26/09/2013

Démonstrations Axalp 2013 !

 

axalp12_015.jpg

  Les exercices de tir d’aviation des Forces aériennes dans les Alpes bernoises se dérouleront les : mercredi 9 et jeudi 10 octobre 2013.

Les exercices de tir d’aviation des Forces aériennes attireront à nouveau les foules dans les Alpes bernoises. Le programme offre une large palette de démonstrations mettant en scène, outre des avions de combat, des opérations de sauvetage et d’extinction et des ballets aériens effectués par des éclaireurs parachutistes ou des hélicoptères de l’armée.Trois Gripen C/D suédois seront présent et participeront aux exercices de tir au canon.

 

Programme cadre :

L’objectif des exercices de tir d’aviation sur l’Axalp est de montrer au public les performances et les options d’engagement des Forces aériennes suisses en milieu alpin.

Les avions de type F/A-18, F-5, PC-21 et les hélicoptères Super Puma, Cougar et EC635 participeront aux exercices de tir d’aviation.

Le programme identique sur les deux jours prévoit, entre autres:

·          Parade de F/A-18 et de F-5

·          Présentation de PC-21

·          Mobilité lors des tirs au canon en montagne

·          Engagement d’éclaireurs parachutistes 

·          Opération de sauvetage et opération d’extinction 

·          Démonstration des caractéristiques de vol des Cougar 

·          Démonstration de la Patrouille Suisse 

axalp12_097.jpg

 

Photos : 1 Gripen F & F/A-18D en 2012 2 Démo F/A-18C en 2012 @ Peter Steehouwer

 

25/09/2013

L’Inde fait l’éloge des Pilatus PC-7MKII !

e7c016434aae5042fa1f89a3eda57f49-_J133280.jpg


 

A l’Académie de vol de l’armée de l’air indienne située à Hyderabad, les premiers avions écoles Pilatus PC-7MKII viennent de boucler plus de 3’000 heures de vol avec près de 5.600 atterrissages et ceci dans le cadre de la formation de la première promotion qui regroupe 80 élèves-pilotes.

 

Parfaite intégration : 

 

L'introduction du nouvel avion-école de base dans l'inventaire de la Force aérienne indienne (IAF) s'est déroulé sans problème et avec une ponctualité des livraisons sans faille. Cependant, il est toujours difficile d’obtenir un retour sur les éventuels critiques, lors de l’arrivée d’un nouvel appareil au sein d’une Force aérienne. Le moins que l’on puisse dire à ce jour, c’est qu’au sein de l’Académie de vol indienne la satisfaction semble être générale. 

 

Malgré des difficultés rencontrées en matière de conditions météorologiques défavorables dues à l’arrivée de la mousson, les premiers vols en solo ont été réalisés avec succès au cours des trois premières semaines de formation au pilotage. 


 

3610243094.jpg


 

A la fin des deux premiers mois de formation, les instructeurs et les cadets ont exprimé une grande satisfaction face à l’environnement d’enseignement que procure le PC-7MKII. Les instructeurs ont mis en avant les grandes qualités de l’avion, sa facilité de mise en oeuvre et sa fiabilité. D’une manière générale, le PC-7MKII a considérablement renforcé la qualité de l'enseignement au sein de l’Indian Air Force. Les premières analyses de fond montrent que l’avion suisse et son avionique moderne forment une plateforme idéale pour l'apprentissage des jeunes équipages de la Force aérienne indienne pour leurs tâches difficiles à l'avenir.

 

La situation des livraisons : 

 

Dix-huit formateurs sur un total de 75 appareils ont été livrés à l'Inde à ce jour. Former 80 élèves avec un aussi petit nombre d’avions est déjà en soi une performance, là encore la fiabilité et la disponibilité de l’avion ont surpris les utilisateurs indiens. 

En vertu d'une grille de programme accéléré, la totalité de la commande sera terminée d'ici la mi-2015.

 

Il faut rappeler, qu’un délai de quinze mois s’est écoulé entre la signature du contrat et la première livraison. Un défi auquel l’avionneur de Stans a su répondre, afin, de palier au manque cruel d’avions écoles de l’IAF.


 

c5438ed95c389551bb3d09622f74f4a3-_J133828.jpg


 

Liens avec les articles concernant le choix de l’Inde :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2012/05/15/l-inde-cho...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/02/18/pilatus-livre-le-premier-pc-7mkii-a-l-inde.html

 

 

Photos : 1 & 3 Les premiers PC-7MKII indiens en vol en Suisse 2 Formation des instructeurs indiens en Inde @ Pilatus Aicraft

Importantes commandes pour Airbus !

800x600_1380090063_A320_Vietjet_Air.jpg

 

Salon aéronautique de Beijing (Pékin), l'avionneur vient d’annoncer une série de contrats, portant au total sur 68 A320, soit un montant de cumulé de 6,5 milliards de dollars (4,8 milliards d'euros) selon les prix catalogues.

 

Qingdao Airlines, compagnie de création récente basée dans l'est de la Chine, a ainsi signé un accord pour l'acquisition de 23 appareils.

La première livraison pourrait intervenir début 2016, a précisé l'avionneur dans un communiqué, tout en soulignant que l'opération était soumise à l'approbation des autorités chinoises.

 

De son côté, Zhejiang Loong Airlines, compagnie basée à Hangzhou (est), a signé un protocole d'accord pour l'achat de 20 A320.

 

Puis, BOC Aviation, société de leasing de public Bank of China (BOC) et basée à Singapour, a passé une nouvelle commande ferme de 25 A320, qui intervient moins d'un an après une première commande de 50 appareils du même type.

