17/08/2012

Le Chinook souffle ses 50 bougies !

 

1623472562.jpg


 

RIDLEY CANTON, Pennsylvanie,  Boeing marque le 50e anniversaire de la livraison du premier hélicoptère H-47 «Chinook». La société  Boeing achève par la même occasion la rénovation de sa ligne de production qui lui permettra de satisfaire la demande pour la dernière version on en date du «Chinook», le CH-47F.


Rappel :

Le premier vol du prototype YCH-47A Chinook, eut lieu le 21 septembre 1961. Il était alors produit par Vertol Aircraft Corporation, devenue par la suite Boeing-Vertol puis Boeing Helicopters. L'appareil fut ensuite progressivement développé pour se muer en modèles C et D.

Il fut construit également sous licence par Kawasaki au Japon et Meridionali en Italie.

L'Us Army transforma 479 CH-47A/B/C en modèles D à partir de 1982. Actuellement, ces appareils i sont en cours de transformation au standard CH-47F ICH (Improved Cargo Helicopter).

Au Etats-Unis le 160Th SOAR  est la seule unité d'opérations spéciales à utiliser le Chinook. En octobre 2011, plus de 1’180 exemplaires avaient été construits.

Un record de longévité pour cet hélicoptère constamment modernisé : engagé massivement lors des conflits du Vietnam, lors de la première Guerre du Golfe, puis la seconde et en Afghanistan.

Le Chinook est devenu l'épine dorsale du transport au sein de l'armée américaine depuis l'époque du Vietnam, il a  révolutionné la façon de déplacer des troupes et des fournitures de combat, et sauver de nombreuses vies.

Boeing a livré plus de 1’200 hélicoptères «Chinook» à 18 opérateurs à travers le monde depuis la livraison du premier appareil à  l'armée américaine le 16 août 1962. Plus de 800 sont en service aujourd'hui, pour des missions aussi diverses que la conduite du combat, le transport de fret et des missions de secours humanitaires. 

Chinook+Helicopter--14001.jpg

 

 

Toujours en production :

Les mises à jour en ligne de production permettra à Boeing de continuer à augmenter les taux de production à moindre coût du «Chinook». Boeing est prévu de livrer près de 60 hélicoptères «Chinook» cette année et a soumis un plan pluriannuel, au ministère de la Défense pour fournir 155 CH-47F supplémentaires à l'armée américaine avec des livraisons à partir de 2015.

2140269549.jpg


 

Photos : le  Chinook @ Boeing

 

22:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, vertol chinook, ch-47 |  Facebook | |

16/08/2012

La RAAF modernise ses Hawk !

 

AIR_Hawk_LIFT_Mk127s_Australia_lg.jpg


 

La Royal Australian Air Force vient de finaliser la base de travail en collaboration avec BAe Systems pour la modernisation des ses 33 avions écoles Hawk MK.127. L’Australie a reçu ses Hawk entre 1999 et 2001, elle prévoit aujourd’hui la mise en oeuvre d’un chantier à mi-vie pour ses appareils. Le contrat de modernisation de la flotte de 33 appareils est de 160 millions de dollars.

Standard T2 :

La RAAF prévoit de faire passer le standard actuel Mk.127 de ses avions écoles Hawk à la dernière version disponible soit le T2.  La version T2 (Export) ou MK.128 fait partie de la nouvelle génération de jet (AJT) destiné au départ pour la Royal Air Force et la Royal Navy.  Le T2 comprend un affichage moderne de type LCD à la place de l'instrumentation classique, et permet la préparation pour le vol des avions de combat modernes, en particulier le tout "en verre". Le nouveau logiciel OC2 sera le même que celui retenu pour la RAF et l’Arabie Saoudite. Il utilise un moteur  Rolls-Royce Adour 951.

Trois pays ont également déjà opté pour ce modèle, l’Afrique du Sud et l’Inde et l’Arabie Saoudite.

Préparation pour le F-35 :

Les Hawk de la Royal Australian Air Force sont stationnés sur les bases de Williamtown en Nouvelle-Galles du Sud et à Pearce, en Australie occidentale. Cette modernisation va facilité la formation en vue de la préparation des pilotes  sur les appareils de front comme les F/A-18 C/D «Hornet» et F/A-18E/F «Super Hornet» actuellement en service au sein de la RAAF. Mais l’optique des australien et de commencer à disposer d’éléments modernes permettant la préparation à l’arrivée des futurs Lockheed-Martin F-35 «Lightning II».

De son côté, l'industrie australienne sera responsable de la modernisation des installations de simulation, la modification de la flotte de  Hawk, et le soutien des équipements.

 

hawkdm17.jpg

 

 

Photos : BAe Hawk MK.127 de la RAAF @ RAAF

 

21:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raaf, australian air force, bae, hawk mk.127, hawk t2 |  Facebook | |

15/08/2012

Le premier B787 pour Ethiopian Airlines & accord avec Indian Arlines !

