22/03/2013

Eurofighter tranche 3 aux essais !

492x277.jpg


 

 

Samlesbury, Lancashire, Bae Systems vient d’entamer les essais électromagnétique sur le premier exemplaire de l’Eurofighter Typhoon au standard «tranche 3», cet appareil est destiné é être livré Royal Air Force.

 

L’avion, un monoplace n ° 116, est entré dans la phase des analyses électromagnétique (CEM). Ces essais doivent servir à vérifier que l’armement, l’électronique et les réservoir de carburant résistent aux transmissions de radio-fréquences telles que les radars au sol ou les antennes de transmission radio. Ces essais ont pour but de démontrer que lors d’apparition de décharges électrostatiques aucun dommage n’apparaîtrait. L’électronique ne doit subir aucune défaillance et à l’intérieur des réservoirs, il ne doit en aucun y avoir d’étincelle, susceptible de provoquer une explosion. Pour effectuer ces tests, on utilise 

à une technique appelée injection de courant direct. Cela signifie que l'appareil est injecté avec des signaux simulés directement dans les points spécialement déterminés,  sur le nez de l’avion, la queue et des ailes. Ces tests dureront environ huit semaines.

 

Dans le cadre du contrat de la Tranche 3A signé en 2009, un total de 112 avions ont été commandés pour les quatre nations partenaires européens que sont l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni dont 40 avions sont destinés de la Royal Air Force. Les livraisons de la «Tranche 3» de l’Eurofighter «Typhoon II» devraient commencer d’ici la fin de l’été et jusqu’en 2016.


 

Captor-E_2013__2de7a4bc1b.jpg


 

Par rapport à la version «Tranche 2» ce nouveau standard du «Typhoon» intègre les dernières innovations technologiques. Comme par exemple un système de largage de carburant qui permettra au «Typhoon» de rester en vol et en mission plus longtemps, ou encore le radar  CAPTOR-E doté de l’antenne à balayage électronique de SelexGalileo.

Pour permettre la mise en place du radar à antenne AESA définitif, l’avion a reçu une capacité de puissance électrique additionnel, ainsi qu’une architecture de calcul offrant une vitesse supérieure. 

 

Photos : 1 Eurofighter n: 116 tranche 3 prêts pour les essais 2 radar CAPTOR-E

 

 

21/03/2013

AgustaWestland «Project Zero» à rotors basculants !

Agusta-Westland-Project-Zero.jpg


 

 

AgustaWestland a dévoilé au début du mois de mars son nouveau concept d’aéronef à rotors basculants. Le constructeur n’en est pas à son premier essais, la société travaille sur le BA609 «Tiltrotor» (voir lien). Ce nouveau concept est destiné à montrer ce que pourrait être la voilure tournante du futur.

 

Project Zero :

 

Le démonstrateur a été conçu et construit en moins de six mois et a effectué quelques vols, secrètement, en 2011 et 2012. L'aéronef présenté est un drone entièrement alimenté par de l'énergie électrique. Il peut voler en stationnaire comme un hélicoptère et à la possibilité en vol, de faire tourner ses deux rotors, le transformant en avion conventionnel. Le premier vol avait été réalisé en juin 2011 à Cascina Costa, en Italie.

 

En outre, Project Zero a la possibilité de recharger ses batteries alors que les pales des rotors tournent. AgustaWestland a réalisé la prouesse de développer un appareil qui produit une partie de l'énergie dont il a besoin pour voler.

L'utilisation d'énergie électrique présente aussi l'avantage de pouvoir s'affranchir de l'apport en oxygène dont aurait besoin un moteur thermique. L'aéronef pourrait donc voler à très haute altitude ou dans des conditions extrêmes, telles qu'un nuage de cendres volcaniques ou dans des zones très polluées. Enfin, Project Zero dispose d'une signature thermique très faible en vol et enregistre des niveaux sonores très bas.


 

Agusta-Westland-Project-Zero-scheme.jpg


 

Large contribution : 

 

Pour arriver à une réalisation rapide de ce concept, AgustaWestland travaille avec différentes sociétés spécialisée dans le domaine aéronautique tels que : Finmeccanica et SelexGalileo. Cette dernière, a contribué à l'informatique embarquée « High-Integrity Flight Control Unit» qui commande les éléments à l'aide du logiciel fourni par Wind River.

Ansaldo Energia est spécialisé dans la fabrication des générateurs de puissance mégawatts et a fourni une expertise précieuse sur la solution alternative hybride électrique-diesel. Les propriétés aérodynamiques des pales du rotor ont été conçues par AgustaWestland et Rotor Systems Research LLC aux Etats-Unis. La structure composite pour les lames, les haubans et les rayons ont été conçus par le groupe Concepts et AgustaWestland Japon Asie Technology Center, puis fabriqué par UCHIDA au Japon. Les actionneurs électromécaniques à haut débit (EMA) pour le système de commande individuelle des pales swashplateless ont été spécifiquement mis au point par Microtecnica.

 

AW1038%20-%20Project%20Zero_3%20web.jpg

 

Lien sur le AW BA609 Tiltrotor : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/09/14/le-ba609-t...

 

Photos : 1 AW Project Zero de démonstration 2 Image de synthèse @ AgustaWestland

Boeing livre le 7’500e B737 !

