01/10/2013

Le Pentagone commande des F-35 sous conditions !

f-35-formation.jpg


 

 

Le Pentagone vient de finaliser un accord fin septembre pour l’achat de 71 Lockheed-Martin F-35 «Joint Strike Fighters» pour un coût de 7,8 milliards de dollars. Cette commande lance la programmation du 6ème et 7ème lot de production à faible taux (CRTR). Cependant, cet achat est lié à une demande d’amélioration du processus de qualité et de la baisse des coûts de production.

 

 CRTR 6 & 7 en détails : 

 

Ce contrat reflète une expansion des livraisons d'avions pour les pays partenaires. En effet, le lot numéro 6 (CRTR 6) inclura la première livraison de F-35 à l'Italie et l'Australie, soit : 23 F-35A, 6 F-35B et 7 F-35C, tandis que la CRTR 7 inclura, la première livraison à la Norvège, dont : 24F-35A, 7 F-35B et 4 F-35C.

 

Le gouvernement américain s'attend à ce que Lockheed-Martin commence à livrer les appareil du sixième lot au deuxième trimestre de 2014 et ceux du septième au deuxième trimestre de 2015.

 

Sans les moteurs :

 

Il faut rappeler qu’avec ces coûts, il faut également tenir compte du supplément moteur, en effet, un contrat additionnel, doit être signé avec le motoriste Pratt & Whitney pour doter les appareils du standard moteur correspondant, soit : CRTR 6, 23 F-35A à 103 millions de dollars par appareil, tandis que 6F-35B coûteront 109 millions de dollars chacun. Les 7 F -35C coûteront 120 de dollars millions par jet.

 

En ce qui concerne la CRTR7, sans l'inclusion du moteur est de 98 millions de dollars chacun pour les 24 avions de modèle F- 35A, 104 millions de dollars pour chacun des sept modèles de F- 35B et 116 millions de dollars par avion pour quatre avions F-35C.

 

La «bonne nouvelle» vient du fait que le coût unitaire moyen d’un avion sera d'environ 6% inférieur CRTR 5 ! 


 

jsf-f-35-variantes-pentagone_0902E8022E00078173.jpg


 

Demandes d’améliorations :

 

En parallèle à cette commande, le Pentagone demande plusieurs améliorations au constructeur Lockheed-Martin, ainsi, qu’aux divers équipementiers. Il s’agit notamment de poursuivre et d’accélérer le processus de diminution des coûts et de continuer à mettre en place le concept de suppression des problèmes, liés à la conception et à la réalisation du F-35. Pour mémoire, le bureau d'inspection du programme avait signalé 363 problèmes de conception qui touchent Lockheed-Martin et cinq de ses principaux sous-traitants. A ce jour, 269 améliorations ont déjà été appliquées et 74 sont encore en cours. 

 

Par ailleurs, le Pentagone se montre toujours inquiet en ce qui concerne le programme d’essais qui  n’a pas encore atteint les 80%, ce qui contribue à des causes sous-jacentes d’augmentations des coûts et pourraient donc à l’avenir être susceptibles de péjorer les négociations en vue de futurs commandes.


 

1441212-main.jpg


 

Photos : 1 & 2 F-35A @ Lockheed-Martin

20:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : lockheed martin, f-35 jsf, f-35a, f-35b, f-35c |  Facebook | |

Dassault livre le 500e Falcon 2000 !

 

124_Falcon2000S_MR.jpg

 

Saint-Cloud, France, Dassault Aviation a récemment franchi une étape importante avec la livraison du 500e exemplaire du Falcon 2000. L’avion a été remis depuis les installations du centre de finition de de Little Rock, l’avion un Falcon 2000S, sera exploité par un client basé au Royaume-Uni.

 

La flotte de Falcon 2000 a accumulé près de 2 millions d'heures de vol à ce jour. Le Falcon 2000 avait effectué son premier vol il ya 20 ans, en mars 1993 et a été le premier avion d'affaires au monde à être conçu en utilisant une maquette entièrement numérique. Conçu à l'origine pour la clientèle américaine, la famille Falcon 2000 a depuis grandi pour inclure six autres versions répondant aux besoins des opérateurs Falcon.

 

Le Falcon 2000S :

 

3010573119.jpg

 

Dévoilé en mai 2011, le Falcon 2000S est le jet d'entrée de gamme dans la famille Falcon. Les dimensions de sa cabine, sa charge utile, son rayon d'action, sa flexibilité d'emploi et son efficacité carburant en font le leader dans la catégorie des "Super Mid Size". L'avion qui présente un rayon d'action de 6,200 km/3,350 nm, est équipé de becs de bords d'attaque mobiles et d'ailettes marginales à haut rendement aérodynamique. Il est propulsé par des réacteurs Pratt&Whitney Canada PW308C de nouvelle génération et est doté d'un cockpit EASy II, dont l'aménagement a été entièrement revu. Le dessin et le style de sa cabine sont signés par BMW DesignworksUSA.