 


 

ethdelivery1.jpg

 

 

SEATTLE, Boeing vient de livrer le premier exemplaire de son B787»Dreamliner» à  Ethiopian Airlines et vient de dévoiler l’accord sur les retards prévu dans la livraison du premier exemplaire destiné à Indian Airlines.

"Aujourd'hui commence le premier jour d’une nouvelle ère de l'aviation pour nos passagers qui nous rapproche de notre vision de l'avenir, Vision 2025», a déclaré Tewolde Gebremariam, PDG d'Ethiopian Airlines. «Nous sommes heureux d'être la première compagnie aérienne au monde en dehors du Japon à recevoir cet avion technologiquement avancé. Nous avons attendu pour cet avion, et maintenant nous pouvons officiellement le montrer au monde entier, je peux dire avec fierté, que cela en valait la peine.  "

Indian Airlines :

1airindia787_0.jpg


 

Boeing vient de confirmé que le gouvernement indien a approuvé les termes conclus entre le fabricant et Air India sur l'indemnisation pour les retards associés avec le B787 «Dreamliner». "C'est une étape clé pour Air India," à déclaré un porte parole d’Indian Airlines.

Boeing a célébré le lancement du premeir des  24 B787 destiné à Air India  au sein de sa nouvelle usine à North Charleston, Caroline du Sud, le 27 Avril.

Bien que Boeing ne dévoile pas les plans  du calendrier de livraison, Indian Airlines recevra son  premier avion ce mois encore. Jusqu'à présent,  All Nippon Airways et Japan Airlines ainsi qu’Ethiopian Airlines ont reçu leurs premiers exemplaire du «Dreamliner».

Rappel :

Construit principalement à partir de matériaux composite en fibre de carbone, le »Dreamliner »élève la barre en matière d’efficacité énergétique et le confort des passagers. Le B787 utilise 20% de carburant de moins, ce qui signifie qu’il est le premier  avion de taille moyenne capable de voler long-courrier, tout en réduisant les émissions de carbone.

Avec une pression d’air pour passagers plus conviviale en cabine et ceci grâce au maintien de la pression d’air dans l’habitacle à l’équivalent d’une altitude de 6.000 pieds (1.800m) nettement inférieur à l’altitude de 8.000 pieds (2400m) d’un appareil conventionnel. Les matériaux composites permettent de maintenir un niveau d’humidité mieux régulé et diminue ainsi l’effet de l’assèchement des muqueuses.

Les hublots sont plus grands de l’ordre de 30% offrant une meilleur visibilité et sont doté de verre intelligent à gradation automatique. Il suffit d’une simple pression sur un bouton pour diminuer l’éblouissement et accentuer le contraste.

Photos : 1 B787 d’Ethiopian Airlines 2 B787 aux couleurs d’Indian Airlines @ Boeing

 

14/08/2012

Le trafic aérien toujours instable !

 

ssj100_pic2_0.jpg


 

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic mondial pour le mois de juin, qui indiquent un ralentissement de la croissance de la demande de transport aérien. Cela est en lien avec la faiblesse de la confiance des consommateurs et des milieux d’affaires.

En glissement annuel, la demande en juin s’est accrue de 6,2 %. La capacité a augmenté de façon prudente, de 4,5 %, de sorte que le coefficient d’occupation des sièges a été de 81 %. Bien que ce taux de croissance semble assez sain, la tendance de croissance depuis le début de 2012 est marquée par le ralentissement. On peut le constater si on considère séparément la tendance de février à juin, qui se traduit par un taux de croissance annualisé de 2 %. Il s’agit d’un important ralentissement par rapport au taux de croissance annualisé de 8 % observé durant la période allant du milieu de 2011 à janvier 2012.

Les volumes de fret en juin ont augmenté de 0,8 % par rapport à l’année précédente. La demande désaisonnalisée pour juin se situe donc à environ 2,5 % au-dessus du creux atteint au quatrième trimestre de 2011. Le portrait global occulte une forte croissance chez les transporteurs du Moyen-Orient (17,9 %) et une amélioration de la demande de transport de fret aérien en Amérique du Nord.

Marchés passagers internationaux :

La demande dans les marchés internationaux en juin était en hausse de 7,4 % par rapport à l’année précédente. La tendance de croissance, toutefois, n’est pas très prometteuse. Alors que les marchés passagers ont connu une forte croissance jusqu’à la fin de 2011, cette tendance a ralenti de façon continuelle en 2012. Par exemple, de mai à juin 2011, la demande était en hausse de seulement 0,2 %. Si on regarde le second trimestre de 2012, la tendance du transport aérien international montre un taux de croissance annualisé d’un peu plus de 2 %.

