29/01/2013

Sortie du premier C-130J tunisien !

MP12-1436%20Tunisia%20C-130J%205718%20paint%20_TDN9459.jpg


 

Marietta, en Géorgie, Lockheed Martin se prépare à livré le premier des deux Super Hercules C-130J-30.  La Tunisie exploite actuellement une flotte de C-130H et C-130B, d'abord acheté dans les milieu des années 1980. Le nouveau C-130J soutiendra les opérations tunisiennes à travers le spectre de missions diverses, y compris les efforts de secours dans le monde, lutte contre les incendies. Le premier avion devrait être livré dans le courant de cette année.

 

 

A propos du C-130J «Super Hercules» :

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté des nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

Photo : Le premier des deux Super Hercules C-130-30 tunisien@ Lockheed-Martin

28/01/2013

Premier vol de l’Y-20 «Kunpeng» !

y20_landing.jpg

 

Base aérienne de Yanliang, province du Xi’an, le très attendu vol inaugural du premier avion de transport chinois Xian Y-20 « Kunpeng »  s’est déroulé samedi dernier en milieu d’après-midi.

 

Le Xian Aircraft Industrial  Corporation Y-20 «  Kunpeng » est l’aboutissement d’un long programme, devant permettre à la chine de se doter d’un appareil lourd de transport militaire stratégique. D’une envergure de 50 mètres, l’Y-20 est propulsé par quatre réacteurs d’origine russe de type Soloviev D-30P-2 pour l’instant. Selon les premières déclarations chinoises, les avions de séries devraient recevoir des réacteurs WS-20 chinois.

 

Exploité par un équipage de trois personnes, l’Y-20 est conçu pour transporter jusqu’à 60 tonnes de fret jusqu’à 4’400km (2'734 miles) à une vitesse de croisière de mach 0,75 et avec un plafond pratique de 13'000 mètres (42'700 pieds).

 

 

xian y-20,avion cargo,transport militaire

 

 

 

Photos : l’Y-20 lors de son premier vol @ agence chine nouvelle

 

 

 

 

09:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : xian y-20, avion cargo, transport militaire |  Facebook | |

27/01/2013

Bombardier, une bonne année 2013 pour les Q400!

BA-Q400_NextGen_Westjet1-HR.jpg


Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que son programme d’avions Q400 et Q400 NextGen avait conclu une année 2012 fructueuse avec des commandes allant jusqu’à 2,7 milliards $ US, dont 50 commandes fermes et 31 avions en option, et tout en accueillant sept nouveaux clients, exploitants et sociétés de location-exploitation.


 

04_Q400_NextGen.jpg


 

Homologation de type d’aéronef: 


En juin 2012, les avions Q400 et Q400 NextGen sont devenus les plus gros avions turbopropulsés construits en Occident à recevoir l’homologation de type pour exploitation en Russie et dans la CÉI. La Mongolie, en Asie centrale, a accordé à l’avion un certificat d’acceptation de type dans la région, en mai 2012. Quelques semaines plus tard, EZnis Airways a commencé à exploiter son premier avion Q400 faisant montre de ses performances sur des pistes en gravier et par temps froid, ainsi que de ses amples compartiments à fret et à bagages pour le soutien des vols nolisés des sociétés minières et le transport de leur équipement.

 

Avions Q400 NextGen à configuration biclasse:


En septembre 2012, Ethiopian Airlines, d’Addis-Abeba, est devenu le premier transporteur aérien à prendre livraison de biturbopropulseurs de ligne Q400 NextGen dotés d’une configuration biclasse sur la chaîne de production. Les cinq avions de ligne commandés ont été livrés et sont entrés en service auprès d’Ethiopian Airlines et de sa filiale, ASKY Airlines, du Togo. La nouvelle configuration,  comportant sept fauteuils en classe affaires et 60 en classe économique, des toilettes avant et arrière et un office équipé pour le service de repas froids ou chauds, est un exemple de la polyvalence de la cabine passagers de l’avion Q400 NextGen. La nouvelle configuration a également fourni aux transporteurs une capacité fret accrue.