640x425xK65836-01-640x425_jpg_pagespeed_ic_b1HgM2gUrR.jpg

 

SEATTLE, Boeing a livré le 7’500e exemplaire d’un B737. L’avion un B737-900ER (Extended Range)  Next Generation.est destiné à la compagnie indonésienne Air Malindo, commandé par sa maison-mère Lion Air.Cet appareil immatriculé  9M-LNF porte le no de série 38687, il est aménager en configuration monoclasse de 213 passagers. L’avion est doté du nouvel intérieur SkyInterior avec éclairage LED.

 

La famille « 737 » est la gamme la plus vendue à ce jour avec plus de 10'500 commandes depuis la mise en service du premier exemplaire. Le Boeing B737 est un avion de ligne construit par la société Boeing depuis 1965. Le Boeing B737 est un avion court à moyen-courrier. Il s'agit d'un biréacteur (deux moteurs, un sous chaque aile). Il effectua son premier vol le 9 avril 1967.

Il existe 9 modèles du B737 répartis en quatre générations. Les modèles originaux sont les B737-100 et 200. Les classiques sont le B737-300, le B737-400 et le B737-500. Enfin la Nouvelle Génération (NG) comporte le B737-600, le B737-700, le B737-800 et le B737-900. La génération de demain porte la dénomination «MAX» avec notamment une remotorisation et se décline comme suit : B737-700, -800, -900 «MAX».

 

Photo : le 7'500e exemplaire livré à Air Malindo @ Boeing

12:10 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b737, famille 737, air malindo |  Facebook | |

20/03/2013

Le Brésil a choisi le ravitailleur IAI B767 MMTT !

38470.jpg


 

 

SAO PAULO, dans le cadre du programme KC-X2 de remplacement des actuels ravitailleurs  KC-137 « Stratoliner», la Force Aérienne Brésilienne (FAB) vient de choisir le concept d’Israel Aerospace Industries (IAI) B767-300 Multi-Mission Tanker Transport (MMTT).  Les vieux KC-137 (dérivés des B707) sont en service au sein de la FAB depuis 1986 depuis le 2e Escadron du Groupe Transport.

 

Attribué à la suite d'un concours international, le contrat couvre la conversion de deux Boeing B767-300 ER (Extended Range) commerciaux en citerne volante  multi-missions et de  transports. Le concept israélien a été préféré aux offres européennes et américaines (bien que l’avion de base soit américain). Les avions convertis seront conçus pour effectuer le ravitaillement en vol, le transport de troupe stratégique et de fret, ainsi que l'évacuation sanitaire aérienne (AE) et ceci conformément aux exigences opérationnelles de la FAB.

Le président-directeur général d’IAI, Joseph Weiss, a déclaré que le programme impliquera également la participation de plusieurs sous-traitants brésiliens.


 

Sans titre.png


 

L’IAI B767-300MMTT :   

 

Le concept d’IAI concernant le B767-300 MMTT permet à l’avion d’être configuré simultanément pour le ravitaillement en vol, le transport de fret, VIP, les passagers comme souhaité par l'opérateur. L’avion dispose également d’une porte cargo permettant le transport de palettes. Les sièges passagers et les consoles de guidage au ravitaillement en vol, peuvent être rapidement installées ou enlevées.


 

mmtt.jpg


 

A l’origine, le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes, le tuyau et un système de ravitaillement de type «Drogue». 

Le Brésil devient le second clients pour le concept IAI B767 MMTT.


 

1079885652.jpg


Photos : 1 IAI B767MMTT colombien 2 IAI B767MMT colombien en ravitaillement avec un Kfir C-7 @ IAI


Nouvelle image pour les A330-200 d’Air Pacific !

A330-200_MSN1394_FIJI_AIRWAYS_FIRST_FLIGHT-TAKE_OFF_-f7a6c.jpg

 

Air Pacific, compagnie aérienne nationale de Fidji, a officiellement présenté sa nouvelle identité 'Fiji Airways', sur le point d'être adoptée, lors de la livraison de son premier A330-200 neuf. Bien que le transporteur ne prendra officiellement le nom de 'Fiji Airways' qu'au mois de juin, l'appareil sera mis en service à compter du 2 avril. Cet appareil a été officiellement remis à Nick Caine, CFO d'Air Pacific, au Delivery Centre d'Airbus à Toulouse.

Cet appareil est le premier à arborer la nouvelle livrée flamboyante de Fiji Airways, qui représente les symboles traditionnels fidjiens de bienvenue, l'attachement et le lien spécial qui unit les habitants de Fidji et leurs îles. Cette livrée a été dessinée par une célèbre artiste fidjienne de masi, Makereta Matemosi.

Cet appareil est le premier d'une commande de trois A330-200 passée en 2011 pour remplacer les B747 et B767 d'Air Pacific par des appareils plus récents et plus économes en carburant.

L’A330 :

La famille A330, dont les appareils peuvent accueillir 250 à 300 passagers et qui comporte des versions cargo et VIP, ainsi que des avions de ravitaillement/transport militaire, a enregistré à ce jour plus de 1 200 commandes, dont environ 900 appareils sont d’ores et déjà exploités par quelque 90 utilisateurs dans le monde. Depuis la mise en service de la toute première version de l’A330-300, l’un des principaux atouts de ce type d’appareil a toujours été son coût d’exploitation très bas. Grâce à l’introduction d’un grand nombre d’optimisations, cet appareil reste le plus rentable et performant de sa catégorie et enregistre un taux moyen de régularité technique de plus de 99%.

 

Fiji-Airways-main-2.jpg

Photos : 1 A330-200 avec la nouvelle identité 2 Le nouvel intérieur "Business" @ Airbus

12:17 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a330-200, air pacific, air fidji |  Facebook | |