20/05/2014

EBACE, les points culminants !

DSC_3909.jpg


Genève, ouverture officielle de l’édition 2014 du salon EBACE (European Business Aviation Convention & Exhibition), avec sa nouvelle configuration qui regroupe les stands celui-ci s’en trouve désormais plus pratique d’accès pour les nombreux visiteurs. Voici un condensé des plus importantes nouvelles du jour.

Bombardier présente la maquette du Global 7000: 


 

DSC_2801.jpeg


Effervescence en fin de matinée avec la présentation en grande première de la maquette grandeur nature du Global 7000 sur le stand de l’avionneur canadien Bombardier.

La maquette grandeur nature représente à l’identique l’intérieur du futur Global 7000. L’avion disposera de quatre zones habitables distinctes, dont un compartiment salon privé, lune zone de travaille, un secteur salle à manger, et une zone pour dormir et se détendre. L’avion sera doté de la plus grande surface totale de hublots.

Paggio présente l’Avanti EVO : 


 

DSC_3924.jpg


 

Paggio Aero a lancé l’ Avanti EVO, soit  une version améliorée de son biturbopropulseur Avanti.  Equipé d'ailettes et de nacelles-moteurs redessinées et d’une aile avant remodelée l'Avanti EVO aura de meilleures performances et offrira un plus grand confort pour ses des passagers. L’Avanti EVO permettra de grimper plus rapidement que son prédécesseur  avec plafond de 41’000 pieds et un rayon d’action de 1’470 nm.

 

En matière de confort, l’avion sera doté de nouveaux sièges d’une climatisation et d’un meilleur éclairage. De nouvelles hélices permettront de réduire le bruit en cabine de 20%.

Pour le pilote, l'Avanti EVO offre plusieurs améliorations comme une tablette de vol, un nouveau train d'atterrissage avec de freins en carbone antidérapantes. Question avionique, l'avion est équipé d'une suite Rockwell Collins Pro Line 21.

 

Certification européenne pour le Grand Caravan EX:


 

DSC_3880.jpg


 

Le Cessna Grand Caravan EX a reçu sa certification européenne de l’EASA. Cette nouvelle version du Grand Caravan de Cessna dispose d’un taux de montée de 38 % supérieur à la version précédente.  Le Grand Caravan EX reprend les caractéristiques des anciennes versions, afin de rester économique et faire bénéficier ses utilisateurs d'une grande capacité d'emport de charge et ne nécessitant qu'une maintenance très légère. 

Photos : 1 Présentation des aéronefs 2 Maquette Global 7000 3 Présentation Avanti EVO 4 Certification Grand Caravan EX @ P.Kümmerling


19/05/2014

Cougar suisses engagés à JAWTEX!

cougar.parsys.0005.3.photo.Photogallery.gif.jpeg


 

 

Dans le cadre de l’exercice JAWTEX (Joint Air Warfare Tactical Exercice) trois hélicoptères Cougar des Forces aériennes sont engagés dans le nord de l’Allemagne à Holzdorf et à Schleswig du 12 au 23 mai 2014. 

 

Exercice JAWTEX :


 

image_large.jpg


 

JAWTEX (Joint Air Warfare Tactical Exercice) est un exercice inter-alliés analogue à ELITE (Electronic Warfare Live Training Exercise) dans lequel notre pays participe régulièrement avec plusieurs moyens (F/A-18C/D, Cougar et système de DCA). L’exercice JAWTEX est quant à lui beaucoup plus complet, il couvre non seulement le domaine de la guerre électronique (GE), mais il constitue aussi un exercice d'ensemble des troupes (interarmes ou combinées) sur terre, sur l'eau et dans les airs. En outre, le Joint Fire Support (JFS) et l'Air Surface Integration (ASI) seront désormais entraînés avec une structure dite interarmes ou combinée. La participation à cet exercice permet donc non seulement d'acquérir de nouvelles connaissances dans le domaine de la guerre électronique, mais aussi d'accumuler des expériences dans le domaine COMAO (Composite Air Operations) impliquant aussi la marine et les troupes au sol.

 

Les autres participants sont : des avions de combat Eurofighter allemands et italiens, des Gripen hongrois, F/A-18 finlandais, F-16 turcs et hollandais , des Tornado allemands. Des hélicoptères CH-53 et NH-90 et Tigre allemands, des BlackHawk autrichiens. Pour terminer, des avions de transports allemands C-160 et C-130 complètent cette flotte internationale.


 

26483882.jpg


 

 

Photos : 1 Eurocopter Cougar Mk1 des Forces aériennes @ DDPS/Erich Riester 2 Eurofighter T1 allemand @ Luftwaffe


20:09 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : elite, jawrex, force aérienne suisse, cougar |  Facebook | |

EBACE : Falcon 8X & Gulftstream G650ER en pré-ouverture !

DSC_3759.jpg

 

Genève, en préambule l’ouverture du salon européen de l’aviation d’affaires EBACE qui démarre officiellement demain, une première nouvelle avec Dassault Aviation qui dévoilait le Falcon 8X et Gulfstream qui lance le G650ER.

