14/06/2014

Les MiG-29 et 23 syriens ont été modernisés !

German_MIG-29_Nose.jpg


 

L’avionneur russe RAC-MiG par l’intermédiaire de son rapport annuel révèle qu’un certain nombre de MiG-29 et MiG-23 syriens ont été modernisés.

 

Officiellement le nombre de MiG-29 acquis par la Syrie n’est pas connu. Selon certaines estimations, on articule des chiffres entre 22 et 84. Selon la Syrie, celle-ci disposerait de deux escadrons l’un à Sayqal et l’autre basé à Tiyas. En parallèle, la Syrie aurait également reçu 30 MiG-23MLD modernisés.

 

RAC MiG aurait développé une amélioration spécifique pour les MiG-29 syrien pour répondre aux besoins de ceux-ci. Cette modernisation serait semblable à ce qui a été fait à l’époque pour l’Inde avec le MiG-29UPG. Les MiG-29 syriens seraient dotés du radar N019ME avec notamment une capacité améliorée pour capacité de charge utile plus élevée. D’autres améliorations concernent l’avionique et les systèmes de navigation et de communication.

Ces améliorations semblent d’ailleurs être confirmées sur le terrain avec l’emploi de élargi d’armes air-sol comme missile Kh-29T/Te permettant d’engager de grosses cibles comme des infrastructures et les bombes KAB-500KR à guidage laser. A noter que les MiG-29 syrien peuvent emporter le missile anti-navire Kh-31A/P.

 

Concernant les MiG-23 «Flogger K», une trentaine de ces avions ont été modernisés au standard «MLD» en Biélorussie. Cette modernisation comprend un nouveau radar couplé à une nouvelle avionique. Des améliorations concernent la vaste panoplie d’armement air-air et air-sol.


 

mig-23mld_44_11_of_48.jpg


 

 

Photos : 1 MiG-29 @ RAC MiG 2 MiG-23MLD russe@ VVP

18:27 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syrie, rac mig, mig-29, mig-23 |  Facebook | |

China Eastern commande 80 B737!

china_eastern_b-5074.jpg

 

Seattle, Boeing annonce que la compagnie chinoise s’engage à commander 80 avions de la famille «737». Une fois finalisée, cette commande deviendra le plus grand achat de monocouloir de la part d’une compagnie chinoise à l’avionneur américain à ce jour. Cette commande au prix catalogue pour dépasser les 8 milliards de dollars.

La compagnie China Eastern Airlines devrait commander des B737 «Next Generation» pour une livraison dès 2016 et compléter celle-ci par des B737 «MAX» d’ici 2018. Le choix de China Eastern pour la famille «737» est motivé par des coûts inférieurs et une offre intéressante de la part de Boeing. Ces nouveaux appareils sont destinés à remplacer les actuels B737-400 en service au sein du transporteur.

China Eastern est une compagnie chinoise basée à Shangaï, fondée en 1988, elle est aujourd’hui le troisième transporteur en terme de transport de passagers.

 

Photo: B737-400 China Eastern Airlines@ Wu Fong

13/06/2014

Certification pour le Challenger 350 !

original.jpg

 

Montréal, Bombardier Aéronautique a annoncé que son nouveau jet  Challenger 350 a reçu l'homologation de Transports Canada (TC). Bombardier s'attend à recevoir sous peu l'homologation de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis.

 

« Avec l'homologation de Transports Canada du programme Challenger 350 en main, une autre étape importante a été franchie », a déclaré Stéphane Leblanc, vice-président et directeur général, Programmes Challenger, Bombardier Avions d'affaires. « Présentant un design de cabine révolutionnaire, une nouvelle autonomie et les plus faibles coûts d'exploitation de sa catégorie, aucune occasion n'a été négligée pour améliorer l'excellence de cette plateforme qui la place en tête de son segment. Avec des performances accrues, une fiabilité optimale et une valeur inégalée, l'avion Challenger 350 a un brillant avenir et nous sommes convaincus qu'il gagnera l'appréciation des dirigeants, des pilotes et des exploitants du monde entier. »

 

Le Challenger 350 :

 

Bénéficiant de l'héritage emblématique du biréacteur Challenger 300, l'avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7 323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites, ainsi qu'une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d'aile inclinées. Cette puissance accrue lui permettra d'atteindre une vitesse de montée plus rapide, combinée avec une plus grande efficacité, ce qui met de plus nombreuses destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu'une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3’200 milles marins (5 926 km), et pourra relier Paris à Dubaï.


170c9409-ee2d-4736-ad3b-b0f1da254fe4-hd.jpg


 

Le  Challenger 350 redéfinit l'expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l'expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau, qui laisse pénétrer encore plus de lumière naturelle en cabine grâce à de plus grands hublots, ce qui en fait un avion offrant un confort cabine, une technologie et une productivité de pointe. Doté du système de gestion cabine HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l'environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d'un nouvel office modulaire, du rebord latéral le plus évolué de l'industrie, assurant le contrôle au bout des doigts - une première en design d'intérieur cabine de l'aviation d'affaires.

