18/08/2013

F-35 : Atterrissage de nuit vertical sur un navire !

yourfile-1.jpg


 

 

Un pilote d’essai de US Marine Corps a effectué le premier atterrissage de nuit vertical en mer à bord du USS Wasp avec  un Lockheed Martin F-35B «Joint Strike Fighter» (JSF).

 

Le F-35B est embarqué à bord du navire d'assaut amphibie pour la deuxième série d’essais d'atterrissage décollage vertical en mer.

 

«Tout s'est très bien passé», explique le lieutenant-colonel Cr. Clift, pilote d'essai au sein de  l’USMC qui a effectué la manœuvre. "Huit atterrissages réussis en une seule nuit, confirmes que nous suivons la courbe d'apprentissage."

 

Les essais en mer sont prévus pour une durée de 18 jours.  Il s'agit de la deuxième des trois séries d'essais planifiée visant à élargir l'enveloppe de fonctionnement à bord du F-35B pour l'USMC. La première série d'essais en mer ont été achevée en octobre 2011.

La réalisation de ce second tour doit fournir des données suffisantes pour l'US Navy et le Corps des Marines pour certifier le F-35B pour les opérations à bord en vue de son premier déploiement actif en 2015.


 

jpg.jpeg


 

Photos : 1 Atterrissage de nuit vertical 2 Essais sur porte-avions @ USMC/USN

17/08/2013

Aeromexico réceptionne son B787 Dreamliner !

AMX_787-8_K65964.jpg


 

SEATTLE, Boeing a livré le premier B787 «Dreamliner» destiné à la compagnie  Aeromexico. L'avion, livré à partir des installations d’Everett près de Washington a décollé hier pour rejoindre Mexico.

«L'arrivée du premier Boeing B787 «Dreamliner»  d’Aeromexico représente une étape importante pour l'histoire de l'aviation mexicaine." a déclaré Andres Conesa, directeur général d'Aeromexico.

L'avion est le premier des neuf B787-800 qu’Aeromexico a commandé en location par l’intermédiaire de la société de leasing ILFC. La compagnie exploitera un total de 19 «Dreamliner», dont 10 B787-900 commandés l'an dernier.

Les «Dreamliner» d'Aeromexico seront configurés avec 32 sièges inclinables en classe «Premium» et 211 sièges en classe économique.

À ce jour, le B787 a accumulé 930 commandes de 57 clients dans le monde.

 

Photo : B787 Aeromexico @ Boieng


11:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, aeromexico, b787 dreamliner |  Facebook | |

16/08/2013

Samedi : Fly-in sur l'aérodrome de la Côte !

 

fly_in_27.jpg

 

Le Club Aéronautique Swissair Genève organise un grand Fly-in le 17 août 2013 sur l'aérodrome de la Côte (LSGP)!

Le comité du Fly-In tourne actuellement à plein régime afin de vous concocter une édition 2013 digne de ce nom ! Comme pour les 3 éditions précédentes, ce Fly-in est ouvert à tous les types d'avions et d'hélicoptères.

 

fly_in_12.jpg


Situé entre Prangins et Gland et à environ 30 km de Genève, l'aérodrome de La Côte vous offre ses 490 mètres de piste orientée 04 et 22.

Ce Fly-In est gratuit pour le public.

 

fly_in_2.jpg

 

 

 

·         dès 09h00 Fly-in

·         10h50 - 11h15 Démo C36

·         14h00 - 15h00 Démo Superpuma, passage DC3 et démo Extra 330

·         16h30 - 16h38 Démo Hunter

 

RTEmagicC_fd40c1e691_jpg.jpg

 

15/08/2013

F-35C débute sa carrière sur porte-avions !

130814-N-ZZ999-110.jpg


 

 

SAN DIEGO, l’Escadron VFA 101 de l’US Navy vient de voler avec le premier Lockheed-Martin F-35C «Lightning II». Le Lt. Chris Tabert du VFA 101 a effectué un vol d’une heure trente avec le nouvel appareil.

 

L’Escadron de l’US Navy VFA 101 doit préparer les pilotes de la Navy pour les opérations depuis les porte-avions avec le F-35C. Le VFA 101 a pour mission de former les équipages de la Navy à l’emploi du F-35C, depuis les bâtiments de surface. La première phase en collaboration avec le constructeur est d’assurer la sécurité des vols, pour l’introduction du F-35C à bord d’un porte-avions. Puis, viendra le temps des qualifications des pilotes. En parallèle à la formation des pilotes, il s’agit aussi d’assurer la préparation et la qualification du personnel de maintenance à bord des bâtiments. 

 

 

Pour les membres de la Navy, le F-35C permettra d'améliorer la flexibilité, la projection de puissance et viendra compléter les capacités du F/A-18E/F «Super Hornet» au sein de la Navy. D’ici 2025, les forces de la Navy seront composées d'un mélange de la F-35C, F/A-18E/F «Super Hornet», EA-18G «Growler», E-2D «Hawkeye.


 

1185217_10151606365133733_978716587_n.jpg


 

Rappel :

A la fois furtif et relativement léger (20 tonnes en combat), le F-35 Lightning II, nommé ainsi en hommage au légendaire P-38, sera essentiellement employé pour des missions d’attaque, même si, il dispose de capacité air-air appréciables. Cependant, son développement a pris au moins 4 ans de retard sur le calendrier initial, en raison de problèmes liés à la complexité de sa conception. 
Le programme JSF doit déboucher sur la production de trois variantes d’un même appareil, ayant environ 80% de communalité de structure et pièces et pratiquement 100% au niveau avionique. Le F-35C est la version devant opérer sur porte-avions classique, remplaçant les F/A-18  Hornet de premières générations A/B, en complément des Hornet C/D et E/F Super Hornet.


 

1013892_10151509027923733_1374633719_n.jpg


 

Photos : 1 F-35C du VFA 101 2 Vérification au sol 3 La Navy F-35 et Super Hornet @ US Navy


Vueling, grosse commande d’A320 !

 

vueling_airbus_a320_sharklets_j5de4-e1363981011492.jpg

 

TOULOUSE, IAG, la maison-mère de British Airways et d'Iberia a commandé 220 appareils de la famille A320 dont 158 options au constructeur européen Airbus. Ces appareils voleront sous le pavillon de la « low cost » Vueling.

 

La compagnie à bas coûts espagnole Vueling du groupe IAG (International Airlines Group), la maison-mère de British Airways et d'Iberia, devrait à l’avenir s’attaquer aux deux principales compagnies « low cost » en Europe que sont Ryanair et Easyjet. IAG a annoncé une commande de 220 Airbus A320 principalement pour Vueling dont 62 fermes et 158 options. Au prix catalogue, le montant de cette commande (qui n'a pas été communiqué) tourne autour d'une vingtaine de milliards de dollars. Mais IAG a assuré avoir obtenu une "réduction très substantielle" par rapport au prix catalogue des appareils qui coûtent 81,8 millions de dollars (61,6 millions d'euros) pour un A320 CEO et 92 millions de dollars (69,3 millions) pour un A320NEO

 

Des A320 Neo et CEO :

 

Dans le détail, la low-cost espagnole recevra entre 2015 et 2020 32 A320 NEO et 30 A320 CEO) et a pris 58 options. IAG a en outre pris une option sur 100 A320  qui pourront être affectés, selon les besoins, à l'une des trois compagnies du groupe, British Airways, Iberia ou Vueling.

 

 

Photo : A320CEO de Vueling @ Airbus

12:50 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a320neo, a320ceo, vueling |  Facebook | |