19/08/2012

L’Inde réceptionne son EMB145 AEW !

 

IMG_7046.jpg


 

São José dos Campos, vient de livrer le premier exemplaire de Embraer EMB-145 AEW destiné à l’armée indienne.

L’AEW ERJ-145 pur l’Inde :

Basé sur le principe éprouvé de l’ERJ 145 d'Embraer jet régional, l'avion dispose d'un système de ravitaillement en vol, la capacité SATCOM, une augmentation significative des capacités électriques et de refroidissement, et un ensemble complet de changements aérodynamiques et structurelles. Ces améliorations permettront à l'installation des systèmes électroniques avancés en cours de développement par l'Inde de la Défense de Recherche & Développement Organisation (DRDO) avec cabines (Centre pour les systèmes aéroportés) que l'agence nodale. 

Le système aéroporté de détection lointaine et de contrôle AEW & C(Active Early Warning & Control) destiné à l’aviation indienne est aujourd’hui opérationnel, le constructeur Embraer avait préalablement procéder à trois modifications majeures sur un EMB-145 pour permettre l’installation des antennes actives. Le système AWACS (Active Warning and Control System) destiné à l’Inde est très proche des versions déjà en service dans les Forces Aériennes du Brésil, de la Grèce et du Mexique. Il permet plafond pratique de l'ordre de 35.000 pieds (10.700 m) pour une altitude radar opérationnelle de 25.000 mètres.

Une partie des sous-systèmes qui sont intégrés, sont fabriqués en Inde, soit le système de communications protégé et les programmes informatiques de gestion radar.

Ce système permettra à l’aviation indienne de détecter, identifier et classer les différents aéronefs présents dans la zone de surveillance et de distinguer les éventuelles menaces. Il permettra également d’agir en tant que centre de commandement aérien, pour l’appui des opérations aériennes de la Défense.

L’AWACS indien est doté d’un radar AESA indigène fonctionnant en bande «S» soit deux antennes (Active Array Antenna Unit)  pouvant fournir une détection de l’ordre de 150° de chaque côté de l’appareil porteur. Utilisant une  technologie  radar à ouverture synthétique, le système peut fonctionner dans plusieurs modes simultanément.

Le système de liaison de données (Link16) transmettra les informations nécessaires au sol et directement aux aéronefs de combat de l’Indian Air Force.

Les essais ayant débuté vol  en janvier 2011, pour une entrée en service à  l’été 2012. Ce système viendra compléter les trois AWACS,  basé sur une cellule d'IIiouchine 76S et doté d'une électronique Israélienne (radar Phalcon de Elta System), déjà en service dans l'IAF.

Positionnement futur de l’Inde sur les marchés AEW ?

Le système mis au point en commun entre Embraer et l’Inde se positionne dans la nouvelle gamme d’avion AWACS doté de radar AESA, tout comme sont concurrent directs le SAAB «Erieyes» suédois. L’un des  sérieux avantage de ce système  en sera le prix. En effet, l’architecture électronique développée en Inde est moins chère  que ses concurrents, notamment Américains, actuellement disponibles sur le marché !

getasset.jpg


 

Photos : Le premier exemplaire de l’ARJ-145 AEW indien @ Embraer

 

22:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arj-145 aew, iaf, embraer aew, air force india |  Facebook | |

L’Inde réceptionne son EMB145 AEW !

 

IMG_7046.jpg


 

São José dos Campos, vient de livrer le premier exemplaire de Embraer EMB-145 AEW destiné à l’armée indienne.

L’AEW ERJ-145 pur l’Inde :

Basé sur le principe éprouvé de l’ERJ 145 d'Embraer jet régional, l'avion dispose d'un système de ravitaillement en vol, la capacité SATCOM, une augmentation significative des capacités électriques et de refroidissement, et un ensemble complet de changements aérodynamiques et structurelles. Ces améliorations permettront à l'installation des systèmes électroniques avancés en cours de développement par l'Inde de la Défense de Recherche & Développement Organisation (DRDO) avec cabines (Centre pour les systèmes aéroportés) que l'agence nodale.

Le système aéroporté de détection lointaine et de contrôle AEW & C(Active Early Warning & Control) destiné à l’aviation indienne est aujourd’hui opérationnel, le constructeur Embraer avait préalablement procéder à trois modifications majeures sur un EMB-145 pour permettre l’installation des antennes actives. Le système AWACS (Active Warning and Control System) destiné à l’Inde est très proche des versions déjà en service dans les Forces Aériennes du Brésil, de la Grèce et du Mexique. Il permet plafond pratique de l'ordre de 35.000 pieds (10.700 m) pour une altitude radar opérationnelle de 25.000 mètres.

Une partie des sous-systèmes qui sont intégrés, sont fabriqués en Inde, soit le système de communications protégé et les programmes informatiques de gestion radar.

