10/06/2015

Tunisair reçoit son premierA330-200 !

 

csm_A330-200_TUNISAIR_TAKE_OFF_ab1e093899.jpg

 

Toulouse, la compagnie aérienne nationale tunisienne, Tunisair, a pris livraison de son premier A330-200 hier après-midi, devenant ainsi un nouvel utilisateur de ce type d'appareil.

Nommé "Tunis", l'avion à large fuselage a quitté  Toulouse et a atterri à l'aéroport Tunis-Carthage dans la soirée, rejoignant ainsi la flotte actuelle de la compagnie aérienne d'avions Airbus comprenant quatre A319 et dix-sept A320.

 

Bénéficiant d'une toute nouvelle cabine, entièrement équipée, l'A330-200 Tunisair offrira à ses passagers plus de confort, plus d'espace, la connectivité Wi-Fi et le système très dernière génération de divertissement en vol. La nouvelle cabine Tunisair peut accueillir 24 passagers en classe affaires et 242 en classe économique.

 

La famille A330, qui peut accueillir entre 250 et 300 passagers, a enregistré à ce jour plus de 1400 commandes. Plus de 1100 avions de ce type sont déjà voler avec plus de 100 opérateurs dans le monde entier. L'A330 est l'un des avions les plus performants dans le monde, avec les plus bas coûts d'exploitation de sa catégorie. Merci à l'introduction d'un grand nombre d'innovations, l'A330 - qui reste l'appareil le plus rentable et le plus performant de sa catégorie - bénéficie d'une fiabilité opérationnelle moyenne de 99,4 pour cent. Un avion de la famille A330 décolle ou atterrit toutes les 20 secondes.

 

Photo : Le premier A330-200de Tunisair @ Airbus

09/06/2015

Qui remplacera le Nimrod ?

 

NIMROD-PA02-FIRSTFLT-1_hi.jpg

 

Confrontée à un problème de budget, la Royal Air Force doit prochainement faire un choix crucial en vue du remplacement des avions de patrouille maritime Nimrod. La problématique et d’autant plus grave, que depuis le retrait des Nimrod MR2 et l’abandon du standard MRA4, le Royaume-Uni se retrouve sans aviation de patrouille maritime.

 

Rappel :

 

Le retrait des derniers Bae Nimrod MR2 a eu lieu en 2010, ceux-ci devaient être remplacés par un nouveau standard, le Nimrod MRA4. Le Nimrod MRA4 (MRA pour Maritime Reconnaissance and Attack, devait avoir une capacité de tir de missiles de croisières, une nouvelle motorisation et devaient être produits à partir des cellules des anciens MR2. Le programme prévoyait initialement l'achat de 18 avions, ramené ensuite à 12 puis finalement 9. BAe Systems a dû en cours de programme demander l'assistance de Boeing, l'intégration du système d'arme s'étant révélé beaucoup plus complexe que prévu. Le premier vol a lieu en 2004.De nombreux retards et augmentation des coûts ont fini par faire exploser le budget initial. Avec l’arrivée au pouvoir de David Cameron et dans le cadre d'une politique de réduction des déficits publics, le projet fut finalement abandonné en 2010.

 

Les remplaçants :

 

Différentes candidatures sont actuellement explorées par la RAF pour répondre aux  nouvelles exigences du futurs avion de patrouille maritime, elles comprennent : l’Airbus C295, Boeing P-8A « Poseidon », le Lockheed-Martin C-130J.

 

 

raf,royal navy,avions de patrouille maritime,nimrod,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'avion

 

 

Photos :1 Prototype du Nimrod MRA4 @ BAe 2 Boeing P-8A « Poseidon » @ Boieng

 

Les Tupolev Tu-95 cloués au sol !

 

800px-Tupolev_Tu-95_Marina.jpg

 

 

Après les Mig-29KUB de la marine russe, ce sont les bombardiers stratégiques Tupolev Tu-95 « Bear » qui se retrouvent cloués au sol. Cette décision fait à une sortie de piste et incendie moteur au décollage qui a eu lieu le 8 juin dernier.

 

La suspension des activités de vol couvre l’ensemble de la flotte des 71 Tu-95MS6  actuellement en service au sein de l’aviation militaire russe (Voyenno-Vozdushnyye Sily - VVS), et restera en place jusqu'à ce que l'enquête sur soit terminée.

