24/10/2013

Grosse commande pour le Learjet 85 !

Bombardier%20Learjet%2085.jpg

 

Salon Mondial de l’aviation d’affaires( NBAA), Las Vegas, Bombardier a annoncé que Flexjet, a passé 30 nouvelles commandes fermes pour le Learjet 85. Des options avaient été acquises le 5 septembre 2013 dans le cadre d'une commande historique de Flexjet touchant jusqu'à 245 biréacteurs d'affaires de Bombardier. De plus, Flexjet, LLC, achète des options supplémentaires sur 20 avions Learjet 85. Cette dernière transaction, y compris les conversions d'options d'une commande antérieure, porte le nombre total d'avions Learjet 85 achetés par Flexjet, LLC à 60, soit une valeur de quelque 1,2 milliard $ US, au prix courant de 2013.

« Nous sommes très fiers de voir Flexjet, LLC témoigner sa confiance en notre nouvel avion Learjet 85 », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d'affaires. « Cette reconnaissance est un vote de confiance extraordinaire alors que nous progressons vers le vol inaugural du biréacteur Learjet 85, prévu d'ici la fin de l'année. C'est certainement une excellente façon de célébrer le 50e anniversaire de Learjet », a-t-il ajouté.

Le 5 septembre 2013, Flexjet, LLC a passé une commande ferme de 85 biréacteurs d'affaires (25 avions Learjet 75, 30 avions Learjet 85, 20 avions Challenger 350 et 10 avions Challenger 605). L’entente prévoyait également des options sur 160 autres avions d'affaires. La conversion d'options en commandes d'aujourd'hui, qui génère 30 commandes supplémentaires d’avions Learjet 85, porte la portion des commandes fermes de la transaction à quelque 2,4 milliards $ US, pour un total de 115 commandes fermes, et le nombre d'options à 150 biréacteurs d'affaires. Si toutes les options sont exercées, la valeur totale de la commande sera alors estimée à 5,6 milliards $ US, également selon les prix courants de 2013.

Le Learjet 85 :

 

Lear85_deck1-thumb-560x372.jpg

Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel appareil Learjet 85 sera le premier biréacteur de Bombardier Aéronautique à être doté d’une structure entièrement en matériaux composites et le premier biréacteur d’affaires doté d’une telle structure conçue pour la certification de type en vertu du chapitre 25 des FAR.

Le Learjet 85 combinera les plus récentes technologies pour redéfinir le segment des avions intermédiaires avec le plus grand avion Learjet à ce jour. Avec sa cabine où l'on peut tenir debout et son design supérieur, ce biréacteur peut franchir quelque 3’000 NM (5 556 km) sans escale, reliant New York à Los Angeles, avec des vitesses pouvant atteindre M 0,82 (470 nœuds ou 871 km/h). Son poste de pilotage Bombardier Vision offre aux pilotes l’environnement opérationnel le plus perfectionné dans sa catégorie.

 La version personnalisée du système de gestion cabine (CMS), développé par Lufthansa Technik, comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile de matériel tiers et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition.

 

cq5dam_web_750_750.jpg

Photos : 1 & 3 Images de synthèses du futur Learjet 85 2 cockpit @ Bombardier

 

12:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bombardier, learjet 85, nbaa |  Facebook | |

23/10/2013

L’Arabie Saoudite commande des KC-130J Tanker !

kc130_7.jpg


 

 

MARIETTA, Lockheed-Martin vient de remporter un contrat pour la fourniture à l’Arabie Saoudite de deux avions KC-130J de ravitaillement en vol. Ce contrat est évaluer à près de 181 millions de dollars. Les deux avions seront livrés pour avril 2016.

 

L’Arabie Saoudite est déjà un grand utilisateur de la famille «C-130 Hercules», la RSAF exploite 27 C-130H, 3 C-130H-30 ainsi que 4 VC-130H VIP. L’Arrivée du nouveau C-130J «Super Hercules» en version Tanker viendra compléter les six ravitailleurs A330MRTT en cours de livraison.

L’Arabie Saoudite semble vouloir renforcer sa capacité militaire dans la région avec de nouvelles capacités de projection des forces. Ce choix est à mettre au crédit d’une volonté de devenir un acteur de poids dans la région.

 

Le KC-130J « Super Hercules » Tanker :

 

Le KC-130J «Super Hercules» en version Tanker est directement dérivé du nouveau C-130J. L’avion incorpore simplement les systèmes perches de ravitaillement, des réservoirs supplémentaires et un poste pour l’opérateur ravitailleur. Le système de ravitaillement existe déjà sur les modèles plus anciens du C-130.

Le C-130J incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

 

C-130J_135th_AS_Maryland_ANG_in_flight.jpg

Photos : 1 Image de synthèse KC-130J Tanker 2 C-130J Super Hercules @ Lockheed-Martin

20:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rsaf, c-130j, super hercules, tanker, kc-130j tanker |  Facebook | |

Aerolineas Argentinas commande 20 B737NG !

