05/02/2015

Le Kazakhstan opte pour le Su-30SM !

2307617.jpg

 

Le Kazakhstan va moderniser sa flotte d’avions de combat avec une commande de Sukhoi Su-30SM « Flanker ». L’annonce a été faite par le commandant en chef des Forces de défense aérienne Kazak (KADF), le major-général Nurlan Ormanbetov, lors d'une visite à l'usine d’aviation d'Irkoutsk où le Su-30SM est construit.

 

Modernisation de la flotte : 

 

La Forces de défense aérienne Kazak (KADF) dispose actuellement d’une large palette d’avion d’origine russes tels que : MiG-27 « Flogger », Su-25 « Frogfoot»,  MiG-31 «Foxhound», Su-27  «Flanker » ainsi que des MiG-29 « Fulcrum ».

Les Sukhoi Su-30SM vont remplacer un certains nombre d’aéronefs en service, cependant, le nombre de ceux-ci n’est pas divulgué pour l’instant.

 

Le Sukhoi su-30SM : 

 

Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

2342000.jpg

 

Photos : Sukhoi Su-30SM @ Weimeng

FINNAIR a été la plus ponctuelle !

 

finnair,meilleures compagnies,infos aviation,les novuelles de l'aviation

En 2014, la compagnie aérienne finlandaise, Finnair, a enregistré les meilleurs taux de ponctualité parmi les compagnies aériennes d’Europe avec 90,58 % des vols arrivés à l’heure selon FlightStats, service de données statistiques sur l’industrie du transport aérien.

 

FlightStats a également distingué l’alliance Oneworld, à laquelle appartient Finnair et 14 autres grandes compagnies aériennes, comme la plus fiable et ponctuelle du monde, avec un taux de ponctualité des vols de 79,97% en moyenne.

 

FlightStats s’appuie sur l'analyse de quelques 32 millions de vols exploités par 250 compagnies aériennes à l'échelle internationale au cours de l’année écoulée. Cette étude a notamment illustré le fait que Finnair, et les membres de l'alliance oneworld, ont enregistré de meilleurs taux de ponctualité sur l’ensemble des 12 derniers mois que leurs homologues affiliés à d’autres alliances aériennes mondiales.

 

Selon FlightStats, ces récompenses « sont conçues pour distinguer les compagnies aériennes et les aéroports qui mettent tout en œuvre pour acheminer leurs passagers à destination en temps et en heure et qui tiennent cet engagement en accomplissant régulièrement de hautes performances en matière de ponctualité.»

 

Javier Roig, Directeur Commercial France et Europe du Sud de Finnair, précise : «  Nous sommes ravis d’obtenir cette distinction qui récompense nos efforts sur l’ensemble de la chaîne d’exploitation allant de l’enregistrement à l’embarquement en passant par la sureté et la gestion des bagages. Notre plus grand atout est notre hub, à taille humaine, à l’aéroport d’Helsinki-Vantaa. Il propose un service optimal aux passagers sur la base de l’automatisation d’un grand nombre de services, permettant une grande fluidité et des temps de connexions très courts : 35 minutes. Nous opérons ainsi la route la plus courte entre l’Europe et l’Asie via Helsinki. »

04/02/2015

Le PC-12 s’attaque au marché russe !

 

131116923157.jpg

Pilatus Aircraft lance l’offensive sur le marché russe avec son Pillatus PC-12 « Next Generation ». L’avionneur suisse ouvre un partenariat de vente avec la société Nesterov Aviation.

Nesterov Aviation est une compagnie d'aviation russe avec des bureaux à Saint-Pétersbourg et Moscou, dont les fondateurs et le personnel de combinent une longue expérience dans l'aviation privée.

«Nous sommes ravis de notre partenariat avec Nesterov Aviation. Ses fondateurs sont des passionnés de l'aviation et ont beaucoup d'expérience dans l'industrie. Nous sommes convaincus que Nesterov Aviation peut offrir un soutien personnalisé aux actuels et futurs clients du PC-12 en Russie. ", dit Ignaz Gretener, vice-président général de l'aviation chez Pilatus.

