07/12/2013

Arrivée du 13e P-8A !

P66021-01.jpg


SEATTLE Boeing a livré le 13e P-8A «Poseidon» à l’US Navy en avance sur le calendrier. L’avion a été réceptionné sur la base aéronavale de Jacksonville, en Floride.

Cet appareil est le dernier de la seconde série de production initiale (LRIP) à taux de fabrication faible. Boeing prépare maintenant la production à grande échelle du «Poseidon».

Le Boeing P-8A «Poseidon» : 

 

Le P-8A "Poseidon" est un avion de longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). Le P-8A est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Le P-8A "Poseidon" est conçu pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Le P-8A offre une plus grande capacité de combat et demandera moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion pourra échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans l’US-Navy.

Pour Boeing, le choix de base d’une cellule de B737 NG permet une importante réduction des coûts, le constructeur estime cette base permettra de décliner d’autres versions du P-8A afin  de remplacer plusieurs appareils actuellement en services et destinés à des opérations spéciales. Pour Boeing, il sera possible par exemple de remplacer les B707 et autres C-130 spécialisés dans les domaines de l’écoute électronique, commandement volant, guerre psychologique (PsyOps), brouillage.

Cet avion équipé de liaisons 11 et 16 et de systèmes internet, doit agir dans un concept de guerre en réseau en collaboration avec la quarantaine de drones RQ-4N choisi dans le cadre du programme «Broad Area Maritime Surveillance» devant assurer une surveillance surface de longue durée et une variante du drone de combat Boeing «ScanEagle», le «MagEagle Compressed Carriage». 


 

P8OFT_1.jpg


 

Photos : 1 Le 13e P8A «Poseidon» @ Boeing 2 Intérieur simulateur P-8A @ US Navy

12:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, us navy, p-8a poseidon |  Facebook | |

06/12/2013

Premiers S-70 pour Brunei !

UH-60J.jpg

 

 

Sultanat du Brunei, le ministère de la Défense vient de réceptionné dans le cadre du Salon international de la Défense de Brunei (Bridex) ses deux premiers hélicoptères Sikorsky S- 70i « Black Hawk ». Au total, la Royal Brunei Air Force a commandé12 Sikorsky S-70i « Black-Hawk », plus une option pour 10 appareils supplémentaires. L’ensemble de ces aéronefs sera livré d’ici fin 2014.

 

 

La remise des deux premiers Sikorsky S-70i «Black-Hawk» a eu lieu en présence de Sa Majesté le Sultan du Brunei. Cette livraison est en avance de deux mois sur le calendrier initial prévu par le constructeur Sikorsky.

 

Le Sikorsky S-70 :

 

Le Sikorsky S-70i est un dérivé des versions MH-60 destiné à l’exportation. La nécessité d'une plate-forme d'un tout nouveau Black-Hawk. Le HAWK «M» a émergé durant les années 1990 avec l'obligation de mettre à jour l’avionique analogique des UH-60A et UH-60L avec un cockpit numérique intégré, des commandes de vol numériques doublées et des moteurs plus puissants et des améliorations structurelles. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed-Martin, le S-70i (MH-60) représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

 

HM_Sultan_5419.jpg

 

Photos : 1  S-70i « Black-Hawk » 2 Remise des deux premiers S-70 en présence du Sultan @ Sikorsky

 

 

 

 

15:54 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky, s-70i black-hawk, brunei |  Facebook | |

Boeing & Saab s’associent pour le programme TX !

Northrop_T-38A_Talon_USAF.jpg

 

 

St-Louis/Stockholm, l’avionneur Boeing et l’avionneur Saab viennent ce matin de signer un accord pour le développement conjoint d’un jet école de nouvelle génération dans le but de concourir au remplacement des vénérables Northrop T-38 « Talon » en service dans l’US Air Force.

 

 

Programme TX :

 

Le programme TX prévoit en effet, de remplacer la flotte vieille de 45 ans soit près de 350 appareils écoles T-38 « Talon ». Boeing sera le maître d'œuvre et Saab AB le partenaire principal pour  couvrir des domaines tels que la conception, le développement, la production, le soutien, les ventes et le marketing.

L’avion de Boeing & Saab sera en compétition avec le M-346 d’Alenia Aermacchi, le T-50 de KAI associé à Lockheed-martin et le Bae Hawk T2.