• Les transporteurs européens ont enregistré une forte croissance en juin (7,3 %), bien meilleure qu’en mai (4,3 %). Étant donné l’incertitude économique qui perdure en Europe, la forte performance de juin est vraisemblablement attribuable à l’instabilité des conditions du marché. Au cours des derniers mois, la tendance de croissance a été neutre, après un solide taux de croissance annualisé de 6 % de la mi-2011 au premier trimestre de 2012. La capacité était en hausse de 4,9 % et le coefficient d’occupation des sièges était de 82,5 %.

• Les transporteurs d’Amérique du Nord affichent une croissance de la demande de 1,6 %, tandis que la capacité a été réduite de 0,3 % par rapport à juin 2011. Cela a hissé le coefficient d’occupation à 86,9 %, soit le plus élevé parmi les régions. Si on compare au mois de mai, il n’y a pas eu de croissance, les transporteurs de la région signalant un déclin de 0,1 % de la demande.

• Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une croissance de la demande de 6,0 %, soit plus du double de l’augmentation de capacité de 2,9 % pour juin, par rapport à juin 2011. Le coefficient d’occupation des transporteurs de la région a été de 79,5 %. D’un mois à l’autre, la variation de la demande dans la région a été virtuellement neutre, à -0,1 %. La tendance de croissance dans la région est semblable à ce qu’on observe dans l’ensemble du marché. De la mi-2011 au début de 2012, les transporteurs d’Asie-Pacifique ont connu un taux annualisé de croissance de la demande de 9,5 %. Ce taux est descendu à 2 % pour la période de février à juin.

• Les transporteurs du Moyen-Orient ont obtenu les meilleurs résultats avec une croissance de la demande de 18,2 %, supérieure à l’augmentation de capacité de 13,4 %. Le coefficient d’occupation des sièges était de 78,6 %. Contrastant avec l’ensemble du marché, la tendance de croissance dans cette région a été forte tout au long de 2012, avec un gain de 1,9 % en juin par rapport à mai.

• Les transporteurs d’Amérique latine ont aussi connu de bons résultats en juin, enregistrant une croissance de la demande de 11,2 % par rapport à l’année précédente. La croissance de la demande a légèrement dépassé l’augmentation de capacité de 10,7 %, mais le taux d’occupation est l’un des plus faibles, à 77,4 %.

• Les transporteurs d’Afrique affichent une croissance de 10,1 %, légèrement inférieure à l’augmentation de capacité de 10,6 %. Le taux d’occupation de 65,0 % est le plus faible parmi toutes les régions.

66067_1306365676.jpg

 

 

Marchés passagers intérieurs :

A l’exception de l’Inde, tous les marchés ont enregistré une augmentation de la demande en juin, par rapport à l’année précédente. Cependant, comme dans le secteur des voyages internationaux, le ralentissement économique qui affecte différents pays affaiblit la tendance de croissance tout au long de 2012. Durant les six premiers mois de 2012, la tendance de croissance annualisée des voyages aériens intérieurs a été de 2 %, alors qu’on avait observé un taux de croissance annualisé de 6 % durant la seconde moitié de 2011. Dans l’ensemble, la demande dans les marchés intérieurs a crû de 4,1 %, soit 3 un peu plus que la capacité, qui a augmenté de 3,6 %. Le coefficient d’occupation des sièges dans les marchés intérieurs a été de 81,1 %.

• En Inde, les voyages intérieurs ont subi une baisse de 0,7 % en juin, tandis que la capacité augmentait de 4,5 %. Le coefficient d’occupation était de 74,2 %. Pour un deuxième mois, on observait une faible croissance en glissement annuel, et la tendance de croissance continue d’être neutre depuis le début de 2012.

• Le marché intérieur du Japon continue d’afficher une croissance nulle. Le rétablissement à la suite du séisme et du tsunami a perdu de la vigueur vers la fin de 2011. La demande était en hausse de 10,4 % par rapport à juin 2011, mais dans l’ensemble, le marché se situe à 8 % sous les niveaux observés avant le séisme. Le coefficient d’occupation des sièges sur le marché intérieur japonais était de 58,2 %, soit le plus faible.

• Au Brésil, la croissance de la demande intérieure a été de 13,8 %, soit le double de l’augmentation de capacité de 6,5 %, avec un coefficient d’occupation des sièges de 71,1 %. Toutefois, la tendance de croissance a faibli depuis le début de l’année, avec une demande intérieure pour juin inférieure de 1 % à celle de janvier.

