03/02/2013

Le quatrième AW-169 a volé !

AW1015 - AW169 ac4_2 web.jpg


 

AgustaWestland annonce que le quatrième prototype son hélicoptère AW-169 de 4,5 tonne à réussi son premier vol. Au cours de son vol, l'hélicoptère a fonctionné comme prévu. Ce quatrième AW-169 est le dernier des prototype devant participer aux essais en vol. Le programme AW-169 prévoit d’obtenir sa certification civile en 2014. 

 

Les trois premiers prototypes de l’AW-169, qui ont effectué leur premier vol en mai 2012, juillet 2012 et novembre 2012, ont effectué plus de 150 heures de vol à ce jour. Le quatrième prototype, construit en seulement 71 jours est pleinement représentatif de la configuration de production.

 

L’ AW-169 fait partie de la famille des  hélicoptères de nouvelle génération qui comprend les AW-139 et  AW-189. Ces hélicoptères possèdent tous les mêmes caractéristiques de vol de haute performance et des caractéristiques de sécurité tout en disposant d’un cockpit commun. La philosophie et la  conception maintenance est également commune aux trois modèles.

 

Lancé au Salon aéronautique international de Farnborough en Juillet 2010, l’ AW-169 a rapidement trouvé le succès du marché, avec plus de 50. L’ AW-169 a été conçu en réponse à la demande croissante du marché pour un hélicoptère qui offre des performances élevées, répond à toutes les dernières normes de sécurité et possédant des capacités multi-rôles. L’ AW-169 intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités technologiques pour fournir les plus hauts niveaux de sécurité et les avantages opérationnels pour ses clients. Des technologies de nouvelle génération sont intégrées dans le système de rotor, les moteurs, la production d'électricité et l’avionique.  La transmission est électrique ainsi que les systèmes de distribution. Les dernières technologies comprennent une capacité en mode APU et des dispositifs à écrans tactiles pour le poste de pilotage.


 

AW1015 - AW169 ac4 web.jpg


 

Photos : Le quatrième AW-169 lors de son premier vol @ Agusta-Westland 

21:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aw-169, agustawestland, hélicoptère aw169 |  Facebook | |

Furtif iranien, le 1er Avril avant l’heure !

 

Q-313-2-460x320.jpg


Chaque fois que l’on se retrouve en présence d’un nouvel avion et à fortiori de type furtif, comme les récentes créations chinoises, on se retrouve non seulement avec beaucoup de questions, mais aussi avec une certaine admiration pour le travail accomplit. L’annonce de la présentation d’un nouvel avion de la part de l’Iran, laisse songeur de prime abord car, ce pays n’a pas une industrie aéronautique reconnue. Mais la curiosité était au rendez-vous ! Après quelques secondes à visionner les premières photos, on se rend compte qu’il y a truc qui ne va pas !

 

Présentation du Qaher-313 :


 

Q-313-4-460x320.jpg


Quasiment tous les médias en parlaient hier : le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a dévoilé un nouvel avion de combat, le Qaher-313 (Conquérant 313), présenté comme "l'un des plus avancés du monde", à l'occasion des cérémonies marquant le 34e anniversaire de la révolution islamique de 1979.

Le président Ahmadinejad a également précisé que le Qaher-313 avait déjà réalisé des « des milliers d’heures » de vol et que ses pilotes sont « très satisfaits de ses performances ».

Le ministre iranien de la Défense, Ahmad Vahidi, a quant à lui indiqué que ce nouvel avion a une « signature radar très faible », qu’il a été construit avec « des matériaux modernes » et qu’il dispose d’une « avionique avancée ». Par ailleurs, cet appareil serait en mesure d’être mis en œuvre à partir de pistes courtes et il « peut être réparé facilement et rapidement ».

 

Des photos qui ne trompent pas :


 

Q-313-cockpit-460x306.jpg


Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à la vue des photos, on reste dubitatif  face à cette « maquette». Avec une verrière qui déforme la lumière on s’aperçoit qu’elle doit être en plastique, les trains d’atterrissages en tubulure fragile dépourvu d’hydraulique (difficile d’absorber les chocs à l’atterrissage sans endommager la structure). Des entrées bien trop petites, comme d’ailleurs l’échelle de cette maquette ou le pilote semble un géant dans le cockpit. Le cockpit justement, non seulement il révèle la supercherie en beauté avec ses «non équipements» mais en plus on distingue aisément les renforts de structure en « époxy ».

