30/12/2012

Montage final du premier C-27J de la RAAF !

C-27J_Monferrato.jpg


 

Le fuselage du premier C-27J « Spartan»   destiné à la Royal Australian Air Force (RAAF) est arrivé sur les installations  Alenia-Aermacchi Capodichino près de Naples pour l’assemblage final. Le tronçon principal a été transporté par camion depuis les installations de Turin. 

 

L’Australie a commandé en mai dernier, 10 appareils de type C-27J « Spartan »,  à travers le programme Foreign Aircraft Sales militaire Joint Cargo mis en place par les Etats-Unis. Le coût total est estimé à 1,4 milliards de dollars. 

Le premier C-27J arrivera en Australie au début de 2015, et sera utilisé pour le transport aérien tactique pour remplacer les DHC-4 « Caribou », retirés du service actif en 2009 et les C-130H qui seront retirés du service actif à partir de 2013. Le C-27J « Spartan » a été choisi au détriment du C-295 d’Airbus Military. La capacité opérationnelle initiale devrait être annoncée en 2016. L’ensemble de la flotte sera déployée à partir de la Base Aérienne de Richmond.


 

Fusoliera_C-27j.JPG


 

Rappel :

Le C-27J « Spartan » est un aéronefs à voilure fixe de de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport  poids puissance le plus élevé de sa catégorie et avec la  capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide ainsi que la descente. 

Le C-27J offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grand volume, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement.

Le C-27J, offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut.  Le C-27J décolle sur environ 1900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10.000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10.000 pieds en moins de 2,5 minutes. Lors de sa masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

 

AIR_C-27J_lg.jpg



Photos : 1 & 3 C-27J « Spartan » en vol 2 le premier C-27J destiné à la RAAF @ Aelenia-Aermacchi

29/12/2012

Chine : le XAC Y-20 de transport tactique !

2qibwqp.jpg


 

 

On ne pouvait terminer l’année, sans à nouveau avoir les yeux fixés une nouvelle fois  sur la Chine, avec les très mauvaises, mais néanmoins intéressantes images de l’avion de transport militaire gros porteur XAC Y-20. Apparues la semaine dernière sur le web, ces images confirment les formes générales de l’avion qui avaient été présentée en image de synthèse lors des Salons aéronautiques de la région.


 

Y-20.jpg


 

Le tant attendu XAC Y-20 se trouve dans une étape décisive qui marque près de 20 ans de développement d’un avion de transport militaire gros porteur indigène. Selon les premières informations disponibles, l’avion est aux essais de roulage sur l’aérodrome de test  de Yanliang près de l'usine de XAC.

 

Bien que mauvaise, les images confirment que le Y-20 est un appareil proche des Il-76 et Boeing C-17, doté de quatre moteurs (d’origine ukrainienne, dérivé de ceux de l’AN-70) et d’un empennage en T. L’ Y-20 utilise une interface aile-fuselage similaire à celui utilisé par l'IL-76, produisant une bosse prononcée au sommet de la partie avant du fuselage. L'empennage en T est par contre similaire à celui du C-17. L’avion mesurerait 47 mètres pour une envergure de 45 mètres avec une hauteur de 15 mètres. Sa charge utile avoisinerait les 50 tonnes. 

 

 

L’ Y-20 sera suffisamment large pour accueillir des véhicules de soutien, ainsi que des blindés.


 

Y-20_020.jpg


 

Photos : 1 & 3 Image de synthèses du y-20 2 première image

28/12/2012

l’US Navy commande deux C-40A !

FA+277254.jpg


 

ST. LOUIS, Boeing a reçu une commande d’une valeur de 145 millions de dollars US  de la part de  l'US Navy pour deux autres appareils de type  C-40A « Clipper » de transport. Cette commande doit permettre de faire face à l’augmentation de la capacité de transport du personnel militaire. Ces appareils doivent remplacer les actuels C-9B «Aerotrain» (DC-9) vieillissants.

 

 

Le C-40A « Clipper » :

 

 Le C-40A « Clipper » est basé sur une cellule de B737-700 Next-Generation. Les C-40A sont produit sur les installation de Renton près de Washington. Boeing a livré le premeir C-40A en 2001. Utilisé pour les missions de transport du personnel militaire de la Navy ou de l’Army. Le C-40A est certifié pour fonctionner sous trois configurations : une configuration tout-passager qui peut transporter 121 passagers, une configuration tout-cargo de huit palettes de fret, ou une combinaison de trois palettes de fret et 70 passagers. 

Le C-40A dispose d'un pont d'envol « state-of-the-art», l'avionique de type civil et cependant adaptée avec des systèmes de communication militaire sécurisés. La motorisation de type CFM56 permet d’être compatible avec les nouvelles normes en matière de bruit et de consommation de kérosène.

