03/09/2014

L’Arabie Saoudite commande l’AH-6I !

AH-6i 3-4 view.jpg

 

Le département américain de la Défense a confirmé que l'Arabie Saoudite sera le client de lancement de l'hélicoptère d'attaque léger Boeing AH-6I «Little Bird», suite à la signature d'un contrat d’une valeur de 234 millions de dollars pour 24 appareils. 

 

Selon le base du contrat, les 24 appareils seront livrés à l’Arabie Saoudite pour 2016 au plus tard. Riyad pourrait par ailleurs, se lancer dans une seconde commande d’AH-6I de 36 appareils dans le courant de l’année 2015.

 

Le Boeing AH-6I «Little Bird» : 

 

Dérivé du célèbre Hughes 500, le Boeing AH-6I «Little Bird» est une variante conçue pour les opérations de reconnaisse et l’appuis rapproché. Les caractéristiques l’AH-6 lui permettent la surveillance et la détection électro-optique jour/nuit, ainsi que le ciblage. Les fixations simples permettent l’emport de 2 missiles Hellfire et des mitrailleuses M260.

Selon Boeing, l’AH-6 est doté d’une avionique spécialement adaptée pour le travail en collaboration avec les AH-64 «Apache». L’AH-6I dispose d’une configuration flexible, un poste de pilotage numérique intégré et un système de communication qui permet la connectivité avec d'autres aéronefs et stations au sol. Le AH-6I est conçu pour fournir un appui aérien rapproché aux forces terrestres et est capable de neutraliser des véhicules tels que des chars et autres véhicules blindés.

379145910.jpg

 

Photos : Boeing AH-6I «Little Bird» @ Boieng

19:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : riyad, arabie saoudite, boeing, ah-6i, little bird |  Facebook | |

Air14 le signe d’un nouveau départ !

DSC_4757.jpg

 

 

Payerne, le Commandant de corps Aldo C. Schellenberg, Commandant des Forces aériennes prépare ses troupes aux développements des années à venir. Air14 sera la base d’un nouveau départ dans le but de préparer le management de projets d’achat d’avions et de systèmes de défense contre avions.

 

La décision démocratique contre l’acquisition du Saab Gripen du 18 mai est naturellement respectée par l’Armée suisse, dit Schellenberg durant son rapport d’information à Payerne VD, qui a eu lieu dans le cadre de l’air show AIR14 et du 100ème anniversaire des Forces aériennes. Les 54 F-5 Tiger des Forces aériennes seront mis hors service d’ici 2016, tel que communiqué lors de la votation sur le Gripen par le Conseil fédéral.


DSC_4895.jpg


« S’en écarter pourrait compromettre une future acquisition d’avion de combat », dit Schellenberg. Une revalorisation de la flotte de Tiger ou de parties de celle-ci n’est pas possible pour des raisons opérationnelles et financières. Les F-5 ne se laisseraient pas adapter aux nécessités modernes que ce soit pour le radar ou l’armement.
Le chef du DDPS, le Conseiller fédéral Ueli Maurer, planifie avec le budget actuel une armée de 100'000 hommes, comme il l’a annoncé durant son message d’accueil au rapport d’information. Il veut une armée qui corresponde aux idéaux d’un «équilibre politique». Maurer renonce à une armée trop grande, orientée à des besoins antérieurs. Il lutte de même contre un rétrécissement additionnel considérable des troupes.


Schellenberg a également insisté sur un concept pour une prompte acquisition de nouveaux systèmes de défense contre avions. Il y a un besoin pour une défense aérienne intégrée, avec des avions de combats et des systèmes de défense contre avions basés au sol.

Une meilleure communication : 

Il sera néanmoins nécessaire de renforcer le management de projet, ce qui inclut également la communication : « Si la population comprend précisément ce que nous faisons, alors elle nous soutiendra. Nous avons raté cela le 18 mai. Cela ne doit pas nous arriver une seconde fois ».
Le succès d’AIR14 à Payerne comme évènement de toute l’Armée doit être compris comme un signal de départ pour les prochaines votations. Schellenberg se montre optimiste: « Les Forces aériennes continuent leur ascension». (sources DDPS)


DSC_4707.jpg


Photos : 1 Patrouille Suisse à Air14 2 Swiss Hornet Solo Display à Air14 3 Lanceur missiles Rapier (BL88) à Air14 @ Pascal Kümmerling

 

 

02/09/2014

La Slovaquie se dirige vers le Gripen !


