15/04/2013

Fin de la campagne d’essais du X-48C !

BWB-wallpaper-600x427.jpg

 

Edwards Air Force Base, Californie, l'avion de recherche X-48C a volé pour la 30e et dernière fois ce mois d avril, concluant ainsi huit mois de programme de test visant à valider les caractéristiques aérodynamiques de l'aile  Body mixte. Les 30 vols ont été effectués depuis les installations de la NASA  de Dryden Flight Research Center.

 

Le X-48C a généralement volé durant environ 30 minutes sur la plupart des vols, atteignant des vitesses de jusqu'à 140 miles par heure pour atteindre une altitude d'environ 10.000 pieds.

 

 Le X-48C est un dérivé direct du modèle X-48B qui avait effectué son premier  vol en avril 2010. Ces appareils expérimentaux doivent au final permettre de mettre à jour la dynamique de vol de pointe et des concepts associés à une propulsion de type subsonique, grâce à trois turboréacteurs   pour le X-48B et deux seulement pour le X-48C, lui permettant d’atteindre une altitude de 10.000 pieds et une vitesse de 120 nœuds dans sa configuration à faible vitesse. L'avion est piloté à distance depuis une station de contrôle au sol dans lequel le pilote utilise des contrôles d’ avions conventionnels tout en regardant un écran alimenté par une caméra sur l'avion.

 

A terme, la validation de ce concept pourrait déboucher sur la réalisation d’ici 15 à 20 ans d’avions cargos du futur.

 

480844main_x-48c_lakebed_672.jpg

 

 

 

Photos : X-48C @ Boeing

 

12:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, x-48x, avions du futur |  Facebook | |

14/04/2013

La Russie prépare la succession du MiG-31!

800px-Russian_Air_Force_MiG-31_inflight_Pichugin.jpg


 

MOSCOU, l’Armée de l'Air russe espère recevoir pouvoir compter d’ici 2028 d’une nouvelle génération d’intercepteur pour remplacer les MiG-31.

 

Le commandant des forces aériennes le lieutenant-général Viktor Bondarev a annoncé que la Russie planche sur le développement d’un nouvel appareil, qui devrait selon lui pouvoir voler d’ici 2020. L’objectif fixé est de pouvoir remplacer l’ensemble de la flotte de MiG-31 actuellement en service.


 

1922131745.jpg


 

L’une des options envisagées, il y peu, consistait dans la relance de la production du fameux appareil, mais le lieutenant-général Viktor Bondarev considère que le pays a besoin d'une toute nouvelle génération d’intercepteur pour répondre aux exigences modernes.

 

La Russie dispose actuellement de 122 MiG-31 en service plus un certain nombre en réserve (chiffre confidentiel). Le MiG-31est le plus rapide intercepteur en service dans le monde, l’avion a une portée de 900 miles (1450 km) avec le carburant interne, qui peut être étendu à 3,355 miles (5400 km) avec ravitaillement air-air.

 

MiG-31 modernisé :

 

Le MiG-31BM modernisé est officiellement opérationnel au sein de la défense russe. Le parc de MiG-31 est à nouveau prêt et offre une capacité sans précédent en matière d’intercepteur. Le MiG-31BM est équipé d'avionique et d’une liaison de données numériques, d’un nouveau radar multimode, un tableau de bord couleur multi-fonctions, un nouvel ordinateur plus puissant.

Si le programme de modernisation des MiG-31, date de 1997, il aura fallu attendre l’année 2005 pour que celui-ci, puisse reprendre faute d’argent. C’est en 2005 que le premier prototype a effectué son premier vol et les essais se sont achevés en 2007. Puis c’est seulement à partir de la fin de l’année 2008 que les premiers appareils commencèrent à être modernisés.

Le MiG-31, une fois modernisé, reste un redoutable intercepteur sans équivalent au monde. La Russie l’a bien compris le standard «BM» est là pour le démontrer. La première phase de modernisation comprenait  la prolongation de la durée de vie de la cellule puis  la modernisation du cockpit pour fournir au navigateur et officier du système d’armes toute la situation tactique sur de nouveaux écrans multifonctions tandis que le pilote se voit doter d’un nouveau HUD. Les nouveaux équipements de navigation embarqués sont similaires à ceux du MiG-29SMT et incluent un système de guidage par satellite GLONASS (GPS russe). Le radar Zaslon-A est modernisé au standard Zaslon-AM permettant l’usage de nouveaux armements comme les missiles air-air R-73 et K-37. Le K-37 est un nouveau missile air-air à guidage radar actif de 230 km de portée dont le développement a commencé en 2006. L’appareil est également optimisé pour de nouveaux armements air-sol comme les  missiles KH-31 et KH-58USH, ainsi que des bombe guidées.