00000139-87a1-5bd4-f06e-20f639988a00.jpg

 

 

BUENOS AIRES, Aerolineas Argentinas vient commander  qui porte sur 20 avions B737-800 « Next Generation ». L'accord, d'une valeur de 1,8 milliard de dollars au prix catalogue du constructeur jouera un rôle clé dans la poursuite des efforts d’Aerolineas Argentinas en vue de moderniser sa flotte.


" Il s'agit d'une commande historique pour notre société, tant dans le nombre d'avions et à ce qu'ils signifient pour notre flotte », a déclaré le Dr Recalde . «Cet accord est un élément clé d'un plan plus vaste pour renouveler notre flotte et préparer nos opérations pour répondre à la demande croissante. Le Boeing B737-800 « Next Generation », offre plus de sièges que notre flotte de monocouloirs actuel et nous donnera plus de flexibilité sur nos routes nationales et régionales. "

Aerolineas Argentinas a accompli une autre étape clé dans sa stratégie en se joignant à l’alliance « SkyTeam » en 2012. Aerolineas Argentinas en partenariat avec « Sky Team »  offre désormais une  opportunité majeure pour la croissance du trafic aérien en Amérique du Sud.

 

 


Photo : Aerolineas Argentinas est déjà client du B737@ Aerolineas Argentinas

 

22/10/2013

Assemblage du 3ème KC-46A !

MSF11-0054-01 .jpg


EVERETT, Washington, Boeing a débuter l'assemblage d'un troisième avion d'essais de type KC-46A. avec cette étape Boeing devrait donc tenir ses délais, afin de pouvoir débuter les essais en vol au début de l’année 2015. 

En plus des trois KC-46A maintenant en production, l’avionneur américain dispose d’une chaîne de production susceptible de permettre le lancement en fabrication à taux élevé des 18 premiers KC-46A d’ici 2017. 

Le premier avion d'essai va sortir au début de l’année prochaine. Le premier vol d'essai est prévu selon le calendrier pour le début de l’année 2015, et la première livraison d'un appareil de production à l’US Air Force est prévue pour début 2016. Boeing prévoit de construire un total de 179 KC-46A d’ici 2027, si toutes les options du contrat sont exercées.

Le KC46A «New Generation Tanker» : 


 

kc46.jpg


 

Boeing a déterminé les besoins de la mission pour optimiser la taille de la cellule qui apportera le meilleur coût d’exploitation possible. Le B767 «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Certes, il existe déjà une version du B767 Tanker, mais cette nouvelle version répond complètement au cahier des charges de l’US Air Force (enfin adaptée après coup).

 

Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 « Dreamliner ». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «NewGen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 NewGen modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électriques (Fly by Wire).

 

Photos : 1 Image de synthèse KC-46A & super Hornet 2 Le premier fuselage d’un KC-46A @ Boeing

20:58 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : boeing, kc-46a, kc-46a nextgen tanker, usaf |  Facebook | |

Dassault dévoile le Falcon 5X !

003_Falcon5X.jpg

 

Salon Mondial de l’aviation d’affaires( NBAA), Las Vegas dans le Nevada, Dassault Aviation a levé le voile sur son nouvel avion d’affaires, le plus gros et le plus moderne de la famille Falcon. Le secret était bien gardé, jusqu’au bout, aucune information n’aura fuité. Dassault Aviation a farouchement tenu au secret sept années durant son nouvel opus, sauf peut-être concernant la motorisation avec le choix du « Silvercrest » de Snecma.

 

Le Falcon 5X :

 

Le Falcon 5X est un avion de nouvelle génération doté de nouveaux systèmes de commandes de vol, d’une nouvelle aérodynamique et de nombreuses autres technologies d’avant-garde, dont beaucoup sont directement issues des programmes militaires de la société.

« Le Falcon 5X s’impose comme la nouvelle référence dans le domaine de l’aviation d’affaires au regard de ses performances et des nouvelles technologies qu’il intègre », a déclaré Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation. « Grâce aux nouveaux outils et systèmes de conception et fabrication inventés par Dassault, nous avons pu développer un avion de taille cabine supérieure, plus confortable et plus performant qui, en outre, est plus éco-efficient et plus économique à exploiter ».

 

Né pour s’imposer :

 

018_Falcon5X.jpg

 

Le Falcon 5X vient renforcer l’offre de Dassault sur le segment des avions d’affaires à large cabine. L’appareil présente en effet une cabine dont la hauteur sous plafond atteint 1,98 m (la plus haute du marché), un critère de confort important pour les vols de longues durées, de 10 ou 11 heures. Capable de transporter 8 passagers sur une distance de 9600 km (5200 nm), l’avion pourra relier Los Angeles à Londres, Sao Paulo à Chicago, Paris à Pékin ou Johannesburg à Genève sans escale. La cabine allie des fonctionnalités et un design d’avant-garde. De nombreuses études ont été menées en vue d’optimiser la sensation d’espace et de confort intérieur.