 

A propos du programme Smart Parts Q400 :

 
Actuellement, des exploitants d'avions Q400 et Q400 NextGen partout dans le monde, notamment Japan Air Commuter, le transporteur indien SpiceJet, la société polonaise Eurolot, la société aérienne Luxair du Luxembourg ainsi que Republic Airlines et le ministère de la Justice des États-Unis, ont choisi le programme Smart Parts Q400, qui gagne en popularité. Le programme révolutionnaire Smart Parts de Bombardier assure la protection des coûts et la prévisibilité des budgets des clients d’avions d’affaires Bombardier depuis plus de 25 ans. En ce moment, environ 1 200 avions d’affaires Bombardier sont inscrits au programme, qui couvre plus de 80 000 composants. Bombardier a introduit le programme Smart Parts pour son appareil Q400 en mars 2008.

 

A propos des avions Q400 et Q400 NextGen :


Les avions de ligne turbopropulsés Q400 et Q400 NextGen, construits à l’établissement de Bombardier à Toronto (Ontario), sont les successeurs évolués de la gamme d’avions Dash 8/Série Q de Bombardier. Optimisé pour les opérations court-courriers, l’avion confortable et plus écologique Q400 de 70 à 80 places est un grand biturbopropulseur rapide, silencieux et écoénergétique. Il offre un équilibre parfait entre le confort des passagers et les caractéristiques économiques d’exploitation, avec une empreinte environnementale réduite.

Bombardier a enregistré des commandes fermes de 463 biturbopropulseurs Q400 et Q400 NextGen et des avions livrés sont en service auprès de plus d’une quarantaine d’exploitants dans plus de 30 pays sur cinq continents. Ces avions ont transporté plus de 243 millions de passagers et accumulé plus de 3,8 millions d’heures de vol et plus de 4,1 millions de cycles de décollage et atterrissage.


 

01_Q400_NextGen_cockpit.jpg


 

Photos : 1 Q400 WestJet 2 Q400 de face 3 Cockpit Q400 @ Bombardier

Swiss F/A-18 Hornet Solo Display 2013 !

DSCN.125.jpg


 

 

Après deux années en tant que pilote de démonstration du Swiss F/A-18 Hornet Solo Display , le Capitaine Ralph «Deasy» Knittel de l’escadrille 17 laisse sa place au Capitaine  Bernhard « Beni » Kocher membre de l’escadrille 18.

 

solodisplay.parsys.64811.Image.jpg

 

Le Capitaine Bernhard «Beni » Kocher  devient ainsi le huitième pilote de démonstration du chasseur Boeing F/A-18 Hornet au sein des Forces Aériennes, il cumule à ce  jour un total de 2’500 heures de vol dont 1’300 sur Hornet. Originaire de Thoune, il a volé sur Pilatus PC-7, Bae Hawk MK66, Northrop F-5F Tiger II et est engagé depuis en escadrille de combat sur F/A-18C/D Hornet.


 

solodisplay.parsys.59560.Image.jpg


 

 

Les pilotes du Hornet Solo Display Team :

 

 

 

 

 

Name

Nickname

Staffel

2013

bis

 

Hptm Bernhard Kocher

Beni

Fliegerstaffel 18

2010

bis

2012

Hptm Ralph Knittel

Deasy

Fliegerstaffel 17

2007

bis

2009

Maj Thomas Peier

Pipo

Fliegerstaffel 18

2004

bis

2006

Hptm Michael Reiner

Elvis

Fliegerstaffel 11

2001

bis

2003

Hptm Patrick Dähler

Dähli

Fliegerstaffel 11

1999

bis

2000

Hptm Frédéric Ryff

Styff

Fliegerstaffel 17

1997

bis

1998

Hptm Werner Hoffmann

Höffi

Fliegerstaffel 11

1997

bis

1998

Maj Stéphane Rapaz

Punzel

Escadrille aviation 17

 

 

 

Photos : 1 Swiss Hornet Solo Display avec Ralph Knitel à Sion en 2011 @ Pascal Kümmerling 2 & 3 Cap Bernhard «Beni» Kocher @ Swiss Air Force

26/01/2013

Swiss prépare le remplacement des A340 !

swiss_airbus_a340.jpg


 

La compagnie Swiss International Airlines qui dépend du groupe Lufthansa vient d’entamer une étude de faisabilité dans le but de remplacer ses 15 appareils Airbus A340-300. 