Cette année, se sont pas moins de 12’000 professionnels qui seront présent au Salon EBACE.  320 exposants ont réservé un espace d'exposition, soit 15% de plus que l’an dernier. Les stands étaient encore en plein montage ce matin, avec une petite nouveauté, soit la concentration des stands sur les halles 4 & 5, la halle 7 ne servant cette année que pour l’accès aux expositions statiques d’avions.


 

DSC_3782.jpg


 

Dassault dévoile le Falcon 8X : 


 

034_Falcon8X_2014DVD44-1_800-600x400.jpg


 

Dassault Aviation à présenté en grande première ce matin son nouveau Falcon le 8X. «Plus grand et plus loin» telle est la devise du 8X! 

Le Falcon 8X sera un ultra long-courrier qui affichera une distance franchissable de 6’450 nm (11’945 km), dans la cabine la plus longue de tous les Falcon construits à ce jour. Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 qui motorise le Falcon 7X, ainsi que d’une nouvelle voilure entièrement optimisée. Grâce à ces atouts, le 8X sera 35 % plus éco-efficient que n’importe quel autre avion du segment ultra long-courrier. Cette économie en carburant réduira d’autant les coûts d’exploitation.

Le Falcon 8X devrait pouvoir décoller sur des pistes d’une longueur de 6 000 ft (1 830 m) et afficher une vitesse d’approche d’environ 106 kts (197 km/h) à la masse type d’atterrissage.

Le Falcon 8X sera doté d’un poste de pilotage totalement redessiné et inspiré de celui du Falcon 5X. Il bénéficiera d’une nouvelle génération du cockpit EASy comportant notamment un affichage tête haute (HUD) qui combinera les modes de vision infrarouge et synthétique. Le cockpit sera en outre compatible avec l’installation de deux HUD.

Le Falcon 8X devrait effectuer son vol inaugural début 2015 et être certifié mi-2016, en vue des premières livraisons prévues avant la fin de l’année 2016.

« Avec ces deux nouveaux avions en développement, les 5X et 8X, Dassault est désormais en mesure de proposer une famille de six avions d’affaires capables de répondre à un large éventail de besoins des clients et opérateurs sur le segment très haut de gamme du marché », a précisé Eric Trappier.

Gulfstream G650ER:


 

gulfstream-g650-by-jet-planes-4.jpg


Du côté de chez Gufstream on présentait ce matin le G650ER. Le G650ER (Extented Range) est directement dérivé de l’actuel G650, mais celui-ci pourra parcourir 7’500 nm (13’890km) à une vitesse de croisière de Mach 0,85. Cette nouvelle version permettra de relier d’une traite New York à Dubaï par exemple. 

L’avion reprend par contre les mêmes spécificités que le G650, soit un cockpit  nouvelle génération doté d’un Enhanced Vision System II couplé à un Head-Up Display (HUD). Equipé d'un système en configuration de gestion de vol Triplex, la descente d'urgence peut s’effectuer en mode automatique, il dispose d’un radar 3D météorologique. Doté de moteurs Rolls-Royce BR725 de dernière génération, plus silencieux et moins gourmand en kérosène, il se montre 25 % plus économique que la génération précédente.

Photos 1 & 2 Salon EBACE 2014 @ P.Kümmerling 3 Falcon 8X@ Dassault Aviation 4 Gulftream G650ER @ Gulfstream

18/05/2014

Gripen, un vote schizophrène ?

ciel-bleu-nuages-blancs.jpg


 

Le peuple a voté à une large majorité en septembre dernier pour le maintien de l’obligation de servir et de l’armée, mais celui-ci a décidé aujourd'hui de ne pas renouveler la flotte d’avions de combat via son financement. Comment peut-on imaginer des unités au sol sans protection aérienne ? Imaginez des chirurgiens sans blocs opératoires ?

Entre ceux qui veulent bien un avion, mais plus tard, d’autres des hélicoptères, les voix se sont perdues, par la faute d’individualisme teintée de schizophrénie. 

 

 Les raisons du Non :

 

Le rejet de ce dimanche est motivé par plusieurs raisons, les fausses informations volontairement transmises dans la presse par les perdants, afin, de torpiller le choix du «Gripen» et de tenter de placer des contre-offres ont largement contribué à pourrir le dossier. Une partie de la presse justement, en grande partie partiale et incapable de mener une investigation de fond, a préféré se gaver des soi-disantes lacunes du jet pour mieux s’attaquer à Ueli Maurer. Attitude d’ailleurs renforcée après le vote du 9 février.

 

Les partis de droite déboussolés par ces fausses informations ont été incapables de réagir et de se mettre en ordre de bataille suffisamment tôt. Le DDPS a manqué de réactivité avec en plus une communication défaillante.

 

La gauche fidèle à ses principes n’a fait que truquer le débat avec de faux chiffres et des promesses qui ne seront pas tenues. Car finalement, on ne vous demandait pas de choisir "pour" ou "contre" l'avion, mais sur une modalité de financement...!

 

Finalement, une majorité du peuple n'a pas compris le réel enjeu de ce dimanche, il faudra de toute manière acheter un nouvel avion. 

