16/04/2015

HOP met en service l’ATR 72-600 !

hop72600.jpg

 

HOP! Air France renforce sa flotte avec la mise en service du premier des cinq ATR 72-600 de nouvelle génération acquis dans le cadre d'un accord conclu avec le lessor danois Nordic Aviation Capital (NAC). Le nouvel appareil viendra compléter la flotte d'ATR de HOP!, qui compte déjà 24 unités, et effectuera son premier vol commercial à la fin de la semaine. Les appareils restants devraient être livrés avant la fin de cette année.

 

Plus modernes, les cinq ATR 72-600 vont progressivement remplacer les anciens ATR 72-500 dans le cadre de la stratégie à long terme de HOP!, qui vise à moderniser sa flotte et à améliorer son réseau. Les ATR actuellement en service chez HOP! ont fait leurs preuves : non seulement productifs, flexibles et économiques, ces appareils sont parfaitement adaptés aux vols court-courriers et conjuguent confort haut de gamme et empreinte environnementale réduite.

 Le nouvel ATR 72-600 peut accueillir 72 passagers et arborera les nouvelles couleurs de HOP! Air France.

 

 

Photo : ATR 72-600 HOP ! @ ATR Aiorcraft

15/04/2015

La marine prépare la modernisation du V-22 !

CV-22_Osprey_flies_over_the_Emerald_Coast.JPG

 

La marine américaine prépare l’élaboration de la modernisation à mi-vie des Bell Boeing V-22 « Osprey ». Cette modernisation pourrait conduire à des changements structurels majeurs pour l’aéronef.

 

Par exemple, la marine américaine réfléchit à une alternative à l’actuel motorisation constituée des moteurs Rolls-Royce AE1107C. Une nouvelle motorisation, pourrait-elle être adoptée ? Telle est lune des grandes questions, que se posent actuellement les ingénieurs en charge de prévoir  le programme de mise à jour.

Selon les premières informations disponibles, les V-22 qui atteindront le cycle des 5’000 heures de vol devraient entrer en phase de mise à jour à mi-vie (MLU). 

Toujours dans l’idée d’une mise à jour, on réfléchit notamment à la possibilité d’un changement structurel l'aile et des nacelles. De plus, les améliorations seront possibles dans le cadre du câblage électrique et de l’amélioration de l’avionique et de la maintenance avec un nouveau système permettant un diagnostic des pannes.

 

Un nouvelle version du V-22 : 

 

On apprend par ailleurs, que la marine prévoit de remplacer ses actuels Northrop C-2 « Greyhound » qui ravitaillent les portes-avions par une nouvelle version du V-22. L’USN devrait donc se doter de 48 nouveaux V-22. 

 

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 Osprey est avion de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 320 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

071004-N-1189B-080.jpg

 

Photos : Bell Boeing V-22 @ USN

Le Cessna Citation M2 arrive en Europe !

IMG_5152.jpg

 

Cessna Aircraft Company, a annoncé aujourd'hui au salon AERO de Friedrichshafen en Allemagne, la livraison du premier Cessna Citation M2 disponible à la location en Europe. Le Citation M2 est géré par l'opérateur de jet privé Catreus, basé à Biggin Hill, Royaume-Uni.

 

Le Cessna Citation M2 :

 

Le Citation M2 est doté d’une avionique Garmin G3000 avec trois écrans EFIS LCD de14 inch, tactiles. Les pilotes peuvent afficher simultanément des cartes, des graphiques, le TAWS, la planification des vols ou des conditions météorologiques. Cette nouvelle conception de cabine, avec un cockpit deux places peut accueillir jusqu'à six passagers. L’avion intègre une cellule en aluminium, une aile droite et un empennage en T. L’éclairage sera dorénavant doté de feux LED.

L’appareil a une vitesse de croisière maximale de 400 nœuds (741 kilomètres par heure) et permet une distance maximale franchissable de 1300 miles nautiques (2408 km). Le M2 peut utiliser des aéroports avec des pistes courtes soit de 3’250 pieds (991 mètres) et devrait grimper à 41’000 pieds (12 497 mètres) en 24 minutes.

En matière de motorisation, le M2 reprend deux Williams International FJ44 turboréacteurs dans la nouvelle version 1AP-21 doté d’un FADEC. Chacun produisant 1965 livres de poussée. Cette nouvelle version améliorée du moteur FJ44 Williams intègre des améliorations tirées de plus de 6 millions d'heures de fonctionnement des 4000 FJ44 en service. Le FJ44-1AP-21 produit une poussée d'altitude de 10 à 15% supérieur  (selon les conditions) et consomme moins de carburant en croisière que les versions précédentes.

Les options sont les mêmes que pour l’ensemble de gamme Cessna Citation, mais le M2 est doté automatiquement du système d’avionique composé du radar météorologique et d’un  TCAS I, d’un système de connaissance du terrain et système d'alerte (TAWS) et ADS-B.


