14/03/2014

ETIHAD Regional va louer des ATR 72-500!

 

 

ethiad regional,ethiad,atr aircraft,atr 72-500

 

 

Etihad Regional a annoncé aujourd'hui un accord pour la location de quatre ATR 72-500, qui permettront au transporteur de renforcer sa flotte régionale à 12 appareils et de soutenir son réseau en rapide expansion.

Les quatre avions devraient être livrés entre avril et juin 2014, dont le premier atterrira à l'aéroport international de Genève, le 1er avril. La compagnie opère actuellement une flotte de huit Saab 2000 de 50 sièges.

 

Etihad Regional aménagera chaque appareil avec 68 sièges. Le confort des passagers sera excellent grâce à une cabine soigneusement conçue et de grands compartiments à bagages.

La location des appareils a été gérée par Nordic Aviation Capital (NAC), la plus grande société de location d’avions à turbopropulseurs du monde, basée à Billund, au Danemark.

L'annonce a été faite lors d'une conférence conjointe d’Etihad Regional et ATR auprès des médias régionaux, ce matin à Lugano, après l'annonce récente de la compagnie aérienne basée en Suisse d'un certain nombre de nouvelles routes, dont plusieurs ont déjà été lancées.

 

Maurizio Merlo, Chief Executive Officer d’Etihad Regional a déclaré : « L'annonce d'aujourd'hui marque le début de notre nouveau programme d'expansion de la flotte. Il fait partie de notre stratégie de corrélation entre nos exigences en matière de réseau grandissant et de fréquences avec le bon appareil.

Choisir ATR pour cette transaction est une étape logique. Les appareils ATR ont les plus faibles coûts par siège-kilomètre de leur catégorie, sont idéaux pour des opérations régionales, peuvent voler par tous types de temps et ont des coûts de maintenance relativement bas. Les ATR 72-500 sont non seulement connus pour leur fiabilité et leur technologie, mais sont également les appareils à turbopropulseurs les plus vendus sur le marché. ».

 

Peter Baumgartner, Vice Chairman d’Etihad Regional a déclaré : « Le confort et la configuration des nouveaux appareils aideront à rajeunir la flotte d'Etihad Regional et à améliorer davantage la qualité de ses produits, tout en permettant l'expansion des opérations régionales.

Ces appareils permettront à Etihad Regional d’accroître le nombre de lignes desservies, car elles relient d’importantes villes européennes régionales au reste de notre réseau, ainsi qu’aux hubs d’Etihad Airways et de ses partenaires financiers, étant ainsi un élément clé dans l'amélioration de l'accès aux voyageurs en Europe. »

 

Filippo Bagnato, Chief Executive Officer d'ATR a déclaré : « Nous sommes ravis qu’Etihad Regional ait choisi ATR et de soutenir les plans de croissance du transporteur. Avec l’ATR 72-500, Etihad Regional opèrera des appareils modernes qui offrent non seulement une efficience économique importante et un confort exceptionnel aux passagers, mais ont également un impact minimal sur l'environnement. ».

 

Etihad Regional a déjà lancé le recrutement de membres d’équipage pour les quatre ATR 72-500 et prévoit d'embaucher un total de 40 membres d'équipage pour opérer le nouveau type de flotte. La compagnie aérienne est également en cours de recrutement pour 16 pilotes et 16 co-pilotes, portant le nombre total de pilotes de la compagnie aérienne à 115.

 

À propos d’Etihad Regional (opérée par Darwin Airline) :

 

Etihad Regional est la nouvelle marque européenne opérée par le transporteur régional basé en Suisse, Darwin Airline, fondé en 2003. La compagnie dessert une variété de marchés secondaires clés en Europe et propose des destinations long-courrier et internationales en Europe, en Australie, en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et aux Amériques grâce à la future prise de participation de 33,3% et au partage de code de son partenaire, Etihad Airways. Elle opère actuellement des vols avec une flotte de dix Saab 2000 bi-classe de 50 sièges, sur un réseau qui s'étend du sud de l'Italie au Royaume-Uni. Le hub principal de la compagnie aérienne est la ville de Genève. 

 

 

ethiad regional,ethiad,atr aircraft,atr 72-500

 

 

 

Photos : 1 ATR75-500 Ethiad Regional l@ Jan Jurečka 2 Maurizio Merlo, Chief Executive Officer d’Etihad Regional, Peter Baumgartner, Vice Chairman d’Etihad Regional, et Filippo Bagnato, Chief Executive Officer d’ATR, célèbre l’accord de la nouvelle flotte d’ATR 72-500.

