29/10/2019

La FAB a reçu ses premiers U-100 !

yourfile.jpg

Non, il ne s’agit pas de sous-marins, l’armée de l’air brésilienne (FAB) a reçu deux premiers  jets d’affaires légers Embraer Phenom 100EV FAB 3701 et FAB 3702, destinés à être utilisés pour le transport aérien. Désigné U-100 au sein de la FAB, les deux avions ont été remis lors d'une cérémonie à la capitale, Brasilia, le 23 octobre.

L’avion sera exploité par le 6ème escadron de transport aérien (ETA), également appelé « Escadron de Guara», basé dans l’aile 1 de l’aéroport de Brasilia. L'armée de l'air brésilienne a commandé quatre unités Phenom 100EV avec l'option de deux avions supplémentaires. L’escadron de Guara a un rôle très polyvalent dans la Force aérienne et regroupe donc divers avions tels que le C-95 Bandeirante, le C-97 Brasilia, le C-98 Grand Caravan.

Le 6e escadron de transport aérien gère plus de 40% des transports d’organes et d’équipes de transplantation médicale de la force aérienne, et les nouveaux jets permettront à l’unité de développer ses opérations.

Les Phenom 100EV dérivé du Phenom 100 est construit dans une usine de Melbourne, en Floride. Le standard « VE » est la dernière version du jet d’entrée et comprend des versions à plus forte poussée du moteur PW617F1-E de Pratt & Whitney Canada et un cockpit numérique basé sur Garmin G3000 Prodigy Touch Flight Deck. Il est capable de transporter de 4 à 7 passagers jusqu’à 2’182 km. Le modèle vole déjà dans d'autres forces aériennes, telles que le Pakistan et également par le gouvernement britannique.

FAB_u-100-830x402.jpg

Photos : 1 Cérémonie de remise du U-100 2 U-100 @ FAB

28/10/2019

Arrivée des premiers Atlantique ATL2 modernisés !

8912.jpg

La DGA a autorisé le transfert des deux premiers aéronefs de patrouille maritime Dassault Atlantique 2 (ATL2) mis à niveau à la marine française.

Rappel :

Au total se sont 18 des 22 AMP ATL2 exploités par la Marine française qui seront mis à niveau vers la nouvelle version Standard 6. La mise à niveau est complète et devrait permettre à l’avion d’opérer jusqu’à 2030. La DGA avait notifié le 11 octobre 2018 aux industriels Dassault Aviation et Thales un marché de rénovation des avions de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL2).

Placé sous la maîtrise d’ouvrage de la DGA, le programme de rénovation des Atlantique 2 permet de doter ces appareils des performances requises pour assurer leurs missions opérationnelles jusqu’à leur retrait de service après 2030. La modernisation de l’avion porte principalement sur le remplacement de certains matériels par des équipements numériques issus des meilleures technologies actuellement disponibles

Le Standard 6 : 

Le programme de mise à niveau comprend la mise au point d'un nouveau système de combat appelé «Logiciel de traitement de l'information opérationnelle nouvelle génération» (LOTI-NG). Le système est utilisé pour établir une image tactique à partir des données recueillies par les différents capteurs de l'avion. Les nouveaux postes d’opérateurs numériques ont remplacé les équipements analogiques d’origine.

Une autre amélioration majeure est la mise à niveau du sous-système de traitement acoustique appelé «Sous-système de traitement acoustique numérique» (STAN). Ce système est capable de faire fonctionner plus de bouées sous-marines que son prédécesseur et de scanner une gamme de fréquences plus large. Le système peut également utiliser les bouées sous-marines américains les plus récentes, y compris en mode multistatique. La tourelle électro-optique (EO) Wescam MX-20 a également été intégrée (la même que celle utilisée à bord du Boeing P-8A Poseidon). Ce système avait déjà été installé sur certains ATL2, mais il n’était pas intégré au système de combat. Avec la mise à niveau au Standard 6, différents opérateurs peuvent accéder simultanément aux images fournies par le MX-20.

Le dernier élément majeur de la mise à niveau de Standard 6 est l’intégration du radar AESA (Active Electronic Scanning Array) de Thales le Searchmaster. Selon Thales, ce radar de surveillance multirôle offre le plus haut niveau de performance opérationnelle. La Marine française recevra également un nouvel outil de préparation de mission et un simulateur.

87f16ff6636324b3b846eb7b5a1b36bd84c9567c1bf0dc9d940f001e997103a6.png

 

Photos : ATL2 @ Dassault Aviation

27/10/2019

Les essais avancent pour le Tu-22M3M !

1490811371.jpg

Le premier bombardier russe Tupolev Tu-22M3M modernisé a effectué 18 vols de jour et de nuit réussis dans le cadre de ses essais à la fin du mois d’octobre, confirme le ministère russe la Défense nationale le 25 octobre dernier.

Si les vols du premier bombardier Tu-22M3M modernisé se déroulent normalement, il pourrait être jugé fin 2020 sur l'aérodrome d'Akhtubinsk au sein du 929ème centre d'essais en vol du ministère de la Défense en vue de son intégration au sein de la Force aérienne et spatiale russe.

