18/02/2015

Rafale, la méthode Trappier !

Bapteme-du-feu-afghan-pour-le-Rafale.jpg

 

 

Le récent succès du Rafale en Egypte n’est pas une simple coïncidence, mais le résultat du travail d’une équipe, dirigée par un homme qui a le sens de la clientèle. Dassault peut aujourd’hui comme jamais, vendre son avion de combat à des clients encore frileux, il y a peu.

 

Le changement : 

 

Dassault aviation cherche à vendre elle Rafale à l’exportation depuis plus de douze années sans succès. Pourtant, la semaine dernière les choses ont changé avec l’Egypte. Il n’y a en fait, pas de miracle dans cette vente. Derrière ce premier succès, il a y le travail d’une équipe et d’un chef: Eric Trappier. 

 

Jusqu’ici, l’image du Rafale a été écornée face à la concurrence pour diverses raisons, Je l’expliquais dans un post antérieur, le Rafale ne manque pas de qualités, bien au contraire.   Le fait que celui-ci ne dispose pas encore de viseur de casque (système Gerfaut prévu pour 2006) faute de financement, ne doit pas écorner la réalité des compétences réelles de l’avion. Les erreurs de coordinations et communications entre politiques et l’équipe de vente de Dassault ont particulièrement affectés les dossiers d’exportations. Les méthodes parfois arrogante de l’ancien responsable des ventes également. 

 

Mais en janvier 2013 lorsqu’Eric Trappier prend ses fonctions de PDG de Dassault Aviation, le vent semble tourner. En effet, Eric Trappier jouit d’une image d’un vendeur hors pair. On parle même dans les coulisses de « commerçant dans l’âme ». Il faut se rappeler, que la vente des 60 Mirage 2000 aux Emirats Arabes Unis en 1998, c’est lui. Tout comme le programme de drone de démonstration nEUROn, dont il est à l’origine. Mais Eric Trappier 

sait également faire l’unanimité au-delà du groupe Dassault Aviation. Cet homme connait ses dossiers et peut se montrer très convaincant. 

 

Pourtant Eric Trappier n’est pas homme a ce laisser manipuler par les clients, il déclarait récemment à propos du dossier indien : «Chacun est responsable de ce qu’il fait. Nous sommes responsables de l’organisation du programme, c’est-à-dire de fournir la licence et à ce titre, on fournit les outils, la documentation, l’assistance technique, la formation, on vérifie les normes de qualité... Après, celui qui prend le marteau et qui tape sur la tôle, c’est un Indien. S’il tape à côté, il sera responsable, c’est normal».

 

 

Ce qui change : 

 

Mais l’homme est capable d’écouter ses clients et d’y répondre, prenez par exemple le dossier du Rafale aux EAU. Son prédécesseur avait fini par fâcher les Emiratis, qui ne voulaient plus entendre parler de Dassault. Ceux-ci avaient d’ailleurs entamés des discussions avec Airbus sur l’Eurofihgter. Et bien aujourd’hui, la méthode Trappier a permis de renouveler le dialogue sur la question du Rafale aux EAU. De la même manière, au Qatar, le dossier était passé à la vitesse minime ces derniers mois. L’arrivée de la nouvelle communication lancée par Eric Trappier semble raviver les espoirs. 

 

Analyse : 

 

Il fallait un changement au sein de Dassault Aviation, il est là ! La nouvelle communication, la prise ne compte du besoin de clients et les qualités du commercial Eric Tappier semble enfin porter leurs fruits. Bien évidemment, nous ne sommes plus à l’époque du Mirage III, et le Rafale ne pourra pas réitérer le succès de celui-ci à l’exportation. 

 

1093506_eric-trappier-ce-contrat-garantit-notre-implantation-en-france-web-tete-0204160843941_660x352p.jpg

 

 

Photos 1 le Rafale de Dassault 2 Eric Trappier @ Dassault Aviation

 

 

 

Niki Lauda reçoit son Global 6000 !

TURN-NEW.jpg

 

Bombardier a livré un avion Global 6000 neuf au champion de Formule 1 Niki Lauda, hier au Centre de finition Global de l’avionneur, à Dorval, au Canada. L’entreprise a annoncé également que M. Lauda sera un porte-parole de Bombardier Avions d’affaires. Grâce à ce partenariat, M. Lauda pilotera son avion Global 6000 neuf aux Grands Prix du monde entier et réalisera des passages aux événements de Bombardier Avions d’affaires durant toute la saison 2015 de la Formule 1.

 

« Nous sommes enchantés de livrer notre très populaire biréacteur d’affaires Global 6000 à Niki Lauda », a affirmé Éric Martel, président de Bombardier Avions d’affaires. « Nous sommes également privilégiés de travailler en étroite collaboration avec M. Lauda; tout comme notre avion Global, il est la référence en matière de performances et de réalisations exceptionnelles. »

 

Le Global 6000 : 

 

Le biréacteur Global 6000 offre plus de volume en cabine et plus d’espace de plancher que tout autre avion dans sa catégorie. Aucun autre biréacteur d’affaires de la catégorie des très long-courriers d'aujourd'hui n’affiche pareille autonomie à grande vitesse. Offrant le confort ultime en cabine, cet impressionnant biréacteur peut relier Vienne à Brasilia sans escale avec huit passagers et de trois à quatre membres d’équipage à bord. Il peut franchir 6’000 milles marins (11’100 km) à Mach 0,85 avec jusqu’à huit passagers.


