29/03/2013

La Marine philippines commande l’AW109!

AW109 Mil.jpg


 

 

AgustaWestland, annonce la signature d'un contrat avec la Marine philippine concernant  trois  hélicoptères de type AW109 en version marine. Les hélicoptères seront utilisés pour une large gamme de missions navales, y compris la protection de la zone économique, de surveillance de surface, SAR et la sécurité maritime. Les appareils seront livrés en 2014 et opéreront à la fois, depuis les bases terrestres et depuis des navires. Le contrat inclut le soutien logistique et la formation du personnel navigant et de maintenance.

 

L’AW109 :

 

L'Agusta A109 est un hélicoptère léger polyvalent civil et militaire italien. Depuis le rapprochement entre Agusta et Westland, il est baptisé AW109. C’est en 1965 que le constructeur italien Agusta lança une vaste étude pour déterminer les besoins du marché civil en matière d’hélicoptères. Cette étude déboucha sur le développement du A109, un hélicoptère de transport civil léger monomoteur autour d’une turbine Turboméca Astazou XII de 740 ch. Réalisant, que le marché était nettement plus favorable à une version bimoteur, l’appareil fut modifié en 1967 pour recevoir 2 turbines Allison 250-C14, devenant A.109A. 

L’ AW109 est un appareil polyvalent qui offre un haut niveau de prestations pour les marchés gouvernementaux et militaires, combinant des performances optimales avec un bon rapport coût-efficacité. La souplesse de la puissance lui permet d'effectuer une grande variété de missions pour les forces militaires. Certifié pour un pilotage avec un seul pilote en mode IFR,  il peut effectuer des décollages en catégorie «A» à partir d’héliports élevés sans aucune réduction de charge utile, tout en respectant les réglementations européennes relatives aux hélicoptères de classe de performances 1. La charge du pilote est réduite par l'intermédiaire d'un cockpit numérique avec un affichage composé de six écrans EFIS.


 

AW1040%20-%20Philippine%20Navy%20order%20for%20AW109%20Powe%20webr.jpg


 

Photos : AW109 @ AgustaWestland

12:23 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aw109, agustawestland, aw109 power |  Facebook | |

28/03/2013

Premier F-35B en service au sein de l’USMC !

sdd_lripb_011.jpg


 

Marine Corps Air Station YUMA, Arizona, le 121e escadron de chasseurs d’attaque de l’US Marines Corps a mis en service le premier F-35B «Lightning II». Le major Richard Rusnok, un pilote d’essai de F-35B, a effectué le premier atterrissage et décollage court du VMFA-121, ainsi que le premier vol stationnaire et atterrissage vertical à l’extérieur d’un environnement de test à bord de l’avion no : BF-19.

 

Le VMFA-121 est le premier escadron de F-35B à rejoindre le 13e groupe d’avions des Marines, qui est actuellement composé de quatre escadrons d’avions d’attaque  BAe/Boeing Harrier AV-8B. L’escadron VMFA-121 se prépare à recevoir d’ici la 12 mois un total de 16 F-35B.

L’intégration de ces appareils au sein de l’escadron VMFA-121 en collaboration avec l’USAF et la Navy doit permettre de simplifier et d’intégrer au mieux les F-35A et F-35B et F-35C au sein des trois corps d’armées.

 

Photo : le F-35B no : BF-19 du 121e VMFA @USMC

Maintenance des SU-30MK Malaisiens !

 

sukhoi,su-30mk,sukhoi 30mk2,salon lima,malaisie

 

Salon aéronautique LIMA en Malaisie, le constructeur russe Sukhoi annonce la signature avec le ministère de la Défense malaisien d’un contrat de 100 millions de dollars pour l'entretien technique de la flotte de Su-30MKM.

 

Le contrat porte sur la maintenance technique ainsi que des fournitures de pièces de rechange pour 18 Su-30MKM qui ont été livrés à la Malaisie entre 2007 et 2009 dans le cadre d'un contrat de 900 millions de dollars signé en 2003.

 

En parallèle à ce contrat, la Russie se positionne pour la vente d’un second lot de SU-30, voir des modèles SU-35 à ce pays, dans le cadre d’un programme de remplacement des actuels MiG-29N en service depuis la fin des années 80.

 

Le remplacement des Mig-29N est actuellement l’élément clefs de ce salon où plusieurs avionneurs s’affrontent dans cette compétition. On retrouve le Rafale de Dassault, l’Eurofighter de Cassidan et le Gripen E de Saab.

 

Les Russes de Sukhoi espèrent gagner l’enjeu malaisien en complétant les actuels SU-30 avec une flotte additionnelle. Pour Sukhoi, les qualités de la gamme SU-30/35 associés à un prix inférieur aux appareils occidentaux, pourraient faire pencher la balance en leur faveur.