 

L'accident est survenu au cours d'un vol d'entraînement sur l'aérodrome d’Ukrainka  à 17h00 heure de Moscou (23:00 heure locale). Le Tu-95 a roulé sur la piste et durant  l'accélération un incendie moteur s’est déclaré causant l’interruption du décollage.

 

 

Le Tupolev Tu-95 « Bear » :

 

Le Tu-95 Bear a été conçu comme bombardier nucléaire dans les années 1950 et est aujourd’hui toujours en service au sein des forces aériennes russes dans sa dernière version : le Tu-95MS Bear H. Le Tu-95MS Bear H assure toujours les même missions avec des missiles AS-15 en place des bombes à chute libre initialement emportées par les Tu-95M Bear A. Ayant effectué son premier vol en 1952. Le Tu-95 est aisément reconnaissable à ses quatre turbopropulseurs entraînant chacun deux hélices quadri-pales contrarotatives. Tous les Tu-95 sont ravitaillables en vol grâce à une perche fixe placée à l’avant du fuselage. Environ 500 appareils ont été produits au total toutes versions confondues entre 1952 et 1992.

 

Le CSeries au Salon du Bourget !

original.jpeg

 

Bombardier Avions commerciaux a confirmé ce matin sa présence au 51e Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris avec la présentation des démonstrations en vol et au sol de tout son portefeuille d’avions commerciaux. Elle mettra à l’avant-plan les avions de ligne CS100 et CS300, les deux modèles de la gamme entièrement nouvelle d’avions CSeries.

 

Le CS300 fera un passage sur les installations de Bombardier à Belfast, en Irlande du Nord, le 19 juin. Après cette apparition au Salon de Paris, Bombardier fera une démonstration de l’avion CS100 à Zurich pour la compagnie de lancement SWISS, avec qui elle travaille en étroite collaboration pour assurer la réussite de l’entrée en service.

 

 

858194521.jpg

Par ailleurs, l’avionneur canadien présentera au sol sa famille d’avions commerciaux : le biturbopropulseur Q400 NextGen,  le biréacteur CRJ1000 NextGen,et les avions commerciaux CS100 et CS300 entièrement nouveaux.

 

Le Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris se tiendra du lundi 15 juin au jeudi 18 juin pour les visiteurs de l’industrie, et du vendredi 19 juin au dimanche 21 juin pour le grand public.

 

150227_RADELL_CS300_0149 960X525.jpg

 

 

Photos: 1 CS100 2 CS100 aux couleurs de SWISS 3 CS300 @ Bombardier 

08/06/2015

Air Alliance vendra le Pilatus PC-24 !

PC-24-14.jpg

 

Pilatus Aircraft Ltd a nommé la société Air Alliance GmbH comme le Centre de services officielles pour le Pilatus PC-24. Air Alliance pourra ainsi vendre le jet PC-24 pour l'Allemagne et l'Autriche. Air Alliance est maintenant autorisé à représenter le Pilatus PC-24 et le PC-12 NG.

 

Air Alliance GmbH est reconnu pour être une société spécialisée pour le service à la clientèle pour l'aviation générale et d'affaires depuis plus de 20 ans. Ayant commencé dans un petit hangar l'entreprise est devenue un fournisseur de services pour aviation « state-of-the-art ». Air Alliance a commercialise le Pilatus PC-12 NG depuis 2014 et emploie actuellement plus de 100 personnes à Burbach, à l'aéroport Siegerland en Allemagne.

 

Selon le Directeur Général d'Air Alliance GmbH Wolfgang Krombach, "le tout nouveau PC-24 est l'avion parfait pour l'Allemagne et l’Autriche, il est le premier avion d'affaires au monde à être équipé d'une porte de soute en standard, le PC-24 est conçu pour être utilisé dans et hors des pistes très courtes, ce qui permettra aux futurs propriétaires  de se poser au plus près de leur destination finale, à savoir les amener là où ils veulent aller ».

 

Le premier prototype du PC-24 a achevé son vol inaugural à Buochs ​​au début du mois de mai 2015. Il y aura trois prototypes de PC-24 au total, et ils seront utilisés tester un programme complet de 2’300 heures au cours des deux prochaines années. La certification et la livraison du premier avion fabriqué en série est prévue à partir de 2017.

 

2941452820.JPG

 

 

Photos : 1 PC-24 en vol @ Pilatus 2 Cockpit @P.Kummerling