20120328-Lauda_MG_0101_300.jpg


 

 

Photos : Le Global 6000 de Niki Lauda @ Bombardier Aviation

17/02/2015

Gripen, Tirs de validation du A-Darter !

 

A-Darter-Tiro-2-580x387.jpg

La semaine dernière, l'Afrique du Sud achevé la campagne de finalisation d’intégration du missile A-Darter sur la famille d’avion de combat Gripen. Cette série de tirs de vérification permet de valider la dernière version du missile sur l’avion suédois.

 

1465316083.jpg

 

Ces essais, clôturent la série de tests débutée en 2010 par la SAAF (South African Air Force), sur une  zone d'essai à Overberg en Afrique du Sud. Le Gripen a été choisi comme la plate-forme pour ces tests d'intégration et les a abouti avec des résultats remarquables. Le missile A-Darder est une collaboration  de développement dans le domaine des missiles entre l'industrie locale, de la société sud-Africaine Denel Dynamic et la société Brésilienne Mectron.

 

Lors des tests, le missile A-Darter a atteint avec succès la cible, qui était un avion sans pilote volant à une altitude supérieure à 600 mètres. Dans le cadre de ces essais, le missile  a été lancé vers un aéronef télécommandé, afin de tester la manoeuvrabilité du missile. Le A-Darter est guidé par un autodirecteur a infrarouge et peut soutenir des accélérations jusqu’à  100G. Le système de capteur qui équipe le A-Darter, peut faire la différence entre un aéronef et un leurre sensé le dévier.

 

Le A-Darter est conçu pour fonctionner avec la norme de bus électronique MIL-STD-1553 des systèmes et l'utilisation commune des lanceurs de type  LAU-7. Il équipera les JAS39 C/D Sud Africain, ainsi que les Hawk Mk.120 écoles. Au Brésil, il équipera le nouveau JAS-39 Gripen E, ainsi

que l’italo-brésilien AMX d’attaque légère. La coopération avec la société Israélienne Elbit Systems permet l’intégration d’un viseur de casque.

Le missile A-Darter préfigure la génération de missiles à courte portée air-air à utiliser pendant le combat aérien avec la nouvelle génération d'avions de combat.

 

996676171.jpg

 

Photos : 1 & 2 Tir du A-Darter depuis un Gripen C @ SAAF 2 le missile A-Darter @ Denel

 

 

 

 

Dassault Aviation se positionne pour le marché indien !

unnamed.jpg

 

Salon aéro India, Dassault Aviation sera présent en force pour le marché des jets d’affaires et compte bien faire valoir le récent succès du Rafale en Egypte.

 

A la veille de l’ouverture de la 10e édition de ce prestigieux événement, Dassault Aviation présentera son Falcon 7X ainsi que le Falcon 2000LXS, sans oublier la présentation de l’avion de combat Rafale. Il faut se rappeler que Dassault est le leader du marché indien en matière de jets d’affaires de grande cabine à long segment.

 

Préparer l’avenir : 

 

"Pour le moment, la demande globale d'avions d'affaires en Inde reste faible, par rapport à la taille et la richesse de l'économie indienne," fait remarquer Eric Trappier, Président et Directeur Général de Dassault Aviation. "Cependant, nous sommes très confiants que les questions urgentes telles que le manque d'infrastructures seront résolus à moyen terme, et nous sommes très optimistes quant à l'avenir à long terme du marché. »

 

En prévision de la reprise attendue du marché, Dassault Aviation continue de renforcer sa présence sur le soutien régional. La société a récemment ouvert un nouveau bureau à Bangalore et autorisera bientôt Ligare Ingénierie, une division de Ligare Voyages, le plus grand opérateur de Falcon Indien, à fournir le service AOG Niveau Maintenance pour le Falcon 7X à son centre de service Delhi.

 

unnamed-1.jpg

 

Photos : 1 Falcon 7X & Rafale 2 le 7X @ Dassault Aviation


16/02/2015

L’Indonésie s’intéresse au CH-47F « Chinook » !

ch47f_boeing.jpg

 

Le gouvernement indonésien est entré en discussion avec Boeing en ce qui concerne l’hélicoptère de transport lourd CH-47F « Chinook ». Ces entretiens concerne une future collaboration entre Boeing et le ministère de la défense indonésienne en vue d’une coopération sur le Chinook.

 

L’intérêt indonésien pour le « Chinook » ne date pas d’aujourd’hui, en 2005 déjà, Jakarta avait exprimé son intérêt pour l’acquisition d’un petit nombre en  l’hélicoptère et ceci suite au tsunami qui avait ravagé la région côtière d’Aceh.

 

Depuis, les Forces armées indonésiennes n’ont cessé de s’intéresser au formidable potentiel que peut offrir le « Chinook ».

 

Développement industriel :

 

Les discussions pour notamment sur un éventuel partenariat de maintenance et de modernisation futur des CH-47D. Jakarta aimerait en effet, que l’avionneur local PT Dirgintara qui travaille déjà avec Bell Helicopter et Airbus Helicopters puisse devenir un fournisseur pour la division hélicoptères de Boeing avec le « Chinook ».

 

Le Boeing CH-47F : 

 

Les nouveaux CH-47F «  Chinook » disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée, ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.


1358128.jpg


 

Photos : 1 CH-47F Chinook @ US Army 2 CH-47F @ Ralph Duenas