 

Les 15 Airbus A340-300 (164 sièges economy + 47 sièges business + 8 sièges first) ont un âge moyen de 10,3 ans et devront être remplacé à partir de 2014 selon le plan de renouvellement de la compagnie.

 

Trois appareils en concurrence : 

 

Actuellement Swiss suit de près l’évolution marché des nouveaux types d’aéronefs, la compagnie désire notamment offrir plus de sièges à ses passagers sur les vols long-courriers. Pour se faire, trois appareils sont en concurrence, il s’agit de l’Airbus A350XWB, du Boeing B787 «Dreamliner» et du Boeing B747-800 « Intercontinental ». Il est à noter cependant que les difficultés actuelles que rencontre le « Dreamliner » et le retard déjà pris sur le programme de l’A350 pourraient compromettre l’arrivée du nouvel avion avant 2016. 

 

L’Airbus A350 XWB :


 

c73c8003ef.jpg


 

L’A350 XWB est la toute nouvelle famille de gros-porteurs de moyenne capacité d’Airbus. Ces appareils très efficients présentent les toutes dernières innovations en termes d’aérodynamique, de conception et de technologies avancées, pour atteindre une réduction de la consommation de carburant et des coûts d’exploitation allant jusqu’à 25 pour cent par rapport aux avions actuels de la même catégorie. Plus de 70% de l’A350 XWB est réalisé à partir de matériaux avancés combinant des composites (53%), du titane et des alliages d’aluminium de nouvelle génération. Le fuselage plus léger, entièrement nouveau et innovant en CFRP (matériaux composites à base de fibre de carbone) entraîne une consommation de carburant inférieure et facilite la maintenance. L’A350 XWB tire profit de la grande expertise d’Airbus en matière d’introduction de matériaux composites dans la structure de ses appareils.

La famille A350 XWB se compose de trois versions passagers qui affichent de véritables capacités de long-courriers et une autonomie de quelque 15 580 km/8 500nm. Dans une configuration tri-classe standard, l’A350-800 offrira 270 sièges, l’A350-900 et l’A350-1000 pouvant accueillir 314 et 350 passagers respectivement.

 

Le Boeing B787 « Dreamliner » :


 

b787-dreamliner-cruising.jpg


Le B78-800 Dreamliner transportera de 210 à 250 passagers sur des lignes de 7650 de 8200 miles nautiques (14200 à 15200 km), tandis que le B787-900 Dreamliner pourra accueillir de 250 à 290 passagers sur les routes de 8.000 à 8.500 miles nautiques (14800 à 15750 kilomètres). Un troisième membre de la famille B787, le B787-300 Dreamliner, pourra accueillir 290 à 330 passagers et sera étudié pour les trajets de 2500 à 3050 miles nautiques (4600 à 5650 km).

Le B787 offrira aux compagnies aériennes une économie de carburant inégalée, résultant dans une performance environnementale exceptionnelle. L'avion consommera 20% de carburant  en moins pour des missions comparables aux avions d'aujourd'hui de même taille. Il sera également plus rapide. Les passagers bénéficieront également d’améliorations avec le nouvel appareil, d'un environnement intérieur moins froid et un confort accru en commodité.

Le Boeing B747-800 « Intercontinental » :


 

1668118282.2.jpg


La version passagers du B747-800 « Intercontinental » aura un coûts plus bas en matière de  siège-mile par rapport aux autres avions commerciaux de grande taille, avec des coûts de 12% inférieur à son prédécesseur, le B747-400. L'avion permet une économie de carburant de 16%  de mieux, diminue de 16% le rejet de Co2 par passagers. De plus il  génère une empreinte sonore de 30%  inférieur au B747-400.

Le premier exemplaire commercial du B747-800 Intercontinental a été livré au  début de l’année 2012 . L’appareil compte trois compagnies régulières comme clientes : Lufthansa, Korean Air et, Air China.

Photos : 1 A340 Swiss @ Swiss 2 A350XWB @ Airbus 3 B787 @ Boeing 4 B747-800I @ Boeing