17/01/2014

CSeries : une commande et un retard !

cq5dam_web_750_750.jpg

 

Bombardier Aéronautique souffle le chaud et le froid, en cette fin de semaine, l’avionneur canadien annonce une nouvelle commande pour son CSeries ce qui tombe plutôt bien, mais dans le même temps se doit de retarder sa mise en service pour la seconde moitié de 2015.

SaudiGulf Airlines commande 16 CS300 :

La compagnie Al Qahtani Aviation Company, basée à Dammam, a signé une entente d’achat ferme portant sur 16 avions CS300 avec des options sur 10 autres biréacteurs de ligne CS300. Ces avions seront exploités par SaudiGulf Airlines, le transporteur national nouvellement créé du Royaume d’Arabie saoudite. Au prix courant, la commande ferme de 16 avions CS300 est estimée à 1,21 milliard $ US. Si toutes les 10 options étaient exercées, la valeur du contrat pourrait passer à 1,99 milliard $ US.

Nouveau calendrier :

Bombardier Aéronautique a confirmé que le programme d’avions CSeries fait de solides progrès et que les résultats de performance initiaux correspondent aux attentes de la Société. Cependant, selon l’examen approfondi du programme CSeries après le vol inaugural de l’avion CS100 du 16 septembre 2013, la phase des essais en vol exigera plus de temps qu’il n’avait été prévu au départ pour veiller à ce que, entre autres, les systèmes de l’avion présentent la maturité nécessaire à la réussite de l’entrée en service. L’entrée en service de l’avion CS100 est maintenant prévue pour la seconde moitié de 2015 et sera suivie par l’entrée en service de l’avion CS300 environ six mois après.

Ce report de presque une année du calendrier n’est finalement pas une grosse surprise, il est la suite logique du retard pris, lors du vol inaugural qui avait été repoussé à de nombreuses reprises.

Photos : 1 CS300 aux couleurs de SaudiGulf Airlines @ Bombardier Aviation

12:07 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bombardier aviation, cseries, cs100, cs300 |  Facebook | |

16/01/2014

Le Taurus vole sur l’Eurofighter !

unnamed.jpg


 

 

Airbus Defence & Space (ex EADS/Cassidian) a fait voler le missile KEPD 350 «Taurus» à bord d’un Eurofighter «Typhoon II» le 15 janvier dernier. Ces essais doivent permettre de recueillir des informations en vue de préparer l’intégration définitive.

 

Les essais ont eu lieu depuis les installations de Manching près de Münich en Allemagne à bord de l‘Eurofighter de tests IPA7 et piloté par le pilote d’essais Chris Worning. Ce premier vol de deux maquettes du missile KEPD 350 «Taurus» fait suite aux essais au sol qui ont eu lieu l’année dernière. 

 

Ce premier vol préfigure une série de vols intensifs avec essais de flottement, recueille de données aérodynamiques. De plus, ces vols se font de manière simultanées avec les essais en cours pour l’intégration d’un autre missile le «Storm Shadow» (voir lien), ce qui facilitera l’intégration du «Taurus».

 

Le missile KEPD 350 «Taurus» : 

 

Le KEDD 350 «Taurus» (Target Adaptive Unitary and Dispenser Robotic Ubiquity System / Kinetic Energy Penetrator and Destroyer)  est un missile de croisière développé fin 2005 et fabriqué par la société germano-suédoise Taurus Systems (EADS/MBDA et Saab Bofors Dynamics).

Le missile possède des caractéristiques de furtivité et a une portée qui dépasse les 500km. Le Taurus est propulsé par un moteur turbofan à la vitesse de Mach 0,9. Le missile dispose d’une double charge explosive de 500 kg de type Multi-Effect Penetrator, HIgh Sophisticated and Target Optimised (MEPHISTO) qui se compose d'une charge principale et d'une charge initiale pour assurer la pénétration des d’éléments durcis comme des bunker, avec un effet de retardement de l'explosion de la charge principale.

Le Taurus peut être utilisé sur les avions : Tornado, Gripen C/D/E et F/A-18 Hornet, le F-15K et sera bientôt qualifié sur l’Eurofighter. A noter, qu'il n'y pour l'instant pas de client déclaré pour l'option Taurus/Typhoon, l'Allemagne est en réflexion sur le sujet.


 

(2).jpg


Lien sur l’Eurofighter Storm Shadow : 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/12/01/le-storm-s...

 

Photos : 1 Eurofighter IPA7 avec deux Taurus 2 Essais au sol l’année dernière sur un Eurofighter T1 de la Luftwaffe @ Airbus Defence


Résultats contrastés pour Embraer !

981_embraer_legacy-600.jpg

 

 

SAO PAULO, l'avionneur brésilien Embraer qui occupe la troisième place des constructeurs mondiaux vient de livrer ses chiffres pour l’année 2013.

