maintenance incluse pour un coût inférieur à 6 milliards de dollars, soit 3 milliards de moins que le coût d’achat actuel des F-35 auxquels, il faut ajouter encore les frais d’entretien qui ne sont pas fixes  pour l’instant et loin d’être connu avec l’avion américain.

Bien que plus en retrait pour l’instant, le nouveau PDG de Dassault Eric Trappier, se dit convaincu des chances de son avion de chasse, le Rafale. Il le présente comme « l'une des meilleures solutions de rechange » au F-35 de son concurrent Lockheed Martin.

Du côté de chez Boeing, on s’active (discrètement) également pour  mettre sur les rangs le F/A-18 E/F « Super Hornet ».

Pourtant rien n’est joué :

L’actuel gouvernement maintien encore la carte du F-35, alors que l’opposition annonce clairement une véritable compétition en cas d’élection avec à la clef l’annulation du contrat F-35. Le gouvernement actuel pourrait donc bien céder à la pression et annoncer d’ici ce printemps un appel d’offre permettant d’apaiser les esprits, du moins en apparence !

Lien :

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2012/12/17/rcaf-une-v...

 

Photo : maquettes de Rafale, Gripen et Eurofighter

10/01/2013

Le Brésil modernise ses EMB R-99A !

 

img_zoom_145aewc_state_of_art.jpg

 

 

 

BRASILIA, La force aérienne du Brésil va précéder à la modernisation de ses cinq Embraer d’alerte lointaine et de contrôle EMB R-99A (Embraer 145) AEW&C. Ce contrat de modernisation  est estimé à 114 millions d'euros.

 

L’Embraer R-99A AEW&C : 

 

L’Embraer R-99A est une version militaires de l'avion civil régional Embraer ERJ-145,  les avions de la série E-99 sont équipés de moteurs Rolls-Royce AE 3007 turboréacteurs à double flux, et sont modifiés afin de fournir une poussée de 20 % supérieur à la version civile. Le premier vol a eu lieu en 1999. L’appareil est doté d'un radar aéroporté suédois de type Saab « Erieye». La FAB revendique que le R-99A est à 95 % de la capacité des plus gros avions AWACS en service dans les forces aériennes d'autres pays. Le système utilise une liaison de données tactiques 11 & 16 (Link11/16).

 

Concernant la modernisation, si peu d’informations sont disponibles, on sait que les E-99 recevront des améliorations en ce qui concerne le système de guerre électronique, des mesures de soutien électroniques et des liaisons de données du système de commandement et de contrôle. La division électronique de Saab fournira  des mises à jour  concernant le radar Saab Microwave Systems PS-890 radars de surveillance «Erieye».

 

Utilisateurs : 

 

Outre le Brésil qui utilise 5 R-99A, la Grèce utilise 4 R-99A , le Mexique 1R-99A et 2 P-99A (version de patrouille maritime), L’Inde 3 R-99A.


 

800px-R-99a-fab6704.jpg


 

Photos : EMB R-99A de la FAB @ Embraer/FAB

 


20:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : embraer, emb-r-99a, saab microwave, fab |  Facebook | |

Boeing augment le taux de production du B777 !

K65805.jpg


 

EVERETT, Washington, 10 janvier 2013 Boeing a mis en place le premier B777 qui sera construit sur un taux de production accru de 8,3 par mois, soit 100 avions par an. L'avion est un B777 «Freighter» qui sera livré en Février à Korean Air.

L'augmentation de la production a commencé en Octobre quand les pièces d'avion sont arrivées à l’usine d'Everett. La planification de l'augmentation du taux de production de 20% soit 8,3 avions par mois à demandé une mise en préparation de presque un an.

Les innovations permettant la fabrication concernent  par exemple : le forage dans le corps et les panneaux d'aile, le forage par étage automatisé des ailes  et la peinture.

Durant les  31 derniers mois, le programme B777 a augmenté son taux de production par deux fois. Boeing a déjà livré 1’066 B777 sur un total de 1’431 commandes qui concernes 66 clients dans le monde.

18:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b777, taux de production |  Facebook | |

Début de production pour le Citation M2 !

110926cessna_citation_m2.jpg

 

WICHITA, Kansas, Cessna Aircraft Company, société de Textron Inc, a annoncé aujourd'hui  le début de la production du tout nouveau Citation M2. L’assemblage des tronçons de cabine avant et à l'arrière sont réalisés au sein des installations de Cessna à Wichita.

 

 Le Citation M2 :

 

Le Citation M2 sera doté d’une avionique  Garmin G3000 avec trois   écrans EFIS LCD de 14 inch, tactiles.  Les pilotes peuvent afficher simultanément des cartes, des graphiques, le TAWS, la planification des vols ou des conditions météorologiques. Cette nouvelle conception de cabine, avec un cockpit deux places qui peut accueillir jusqu'à six passagers. L’avion intégrera une cellule en aluminium, une aile droite et un empennage en T. L’éclairage sera dorénavant doté de feux LED.L’appareil aura une vitesse de croisière maximale de 400 nœuds (741 kilomètres par heure) et une distance maximale franchissable  de 1300 miles nautiques (2408 km). Le M2 pourra utiliser des aéroports avec des pistes courtes  soit de  3 250 pieds (991 mètres) et devrait grimper à 41 000 pieds (12 497 mètres) en 24 minutes.

En matière de motorisation, le M2 reprendra deux  Williams International FJ44-turboréacteurs dans la nouvelle version  1AP-21 doté d’un FADEC. Chacun produisant 1965 livres de poussée. Cette nouvelle version améliorée du moteur FJ44 Williams intègre des améliorations tirées de plus de 6 millions d'heures de fonctionnement des  4000 FJ44 en service. Le FJ44-1AP-21 produit une poussée d'altitude de 10-15% supérieur  (selon conditions) et consomme moins de carburant en croisière que les versions précédentes.

Les options seront les mêmes que pour l’ensemble de gamme Cessna Citation mais le M2 sera doté automatiquement du système d’avionique composé du  radar météorologiques, d’un  TCAS I, d’un système de connaissance du terrain et système d'alerte (TAWS) et ADS-B.L’appareil disposera d’un cabinet de toilette à l’arrière, l’habitacle du M2  aura   58 pouces de large (1,47 m) et 11 pieds (3,3 mètres) de long avec une allée de 5 pouces  offrant une hauteur de cabine de 57 pouces (1,45 mètres). Huit grandes fenêtres, des sièges. Le tout nouvel intérieur, dont les matériaux et les couleurs peuvent être sélectionnées à la main par les clients offrira  une grande palette de possibilité et de variétés. Le client pourra également parmi des systèmes de connectivité et d’interface pour le travail ainsi que pour le divertissement individuel.

 

M2-12182012.jpg

 

Photos : 1 Image de synthèse Citation M2 2 chaine de montage @ Cessna