• Le marché intérieur de Chine a connu une croissance de 7,8 % par rapport à juin 2011, avec une augmentation de capacité de 8,7 %. Il s’agit d’une amélioration par rapport aux derniers mois, alors que les taux de croissance en glissement annuel avaient baissé à des niveaux qu’on n’avait pas vus depuis le début de 2011. En fait, la tendance à la faiblesse dans les marchés intérieurs a été observée tout au long de 2012, avec peu d’augmentation depuis le début de l’année, ce qui reflète le ralentissement de l’économie chinoise. Le taux d’occupation des sièges est néanmoins élevé, à 81,3 %.

• Le marché intérieur des États-Unis était en hausse de 0,8 % par rapport à juin 2011. Avec une croissance de capacité limitée à 0,1 %, les transporteurs américains ont obtenu un coefficient d’occupation des sièges de 86,6 %, le plus élevé parmi les grands marchés intérieurs.

Fret (international et intérieur) :

Bien que les résultats du fret aérien demeurent faibles, il y a une amélioration des conditions du marché par rapport à l’an dernier. Si on compare à juin 2011, la demande dans le secteur du fret aérien a augmenté de 0,8 %, tandis que la capacité augmentait de 1,7 %. Le niveau actuel de la demande indique une amélioration d’environ 2,5 % par rapport au creux atteint au quatrième trimestre de 2011.

• Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une croissance de 1,8 % par rapport à juin 2011, avec une diminution de capacité de 1,0 %. Aux États-Unis, l’amélioration des conditions économiques, et en particulier de la demande des consommateurs, a favorisé l’augmentation de la demande dans le secteur du fret aérien tout au long de 2012. Les transporteurs du Moyen-Orient affichent une hausse de la demande de 17,9 % et une augmentation de capacité de 14,2 %. Les transporteurs du Moyen-Orient ont augmenté leur capacité pour répondre à la demande de transport de marchandises entre le Moyen-Orient et l’Afrique, et aussi vers l’Europe et l’Asie. Les transporteurs d’Afrique sont aussi en terrain favorable, avec une hausse de la demande de 15,9 % et une augmentation de capacité de 12,1 %.

• Les transporteurs d’Asie-Pacifique affichent une baisse de 3 % de la demande, soit plus que les coupures de capacité de 1,3 %. Le ralentissement dans les grandes économies asiatiques – Chine et Inde – a freiné la demande chez les transporteurs d’Asie-Pacifique. Les problèmes économiques persistants et l’effritement de la confiance des consommateurs en Europe ont provoqué un déclin de 1,1 % du fret aérien dans la région, par rapport à juin 2011, même si la capacité a augmenté de 1,8 %. Les transporteurs d’Amérique latine ont enregistré une baisse de 1,4 % de la demande, tandis que la capacité a augmenté de 12,5 %.

DSC_1870.jpg

 

 

Photos :  1 SuperJet 100 @ Sukhoi 2 B737-800 GoMexicana @ Fabricio Jimenez 3 A320 Aer Lingus @ Pascal Kümmerling

 

22:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iata, trafic aérien, fret aérien |  Facebook | |

13/08/2012

Les 75ans de l’aéroport de Birrfeld !

 

Birrfeld_Pistenfest_400x567.jpg


 

En fin de semaine,  du vendredi 24 au dimanche 26 août 2012 l’aéroport de Birrfeld fêtera ses 75ans !

Un grand show aérien, le plus important prévu en Suisse cette année  aura lieu samedi, tandis que le dimanche sera plus spécialement réservé aux familles. Durant cette manifestation, il sera possible d’effectuer des vols à bord du légendaire Junkers Ju 52. Des vols en hélicoptère ou en dirigeable seront également proposés.

Vendredi (journée d’entraînement) et samedi, les Forces aériennes assureront le spectacle : la Patrouille Suisse, le PC-7 TEAM, le F/A-18 Hornet Solo Display et le Super Puma Display Team seront sur place, pour la plus importante présentation des FA cette année dans le cadre d’une manifestation civile.

Avec au programme :

Patrouille Suisse
- Airbus A320 d’Edelweiss en formation avec la Patrouille Suisse
- PC-7 Team
- FA-18 Display
- Super Puma Display
- Captens France
- Breitling Jet Team
- PC-12
- Business Jet
- Mustang
- Morane
- Grumman Avenger
- C-3605
- Hawker Hunter
- Vampire Trainer
- P-3 Flyers
- Classic Formation et DC-3 und Beech 18
- Bücker Squadron
- Boeing Stearmen
- Extra 300 et  Votec 351

- Antonov AN-2
- Fallschirmspringer
- Helikopter
- JU-52 Rundflüge

Par ailleurs, Saab exposera au sol une réplique grandeur nature de l’avion de combat Gripen. L'ensemble des visiteurs de Pistenfest sont invités à prendre place dans le Gripen pour comprendre ce que ressentent les vrais pilotes de chasse du Gripen.

lien :

http://www.pistenfest.ch/

DSC_2161.jpg


 

Photos : 1 Affiche 2 Patrouille Suisse @ Pascal Kümmerling