 

13/03/2014

Chasseurs russes en Biélorussie !


Su27sm3n.jpg


 

 

Moscou a déployé sur l'aérodrome militaire de Bobrouïsk en Biélirussie des chasseurs Sukhoi Su-27SM «Flanker» ainsi que des avions cargos militaires pour reconnaissance aérienne et dans le but d’assurer la protection de l'Union Russie-Biélorussie.

 

 

Tensions OTAN/Russie :

 

Le 13 mars dernier Moscou avait une première fois déployé un premier groupe de 6 avions Su-27SM «Flanker» avec le personnel navigant et technique. Auparavant, le secrétaire général de l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) Nikolaï Bordiouja a annoncé que l'Organisation constatait une intensification des activités d'espionnage des pays de l'Otan près des frontières biélorusses. Selon M.Bordiouja, il s'agit du "renforcement du groupe aérien de l'Alliance".

 

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a antérieurement déclaré que Minsk inviterait Moscou à déployer de 12 à 15 avions supplémentaires sur le sol biélorusse suite au renforcement du groupe aérien de l’Otan aux frontières de la Biélorussie. Selon le président Loukachenko, les chasseurs russes devront patrouiller dans l'espace aérien du pays.

 

Les médias internationaux ont rapporté mercredi que deux avions dotés de radars AWACS de l'Otan s'étaient mis à patrouiller dans les espaces aériens de Pologne et de la Roumanie. Les avions ont quitté mercredi matin leurs bases de Geilenkirchen, en Allemagne, et de Waddington, en Grande-Bretagne. Jay Janzen, porte-parole de l'Alliance, a déclaré que les avions ne sortiraient pas de l'espace aérien des pays membres de l'Alliance.

 

Un deuxième groupe de chasseurs russes a rejoint les avions biélorusses pendant une mission de patrouille en Biélorussie, a annoncé jeudi à Minsk le ministère biélorusse de la Défense.


 

su-27sm3.jpg


 

Sukhoi Su-27SM «Flanker» : 

 

 

Le Su-27SM (3) a été structurellement renforcé et pèse trois tonnes de plus au décollage que le modèle précédent. Alimenté par deux moteurs Saturn AL-31F-M1. Le Su-27SM (3) est équipé d'une avionique moderne et de points d’attaches supplémentaires.

Cette dernière version du Sukhoi, dispose d’un cockpit doté de 4 écrans multifonctions couplés à un nouveau système de communication sécurisé et plus résistant au brouillage. Les logiciels radars ont été adaptés pour permettre l’utilisation de la gamme la plus récente en matière de missiles «air-air» et «air-surface» de longue portée.

Le Su-27SM (3) est une version polyvalente capable de remplir des missions de combat en utilisant efficacement et avec une haute précision les armes "air-surface» y compris par guidage avec GPS (GLONASS).
La Russie dispose d’un parc d’un plus de 350 Su-27 répartit entre 12 régiments en plus du centre de démonstration en vol de la patrouille des Chevaliers Russes (Russian Knights), les unités d’entraînements et le centre d’essais en vol des Forces aériennes.


 

1975917744.jpg


Photos : Sukhoi Su-27SM3 @ Sergy


Daher-Socata présente le TBM 900 !

 

2014_TBM_900_Show_picture_(Large).JPG

 

Tarbes, Daher-Socata a dévoilé hier, le nouveau membre dans sa famille de TBM, le TBM 900

qui offre de meilleures performances par rapport à la gamme actuelle.

 

L'optimisation de ce dernier membre de la famille TBM a été atteint grâce à d'importants efforts en matière de modélisation, y compris l'utilisation de la dynamique des fluides permettant des évaluations détaillées des flux d'air autour de l'avion.

Le TBM 900 est un avion de rupture technologique car 25% de ses composants ont été changés avec notamment une nouvelle hélice dotée de cinq pales en composite, une nouvelle aérodynamique et un nouveau système électrique ainsi que des winglets en composite au bout des ailes.

 

L'environnement moteur du TP6 de Pratt & Whitney a été modifié afin d'améliorer la puissance et réduire le bruit. À bord, la cabine a gagné en confort. L'organisation industrielle a aussi été optimisée avec le réseau de sous-traitants et le site d'aérostructures et d'assemblage final de Tarbes.