Rappel :

Le Tupolev Tu-22M3M amélioré a effectué son premier vol le 28 décembre 2018. L'avion ne portait pas d'armement et son vol s'est déroulé à une altitude de 1’500 mètres et a duré 37 minutes. Le bombardier était piloté par l’équipage commandé par le pilote d’essai du centre d’essais en vol de Joukovski, Oleg Petunin.

Selon les données de l’avionneur Tupolev, le Tu-22M3M dispose de capacités de combat étendues et d'une portée opérationnelle accrue. L’ancien commandant de la Force aérospatiale russe, Viktor Bondarev, actuellement chef du Comité de la Fédération pour la défense et la sécurité, a déclaré précédemment que la version améliorée du bombardier pourrait transporter des missiles de croisière Kh-32 et des armes hypersoniques.
Le ministre russe de la Défense, Alexei Krivoruchko, avait déclaré précédemment que la production en série du bombardier commencerait dans un avenir proche.

Le Tupolev Tu-22M3M : 

Les Tu-22M seront portés au standard M3M par Tupolev (UAC), ils seront munis de nouveaux équipements. Le Tu-22 modernisé au standard « M3M » démultiplie les performances opérationnelles de l'appareil, avec notamment de nouveaux équipements électroniques, moyens de liaison et une avionique modernisée.

L’avion est doté du nouveau radar PESA NV-45, du système de guidage pour bombes SVP-24-22 et d’un cockpit amélioré dotée d’écrans EFIS. Un système de navigation satellite GLONASS, ainsi qu’une nouvelle suite de guerre-électronique complète l’équipement.

Selon les renseignements disponibles, les avions modernisés seront équipés du missile X-32 (Kh-32) de la prochaine génération, qui est actuellement en cours de développement sur la base du X-22 (Kh-22), avec de nombreuses améliorations comme la portée accrue jusqu'à 1000 km et une vitesse jusqu'à 5 Mach en phase terminale. Ce missile devrait entrer en service en 2020. L’avion emporte également les nouveaux missiles Kh-55 avec une ogive explosive ou à fragmentation élevée d’un poids de 350-400 kg. Le Tu-22M3M peut également transporter le missile aéro-balistique Rhaduga Kh-15. Le bombardier sera capable de transporter jusqu'à trois missiles Kh-32 ou 12 Kh-15. Les Kh-15 et Kh-32 peuvent également être équipés d'ogives nucléaires ou conventionnelles. Doté de réservoirs plus gros, le Tu-22M3M sera capable d’emporter ses missiles de croisière sur 2’410 kilomètres. Le nouveau bombardier devrait entrer en service dans l'armée de l'air russe d'ici 2021. La Russie prévoit de transformer jusqu'à 30 Tu-22 en version plus avancée, Tu-22M3M.

2160325746.jpg

Photos : Tu-22M3M @ UAC

26/10/2019

La Bundeswehr a réceptionné son premier Sea Lion !

image-article169Gallery-c13485e-1398996.jpg

Airbus Helicopters a livré le premier hélicoptère polyvalent naval NH90 « Sea Lion » à l'Office fédéral de la Bundeswehr ) Équipements, technologies de l'information et soutien en service (BAAINBw)). Deux autres appareils seront livrés d'ici la fin de l'année.

Au total, 18 NH90 « Sea Lion » ont été commandés pour la marine allemande et les livraisons devraient s'achever en 2022. Le choix du « Sea Lion » en tant que successeur du Sea King a été effectué en mars 2013 et le contrat correspondant a été signé en juin 2015.

«Je suis fier de nos équipes qui ont travaillé d'arrache-pied pour respecter le calendrier de livraison ambitieux de notre client, dont le soutien continu a également joué un rôle clé dans la réalisation de cet objectif», a déclaré Wolfgang Schoder, PDG d'Airbus Helicopters Deutschland. « Au cours de l'été, nous avons mené à bien des vols de démonstration impliquant la marine allemande et BAAINBw afin de vérifier les capacités du « Sea Lion »en matière de recherche et sauvetage ainsi que de missions des forces spéciales. Je suis convaincu que ces hélicoptères apporteront des capacités de nouvelle génération à la marine allemande et je me suis engagé à assurer le meilleur niveau de soutien possible à la flotte des « Sea Lion ». 

Dsh2lScXoAAtprk.jpeg

Une fois déployés, les NH90 « Sea Lion » assumeront un large éventail de rôles, notamment des missions de recherche et de sauvetage (SAR), de reconnaissance maritime, de forces spéciales, ainsi que des missions de transport de personnel et de matériel. En plus de son utilisation terrestre, le « Sea Lion « opèrera également sur des navires de soutien au combat de type 702 (classe Berlin).