 

Le Falcon 2000S offre la plus importante charge utile du marché avec une capacité de 2,245 kg/4,950 livres. A la masse maximum au décollage (MTOW) de 18,688 kg/ 41,000 livres, l'avion décolle d'une piste de 1,360 m/4,450 pieds soit 500 pieds de moins que les avions concurrents. A Mach 0.8, le Falcon 2000S offre un rayon d'action de 6 200 km/3,350 nm (avion standard avec 6 passagers et les réserves NBAA IFR). L'avion monte à 41,000 pieds en 19 minutes, avant d'atteindre une altitude de 45,000 pieds à mi-croisière et jusqu'à 47,000 pieds. Il est capable d'atterrir à une masse équivalente à 95% de sa masse maximum au décollage soit 17,826 kg/39,300 livres. Sa vitesse d'approche de 200 km/h/ 108 nœuds et son système de freinage automatique et sa capacité forte pente lui permettent de se poser sur des aéroports réputés difficiles d'accès comme c'est le cas pour l'aéroport de London City.

 

Photos : 1 Falcon 2000S 2 Intérieur @ Dassault Aviation

30/09/2013

Le Japon veut moderniser ses E-767 !

E-767.jpg


 

 

TOKYO, le Japon prépare la mise en chantier de la mise à niveau de ses appareils d’alerte avancé et de contrôle de type Boeing E-767 Airborne Early Warning & Control (AEW & C). Cette mise à niveau est estimée à près de 950 millions de dollars pour les quatre Boeing E-767 en service.

 

L'Agence de coopération de sécurité américain de la Défense (DSCA) confirme la demande japonaise qui concernera la mise à niveau informatique (MCU) des E-767. Il s’agira également de doter la maintenance de quatre systèmes de mesure de soutien électronique. L’acquisition de 8 systèmes AN/UPX-40 Next Generation d’identification ami / ennemi (NGIFF), 8 transpondeurs AN/APX-119 IFF et 4 ordinateurs cryptographiques KIV-77.

Cette mise à niveau permettra à la flotte d’AWACS japonais d’offrir une meilleure  compatibilité à des fins d’interopérabilité avec la flotte d’AWACS de l'US Air Force.

 

Le travail sera exécuté sous la direction de Boeing au sein de ses installations de Kent près de Washington. La mise à jour devrait être terminée pour le 31 Décembre 2014.

 

Rappel : 

 

Le Boeing E-767 est un avion de détection avancée et de commandement (AWACS) conçu pour répondre aux besoins de la Force aérienne d’autodéfense japonaise, il s'agit essentiellement du système de surveillance radar et de contrôle aérien du E-3 «Sentry» installé sur un B767-200. Les quatre E-767 sont en services depuis le 10 mai 2000 et sont alimentés par deux moteurs General-Electric CF6-80C2. Les E-767 dispose d’un équipage qui se compose de deux pilotes et de 8 à 10 membres d’équipage de mission en fonction de la durée de celle-ci.

Photo : Boeing E-767 japonais @ Force aérienne d’autodéfense japonaise


20:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, e-767, e-767 aew&c, japan air forcece |  Facebook | |

Delta reçoit son premier B737-900NG !

DL-739-4.jpg

 

SEATTLE, Delta vient de prendre aujourd’hui livraison de son premier B737-900ER Next-Generation (Extended Range). La livraison fait partie d’une commande de 100 d'avions que Delta avait placée en 2011.

 

 

Le Boeing B737-900ER est le plus récent membre de la famille d'avions « 737 Next-Generation ». Il a la capacité la plus élevée et le plus faible coût siège-mile de la famille des monocouloirs de Boeing. Le B737-900ER s'intégrera parfaitement dans la flotte existante de Delta qui comprend des  B737-700 et B737-800.

Le B737-900ER dispose de nouveaux sièges pour 180 passagers et les caractéristiques du nouvel intérieur de  Boeing de type  Sky Interior. Cet intérieur est le dernier d'une série d'améliorations pour les compagnies aériennes et les passagers. Il introduit un nouvel éclairage LED et une architecture incurvée qui accueille les passagers à bord et crée un plus grand sentiment d'espace et de confort dans la cabine. L'intérieur dispose également de flancs sculptés modernes et des bacs à bagages qui disparaissent dans le plafond.

 

Photo : le premier  B737-900Next Generation ER de Delta @ Boeing

15:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeng, delta, b737-900ng er |  Facebook | |

La France réceptionne son A400M !

 

1204116112.jpg

 

Séville (Espagne), le premier A400M de série a été livré lundi à la France lors d’une cérémonie officielle. Après ce premier avion livré lundi, un deuxième appareil devrait être remis à la France d'ici à un mois puis un troisième avant la fin de l'année.

 

L’A400M :

 

L’A400M « Atlas » est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). Il est pour l'instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents à savoir l’Allemagne (, la France, l’Espagne, la Belgique le Luxembourg, le Portugal et l’Angleterre, qui ont été rejoints par la suite par la Malaisie et la Turquie qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins. La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européens ESR (Europen Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plateforme de ravitaillement en vol aussi bien pour des avions de combat que pour des hélicoptères. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera.

Photo : Le premier A400M aux couleurs française @ Airbus Military

 

11:58 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus military, a400m armée de l'air |  Facebook | |