 

800px-MiG-31_790_IAP_Khotilovo_airbase.jpg


 

 

Photos : 1 MiG-31 en vol 2 Cockpit modernisé d’un MiG-31BM 3 MiG-31 au roulage @ Sergy

23:12 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mig-31, foxbat, aviation russe |  Facebook | |

13/04/2013

Gripen C, tirs réussi à Axalps !

1226266_pic_970x641.jpg


 

 

Je vous en avais parlé le 8 avril dernier, deux avions de combat monoplaces Gripen C ont atterri sur l'aérodrome militaire d'Emmen, après un vol de transfert d'environ deux heures au départ de Linköping. Ce déplacement avait pour but une série de tirs au canon sur le polygone d’Axalp.

 

Les motifs et les objectifs des tirs de vérification technique en Suisse avec le canon de bord sont :

§  réalisation en Suisse, la topographie suisse étant différente de la topographie suédoise.

§  après le choix du type, première possibilité de vérification technique du canon de bord du Gripen dans la topographie suisse.

§  vérification du système de visée et du canon de bord.

§  vérification et apport du justificatif de la fonction, des performances et de la fiabilité.

 

 

gripen,saab gripen,gripen c,gripen e,dossier gripen,gripen suisse,cpn,commission parlemantaire,swiss gripen,gripen schweiz,pro-kampfflugzeuge

 

 

Tirs réussi : 

 

 

gripen,saab gripen,gripen c,gripen e,dossier gripen,gripen suisse,cpn,commission parlemantaire,swiss gripen,gripen schweiz,pro-kampfflugzeuge

 

 

Les premières informations transmise par armasuisse font état d’une pleine satisfaction, non seulement du système de canon de bord Rheinmetall Mauser BK-27, mais également du fonctionnement du système de visée anis que la fiabilité de l’ensemble du système.


 

1226264_pic_970x641.jpg


 

D’autres tirs prévu :

 

 

gripen,saab gripen,gripen c,gripen e,dossier gripen,gripen suisse,cpn,commission parlemantaire,swiss gripen,gripen schweiz,pro-kampfflugzeuge

 

 

Une campagne de tir bien plus importante aura lieu plus tard, en Suède, avec les Gripen E de pré-séries, celle-ci comprendra des tirs de missiles et de bombes guidées au laser.

 

Ces tirs devront permettre la vérification du fonctionnement des interfaces logiciel entre l’avion et les divers systèmes guidés choisi par notre pays. Il s’agira de tester les systèmes suivants : 

 

  • Missile courte portée (avec viseur tête haute et viseur de casque COBRA)L’AIM2000 IRIS-T
  • Missile longue portée (BVRAAM) METEOR
  • Bombe guidée laser GBU-12 Paveway II

 

1226290_pic_970x641.jpg

 

Lien sur le dossier Gripen : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/tag/avia+news+gripen+e

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2012/11/14/programme-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/01/25/une-premie...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2012/11/20/le-gripen-...

http://psk.blog.24heures.ch/tag/gripen+biocarburant

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/01/17/le-gripen-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/01/20/le-gripen-...

http://psk.blog.24heures.ch/tag/le+gripen

 

Photos : Gripen C à Axalp lors des tirs et à Emmen @ Armasuisse

12/04/2013

AgustaWestland présente l’AW-169AAS !

AW1042%20%20-%20AW169AAS%20Flying%20web.jpg


 


AgustaWestland se montre particulièrement prolifique ces derniers temps, avec une multitude de développements. Le groupe vient de dévoiler sa dernière génération d’hélicoptère militaire avec l’AW-169 Armed Aerial Scout
 (AAS). Cette nouvelle déclinaison de l’AW-169 en version militaire, répond notamment aux futurs besoins de l’armée américaine dans un premier temps, mais pourra tout aussi bien se positionner sur d’autres marchés.