L'appareil, qui a été certifié par les autorités aériennes européennes et américaines en 2013, sera livré à partir du 19 mars à ses trois premiers clients américains. Daher-Socata ambitionne de vendre entre 40 et 50 appareils dès cette année.

 

Le TBM 900 évolue sur un marché des avions d'affaires légers (VLJ) occupé par des bimoteurs ou des monomoteurs tels que les Cessna, King Air, Pilatus et Phenom 100 d'Embraer.

Il est commercialisé par un réseau de dix centres de distribution spécialisés dans le monde notamment aux États-Unis, premier marché du TBM avec les trois quarts des avions en service. Le TBM 900 dont le prix catalogue est de 3,5 millions de dollars, entame sa carrière avec à son agenda, des présentations dans une trentaine de shows aériens dans le monde dont le prochain salon  EBACE de Genève en mai.

 

Photo : Présentation du TBM 900 @ Daher-Socata

 

 

 

 

 

 

11:02 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : daher-socata, tbm 900 |  Facebook | |

12/03/2014

La Tchéquie approuve l’accord sur le Gripen !

 

1074802278.jpg

 

Le Gouvernement de la République tchèque a approuvé aujourd'hui le nouvel accord sur le JAS 39 Gripen. Depuis environ deux ans, la défense suédoise et l'Agence de sécurité Export (FXM) ont négocié avec le ministère de la Défense tchèque sur un nouvel accord pour le bail de 14 Gripen C/D.

 

Aujourd'hui, le gouvernement tchèque a approuvé l'accord, qui sera signé en avril qui suit les processus internes. Le nouveau contrat signifie que la République tchèque continuera à voler Gripen, au moins jusqu'à l'année 2026. "Cela a été un processus long et difficile avec parfois, des négociations très intenses, il est évidemment gratifiant que la République tchèque prenne une décision positive. C'est un accord qui est à l'avantage des deux parties et contribue à promouvoir le coût-efficacité pour les forces aériennes de la Suède et de la République tchèque ", explique Ulf Hammarström, Directeur général de FXM.

 

Le nouvel accord signifie que la République tchèque louera 14 Gripen C/D pour une période de 12 ans. La Formation et le perfectionnement sur  l'appareil sont également inclus, comme le soutien logistique et opérationnel nécessaire pour déployer l'avion. Le premier contrat de location avec la République tchèque pour 14 JAS 39 Gripen C/D a été signé en 2004. La République tchèque a été le premier membre de l'OTAN à mettre en oeuvre le Gripen.

 

FXM est responsable pour les contrats Gripen que la Suède a avec la Hongrie, la République tchèque et la Thaïlande. L'Agence est également responsable des négociations avec la Suisse sur l'achat du Gripen E et en cours de négociation avec le Brésil, qui a choisi le Gripen E en décembre dernier.

 

Photo : JAS-39 C Gripen aux couleurs de la Tchéquie pour le TigerMeet @ Force aérienne CZ

SpiceJet commande le B737MAX !

 

1025989623.jpg

 

Hyderabad, Inde, Boeing et SpiceJet ont annoncé aujourd'hui au salon India Aviation 2014 une commande pour 42 B737-800 « MAX ». La commande est évaluée à 4,4 milliards de dollars au prix catalogue. Les livraisons débuteront en 2018.

 

SpiceJet confirme donc avec cette nouvelle commande ses liens avec la famille « 737 ». La compagnie « low cost » met en œuvre une flotte de B737  « Next-Generation ». Pour le Directeur financier du Groupe pour le Groupe Sun, SL Narayanan, le 737MAX permettra de moderniser la flotte, améliorer l'expérience client et d’assurer l’exploitation d’une flotte efficiente à l'avenir.

 

Le B737 MAX :

 

Le B737 «MAX» sera 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol.

 Par ailleurs, le B737 MAX profitera des progrès accomplis dans le domaine de la connectivité. « Nous mettons tout en œuvre pour améliorer la connectivité du «737» et le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol », a précisé Keith Leverkuhn. « Les compagnies aériennes pourront ainsi gérer leurs flottes avec une efficacité accrue. Cette amélioration des connexions profitera également aux passagers, qui souhaitent un accès sans fil à l’information et aux divertissements en vol. »

La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

 

800px-SpiceJet_Boeing_737-900ER_Vyas-1.jpg

 

Photos :1 B737 MAX@ Boeing 2 B737-900ER Next Generation @ Nisarg Vyas

12:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b737 max, spicejet |  Facebook | |