 

 

Dassault à prévu une « grande première »en matière de luminosité avec un hublot positionné sur le haut de la cabine. Ce hublot original va permettre d’offrir une meilleure luminosité lors de l’embarquement par exemple.

 

 

 

 

dassault aviation,falcon 5x,nbaa falcon 5x,silvercrest,avia news falcon 5x,aviation d'affaires

 

 

Avionique :

 

 

dassault aviation,falcon 5x,nbaa falcon 5x,silvercrest,avia news falcon 5x,aviation d'affaires

Le nouveau système de commandes de vol numériques de l’avion représente un autre progrès considérable pour rendre le pilotage de l’appareil encore plus précis, intuitif et sûr. Ce système intègre pour la première fois l’ensemble des gouvernes dont une gouverne supplémentaire appelée flaperon, qui permet d’effectuer des approches lentes à forte pente en toute sécurité. Il intègre également les commandes de direction du train avant pour garantir une plus grande sécurité au roulage en cas de fort vent de travers ou de piste mouillée. Honeywell fournira une nouvelle génération du cockpit EASy, ainsi que le radar le plus performant de sa gamme pour détecter les turbulences à plus longue distance.

Le poste de pilotage sera doté de la technologie d’affichage tête haute (HUD) la plus moderne de l’industrie, fournie par Elbit Systems. Le système intégrera pour la première fois des modes de vision infrarouge EVS (Enhanced Vision System) et de vision synthétique SVS (Synthetic Vision System) afin de reproduire l’environnement extérieur le plus fidèlement possible, même en cas de visibilité nulle.

 

Motorisation d’avant-garde :

 

Snecma-Silvercrest_SAF2012_0097269_960.jpg

 

Une autre nouveauté vient de la motorisation, Dassault à opté pour le tout nouveau « Silvercrest » de Snecma (safran). Se positionnant sur le marché de l’aviation d’affaires en croissance, Snecma a conçu une nouvelle génération de moteurs baptisés « Silvercrest » qui offrent une poussée en montée et en croisière exceptionnelle, avec un avantage d’au moins 20 % par rapport aux moteurs actuels à masse comparable. D’une poussée comprise entre 9’500 et 12’000 livres, ces moteurs sont destinés à équiper le moyen / haut de gamme des avions d’affaires et, à terme, les avions régionaux de 40 à 60 places. La conception a été optimisée pour répondre aux nouvelles attentes du marché de l’aviation d’affaires. Cette nouvelle génération de moteurs possède de nombreux atouts parmi lesquels une architecture simplifiée, un nombre de composants réduit permettant une réduction des coûts de maintenance et une consommation spécifique réduite. Les moteurs « Silvercrest » ont été également conçus dans le respect de l’environnement, affichant un faible niveau de bruits et d’émissions.
En mai 2012, Cessna Aircraft a sélectionné le « Silvercrest » pour équiper son nouvel avion d’affaires, le Citation Longitude.

 

 

Maintenance améliorée :

 

L’avion et ses moteurs bénéficieront de systèmes de maintenance intégrés parmi les plus sophistiqués de l’industrie.  Ces systèmes de surveillance automatisés signalent en temps réel aux équipes de maintenance à terre tous les besoins d’entretien ou de réparation nécessaires, de sorte que les équipes puissent anticiper d’éventuelles interventions de maintenance avant même le retour de l’avion au sol. Dans le cas des moteurs, le système ForeVision™ de Snecma est capable d’anticiper les besoins de maintenance plusieurs vols ou plusieurs centaines d’heures à l’avance, ce qui facilite la programmation des tâches et optimise la disponibilité de l’appareil.

Proposé à un prix d’environ 45 millions de dollars US (valeur de 2013), le Falcon 5X devrait effectuer son premier vol au premier trimestre 2015 et obtenir sa certification avant la fin de l’année suivante.

 

Commentaires :

 

Dassault vient de réussir sa présentation avec son nouveau Falcon 5X, un appareil susceptible de venir bousculer sérieusement ses adversaires par ses performances et les technologies incorporées. Avec la reprise qui s’annonce, sur le marché des avions d’affaires, Dassault va certainement pouvoir conforter sa position sur le marché. Le Falcon 5X pourrait bien à l’avenir s’imposer comme une nouvelle référence dans sa catégorie.

 

006_Falcon5X.jpg

 

Photos 1 & 5 Falcon 5X images de synthèse @ Dassault Aviation 2 Intérieur @ Dassault Aviation 3 Le hublot àl'entrée cabine 4 cockpit Silvercrest @ Snecma