La commande de Qingdao comprend 18 appareils A320NEO, version remotorisée pour réduire la consommation de kérosène. Zhejiang Loong a commandé 9 de ces appareils, et BOC Aviation 12.

 

Enfin la compagnie VietJetAir du Vietnam a signé un protocole d'accord pour un maximum de 92 appareils de la famille A320 et louera huit autres bailleurs de tiers. Le contrat d'achat signé avec Airbus couvre aujourd'hui pour 42 A320NEO, 14 A320ceo et six A321ceo, plus de 30 droits d'achat pour la famille A320. VietJetAir est déjà un opérateur d'A320, avec huit appareils loués déjà en service. Le transporteur a pris livraison cette semaine de son neuvième A320, livré neuf.

 

 

Photo : A320 VietJetair @ Airbus

 

Airbus & Boeing affinent leurs prévisions !

 

672531892.jpg

 

Les deux grands constructeurs que sont Airbus et Boeing viennent de livrer leurs prévisions de croissance pour la période 2013 - 2032. Ces estimations sont importantes, afin de déterminer, non seulement le volume et les types d’avions neufs, dont les compagnies auront besoins, mais également les régions dans lesquelles la demande se fera la plus forte. Il en va de la stratégie des avionneurs sur le long terme.

 

boeing_777x_s9vf4-e1363452303616.jpg

 

Sensible différence :

 

Si les deux constructeurs affichent un grand optimisme sur l'avenir du marché de l'aviation civile les chiffres globaux diffèrent sensiblement. Chez Airbus, on préfère une certaine modestie avec une prévision de l’ordre de 29’226 avions passagers et fret d’ici à 2032 alors, que Boeing affiche un optimisme plus marqué avec un besoin estimé à 35 000 appareils.

 

 

Des avions plus gros :

 

Avec une flotte mondiale qui va doubler au cours des deux prochaines décennies, le trafic passagers et le transport de fret enregistrant chacun une progression annuelle estimée à 5 %, il ressort des estimations que le trafic aérien aura doublé de 2,9 milliards de personnes transportées à 6,9 milliards en 2032. Les transporteurs auront donc  besoin de plus gros avions pour faire face à ce trafic. Les deux avionneurs ont déjà anticipé cette augmentation avec les programmes de gros bimoteurs : A350, B787 et B777-X. A terme cela signifie également un nouveau souffle pour les très gros porteurs que sont l’A380 et le B747-800 dont les commandes stagnent cruellement pour l’instant.

 

 

L'Asie-Pacifique en pointe :


Question région, l’Asie-pacifique va continuer à se développer pour devenir le marché de référence.
Aujourd'hui un cinquième de la population de cette région prend l'avion une fois par an. En 2032, ce sera les deux tiers. Là encore, Airbus et Boeing se positionne tant avec les monocouloirs de la famille A320 et B737 qu’avec les gros bimoteurs.

 

 

Pression sur les coûts et  performances :

 

Dernier élément, les compagnies aériennes souhaitent des avions plus performant, les compagnies aériennes vont devoir faire face à un autre défi. Face à la hausse prévisible des hausses des prix du pétrole, les compagnies aériennes, pour rester compétitives et préserver leurs marges, vont devoir s'équiper d'avions moins gourmands en kérosène. Les re-motisations à succès lancées avec les A320NEO et B737MAX confirment l’excellente stratégie des deux avionneurs en termes d’anticipation des besoins.

 

A-350-1er-vol-web.jpg

 

Photos : 1 A320 @ Fabricio Jimenez 2 la futur gamme B777-X @ Boeing 3 L’A350-900@ Airbus

 

 

 

 

 

 

11:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : traffic aérien, airbus, boeing |  Facebook | |

24/09/2013

Le premier Hawk Marine made in India !

GetAssetjpg.jpg


 

 

Bangalore, le constructeur indien Hindustan Aeronautics HAL a franchi une nouvelle étape en remettant le premier avion école de type Hawk Mk132 destiné à la Marine indienne. Au total se sont 17 avions école du constructeur anglais BAe System qui doivent être montés en Inde pour équiper l’école de pilote de pilote de la Marine. 

Les BAe Hawk de la Marine indienne font été commandé en 2010, et font partie d’un second lot de 40 appareils qui doivent également équiper l’école de la Force aérienne (IAF). L’IAF dispose déjà de 66 Hawk au standard MK132 acquis lors d’une première commande.

 

En ce moment, BAe et le gouvernement indien travaillent à la finalisation d’un troisième lot de 20 Hawk, dont certain pourraient venir équiper l’équipe de voltige de l’IAF. Le Hawk MK132 permettra à l’armée de l’air et la Marine de préparer les pilotes pour accéder aux appareils de types :  SU-30MKI et MiG-29MK.

 

Le Hawk MK132 AJT : 

 

La version Hawk MK132 Export AJT (T2 dans la RAF) fait partie de la nouvelle génération de jet destiné au départ pour la Royal Air Force et la Royal Navy.  Le T2/MK132 comprend un affichage moderne de type LCD à la place de l'instrumentation classique, et permet la préparation pour le vol des avions de combat modernes, en particulier le tout "en verre".  Il utilise un moteur  Rolls-Royce Adour 951.

Trois pays ont également déjà opté pour ce modèle, l’Afrique du Sud et l’Inde et l’Arabie Saoudite.


 

GetAsset.jpg


 

Photos : 1 Hawk MK132 IAF @ IAF  2 Les premiers Hawk MK132 Marine de HAL @ HAL

20:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bae system, hawk mk132, hawk ajt, iaf, indian navy, hal |  Facebook | |