Ce système permettra à l’aviation indienne de détecter, identifier et classer les différents aéronefs présents dans la zone de surveillance et de distinguer les éventuelles menaces. Il permettra également d’agir en tant que centre de commandement aérien, pour l’appui des opérations aériennes de la Défense.

L’AWACS indien est doté d’un radar AESA indigène fonctionnant en bande «S» soit deux antennes (Active Array Antenna Unit)  pouvant fournir une détection de l’ordre de 150° de chaque côté de l’appareil porteur. Utilisant une  technologie  radar à ouverture synthétique, le système peut fonctionner dans plusieurs modes simultanément.

Le système de liaison de données (Link16) transmettra les informations nécessaires au sol et directement aux aéronefs de combat de l’Indian Air Force.

Les essais ayant débuté vol  en janvier 2011, pour une entrée en service à  l’été 2012. Ce système viendra compléter les trois AWACS,  basé sur une cellule d'IIiouchine 76S et doté d'une électronique Israélienne (radar Phalcon de Elta System), déjà en service dans l'IAF.

Positionnement futur de l’Inde sur les marchés AEW ?

Le système mis au point en commun entre Embraer et l’Inde se positionne dans la nouvelle gamme d’avion AWACS doté de radar AESA, tout comme sont concurrent directs le SAAB «Erieyes» suédois. L’un des  sérieux avantage de ce système  en sera le prix. En effet, l’architecture électronique développée en Inde est moins chère  que ses concurrents, notamment Américains, actuellement disponibles sur le marché !

getasset.jpg

 

 

Photos : Le premier exemplaire de l’ARJ-145 AEW indien @ Embraer

 

22:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arj-145 aew, iaf, embraer aew, air force india |  Facebook | |

17/08/2012

Le Chinook souffle ses 50 bougies !

 

1623472562.jpg


 

RIDLEY CANTON, Pennsylvanie,  Boeing marque le 50e anniversaire de la livraison du premier hélicoptère H-47 «Chinook». La société  Boeing achève par la même occasion la rénovation de sa ligne de production qui lui permettra de satisfaire la demande pour la dernière version on en date du «Chinook», le CH-47F.


Rappel :

Le premier vol du prototype YCH-47A Chinook, eut lieu le 21 septembre 1961. Il était alors produit par Vertol Aircraft Corporation, devenue par la suite Boeing-Vertol puis Boeing Helicopters. L'appareil fut ensuite progressivement développé pour se muer en modèles C et D.

Il fut construit également sous licence par Kawasaki au Japon et Meridionali en Italie.

L'Us Army transforma 479 CH-47A/B/C en modèles D à partir de 1982. Actuellement, ces appareils i sont en cours de transformation au standard CH-47F ICH (Improved Cargo Helicopter).

Au Etats-Unis le 160Th SOAR  est la seule unité d'opérations spéciales à utiliser le Chinook. En octobre 2011, plus de 1’180 exemplaires avaient été construits.

Un record de longévité pour cet hélicoptère constamment modernisé : engagé massivement lors des conflits du Vietnam, lors de la première Guerre du Golfe, puis la seconde et en Afghanistan.

Le Chinook est devenu l'épine dorsale du transport au sein de l'armée américaine depuis l'époque du Vietnam, il a  révolutionné la façon de déplacer des troupes et des fournitures de combat, et sauver de nombreuses vies.

Boeing a livré plus de 1’200 hélicoptères «Chinook» à 18 opérateurs à travers le monde depuis la livraison du premier appareil à  l'armée américaine le 16 août 1962. Plus de 800 sont en service aujourd'hui, pour des missions aussi diverses que la conduite du combat, le transport de fret et des missions de secours humanitaires. 

Chinook+Helicopter--14001.jpg

 

 

Toujours en production :

Les mises à jour en ligne de production permettra à Boeing de continuer à augmenter les taux de production à moindre coût du «Chinook». Boeing est prévu de livrer près de 60 hélicoptères «Chinook» cette année et a soumis un plan pluriannuel, au ministère de la Défense pour fournir 155 CH-47F supplémentaires à l'armée américaine avec des livraisons à partir de 2015.

2140269549.jpg


 

Photos : le  Chinook @ Boeing

 

22:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, vertol chinook, ch-47 |  Facebook | |

16/08/2012

La RAAF modernise ses Hawk !

 

AIR_Hawk_LIFT_Mk127s_Australia_lg.jpg


 

La Royal Australian Air Force vient de finaliser la base de travail en collaboration avec BAe Systems pour la modernisation des ses 33 avions écoles Hawk MK.127. L’Australie a reçu ses Hawk entre 1999 et 2001, elle prévoit aujourd’hui la mise en oeuvre d’un chantier à mi-vie pour ses appareils. Le contrat de modernisation de la flotte de 33 appareils est de 160 millions de dollars.