Grippen_Fighter_C.jpg


 

 

La Slovaquie et la Suède ont signé une lettre d'intention pour l'utilisation de l'avion de combat Gripen de Saab, ouvrant ainsi, la voie à une acquisition slovaque potentielle de l'avion. 

 

La Slovaquie cherche à remplacer ses vieux MiG-29 dans les deux prochaines années. Le Ministre de la défense slovaque Martin Glvac a déclaré aux médias locaux à plusieurs reprises que le Gripen est l'avion de combat de choix pour ce remplacement.

 

Il semble que dans un premier temps, la Slovaquie pourrait chercher à louer des Gripen, comme ses homologues régionaux que sont : la Hongrie et la République tchèque. 

La Slovaquie cherche dans un premier temps à louer des JAS-39C/D Gripen, puis pourrait se tourner en direction du Gripen E.

 

Reste encore à clore cette décision avec à la clef la négociation finale sur cette location, mais un pas important en direction du choix de l’avion suédois a été fait en Slovaquie.

 

 

Photo: JAS-39C/D Gripen tchèques @ SAAB


18:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gripen, gripen blog, gripen jas-39cd, slovaquie |  Facebook | |

01/09/2014

Premier vol pour l’A400M de la RAF !

09_01_14-2.jpg

 

Le premier exemplaire de l’A400M destiné à la Royal Air Force a effectué son premier vol. L’avion a passé avec succès cette première étape avant la livraison.

 

L’avions numéro MSN15 était piloté par le pilote le pilote d'essai britannique Ed Strongman. L'avion a décollé de Séville à 14h25 heure locale et a effectué un vol d’une durée de 5h5min.

 

La RAF totalise 22 A400M en commande, le premier exemplaire devrait être disponible pour la livraison d'ici la fin de septembre. Selon le contrat, Airbus Military doit remettre quatre avions de type A400M à la RAF d’ici le mi-2018.Les A400M «Atlas» seront basés sur les installations de Brize Norton, dans l'Oxfordshire. 

 

L’A400M :

 L’A400M «Atlas» est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européens ESR (Europen Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plateforme de ravitaillement en vol aussi bien pour des avions de combat que pour des hélicoptères. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacer

 

Actuellement Airbus a vendu 174 exemplaires de l'A400M, principalement en Europe. La France en a commandé 50, l'Allemagne 53, la Grande-Bretagne 22 et l'Espagne 27. Hors Europe continentale, seule la Malaisie a commandé 4 exemplaires.

 

Photo: A400M RAF @ Airbus Military

22:20 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus military, a400m, raf |  Facebook | |

Nok Air reçoit son Q400!

original.jpg

Bombardier à livré le premier biturbopropulseur Q400 NextGen à la compagnie thaïlandaise Nok Air. Cet appareil qui fera date comme premier avion de ligne Q400 NextGen à être livré dans sa nouvelle configuration à capacité assise supplémentaire.

Cette commande fait partie de l’entente d’achat de Nok Air pouvant aller jusqu’à huit avions de ligne Q400 NextGen ayant été annoncée le 19 novembre 2013. Après l’exercice des options et des droits d’achat, Nok Air détient des commandes fermes pour six avions Q400 NextGen et deux droits d’achat prévus au contrat initial.

L’avion Q400 NextGen à capacité assise supplémentaire, seul biturbopropulseur commercial disponible aujourd’hui à offrir 86 places, procure un avantage sur le plan des coûts d’exploitation par siège pouvant aller jusqu’à 17 pour cent comparativement à son concurrent turbopropulsé le plus proche.

Le Q400 NextGen :


Optimisé pour les opérations court-courriers et pouvant accueillir jusqu’à 86 passagers, l’avion Q400 NextGen est un grand biturbopropulseur rapide, silencieux et écoénergétique. Il offre un équilibre parfait entre le confort des passagers et les caractéristiques économiques d’exploitation, avec une empreinte environnementale réduite. Le Q400 NextGen est le biturbopropulseur de dernière génération le plus rapide, offrant à la fois la vitesse d’un avion à réaction et l’efficacité carburant d’un avion turbopropulsé. Ses caractéristiques économiques et sa polyvalence opérationnelle permettent aux sociétés aériennes de la déployer de façon rentable de diverses façons pour desservir des liaisons court-courriers typiques d’avions turbopropulsés, ainsi que des marchés moyen-courriers d’avions à réaction.

 

Photo: le premier Q400 de Nok Air @ Bombardier