Le Pilatus PC-12 « Next Generation » :

Le PC-12 «Next Generation» offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group Designworks USA, doté d’une plus puissante turbine Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité pour ses opérateurs, ainsi, qu’une plus grande fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia» et plusieurs sociétés d’ambulance notamment au Canada, les «Smokejumper» (pompiers volants) aux USA, ainsi que diverse Forces de police et récemment la Force aérienne Finlandaise.

 

1598910144[1].jpg

Photos : 1 PC-12 NG 2 cockpit @ Pilatus Aircraft

03/02/2015

Vol inaugural pour le KC-390 !

yourfile-1.jpg

 

 

São José dos Campos, au Brésil l’avionneur Embraer à réussi le vol inaugural de son avion de transport militaire tactique KC-390.  Le vol  d’une durée 1heures 25min a permis de vérifier les caractéristiques de l’avion et des commandes de vol.

 

La genèse :

 

Il faut remonter en 2006, pour  trouver les premières études de faisabilité chez Embraer sur la conception d’un avion de transport de type cargo ayant des applications civiles et militaires. De la taille d’un Hercules C-130, mais doté de réacteurs, sous l’appellation KC-390. De taille moyenne, l’avion doit permettre de remplacer les C-130, C-160 et autres AN-12. Développer avec des technologies modernes issus des Embraer E-Jets, le futur cargo sera moins chère que la concurrence, soit un prix avoisinant les US $50 millions.

Le programme débuta définitivement son envol en mars 2008, avec la décision du gouvernement brésilien d’investir 30 millions de dollars pour soutenir le lancement du projet. En parallèle, le service postal brésilien s’est porté client de la version cargo civil pour 25 appareils.  A la suite de cette première commande, le gouvernement ajouta 470 millions de dollars pour soutenir de manière définitive le programme et annonça du même coup que l’avion serait utilisé par l’ensemble des Forces armées du Brésil.

 

 

Apresentação_KC-390_(15414135738).jpg

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute avec système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'auto-protection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec  système de contrôle de vol et des fonctions optimisées qui assureront d’excellentes performance avec un équipage réduit. Avec quatre grands écrans reconfigurables et deux manches latéraux, les pilotes disposeront de se qui se fait de mieux en la matière.

Le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

 

Capacités de l’avion :

 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions

spécifique comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 sera motorisé par  deux IAE V2500-A5.

 

Les commandes : 


Brésil 28, Argentine 6, Chili 6, Colombie 12, République Tchèque 2, Portugal 6.

 

 

yourfile-2.jpg

 

Photos : 1 & 3 Premier vol du KC-390 2 Le KC-390 lors de son Roll-Out @ Embraer

23 Q400 pour Air Canada Express !

 

cq5dam_web_750_750.jpg

 

Montréal, Chorus Aviation Inc société mère de Jazz Aviation LP a annoncé  avoir signé une entente d’achat ferme selon laquelle Chorus acquiert 13 avions Q400 « NextGen2  et des options sur 10 autres avions Q400 « NextGen » .  A  leur livraison, les avions seront exploités par Jazz sous la bannière d’Air Canada Express. Au prix courant de l’avion Q400 NextGen, la commande ferme est estimée à quelque 424 millions $ US.  Cette valeur pourrait passer à 758 millions $ US si Chorus exerçait toutes ses options.

Le Q400 NextGen :

Optimisé pour les opérations court-courriers et pouvant accueillir jusqu’à 86 passagers, l’avion Q400 NextGen est un grand biturbopropulseur rapide, silencieux et écoénergétique. Il offre un bon équilibre entre le confort des passagers et les caractéristiques économiques d’exploitation, avec une empreinte environnementale réduite.

Photo : Q400 aux couleurs de d’Air Canada Express @ Bombardier Aerospace