Grossière erreur de communication :

 

furtif iranien,qaher 313


Les dirigeants iraniens sont des habitués des informations truquées, souvenez-vous : En 2007, l’Iran avait officiellement présenté un nouvel avion de combat appelé Saegheh-80 (Tonnerre), un appareil « pensé, conçu et construit par des experts iraniens et entré en phase de production industrielle » selon le ministre iranien de la Défense de l’époque.

Le général Attaollah Salehi, alors chef d’état-major de l’armée iranienne), avait même avancé que le Saeqeh était « similaire au F-18 américain » mais avec des « performances techniques et tactiques meilleures ». En réalité, cet avion était un  F-5, un appareil, qui fut livré aux forces aériennes iraniennes avant la révolution islamique de 1979, doté d’un empennage double.

Cette fois ce n’est pas un avion vaguement modifié, mais bien une jolie maquette que l’on nous a présenté. Vague supercherie. Et quant bien même  cet avion existerait et qu’il vole, c’est celui-là qu’il fallait présenter et non une maquette. 


 

Q-313-5-460x320.jpg


Photos : la maquette du Qaher-313 @ FARS New Agency 

 

12:34 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : furtif iranien, qaher 313 |  Facebook | |

02/02/2013

Nouveaux records pour le G280 !

3091110831.jpg


 

 

SAVANNAH, Le G280 de Gulfstream vient de signer 15 nouveaux records de vitesse 

 dans le cadre du programme de démonstration et de fiabilité de l’aéronef. A ce jour, le G280 a établi 22 records de vitesse.

 

 

Le programme de 250 heures de tests, l'un des plus vastes programmes de fiabilité jamais mis en œuvre par Gulfstream, visait à améliorer la fiabilité de l’avion, augmenter la formation des pilotes et améliorer la préparation à la clientèle. Ce programme de démonstration intègre des vols de vérification, la maintenance de l’ APU, et diverses opérations techniques.

 

Sur les 15 nouveaux records de vitesse qui viennent d’être réalisés, le G280 à réalisé des vols depuis Aspen, au Colorado, à Fort Lauderdale, en Floride, et de Honolulu et à Savannah. Le G280 a volé 1640 nm à partir de Aspen-Pitkin County Airport à Aéroport de Fort Lauderdale-Hollywood International en trois heures et 21 minutes, à une vitesse de croisière moyenne de Mach 0,84. Il a volé 4.124 nm de Honolulu à Savannah en huit heures et 19 minutes à une vitesse moyenne de Mach 0,80.

 

Les records de vitesse entre les villes ont été certifiés par le US National Association Aéronautique et ont été transmis à la Fédération Aéronautique Internationale en Suisse pour approbation en tant que records du monde.

 

 

Concernant  le G280 :


 

g280.jpg


 

La nouvelle machine de Gulfstream est développée en étroite collaboration avec Israel Aircraft Industries (IAI). Le G280 de Gulfstream est situé dans une fourchette de prix de 24 millions de dollars. Les premières livraisons devraient avoir lieu au plus tard cette année.

Le G280 bénéficie d'une supériorité dans tous les domaines de sa catégorie taille moyenne des avions d'affaires. Elle englobe une performance exceptionnelle alliant le confort et la technologie de pointe devenir l’appareil « best-in-class ».

 

Le G280 possède la grande vitesse de croisière de sa catégorie des biréacteurs d'affaires, et ceci grâce au nouveau dessin d’aile adapté aux hautes vitesses ainsi que sa motorisation avec deux réacteurs Honeywell HTF7250G.

 

Avec la cabine la plus spacieuse de sa catégorie, qui permet accueillir jusqu'à dix passagers dans deux aires de repos. La grande cuisine et l’accès en vol aux bagages offre un hébergement particulièrement apprécié des passagers. Le nouveau système de pressurisation de type 100 % d'air frais donne la sensation d’un vol à faible altitude. Une cabine silencieuse et de grandes fenêtres réduisent également la sensation de fatigue. 

 

Le G280 dispose d’un cockpit ™ PlaneView280  qui reprend la philosophie des modèles G350 à G650. Ce poste de pilotage avancé améliore la sécurité grâce à la réduction de la charge du pilote et permet une meilleure connaissance de la situation. La sécurité lors des opérations de faible visibilité peut être encore améliorée avec l'option d’un HUD «heads-up», l’avion dispose également de systèmes de guidage et des systèmes de vision améliorée (EVS II). L'introduction de l'auto-freinage est une première et permet de renforcer la sécurité, tout en  améliorant le confort des passagers avec une réduction significative de l'usure des freins.