 

Le constructeur brésilien a livré 209 avions commerciaux et d'affaires en 2013 et atteint le but qu'il s'était fixé pour l'année, soit : 90 avions commerciaux et 119 d'affaires. Pour l’année 2013, Embraer totalise des commandes fermes pour 18,2 milliards de dollars à fin décembre.
Les résultats ont été encouragés surtout par les ventes du dernier trimestre 2013, avec la livraison de 32 appareils commerciaux et 53 autres d'affaires, précise Embraer. Au quatrième trimestre, Embraer a également annoncé une commande ferme d'American Airlines pour l'achat de 60 avions commerciaux E-175, un contrat évalué à 2,5 milliards de dollars qui comprend aussi une option pour 90 autres appareils.

 

Si l’objectif est tenu en ce qui concerne les avions d’affaires, il faut par contre relever une baisse des livraisons d’avions commerciaux de l’ordre de 15%. D’un autre côté, l’avionneur a augmenté son carnet de commandes. La nouvelle gamme en développement d’avions régionaux E175/190/195-E2 s’emble déjà très prometteuse avec une série de commandes fermes pour 150 appareils et presque autant d’options. Les nouveaux E-jets E2 doivent permettre à Embraer de venir concurrencer directement le CSeries de Bombardier et le SSJ100 de Sukhoi.

 

Par rapport à la gamme actuelle, Embraer va modifier l'avionique, les ailes doté cette famille d’une nouvelle motorisation avec le nouveaux moteurs Pratt & Whitney PW1700G (pour l'E175-E2) et PW1900G (pour les E190-E2 et E195-E2). Les ailes ne seront plus équipées de “ Winglets”, mais seront dotées de "Raked Wingtips" similaires à ceux qui équipent les bouts d'aile du B777-300ER.

 

800px-Computer-generated_conception_of_the_upcoming_Embraer_E-Jet_E2_family.jpg

 

Photos :  1 Embraer Legacy 600 @ C. Fershen 2 Famille E-Jets E2@ Embraer

 

 

 

 

 

 

12:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : embraer, phenom, legacy e-jets-e2 |  Facebook | |

15/01/2014

La RAF reçoit ses CH-47Mk6!

First-flight-of-newest-UK-Boeing-Chinook-Mk6-helicopter-completed.jpg


 

Les trois premiers hélicoptères Boeing CH-47MK6 destiné à la Royal Air Force ont été réceptionnés sur la base aérienne de Odiham. La RAF a engagé un contrat de 1,64 milliard de dollars (1 milliard d'euros) par le ministère britannique de la Défense (MOD) pour fournir 14 nouveaux hélicoptères  CH-47F «Chinook», désignés «MK6» au sein de la RAF.

 

Ces trois premiers «Chinook Mk6» sont arrivés directement depuis les installations de Boeing à Philadelphie. Les 11 autres appareils seront livrés d’ici la fin 2015.

 

Le CH-47 MK6 «Chinook» : 

Le CH-47 «Chinook» Mk6  est un dérivé du modèle CH-47F qui dispose d’une nouvelle cellule, d’une nouvelle société avionique, d’un FLIR, d’un nouveau treuil de sauvetage. Le CH-47 MK6 de la RAF disposeront d’un nouveau système de guerre  électronique et d’un système de communication intero-pérable doté d’une liaison électronique (Link16). Le Mk6 est comparable au CH-47F, mais se distingue par des équipements d’origine britannique. Les nouveaux hélicoptères seront compatibles avec la flotte  de Chinook britannique Chinook existant.


 

h47f_cabin.jpg


Photos : 1 Boeing CH-47 Mk6 «Chinook» de la RAF 2 Cockpit @ Boeing

21:11 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, raf, chinook, ch-47f, ch-47 mk6 |  Facebook | |

Alaska Airlines commande deux B737-900ER !

 

K66045_med.jpg

 

 

SEATTLE, Boeing et Alaska Airlines ont conclu une commande ferme pour deux autres B737-900ER supplémentaires. L'accord est évalué à près de 192 millions de dollars au prix catalogue.

 

Cette achat vient complémenter la grosse commande de la compagnie en octobre 2012 portant sur 50 appareils, soit 20 B737-800 »MAX », 17 B737-900 »MAX » et 13 B737-900ER « Next Generation ». Soit, la plus importante  commande dans l'histoire d’Alaska Airlines.

 

100e B737 pour Alaska Airlines :

 

Cette commande coïncide avec la livraison du 100e B737 « Next-Generation » à la compagnie Alaska Airlines.

 

« Cet avion offre une impressionnante efficacité opérationnelle et de nombreux avantages environnementaux et nos clients sont très satisfaits de ses commodités à bord." ! A déclaré a déclaré Mark Eliasen, vice-président de la compagnie, lors de la cérémonie de remise.

 

Photo : B737-900ER „ Next-Generation“ Alaska Airlines @ Boeing