 

boeing.saab,programme tx,t-38 talon,us air force

 

 «Notre collaboration avec Saab réunira une formidable expertise technique pour nos entreprises, la présence mondiale, et la volonté de présenter une solution de formation des pilotes de pointe adaptable et abordable», a déclaré le président de Boeing Military Aircraft Chris Chadwick

 

"Saab est fier de s'associer avec Boeing pour la compétition TX, créant ainsi une équipe capable d'offrir une valeur sans précédent pour le client. Nous sommes sûr que ce sera la meilleure façon de fournir des formateurs de première classe à prix abordable à l'US Air Force ", a déclaré le président-directeur général de Saab Håkan Buskhe.

 

255788--010_med.jpg

 

L’industrie suisse en embuscade :

 

Cette décision entre les deux avionneurs américain et suédois pourrait avoir des conséquences positives pour notre industrie, dans le cas d’un vote positif en faveur du Gripen E suédois.  En effet, si la Suisse achète le Gripen E suédois, notre pays deviendra du même coup un partenaire privilégié de Saab. L’industrie suisse pourrait donc, devenir un important sous-traitant pour ce nouvel appareil. Une chance à saisir !

 

 

 

Photos : 1 T-38 Talon @ USAF 2 Projet d’avion école Boeing/Saab 3 Signature de l’accord @ Boeing/Saab

 

 

05/12/2013

Essais en vol du CN235 GunShips !

AIR_CN-235_Gunship_Conversion_Concept_lg.jpg


 

Arlington, en Virginie, l’équipementier ATK vient de débuter en toute discrétion les essais en vol du premier CASA CN235 (Airbus Military) en version «Gunships». La Jordanie a commandé un total de deux appareils de ce type dans cette version inédite de l’avion.

 

CN235 «Gunships» (AC235) :

 

Ces appareils en service dans la Royal Jordanian Air Force vont être modifiés, selon une demande de contrat faite entre la société ATK et le roi Abdallah II. ATK a développé et fourni les modifications et l'intégration des systèmes au sein des CASA235.Ces modifications comprennent l'installation, d'un système de ciblage électro-optique, un désignateur laser, des équipements d'auto-protection, un radar ouverture synthétique, ainsi qu’une capacité d'armement qui peut fournir une puissance de feu durable et précise dans une variété de scénarios. L’avion emporte des missiles AGM-114 «Hellfire» à guidage laser, des roquettes de 2,75 pouces et un canon Alliant Techsystems M230 de 30mm (le même que les hélicoptères «Apache») monté sur le côté du fuselage. Cette arme est automatiquement alignée sur la cible par une caméra en liaison et le système radar. L’avion est également doté d’une caméra FLIR reconnaissance.

 

La première phase d’essais en vol doit valider l’ensemble des armes installées et la calibration de celles-ci avec le radar et la tourelle FLIR.

 

Ces deux CN235 (AC235)seront ensuite livrés à la Jordanie pour soutenir la mission des Forces armées jordaniennes. 

 

 

Specials01.jpg

Photos de synthèse: CN235 GunShips @ ATK


Jetairfly réceptionne son B787 !

 

jetairfly787med.jpg

 

EVERETT, Washington, Boeing a livré le premier B787 “Dreamliner” destiné à la compagnie Jetairfly. L'avion a quitté Paine Field à Everett pour rejoindre sa destination de livraison à Bruxelles. L'avion immatriculé OO-JDL, baptisé "DIAMOND" a atterri le 04 décembre à 13h39 sur la piste de l'aéroport belge. 

Mise en service :

A partir du 20 décembre prochain, ce « Dreamliner»sera déployé à destination de Cancun tous les vendredis. Le lendemain, Jetairfly mettra le « Dreamliner » en service sur une route triangulaire vers la République Dominicaine et la Jamaïque, avec deux vols par semaine : le mercredi, départ de Zaventem pour Punta Cana, en repartir pour  Montego Bay, puis retour vers Bruxelles. Deux vols triangulaires par semaine sont également prévus pour le B787 de Jetairfly entre Bruxelles, Santo Domingo et Punta Cana. Enfin tous les lundis, le « Dreamliner » s’envolera de Bruxelles pour arriver à  à Varadero et repartira de Cuba pour Cancun.

Photo : B787 Dreamliner de Jetairfly@ Boeing/Jetairfly

12:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b787 dreamliner, jetairfly, tui |  Facebook | |