 

Cette nouvelle commande portera à 14 le nombre de C-40A « Clipper »  en service.

 

Photo : C-40A «Clipper» @ Boeing

27/12/2012

Dreamliner supplémentaires pour Aeromexico !

 

aeromexico-boeing-787-8-fsx1.jpg


 

SEATTLE, le 27 décembre 2012  Boeing  et Aeromexico ont finalisé une commande de six B787-900 « Dreamliner », avec en plus quatre « Dreamliner»  supplémentaires en options. Cette commande est évalué à plus de $ 1,46 milliards au prix constructeur.

 

Avec cette acquisition,  Aeromexico disposera d’un total de 19 Boeing B787 « Dreamliner » dans sa flotte. La première livraison est prévue pour  l'été 2013. L'arrivée de ces avions va augmenter la valeur ajoutée des actifs renforcer la structure opérationnelle de la compagnie.

 

La famille B787 :

Le B78-800 Dreamliner transportera de 210 à 250 passagers sur des lignes de 7650 de 8200 miles nautiques (14200 à 15200 km), tandis que le B787-900 Dreamliner pourra accueillir de 250 à 290 passagers sur les routes de 8.000 à 8.500 miles nautiques (14800 à 15750 kilomètres). Un troisième membre de la famille B787, le B787-300 Dreamliner, pourra accueillir 290 à 330 passagers et sera étudié pour les trajets de 2500 à 3050 miles nautiques (4600 à 5650 km).

Le B787 offrira aux compagnies aériennes une économie de carburant inégalée, résultant dans une performance environnementale exceptionnelle. L'avion consommera 20% de carburant  en moins pour des missions comparables aux avions d'aujourd'hui de même taille. Il sera également plus rapide. Les passagers bénéficieront également d’améliorations avec le nouvel appareil, d'un environnement intérieur moins froid et un confort accru en commodité.

 

Photo : B787 Dreamliner aux couleurs d’Aeromexico @ Boeing

Sukhoi livre cinq SU-34 à la force aérienne russe !

sukhoi,su-34 fullback,force russe,bombardier tactique,su-34 avia news


 

Moscou, Sukhoi s’est mué en Père Noël avec la livraison le 25 décembre de cinq SU-34 « Fullback »  à la force aérienne russe. Ces appareils ont décollé des installation de Novossibirsk Aircraft Production Association (NAPO) de Sukhoi pour rejoindre leur base d’affectation à Voronej.

 

Modernisation de la flotte de bombardier tactique :

 

La livraison s’effectuait dans le cadre d’une commande passée en deux étapes, soit  32 Sukhoi SU-34 commandés en 2008, avec lesquels s’ajoute une seconde commande de 92 appareils du même type en 2012. Il s’agit là, des plus grand marché de fournitures d’avion de combat depuis la chute de l’Union Soviétique.  Son accomplissement permettra de remplacer une grande partie des bombardiers SU-24 « Fencer » de première ligne actuellement en service.

 

 

Le Sukhoi SU-34 «Fullback» : 

 

Le SU-34 peut  attaquer des cibles terrestres, maritimes et aériennes, de jour comme de nuit et par tous les temps en utilisant l’ensemble tous les types de munitions en service en Russie. En termes de capacités opérationnelles il s'agit d'un appareil de génération 4 +. Son système de sécurité active avec les nouveaux ordinateurs, fournit des capacités supplémentaires pour le pilote et le navigateur pour effectuer des bombardements précis et à manœuvrer sous le feu ennemi. L’ excellente aérodynamique de l’avion,  les grands réservoirs de carburant de capacité interne, la nouvelle génération de moteurs plus économe en carburant doté d’une commande numérique font que le SU-34 de bombardement tactique se trouve très proche de la catégorie de bombardier stratégique de classe moyenne.

 

Le Su-34 dispose également d’un système de communication et le système d'échange d'informations de type liaison 16 (Link16) lui permettant de une interface avec des troupes terrestres et des navires de surface ainsi qu’avec d’autres aéronefs.

 

Question armement, le SU-34 met en oeuvre des missiles à longue portée air-surface et air-air ainsi que d'armes guidées multi-canal. Il est équipé d'un système de contre-mesures de dernière génération. Rappelons que le cockpit est blindé. L'avion peut effectuer des missions à basse altitude de type « by-pass et fly-by». 


 

sukhoi,su-34 fullback,force russe,bombardier tactique,su-34 avia news


 

Photos : Livraison le 25 décembre des nouveaux SU-34 « Fullback » @ Sukhoi