 

Sukhoi SU-30MK : 

 

La génération SU-30M est une version améliorée et totalement multirôle du Su-30 ayant vu le jour en 1991. Son premier prototype, développé à partir du Su-27UB, vola pour la première fois en 1992. La masse maxi au décollage a été portée à 34,5 tonnes et la motorisation est assurée par 2 réacteurs AL-35F. L’avionique ou les systèmes embarqués comme ceux d’autoprotection et de  guerre électronique ou de communications peuvent être remplacés par des modèles occidentaux (français ou israéliens généralement). L’intégration de pods et d’armements occidentaux ainsi que de différents modèles de radars russes ou de moteurs à poussée vectorielle est possible en option. Chaque pays ayant commandé le Su-30MK ainsi que les versions supérieur MKI & MKII, dispose d’une multitude d’options.

 

Photo : SU-30MKII Malaisien @ Sukhoi

 

 

 

14:27 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sukhoi, su-30mk, sukhoi 30mk2, salon lima, malaisie |  Facebook | |

Deux nouvelles compagnies reçoivent le SSJ 100 !

 

SSJ100_Lao_Central.jpg

 

 

 

 Sukhoi Civil Aircraft Company vient de livrer à deux nouvelles compagnies son  Superjet 100, il s’agit de Lao Central, la compagnie aérienne basée en République démocratique populaire du  Laos et de la  compagnie indonésienne Sky Aviation.

 

Lao Central a effectué avec succès son premier vol commercial intérieur depuis la capitale de Vientiane pays en direction de Luangphabang (deuxième ville la plus importante historique et culturel du Laos). Ce vol de 30 minutes a transporté 60 passagers.

 

Lao centrale mettra le Sukhoi Superjet 100 vers les lignes intérieures et internationales du Laos à à destination de Bangkok, Hanoi, Ho Chi Ming, Singapour et d'autres destinations en Asie du Sud.

De son côté, Sky Aviation a effectué avec succès son premier vol commercial intérieur de Makassar (anciennement Ujung Pandang) à Sorong d’une durée de deux heures avec 67 passagers à son bord.

 

Rappel :

 

 Le SuperJet est une machine pouvant transporter entre 78 et 98 passagers, en deux classes, il est équipé de deux réacteurs PowerJet SaM146 développé conjointement par le motoriste russe NPO et le français Snecma. Divers équipementiers ont été retenus pour fournir des éléments au SSJ100 comme Thales, Liebherr ou encore Honeywell et Bf Goodrich. Le cockpit est moderne et intègre une technologie Occidental avec écrans EFIS couleurs. Le marché visé est le remplacement des Yak-40, ainsi que les vénérables Tupolev-134. 

 

 

 

 



Photos : 1 SSJ 100 Lao Central 2 SSJ 100 Sky Aviation @ Sukhoi



11:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ssj 100, sukhoi superjet 100 |  Facebook | |

27/03/2013

Le KUH-1 «Surion» a réussi ses tests par grand froid !


12_(4)~1.JPG

L’hélicoptère KUH-1 « Surion » de Korean Aerospace Industrie (KAI)  développé en partenariat avec Eurocopter vient de réussir ses tests en conditions hivernales  en Alaska.

La validation des tests en conditions, grand nord, comprenait une série de 50 vols sur une période de 50 jours par moins 32 degrés Celsius en condition réelle.

Historique du KUH :


 

1434615890.jpg


Le programme coréen pour un hélicoptère multi-rôle (KMH) fut lancé le 12 mars 2004 avec comme objectif le développement d’un hélicoptère polyvalent entièrement Coréen. Compte tenu des besoins financiers énormes pour le développement d’une telle machine, le programme fut réorienté afin de répondre aux besoins utilitaires (KUH) de l’armée coréenne en priorité. 

Le second problème des Coréens était de pouvoir compter sur la collaboration avec un constructeur étranger reconnu pour diminuer les risques industriels. La Corée lança le 15 avril 2005 un appel d’offre international pour permettre à un constructeur étranger d’intégrer le programme.  Plusieurs sociétés étrangères telles que Boeing, Bell Helicopter, Sikorsky aux États-Unis, Eurocopter, AgustaWestland en Europe, une société russe ont répondu à l’offre.

Le 13 Décembre 2005 déjà, le gouvernement coréen a annoncé le  choix d'Eurocopter comme partenaire principal de Korea Aerospace Industries (KAI) dans le programme KUH pour le développement du premier hélicoptère de transport militaire coréen.

Répartition des tâches :

Kai est le maître d'œuvre du programme d’hélicoptère coréen. En tant que partenaire principal de KAI, Eurocopter fournit une assistance technique, les sous-ensembles de transmission et du pilote automatique de l'hélicoptère. Eurocopter détient une participation de 30% dans la phase de développement et 20% dans la phase de production.


 

1759685090.jpg


 

Photos : 1 Fin des tests hivernaux 2 Cockpit 3 le KAI KUH-1 «Surion» @ KAI


21:20 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kai hélicoptère, kai surion, kuh-1 surion |  Facebook | |