11/07/2014

Embraer partenaire du Gripen E !

3248674945.3.jpg

 

L’avionneur brésilien Embraer, troisième constructeur mondial, s’associe avec Saab en tant que partenaire du programme d’avion de combat Gripen E. Embraer et Saab ont signé un protocole d'accord pour un partenariat dans la gestion du programme conjoint pour le projet F-X2, conformément à la sélection du Gripen E pour le Brésil. En vertu de cette entente, Embraer jouera un rôle de premier plan dans la performance globale du programme, ainsi que pour la production et la livraison du Gripen E pour l'Armée de l'Air brésilienne. 

 

Embraer va coordonner toutes les activités de développement et de production au Brésil, au nom de Saab, participera à l'élaboration de systèmes, l’intégration et les essais en vol, l'assemblage final et les livraisons. 

 

La finalisation du contrat d’achat de la première tranche de 36 Gripen E (sur un total de 100) devrait être signé avant la fin de cette année.

 

Photo: Gripen E aux couleurs brésiliennes @ Saab

 

 

19:20 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : embraer, saab, gripen, gripen blog, gripen brésil, fx2 |  Facebook | |

10/07/2014

La flotte de F-35 clouée au sol !

F-35-front.jpg

L'armée américaine a cloué au sol jeudi dernier toute sa flotte de F-35 pour procéder à une inspection approfondie du moteur de l'avion, suite à un incendie survenu le 23 juin à bord d'un F-35A sur une base de Floride. Dans un communiqué, le Pentagone déclare qu'aucune cause précise n'a pu être décelée pour expliquer cet incendie qui s'est produit au moment où le pilote, qui n'a pas été blessé, se préparait au décollage.

Cet incident n’est autre que le dernier d’une longue série de problèmes techniques et de retards pour le Joint Strike Fighter (JSF), qui a souffert d'une série de contretemps avec un budget qui a explosé pour atteindre plus de 390 milliards de dollars, pour 2’443 avions, et quelque sept ans de retard. Ce programme d'armement est le plus coûteux jamais produit aux États-Unis.

Crédibilité à nouveau égratignée :

Le F-35 doit normalement participer aux célèbres salons aériens du Royal International Air Tattoo qui débute le 11 juillet et le Farnborough International Airshow qui débute le 19 juillet, mais le Pentagone a indiqué que la décision finale serait prise en ce début de semaine. Voilà qui n’est pas rassurant en terme d’image. Le constructeur américain Lockheed-Martin espère toutefois que l’avion puisse voler en Angleterre ces jours prochains et ceci d’autant que le Royaume-Uni et ses industriels BAE Systems et Rolls-Royce sont des partenaires de premier plan du programme.

Lockheed_Martin_F-35A.jpg


 

Photos : F-35 en vol @ USAF


Emirates a reçu son 50e A380 !

4107a8f594cb4e9353474d709c682cfd_large.jpeg

 

Dubaï,  Emirates a reçu son 50e A380, lui permettant ainsi de renforcer sa position en tant que plus grande compagnie internationale au monde en termes de passagers-kilomètres parcourus. Cette dernière livraison accorde à Emirates la possession de 224 avions gros porteurs, soit la plus grande flotte d’A380 et de Boeing 777. 

 

Depuis avril 2010, Emirates a fait l’acquisition de 96 avions (A380 et Boeing 777), augmentant sa capacité globale de 64% en ATKMs  (disponibilité du nombre de sièges par kilomètre) et 71% en ASKMs  (disponibilité du nombre de tonnes par kilomètre). La compagnie a également su maintenir son taux d’occupation à 80%. Pendant cette période, Emirates a ajouté 48 villes à son réseau mondial de destinations. 

 

Tim Clark, Président d'Emirates a déclaré: « Emirates a connu une croissance organique considérable ces quatre dernières années. Il s’agit sans doute de la plus rapide croissance dans l’histoire des compagnies aériennes. Plus important encore, nous avons su maintenir un taux d’occupation de sièges élevé et ainsi une bonne rentabilité. Cela témoigne de la force de notre service au niveau international et de notre modèle d'affaires basé sur une plateforme mondiale efficace reliant Dubaï au reste du monde ». 

 

Tim Clark ajoute : « L'A380 est un avantage pour nous et cela se reflète dans l’intérêt de la clientèle et le taux d’occupation des sièges partout où nous avons déployé l'avion. Le superjumbo nous a permis de répondre à la demande des passagers sur les liaisons principales, de fonctionner plus efficacement sur les créneaux des aéroports et d’introduire de nouveaux concepts à bord qui redéfinissent l'expérience de vol. Par la suite, le programme de livraison connaîtra une forte croissance d’ici la fin de l’année 2017. Nous aurons ainsi plus de 90 A380 dans notre flotte qui nous permettront de renforcer notre offre sur les actuelles et prochaines routes de l’A380 ». 

 

John Leahy, Chief Operating Officer Customers d’Airbus, a commenté: « L'A380 profite à ses opérateurs en augmentant le trafic des passagers, en renforçant les facteurs de charge et en améliorant leur part de marché. La livraison du 50e A380 montre les capacités d’échange de profit de cet avion et la vision extraordinaire que possèdent Emirates et Tim Clark ». 