Grâce à sa capacité à multiples rôles et à sa capacité de croissance, le « Sea Lion » ne remplacera pas seulement la flotte de la marine allemande Sea King Mk41, mais améliorera considérablement ses capacités opérationnelles. La Marine allemande a récemment opté pour la version navale du NH90 pour succéder à ses 22 hélicoptères de bord Sea Lynx Mk 88A en service depuis 1981.

NH90 « Sea Lion » : 

Lancé lors du Salon international ILA Airshow de Berlin en mai 2014, le « Sea Lion » est largement similaire à la version de base du NH90 NFH de l'OTAN, mais présente des équipements de communication et de navigation spécifiques à l'Allemagne, dont un système de communications par satellite. L’avionique comprend en plus un système d'identification automatique (AIS) pour localiser, identifier et suivre les navires.

Bien que le « Sea Lion » est presque identique au NH90, il faut considérer que c'est la première qualification de la variante navale allemande, y compris l'intégration d'équipements de communication et de mission spécifiques à l'Allemagne. 

L’appareil est doté de mitrailleuses latérales M3M de 12,7 mm de chaque côté, de missiles Marte MKII, de torpilles Torpille MU90. Par ailleurs le « Sea Lion » peut emporter des réservoirs de carburant internes et externes supplémentaires ainsi qu'une deuxième console de mission.

Lorsqu'il sera pleinement opérationnel, le NH90 « Sea Lion » est destiné à fournir des services de surveillance continue, de surveillance maritime, de recherche et de sauvetage (SAR), de transport pour les frégates F124 et F125 Baden-Wurttemberg, ainsi que des navires de soutien au combat de classe Berlin (Type 702) de la Marine allemande.

Les NH90 « Sea Lion » allemands sont nommés NH90 MRFH « Sea Lion ».

1750822571.jpg

Photos : NH90 Sea Lion allemand @ Airbus Helicopters

 

 

Des A220 & A321 pour Czech Airlines !

1bf94464ae63e04a3d8f68a7efa7da5fc27d79cf56f759437b6ce11e924cfd4e.jpeg

Czech Airlines a commandé quatre Airbus A220-300 et décidé d’étendre son rayon d’action en transformant une commande précédente portant sur trois A320neo pour se doter d'A321XLR.

Ces deux types d'appareils économes en carburant compléteront la flotte existante de Czech Airlines, composée de six A319 et d'un A330-300, et permettront à la compagnie de poursuivre l'élargissement de son réseau vers davantage de marchés. Czech Airlines bénéficiera également de la similarité des appareils de la famille Airbus. L'A220-300 sera équipé de 149 sièges, tandis que l'A321XLR affichera un confort optimal en configuration bi-classe avec 195 sièges.

"L'A220 et l'A321XLR s'inscrivent parfaitement dans notre stratégie commerciale à long terme d'élargissement de réseau. Ces appareils offriront à Czech Airlines un réel avantage concurrentiel et augmenteront la capacité de nos vols réguliers. Je suis convaincu que nos passagers apprécieront cette démarche, étant donné que ces appareils offrent un confort optimal, même sur des vols long-courriers, grâce à une configuration cabine inédite", a déclaré Petr Kudela, Président du Conseil d'administration de Czech Airlines.

"Quelle formule gagnante pour Czech Airlines ! L'A220 s'est révélé un avion très performant en Europe, son fort taux d’exploitation quotidienne témoignant de sa polyvalence", a déclaré Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus. "L'A321XLR affiche le plus long rayon d'action de notre famille A320. Cet appareil permettra aux passagers d’atteindre désormais des destinations plus lointaines, sans concession en matière de confort, tandis que Czech Airlines pourra ainsi réduire de manière drastique sa consommation de carburant tout en élargissant son réseau."

Seul appareil spécialement conçu pour le segment de marché des 100 à 150 sièges, l'A220 affiche une consommation de carburant inégalée et offre à ses passagers un confort digne d'un gros-porteur dans un monocouloir. L'A220 conjugue des caractéristiques aérodynamiques avancées, l'utilisation de matériaux innovants, ainsi que des moteurs de dernière génération PW1500G Geared Turbofan de Pratt & Whitney, qui permettent de réduire la consommation de carburant d'au moins 20 pour cent par siège par rapport aux avions de la génération précédente, ainsi qu'une réduction significative des émissions et de l’empreinte sonore. L'A220 offre les performances d'un monocouloir de plus grande capacité. Le programme A220 affichait un carnet de commandes de 525 appareils fin septembre 2019.

L'A321XLR représente la prochaine étape de l'évolution de l'A321LR qui répond aux besoins du marché en termes d'accroissement du rayon d'action et de charge utile, pour créer davantage de valeur pour les compagnies. À partir de 2023, cet appareil offrira un rayon d'action très long courrier (Xtra Long Range) sans précédent pouvant aller jusqu'à 4 700 nm, avec une consommation de carburant par siège inférieure de 30 pour cent à celle des avions concurrents de la génération précédente. À ce jour, la famille A320neo a enregistré plus de 6 650 commandes émanant de près de 110 clients.

Photo : A321XLR Czech Airlines @ Airbus