 

Photos : 1 G280 à EBACE 12, Genève @ Pascal Kümmerling 2 G280 en Vol @ Gulfstream

01/02/2013

La RAF réceptionne son 100e Eurofighter !

Con_06_154_Out_Unclass_0130.jpg


 

 

L’Escadron no: 1 de Leuchars en Ecosse, vient de réceptionner un nouvel avion de combat Eurofighter Typhoon II, il s’agit du 100e appareils entré en service au sein de la Royal Air Force.

L'histoire du 1er Escadron remonte à 1912 et est le plus ancien de la Royal Air Force. Depuis septembre dernier, l’Escadron no: 1 réceptionne ses Eurofighter qui remplacent les BAe Harrier GR9.

 

 

Des investissements pour le Typhoon II : 

 

Le Département de la défense britannique va passer un total de 18 milliards de dollars d’investissement en faveur de la flotte de Typhoon II au cours des 10 prochaines années, cela comprend la poursuite des investissements pour la flotte d’Eurofighter Typhoon II avec notamment la mise en service au standard « tranche 3 » et la continuité de la des modernisations des standards antérieurs avec l’installation d’un système Forward Looking Infra-rouge (FLIR) d’une amélioration de la capacité air-air et de la mise en place d'une capacité air-surface et la capacité d'utiliser le module désignateur laser pour le tir de bombes guidées. A ce titre, justement, la RAF recevra également des bombes de type Paveway IV de précision, pour compléter l’armement des Typhoon II.


 

typhoon.jpg


 

L’Eurofighter au sein de la RAF : 

 

La RAF à reçu initialement des Eurofighter de production initiale de la tranche 1 F2, 

principalement capable d’assurer le rôle de défense aérienne air-air avec le mode d’alerte QRA de l’ OTAN. A fin de compenser le départ à la retraite des premiers Harrier, la RAF a réalisé l’introduction du mode air-sol (2008) sur le standard tranche 1 (bombes Paveway II), alors que ce mode est normalement disponible qu’a partir de la tranche 2. Désigné FGR4 au sein de la RAF les Eurofighter Tranche 1 utilisent le pod « Litening ».

 

La  livraisons de la Tranche 2  à quant à elle débuté ces livraisons en 2008 pour reprendre le rôle des Tornado F3, notamment au sein des îles Falkland.  Les Eurofighter Tranche 2 vont quant à eux disposer en premier des amélioration prévues pour l’attaque au sol. Puis, viendra la Tranche 3, 40 exemplaires sont prévu pour la RAF de 2015 à 2018. Ce nouveau standard permettra d’augmenter encore les capacités du Typhoon avec les missiles : METEOR,  Storm Shadow, Brimstone, et des bombes à faible diamètre. Ce standard marquera également l’arrivée du radar AESA E-CAPTOR.

 

Les Escadrons de la RAF sur Eurofighter :

 

1 Squadron, Leuchars

6 Squadron, Leuchars

3 Squadron, Coningsby

11 Squadron, Coningsby

17 Squadron, Coningsby

29 Squadron, Coningsby

 

 

eurofighter-raf-DT53.jpg

Photos : Eurofighter de la RAF @ RAF 

Air KBZ reçoit son premier ATR 72-600 !

ATR-72-600-Air-KBZ.jpg


 

Un premier ATR 72-600 a été livré hier à la compagnie aérienne birmane Air KBZ. L’appareil a été financé par le loueur Nordic Aviation Capital (NAC).

La cérémonie officielle qui s’est déroulée au centre de livraison d’ATR à Toulouse a réuni les dirigeants d'Air KBZ, de NAC et d'ATR.
NAC a également conclu avec Air KBZ un contrat portant sur un second ATR 72-600, qui devrait être livré en juin prochain. Air KBZ exploite déjà quatre ATR 72-500 au Myanmar. La compagnie souhaite poursuivre le développement de son réseau régional en proposant de nouveaux itinéraires et en augmentant la fréquence des vols sur le marché intérieur. L'ajout d'ATR 72-600 à sa flotte sera très profitable sur le long terme pour la compagnie, grâce notamment aux économies de carburant et au niveau de confort de ces appareils.
Les ATR de nouvelle génération bénéficient d’une cabine de grand confort pouvant accueillir 68 passagers. Spacieuse et ergonomique, la cabine Armonia offre aux passagers des sièges fins et légers tout en laissant davantage d'espace grâce à leur design repensé, un éclairage d'ambiance à LED et des compartiments à bagages plus larges.

 

Photo : ATR 72-600 aux couleurs d'Air KBZ @ ATR Aircraft


11:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atr aircraft, atr 72-600, air kbz |  Facebook | |