 

Le poste de pilotage de l'avion Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21 de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScanMC. L'avionique d'avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d'accroître leur conscience situationnelle.


8770726770_c627182eb6_z.jpg


 

 

 

Photos : 1 Challenger 350 2 Intérieur retenu par VistaJet,Suisse 3 L’acteur est passionné d’aviation John Travolta aux commandes @Bombardier

13:34 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

12/06/2014

L’Arabie Saoudite reçoit ses Pilatus PC-21!

pilatus,pilatus pc-21,avions suisses,pilatus aircraft,saudi arabia


 

L’avionneur suisse Pilatus a débuté les livraisons de son avion école nouvelle génération PC-21 à l'Arabie Saoudite. Six appareils (No: 905, 906, 907, 908, 909 et 910) viennent de quitter l’aérodrome de Stans ce mois pour rejoindre le Centre d’écolage de la Royal Saudi Air Force.

 

Cinq clients pour le Pilatus PC-21 :

 

En choisissant l’avion suisse de dernière génération le PC-21, l’Arabie Saoudite est devenue le quatrième client du dernier né de chez Pilatus après la Suisse (8), Singapore (19) et les EAU (25). Au total se sont 55 appareils qui équiperont l’école des pilotes militaires et ceci à partir de cet été. Ce pays est déjà client chez Pilatus avec 47 appareils de type PC-9. Depuis, le Qatar (24) à également opté pour l’avion suisse et commencera à recevoir ses premiers appareils d’ici quelques mois.

 

Acquis dans le cadre d'un programme de modernisation de son école de formation, L’Arabie Saoudite va également devenir avec ses 55 PC-21, le plus grand utilisateur de cet avion d’ici 2016. En parallèle, ce pays a acquis 22 avions école à réaction Bae Hawk  T2.


 

pilatus,pilatus pc-21,avions suisses,pilatus aircraft,saudi arabia


 

La génération PC-21:

 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.


 

cache_c7a8ded5373958f4ef8a4d798af6c9d2_763a1fd70e0273a8a59b101d604af22b.jpg


 

Photos : PC-21 aux couleurs de l’Arabie Saoudite à Stans @ Stephan Widmer

Nouvelle série de Su-34 pour la Russie !

 

100614_2.JPG

Moscou, la société Sukhoi a transféré à l'Armée de l'Air russe (VVS), la première série de Su-34 « Fullback » bombardiers de première ligne de la commande 2014. Ces trois appareils font partie de la troisième série commandée en 2012. Pour l’instant la Russie a commandé un total de 92 Su-34 « Fullback »  pour remplacer les vénérables Su-24 « Fencer ».

Jusqu’à 200 Su-34 :

En parallèle à cette livraison le lieutenant-général Victor Bondarev, chef de la VVS a déclaré que l'armée de l'air prévoit, à terme une dotation entre 150 et 200 Su-34. La livraison des Su-34 «Fullback» s’effectue dans le cadre d’un des plus grands marchés de fournitures d’avion de combat, depuis la chute de l’Union Soviétique. Son accomplissement permettra de remplacer une grande partie des bombardiers Su-24 « Fencer » de première ligne actuellement en service. Il s’agit d’une modernisation sans commune mesure depuis la fin de la guerre froide.

 Le Sukhoi Su-34 «Fullback» : 


 

sukhoi,su-34 fullback,vvs,armée de l'air russe


 

Le Su-34 peut  attaquer des cibles terrestres, maritimes et aériennes, de jour comme de nuit et par tous les temps, en utilisant l’ensemble des types de munitions en service en Russie. En termes de capacités opérationnelles, il s'agit d'un appareil de génération 4+. Son système de sécurité active avec les nouveaux ordinateurs, fournit des capacités supplémentaires pour le pilote et le navigateur, pour effectuer des bombardements précis et à manœuvrer sous le feu ennemi. L’excellente aérodynamique de l’avion, les grands réservoirs de carburant de capacité interne, la nouvelle génération de moteurs plus économe en carburant, doté d’une commande numérique. Font que le Su-34 de bombardement tactique, se trouve très proche de la catégorie de bombardier stratégique de classe moyenne.

 

Le Su-34 dispose également d’un système de communication et le système d'échange d'informations de type liaison16 (Link16) lui permettant une interface avec des troupes terrestres et des navires de surface, ainsi qu’avec d’autres aéronefs.

 

Question armement, le Su-34 met en oeuvre des missiles à longue portée air-surface et air-air ainsi que d'armes guidées multi-canal. Il est équipé d'un système de contre-mesures de dernière génération. Rappelons que le cockpit est blindé. L'avion peut effectuer des missions à basse altitude de type « by-pass et fly-by». A noter, que les pilotes disposent d’un petit cabinet WC, pour les longues missions.


100614_1.JPG


 

Photos : le troisième lot de Su-34 @ Sukhoi