02/10/2013

AgustaWestland livre le 600e AW139 !


aw1095_aw139_vip_south_africa.jpg


 

AgustaWestland est heureux d'annoncer la livraison du 600e exemplaire de son hélicoptère AW139. L’exemplaire hautement personnalisé sera remis à un client privé sud-africain.

 

L’AW139 :


 

AW139-3.jpg


 

L’AW139 est devenu l'hélicoptère le plus vendu de sa catégorie pour une variété impressionnante de rôles commerciaux et gouvernementaux qui répondent aux exigences les plus contraignantes à travers le monde. Depuis sa certification en 2003, l'AW139 a été constamment amélioré pour atteindre des niveaux toujours croissants de performance, la sécurité, l’efficacité de la mission et la capacité de répondre aux dernières exigences très difficiles des clients actuels et futurs. Le seul hélicoptère de nouvelle génération dans sa catégorie de poids, l'AW139 établit de nouvelles normes de performance dans sa catégorie, avec la plus grande cabine de sa catégorie, une vitesse de croisière maximale de 165 noeuds (306 kilomètres par heure) et une portée maximale au-delà de 570nm (1060 km) avec carburant auxiliaire. Le poste de pilotage intégré et avancé doté d’une avionique de dernière génération minimise la charge du pilote permettant à l'équipage de se concentrer sur les objectifs de mission. Les appareils en service occupent de nombreux rôles y compris EMS / SAR, VIP / transport corporate, application de la loi et de transport militaire. Près de 170 clients de plus de 50 pays ont commandé plus de 640 hélicoptères AW139 jusqu'ici.


 

interioraw139.jpg


Photos : 1 Le 600e AW139 2 Cockpit 3 Intérieur @ AgustaWestland

20:21 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : agustawestland, aw139, aw139 600e |  Facebook | |

Axalp: Gripen C suédois à Payerne !

204415_jas-39-gripen-wallpaper_1024x768_jpg59927713338f2ea6a99b1c8e4e84c9c6.jpg

 

Dans le cadre des exercices et démonstrations de tir d’Axalp, trois avions Saab Gripen C seront présents sur la Base aérienne de Payerne du 2 au 11 octobre 2013. Les appareils suédois effectueront des vols de familiarisation dans les Alpes, ainsi que sur la place de tir de l’Axalp (BE) et participeront aux démonstrations de tir sur l'Axalp des 9 et 10 octobre prochains.

 

Les exercices et les démonstrations de tirs d'aviation des Forces aériennes sur l'Axalp, dans les Alpes bernoises, se tiendront les mercredi 9 et jeudi 10 octobre 2013. À cette occasion, trois avions Saab Gripen seront stationnés sur la Base aérienne de Payerne, du 2 au 11 octobre 2013. Les avions Gripen participeront activement aux démonstrations de l'Axalp. Auparavant, ils effectueront des vols de familiarisation et de reconnaissance dans les Alpes et sur la place de tir de l'Axalp (BE) depuis la base de Payerne, afin de préparer l'événement des 9 et 10 octobre prochains.Les engagements s'effectueront durant l'horaire normal du service de vol jets, à savoir du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

 

 

Gripen%20lands%20at%20Emmen%208%20april.jpg

Lien sur Axalp 2013 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/09/26/demonstrat...

 

 

Photos : 1 Trois Gripen C suédois 2 Deux Gripen C suédois lors des tirs d’essais à Emmen @ Saab

Garuda opte pour l’ATR 72-600 !

 

ATR72_600_GARUDA-INDONESIA_V2b.jpg

Le constructeur européen d'avions turbopropulseurs ATR, la compagnie aérienne nationale indonésienne Garuda Indonesia et la société de leasing danoise Nordic Aviation Capital (NAC) sont heureux d'annoncer la signature d'un accord portant sur l'introduction de 35 nouveaux ATR 72-600 dans la flotte de Garuda. Cet  accord qui implique NAC comme loueur de Garuda, inclut des commandes fermes pour 25 avions, et des options pour 10 appareils supplémentaires. Le montant de l’accord, options comprises, s'élève à plus de 840 millions de dollars.

Les nouveaux ATR 72-600 seront livrés à partir de novembre 2013. Ils seront configurés avec 70 sièges et équipés de la cabine « Armonia », qui confère aux ATR -600 les standards de confort les plus avancés des avions régionaux. Les ATR seront utilisés autant pour développer le tourisme et les activités économiques  à travers l'archipel indonésien que pour desservir les principaux hubs de Garuda Indonesia.

Cet accord confirme le succès d'ATR dans les pays de l'Asie du Sud-Est, où depuis 2005 il a enregistré des commandes pour près de 170 appareils, soit la grande majorité des commandes d'avions régionaux de moins de 90 sièges dans la région. Le succès d'ATR dans cette région est particulièrement remarquable en Indonésie, un marché où il a enregistré plus de 85 commandes fermes depuis 2008 et où près d’une centaine d'ATR sera en opération d'ici deux ans. Cette évolution illustre bien le fort développement que connaît actuellement le trafic intérieur indonésien et l'adéquation parfaite des solutions proposées par ATR pour accompagner cette croissance.

Photo : ATR 72-600 aux couleurs de Garuda @ ATR Aircraft

11:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atr aircraft, atr 72-600, garuda indonesia |  Facebook | |

01/10/2013

Le Pentagone commande des F-35 sous conditions !

f-35-formation.jpg


 

 

Le Pentagone vient de finaliser un accord fin septembre pour l’achat de 71 Lockheed-Martin F-35 «Joint Strike Fighters» pour un coût de 7,8 milliards de dollars. Cette commande lance la programmation du 6ème et 7ème lot de production à faible taux (CRTR). Cependant, cet achat est lié à une demande d’amélioration du processus de qualité et de la baisse des coûts de production.