 

LE PLUS GRAND OPERATEUR D’A380  :

 

Emirates possède le plus grand réseau d’A380 de toutes les compagnies aériennes commerciales en desservant actuellement 27 aéroports sur 5 continents. Sa ligne Dubaï-Los Angeles opère le plus long vol en A380. À la fin de cette année, le nombre de destinations desservies par un A380 d'Emirates sera porté à 33 avec l'ajout du Koweït le 16 juillet, Mumbai le 21 juillet, Francfort le 1er septembre, Dallas le 1er octobre, San Francisco le 1er décembre et Houston le 3 décembre. 

 

À ce jour, la flotte de la compagnie aérienne de l'A380 a transporté 27.5 millions de passagers sur 68'800 voyages et a parcouru plus de 405 millions de kilomètres. L'A380 d'Emirates a également visité plus de 40 aéroports dans le monde notamment pour des tests.  

 

Emirates dispose d'une équipe de plus de 900 pilotes et près de 10’000 membres d'équipage spécialement formés pour opérer sur la flotte d’A380. 


A380-Economy-Classli_tcm133-353650.jpg


 

Photos : 1 A380 Emirates  2 cabines «éco» @ Emirates

 

 

18:54 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a380, emirates airlines |  Facebook | |

09/07/2014

Air New Zealand reçoit le premier B787-900!

K66165-01.jpg

Everett, Washington, La compagnie Air New Zealand à réceptionné le premier exemplaire du B787-900 «Dreamliner». Air New Zealand est la compagnie de lancement de la nouvelle série -900 du B787. 

Pour l’occasion, une cérémonie a eu lieu au sein des installations de l’avionneur américain ou employés, représentant du programme «787» et cadres d’Air New Zealand ont célébré Ce tout premier exemplaire du B787-900 et peint dans une livrée noire unique, il est le premier d’une commande de 10 «Dreamliner» à rejoindre la flotte de Air New Zealand. La compagnie aérienne a déclaré que l'avion va être exploité depuis la route Auckland-Perth en octobre 2014 et à depuis Tokyo et Shanghai en dès novembre.

Le B787-900 «Dreamliner» : 

Avec 20 pieds (6 m) de plus que le B787-800, le B787-900 étendra la gamme «787» à la fois en capacité en portée, pouvant transporter 40 passagers de plus, sur une distance additionnelle de 300 miles nautiques (555 km). Le B787-900 met à profit la conception visionnaire de la gamme, mais avec 20 % de consommation de carburant en moins que les avions de taille similaire. Il pourra ainsi transporter de 250 à 290 passagers contre 210 à 250 pour le -800. Son rayon d’action sera lui aussi étendu et oscillera de 8’000nm à 8’500nm (14 816 à 15 742km).

yourfile-2.jpg


 

Photos : 1 Cérémonie de remise ce matin du B787-900 2 Le B787-900 Air New Zealand @ Boieng


21:28 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b787-900, dreamliner, air new zealand |  Facebook | |

Emirates Airlines commande 150 B777X!

 

090714-Emirates confirms  777X order.jpg

Dubaï, Emirats Arabes Unis a finalisé une commande de 150 B777X, évaluée à 56 milliards de dollars au prix catalogue du constructeur. D'abord annoncé comme un engagement au salon aéronautique de Dubaï 2013, la compagnie devient ainsi le premier et le plus gros utilisateur de la nouvelle version du «777».

L'ordre se compose de 115 B777X-900 et 35 B777X-800, de plus la compagnie dispose d’options pour  pour 50 autres avions qui, s'ils sont exercés, pourraient accroître la valeur à environ 75 milliards de dollars à prix catalogue.

Le B777-8X, une version allongée du B777-200ER (69,5m), il sera un concurrent direct de l’A350-900, avec 353 sièges. La seconde version de la gamme, le B777-9X (407 sièges), sera quant à elle une version allongée du B777-300ER (76,4m), les deux possédant un rayon d’action approchant les 15 ‘000 km. Leur particularité provient des ailes qui seront en matériaux composite, plus légers et engendrant une moindre consommation de carburant. Boeing exploite ainsi ce qu’il fait déjà avec le «Dreamliner».

Boeing réfléchit également à une version à très long rayon d’action, le B777-8LX, d’une portée de 9480 miles nautiques, soit 85 de plus que le B7777-200LR actuel, ce qui permettrait, par exemple, de relier Londres à Sydney sans arrêt dans le sud-est asiatique. 

Pour motoriser cette nouvelle gamme B777X, Boeing vient de confirmer vendredi dernier qu’il fera appel au motoriste General-Electric. General-Electric travaille à la mise au point du GE-9X qui sera le successeur du bestseller GE90. Pour équiper le B777-8X, GE prépare une version du G9X d’une poussée de 88 000 livres. Le B777-9X disposera lui de deux GE 9X de 99 500 livres.


444046134.jpg


 

Photo: B777X aux couleurs d’Emirates Airlines @ Boeing

10:25 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b777, b777x, emirates airlines |  Facebook | |