L’appareil disposera d’un cabinet de toilette à l’arrière, l’habitacle du M2  est de 58 pouces de large (1,47 m) et 11 pieds (3,3 mètres) de long avec une allée de 5 pouces offrant une hauteur de cabine de 57 pouces (1,45 mètres). Huit grandes fenêtres. Le tout nouvel intérieur, dont les matériaux et les couleurs peuvent être sélectionnées à la main par les clients, offre une grande palette de possibilités et de variétés. Le client pourra également choisir parmi des systèmes de connectivité et d’interface pour le travail, ainsi que pour le divertissement individuel.

 

citation_m2_009_hires.jpg

 

Photos : 1 Le Premier M2 européen 2 Cockpit @ Cessna Aircraft

 

 

14/04/2015

Dix Tiger seront retirés !

DSC_3182.jpg

 

 

Les Forces aériennes suisses ont terminé l'examen de la structure portante. La flotte de Northrop F-5 E/F «Tiger II» était temporairement clouée au sol, une fissure a été découverte, lors d’un entretien de routine. Lors d’un contrôle effectué, une fissure a été constatée dans la structure portante d’un Tiger F-5E (monoplace), ce qui a entraîné un ordre de contrôle des 36 avions Tiger F-5E qui effectuent encore des vols réguliers.

 

Le résultat de l’examen a révélé que 16 appareils sur 36 étaient défectueux. En conséquence, dix F-5E « Tiger II » seront abandonnés et six autres réparés. Sur les six Tiger qui seront réparés et remis en service, un est gris et les cinq autres rouge et blanc. Il en résulte que la Patrouille Suisse ne pourra pas toujours se produire avec six avions aux couleurs du drapeau.

 

Fatigue structurelle : 

 

La flotte d’avions de combat F-5 est fatiguée, depuis les années 2000, celle-ci et régulièrement réduite, car des aéronefs présentent des fissures importantes qui sont le fait de l’utilisation des aéronefs. Cet arrêt temporaire de la flotte de F-5, ou du moins ce qui l’en reste démontre une nouvelle fois que nos bons vieux «Tiger» ne sont plus très loin d’une retraite bien méritée.

 

Prendre le taureau par les cornes : 

DSC_5787.JPG


 

Cette situation nous démontre une fois de plus les graves conséquences du vote négatif sur le fond Gripen. La situation de nos Forces Aériennes devient chaque jour plus difficile avec notamment la mise en place progressive de la QRA 24/24. La baisse constante du nombre de F-5, qui par ailleurs ne correspondent plus aux besoins actuels rendent la tâche des 32 F/A-18 toujours plus complexe et poussent ceux-ci à devoir voler plus souvent et bruler, ainsi plus vite leur potentiel. 

Entre les années 1978 et 1984, les Forces aériennes ont acquis 110 F-5 Tiger (98 monoplaces et 12 biplaces). Aujourd'hui, il reste 26 appareils en service.

 

Il devient de plus en plus urgent de relancer le processus d’acquisition d’un nouvel avion de combat, sans quoi d’ici 10 ans, nos Forces aériennes se retrouveront dans une situation particulièrement critique. 

 

DSC_5061.JPG

 

 

Photos: 1 Northrop F-5E Tiger II à Payerne 2 Plan QRA 3 F/A-18C Hornet à Payerne @P.Kümmerling

13/04/2015

Les F-16 turcs modernisés !

ob_4a151e_f16.jpg

 

Ankara, La Force aérienne turque a reçu le dernier exemplaire de son Lockheed-Martin F-16 « Fighting Falcon » entièrement modernisé, lors d’une cérémonie le 10 avril dernier à l'usine Turquie Aerospace Industries (TAI).

 

Au total, se sont 163 F-16C/D de la Force aérienne turque qui ont été mis à niveau dans le cadre du programme Peace Onyx III (PO-III) pour un coût d'environ 1,1 milliard de dollars.

Le programme PO-III inclus la mise à niveau des standard  Block 40 et Block 50 de toute la Turquie à un niveau semblable au programme de mise en œuvre de configuration commune de l'United States Air Force (CCIP).

 

p1631319.jpg

 

Les F-16 turcs ont reçu le standard radar Northrop-Grumman AN/APG-68 (V) 9 qui va permettre un ajustement plus larges des armes, y compris le missile AIM-9X « Sidewinder » et le Raytheon AMRAAM. Le montage de la liaison de données Link16. Le cockpit est lui aussi modernisé avec l’arrivée d’écrans couleurs et d’enregistreurs de vol numérique. Les pilotes disposent dorénavant du viseur de casque JHMCS et peuvent également utiliser des lunettes de vision nocturne. Un nouveau système d’identification ami-ennemi (IFF) est installé, ainsi qu’un nouveau système de guerre électronique.

 

GD-F-16C-Turquie_wiki.jpg

 

 

Photos : 1 F-16D turc modernisé 2 Cérémonie de remise chez TAI@TAI 3 F-16C avant modernisation @ Dirk Jan de Ridder