 

 CRTR 6 & 7 en détails : 

 

Ce contrat reflète une expansion des livraisons d'avions pour les pays partenaires. En effet, le lot numéro 6 (CRTR 6) inclura la première livraison de F-35 à l'Italie et l'Australie, soit : 23 F-35A, 6 F-35B et 7 F-35C, tandis que la CRTR 7 inclura, la première livraison à la Norvège, dont : 24F-35A, 7 F-35B et 4 F-35C.

 

Le gouvernement américain s'attend à ce que Lockheed-Martin commence à livrer les appareil du sixième lot au deuxième trimestre de 2014 et ceux du septième au deuxième trimestre de 2015.

 

Sans les moteurs :

 

Il faut rappeler qu’avec ces coûts, il faut également tenir compte du supplément moteur, en effet, un contrat additionnel, doit être signé avec le motoriste Pratt & Whitney pour doter les appareils du standard moteur correspondant, soit : CRTR 6, 23 F-35A à 103 millions de dollars par appareil, tandis que 6F-35B coûteront 109 millions de dollars chacun. Les 7 F -35C coûteront 120 de dollars millions par jet.

 

En ce qui concerne la CRTR7, sans l'inclusion du moteur est de 98 millions de dollars chacun pour les 24 avions de modèle F- 35A, 104 millions de dollars pour chacun des sept modèles de F- 35B et 116 millions de dollars par avion pour quatre avions F-35C.

 

La «bonne nouvelle» vient du fait que le coût unitaire moyen d’un avion sera d'environ 6% inférieur CRTR 5 ! 


 

jsf-f-35-variantes-pentagone_0902E8022E00078173.jpg


 

Demandes d’améliorations :

 

En parallèle à cette commande, le Pentagone demande plusieurs améliorations au constructeur Lockheed-Martin, ainsi, qu’aux divers équipementiers. Il s’agit notamment de poursuivre et d’accélérer le processus de diminution des coûts et de continuer à mettre en place le concept de suppression des problèmes, liés à la conception et à la réalisation du F-35. Pour mémoire, le bureau d'inspection du programme avait signalé 363 problèmes de conception qui touchent Lockheed-Martin et cinq de ses principaux sous-traitants. A ce jour, 269 améliorations ont déjà été appliquées et 74 sont encore en cours. 

 

Par ailleurs, le Pentagone se montre toujours inquiet en ce qui concerne le programme d’essais qui  n’a pas encore atteint les 80%, ce qui contribue à des causes sous-jacentes d’augmentations des coûts et pourraient donc à l’avenir être susceptibles de péjorer les négociations en vue de futurs commandes.


 

1441212-main.jpg


 

Photos : 1 & 2 F-35A @ Lockheed-Martin

20:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : lockheed martin, f-35 jsf, f-35a, f-35b, f-35c |  Facebook | |

Dassault livre le 500e Falcon 2000 !

 

124_Falcon2000S_MR.jpg

 

Saint-Cloud, France, Dassault Aviation a récemment franchi une étape importante avec la livraison du 500e exemplaire du Falcon 2000. L’avion a été remis depuis les installations du centre de finition de de Little Rock, l’avion un Falcon 2000S, sera exploité par un client basé au Royaume-Uni.

 

La flotte de Falcon 2000 a accumulé près de 2 millions d'heures de vol à ce jour. Le Falcon 2000 avait effectué son premier vol il ya 20 ans, en mars 1993 et a été le premier avion d'affaires au monde à être conçu en utilisant une maquette entièrement numérique. Conçu à l'origine pour la clientèle américaine, la famille Falcon 2000 a depuis grandi pour inclure six autres versions répondant aux besoins des opérateurs Falcon.

 

Le Falcon 2000S :

 

3010573119.jpg

 

Dévoilé en mai 2011, le Falcon 2000S est le jet d'entrée de gamme dans la famille Falcon. Les dimensions de sa cabine, sa charge utile, son rayon d'action, sa flexibilité d'emploi et son efficacité carburant en font le leader dans la catégorie des "Super Mid Size". L'avion qui présente un rayon d'action de 6,200 km/3,350 nm, est équipé de becs de bords d'attaque mobiles et d'ailettes marginales à haut rendement aérodynamique. Il est propulsé par des réacteurs Pratt&Whitney Canada PW308C de nouvelle génération et est doté d'un cockpit EASy II, dont l'aménagement a été entièrement revu. Le dessin et le style de sa cabine sont signés par BMW DesignworksUSA.

 

Le Falcon 2000S offre la plus importante charge utile du marché avec une capacité de 2,245 kg/4,950 livres. A la masse maximum au décollage (MTOW) de 18,688 kg/ 41,000 livres, l'avion décolle d'une piste de 1,360 m/4,450 pieds soit 500 pieds de moins que les avions concurrents. A Mach 0.8, le Falcon 2000S offre un rayon d'action de 6 200 km/3,350 nm (avion standard avec 6 passagers et les réserves NBAA IFR). L'avion monte à 41,000 pieds en 19 minutes, avant d'atteindre une altitude de 45,000 pieds à mi-croisière et jusqu'à 47,000 pieds. Il est capable d'atterrir à une masse équivalente à 95% de sa masse maximum au décollage soit 17,826 kg/39,300 livres. Sa vitesse d'approche de 200 km/h/ 108 nœuds et son système de freinage automatique et sa capacité forte pente lui permettent de se poser sur des aéroports réputés difficiles d'accès comme c'est le cas pour l'aéroport de London City.

 

Photos : 1 Falcon 2000S 2 Intérieur @ Dassault Aviation