 

La situation :

 

En 2016 les derniers Northrop F-5 seront retirés du service, ne restera donc que la flotte de 32 F/A-18 Hornet qui sera déjà à mi-vie ! La mise en place de la QRA24/24 se fera tant bien que mal et de façon limitée. La capacité de défense (4 avions en vol en permanences) ne sera possible que sur une durée limitée de trois semaines. La capacité de formation et d’évolution des équipages sera réduite, car l’avion se dirige vers son obsolescence.

 

L’utilisation alourdie des F/A-18 en tant que seul avion, va engendrer une fatigue cellule plus rapide que prévu, soit à partir de 2025 au lieu de 2030.

 

Si le DDPS pense pouvoir utiliser quatre Hornet au sein de la Patrouille Suisse et un appareil pour le Solo Display, là encore, la fatigue cellule aura raison de ces deux éléments de présentation à partir de 2020.

 

2025-2030 :

 

Sans renouvellement de la flotte aérienne, la Patrouille suisse, l’Hornet Solo Display auront disparu du ciel. Des F/A-18 commenceront à quitter le service dès 2025, la maintenance devenant trop élevée.

En 2030 nous assisterons à la mort annoncée de notre Aviation militaire !

 

 

Sauvons notre Force aérienne !

 

Les termes du contrat Gripen sont valables jusqu’à l’automne 2014. Après, il faudra renégocier. Mais pas aux mêmes conditions, nous ne serons plus le premier client à l’exportation. Nous n’avons pas, non plus le temps d’ici 2025 de lancer une nouvelle évaluation qui de toute manière nous ramènerait vers l’avion suédois.

En conséquence, soit le Parlement se réveille et trouve une solution politique pour acquérir de nouveaux avions, soit il faudra alors, lancer une initiative populaire, afin de « Sauver notre Force aérienne » ! 

Le timing est court,  nous ne disposons, que de quatre ans !

 

Voici où nous en sommes en matière d'options possibles, car sans cela nous serons dès 2030 sous tutelle de l’Otan !

 

Je gage que le meeting Air14 servira de base pour lancer, ni plus ni moins, que le sauvetage de notre aviation militaire. Nous en sommes Là !


 

gripen analyse,vote gripen,gripen la situation


 

 

 

 

 

 

 

 

17/05/2014

Début de production pour les Global 7000 & 8000 !

cq5dam-3.web.1280.1280.jpeg


Bombardier Aéronautique a annoncé avoir franchi des étapes clés dans le développement des produits du programme d’avions «Global 7000» et «Global 8000» avec le début de la production et de l’assemblage des structures principales du premier véhicule d’essai en vol (FTV1) de ce programme.

Divers fournisseurs de structures et de systèmes, ainsi que divers sites de production de Bombardier Aéronautique, ont entrepris la fabrication de pièces et de structures principales pour le FTV1. Le fuselage arrière et le poste de pilotage sont en cours d’assemblage aux installations de Bombardier Aéronautique de Querétaro, au Mexique, et de Saint-Laurent, au Canada, respectivement. Le fuselage central est en cours d’assemblage à l’usine d’Aerolia, à Méaulte, en France, et l’aile, à l’usine de Triumph, à Red Oak, au Texas.

Destinés à entrer en service en 2016 et en 2017, respectivement, les nouveaux avions Global 7000 et Global 8000 incarnent la pensée visionnaire de Bombardier. Les deux biréacteurs pourront assurer plus de liaisons sans escale que jamais auparavant, procurant des niveaux de rendement, de polyvalence et de confort sans précédent.

Le Global 7000 :


 

cq5dam-2.web.1280.1280.jpeg


Le Global 7000 offrira une spacieuse cabine à quatre zones, cet avion établit la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage. Avec un volume de 74,67 m³ (2 637 pi³), les passagers profiteront de 20 pour cent d’espace habitable de plus que dans la cabine de l’avion Global 6000, leader actuel de l’industrie. L’avion présentera un régime de croisière rapide de Mach 0,90 et une autonomie de 7 300 milles marins (13 520 km) à Mach 0,85. Il pourra relier Sydney à Dubaï, Londres à Singapour ou Beijing à Washington sans escale avec 10 passagers. Son entrée en service est prévue en 2016.

Le Global 8000 :


 

cq5dam-1.web.1280.1280.jpeg


Le Global 8000 disposera d’une autonomie plus grande que tout autre avion d’affaires, le biréacteur Global 8000 proposera une cabine supérieure à trois zones de 63,32 m³ (2 236 pi³) et une impressionnante distance franchissable de 7 900 milles marins (14 631 km) à Mach 0,85. Il pourra relier Sydney à Los Angeles, Hong Kong à New York et Mumbai à New York sans escale avec huit passagers. Le biréacteur Global 8000 pourra atteindre un régime de croisière rapide de Mach 0,90. Son entrée en service est prévue en 2017.


 

cq5dam.web.1280.1280.jpeg


Photos : 1 Global 7000 2 Intérieur 3 Global 8000 4 Intérieur @ Bombardier Aviation