Standard T2 :

La RAAF prévoit de faire passer le standard actuel Mk.127 de ses avions écoles Hawk à la dernière version disponible soit le T2.  La version T2 (Export) ou MK.128 fait partie de la nouvelle génération de jet (AJT) destiné au départ pour la Royal Air Force et la Royal Navy.  Le T2 comprend un affichage moderne de type LCD à la place de l'instrumentation classique, et permet la préparation pour le vol des avions de combat modernes, en particulier le tout "en verre". Le nouveau logiciel OC2 sera le même que celui retenu pour la RAF et l’Arabie Saoudite. Il utilise un moteur  Rolls-Royce Adour 951.

Trois pays ont également déjà opté pour ce modèle, l’Afrique du Sud et l’Inde et l’Arabie Saoudite.

Préparation pour le F-35 :

Les Hawk de la Royal Australian Air Force sont stationnés sur les bases de Williamtown en Nouvelle-Galles du Sud et à Pearce, en Australie occidentale. Cette modernisation va facilité la formation en vue de la préparation des pilotes  sur les appareils de front comme les F/A-18 C/D «Hornet» et F/A-18E/F «Super Hornet» actuellement en service au sein de la RAAF. Mais l’optique des australien et de commencer à disposer d’éléments modernes permettant la préparation à l’arrivée des futurs Lockheed-Martin F-35 «Lightning II».

De son côté, l'industrie australienne sera responsable de la modernisation des installations de simulation, la modification de la flotte de  Hawk, et le soutien des équipements.

 

hawkdm17.jpg

 

 

Photos : BAe Hawk MK.127 de la RAAF @ RAAF

 

21:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raaf, australian air force, bae, hawk mk.127, hawk t2 |  Facebook | |

15/08/2012

Le premier B787 pour Ethiopian Airlines & accord avec Indian Arlines !

 


 

ethdelivery1.jpg

 

 

SEATTLE, Boeing vient de livrer le premier exemplaire de son B787»Dreamliner» à  Ethiopian Airlines et vient de dévoiler l’accord sur les retards prévu dans la livraison du premier exemplaire destiné à Indian Airlines.

"Aujourd'hui commence le premier jour d’une nouvelle ère de l'aviation pour nos passagers qui nous rapproche de notre vision de l'avenir, Vision 2025», a déclaré Tewolde Gebremariam, PDG d'Ethiopian Airlines. «Nous sommes heureux d'être la première compagnie aérienne au monde en dehors du Japon à recevoir cet avion technologiquement avancé. Nous avons attendu pour cet avion, et maintenant nous pouvons officiellement le montrer au monde entier, je peux dire avec fierté, que cela en valait la peine.  "

Indian Airlines :

1airindia787_0.jpg


 

Boeing vient de confirmé que le gouvernement indien a approuvé les termes conclus entre le fabricant et Air India sur l'indemnisation pour les retards associés avec le B787 «Dreamliner». "C'est une étape clé pour Air India," à déclaré un porte parole d’Indian Airlines.

Boeing a célébré le lancement du premeir des  24 B787 destiné à Air India  au sein de sa nouvelle usine à North Charleston, Caroline du Sud, le 27 Avril.

Bien que Boeing ne dévoile pas les plans  du calendrier de livraison, Indian Airlines recevra son  premier avion ce mois encore. Jusqu'à présent,  All Nippon Airways et Japan Airlines ainsi qu’Ethiopian Airlines ont reçu leurs premiers exemplaire du «Dreamliner».

Rappel :

Construit principalement à partir de matériaux composite en fibre de carbone, le »Dreamliner »élève la barre en matière d’efficacité énergétique et le confort des passagers. Le B787 utilise 20% de carburant de moins, ce qui signifie qu’il est le premier  avion de taille moyenne capable de voler long-courrier, tout en réduisant les émissions de carbone.

Avec une pression d’air pour passagers plus conviviale en cabine et ceci grâce au maintien de la pression d’air dans l’habitacle à l’équivalent d’une altitude de 6.000 pieds (1.800m) nettement inférieur à l’altitude de 8.000 pieds (2400m) d’un appareil conventionnel. Les matériaux composites permettent de maintenir un niveau d’humidité mieux régulé et diminue ainsi l’effet de l’assèchement des muqueuses.

Les hublots sont plus grands de l’ordre de 30% offrant une meilleur visibilité et sont doté de verre intelligent à gradation automatique. Il suffit d’une simple pression sur un bouton pour diminuer l’éblouissement et accentuer le contraste.

Photos : 1 B787 d’Ethiopian Airlines 2 B787 aux couleurs d’Indian Airlines @ Boeing