 

L’AW-169 AAS :

 

L' AW-169 AAS est un système avancé d’hélicoptère bimoteur offrant un nouveau design et une  nouvelle technologie pour le champ de bataille actuels et futur. L’AW-169 AAS dispose deux moteurs PW210A avec réducteur de chaleur, afin de minimiser la signature infrarouge. L’AW-169 AAS dispose d’un système de gestion intégrée de mission qui  repose sur une technologie de dernière génération et d’une avionique offrant une diminution de la charge de travail. Le pilote dispose d’un cockpit permettant l’utilisation de lunettes de vision nocturne (NVG) compatible avec l’affichage numérique. Celui-ci comporte trois grands écrans multifonctions avec technologie tactile. L’excellente ergonomie du poste de pilotage permet une visibilité exceptionnelle externe.L’Avionique comprend également un système intégré 4-axe numérique AFCS, des communications avancées et un  système de gestion des données, une gamme complète de capteurs, vision synthétique et d'affichage monté sur casque (HMD) / Head-Up Display (HUD).

 

Une combinaison de systèmes d'armes complets équipent l’hélicoptère soit : des mitrailleuses, des lance-roquettes et des missiles air-sol des missiles. L'AAS AW-169 est conçu pour maximiser l'efficacité opérationnelle et réduire les temps et les coûts de maintenance, grâce à un nombre réduit de composants par rapport aux plates-formes anciennes ou existantes. La conception permet un accès facile des divers éléments et offre une durée de vie prolongée pour de nombreux composants clés ainsi que des dispositifs avancés de diagnostic.

 

 Dérivé direct de l’AW-169 dont quatre prototypes volent actuellement, avec plus de 200 heures de vol en seulement neuf mois pour les essais de développement, le programme AW-169 et la version militaire  AW-169 AAS entrera en service en 2014.


 

AW1042%20-%20AW169%20AAS%20mock-up%20web.jpg




Photos : 1 Image de synthèse AW-169 AAS Prototype d’AgustaWestland @ AgustaWestland

 

 

Cockpit modernisé pour le PC-12 !

 

1651146368.jpg

 

STANS, Pilatus Aircraft vient d’obtenir la certification de la FAA pour l'installation de la nouvelle avionique Garmin G600 sur le PC-12 de première génération. Cette nouvelle avionique est destinée à la modernisation des PC-12 construit de 1994 à 2008.Les PC-12 « Next Generation » ne sont pas concernés, car ils disposent déjà d’un cockpit ultramoderne.

 

Le kit Garmin G600 s’installe aisément au sein d'un tableau de bord équipé des 6 instruments analogiques 3 pouces standard. La modernisation apporte de nouvelles perspectives sous la forme d'un seul écran LCD de 10 pouces qui intègre à la fois l'écran principal de vol et l'écran multifonction. La suite inclut le système d'instrument L-3 Trilogy électronique de veille. La technologie de vision synthétique Garmin, Taws-B alertes terrain et SafeTaxi en sont les caractéristiques standards.


 

 Caractéristiques du G600

 

 ●  Doubles écrans TFT LCD de 640 x 480 pixels.
●  Horizon artificiel de 4,8 pouces.
●  HSI, avec interfaces pour les series Garmin 400W/500W navigator, SL30 nav et ADF.
 ●  SVT (Synthetic Vision technology)
●  MDF avec base de données topographique du sol avec ses obstacles
●  interfaces pour systèmes liés au trafic, radars météorologiques.
●  Logiciel Chartview.
●  Directeur de vol en relation avec un pilote automatique adéquat
●  Le Garmin GAD43 fournit une référence AHRS pour un pilote automatique.
●  TAWS de classe B .
●  "Air Data Computer" digital intégré.
●  AHRS (Attitude and Heading Reference System) digital intégré and magnetometer.

 

 

g500_pfd.jpg

 

Le kit de base STC installé à bord des PC-12 comprend :


• 2 x Garmin GDU 620 affichages.
• 2 x Garmin GMU 44 magnétomètres.
• 1 x Garmin GAD 43 Adapter.
• 2 x Garmin GRS 77 AHRS.
• 2 x Garmin GTP 59 Sondes de Température.
• 2 x Garmin GDC 74B Air Ordinateurs données.
• 1 x L3 Trilogy Instrument System Standby ESI-1000.
• Les cartes d'habilitation pour Over / Under vitesse, présélection de l'altitude, TAWS B, ARINC 708 et 429 WXR Rad Alt.

 

La rénovation permet aux propriétaires de PC-12 de tirer parti des fonctionnalités d’une avionique à écran plat modernes qui réduit la charge de travail du pilote et contribue améliorer la conscience situationnelle, de réduire les coûts de maintenance, et aide à améliorer l'investissement des propriétaires dans leur avion.

 

 

PC-12-Garmin.jpg

 

Photos : 1 PC-12 NG 2 Cockpit PC-12 avec le G600 @ Pilatus Aircraft