20/07/2015

Les Premiers Rafale Egyptiens !

11752489_10153457163618427_1259217336760628526_n.jpg

 

 

St-Cloud, Dassault Aviation a célébré aujourd’hui la remise à la République Arabed’Égypte de ses trois premiers avions de combat Rafale. Une cérémonie s’est tenue 

au Centre d’essais en vol de Dassault Aviation, à Istres.

 

Cette première livraison intervient à peine cinq mois après la décision prise par l’Égypte d’acquérir 24 Rafale, soit : 16 biplaces et 8 monoplaces, pour doter son armée de l’air d’un chasseur polyvalent de dernière génération, capable de répondre à ses besoins opérationnels et de lui permettre d’assurer, en toute souveraineté, sa position géostratégique dans la région.

 

11232721_10153457349553427_8532788224272527688_n.jpg

 

Un premier groupe de pilotes égyptiens fraichement formés au sein de l’armée de l’Air, convoieront jusqu’au Caire les trois premiers Rafale demain mardi. Les Rafale égyptiens seront dotés de missiles air-air MICA prélevés sur les stocks de l'armée de l’air, en outre, ceux-ci devraient recevoir le missile « Black Shahine », soit la version export du SCALP.

 

« Ce contrat constitue un nouveau jalon de la coopération qui lie Dassault Aviation et l’Égypte depuis les années 70, soit plus de quarante ans d’un partenariat exemplaire placé sous le signe de l’engagement et de la confiance mutuelle. Après le Mirage 5, l’Alpha Jet et le Mirage 2000, le Rafale est le 4ème avion Dassault à voler sous les cocardes égyptiennes, et l’Égypte, tout comme elle l’avait été pour le Mirage 2000, est le premier client export du Rafale. Nous nous réjouissons de ce partenariat qui a su dans le temps démontrer sa solidité et pérenniser les liens historiques qui unissent nos deux pays. Je remercie, au nom de Dassault Aviation et de ses 8000 salariés, de ses partenaires Thales et Snecma et des 500 entreprises sous-traitantes, les autorités égyptiennes pour la confiance qu’elles nous témoignent encore une fois, ainsi que les autorités et les Forces armées françaises, sans le soutien desquelles ce succès n’aurait pas été possible » a déclaré Eric Trappier.

 

Livraison rapide : 

 

 

5 mois se sont écoulés depuis la signature du contrat, pour que Dassault honore sa première livraison. Le constructeur n'a pas eu à augmenter la cadence de production. Les appareils ont en effet été prélevés directement sur la chaîne de production de l'usine de Mérignac (Gironde), parmi ceux qui étaient destinés initialement à l’Armée de l’air. Cette situation, semble arrangé bien Paris, qui en raison des contraintes budgétaires, a repoussé à 2020 les prochaines livraisons de Rafale. Le Qatar, qui souhaite recevoir ses appareils à partir de la mi-mai 2018, devrait lui aussi bénéficié du report français.

 

Financement facilité : 

 

Pour réussir la vente à l’Egypte, la France a accepté que l'assureur-crédit Coface  (la Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur, spécialisée dans l'assurance-crédit à l’exportation) garantisse ces contrats à hauteur d'environ 50%, que l'État français aurait accepté de garantir.

 

 

Une cadence de production qui peut être doublée :

 

Mais pour faire face aux commandes suivantes,Eric Trappier a indiqué qu'il allait augmenter la cadence de fabrication.  Aujourd'hui, Dassault assemble un Rafale par mois. Les usines sont capables d'en produire dès à présent deux et demi par mois. C'est en effet pour cette cadence qu'elles ont été conçues au départ. Le nombre de livraisons de Rafale augmentera donc à partir de 2018.

 

SR_150720_SEB0593-1-600x400.jpg

 

Photo : Les premiers  Rafale égyptiens @ Dssault Aviation/A. Pecci

 

 

 

Le LET-410 NG effectue son Roll-Out !

 

DSC_0072.jpg

 

LET Aircraft Industries Company, a présenté la nouvelle génération de son turbopropulseur LET-410, lors d’une cérémonie, qui s’est tenue sur les installations de l’avionneur.

 

Le LET-410 Next Generation

 

La nouvelle version du LET-410 comprend une modernisation complète de l’avionique avec

un cockpit tout écrans, doté du système Garmin G3000 qui  fournit un haut niveau de sécurité et  une vison facilitée pour les paramètres de vol.L'avion est alimenté par de nouveaux moteurs plus puissants General-Electric H85 avec puissance maximale au décollage de 850 HP. De nouvelles  hélices AV-725 complètent l’amélioration de la propulsion et contribuent à réduire le niveau sonore.

L’avion a reçu une nouvelle aile qui intègre des réservoirs à capacité accrue, permettant ainsi, un plus long rayon d’action qui atteint aujourd’hui 2’500km et 10 heures d’endurance.

Le fuselage offre dorénavant  un volume de cabine passagers de 17,9m3 / 632 pi avec une cabine passagers entièrement modernisée permettant le montage de la dernière génération de sièges passagers.

 

Rappel :

 

La famille des avions LET 410 et 610 a été développée et construite par l'entreprise tchèque Let Kunovice.  Le LET 410 est un biturbopropulseur de 19 places construit à 1'100 exemplaires.

 

DSC_0066.jpg

 

 Photos : Présentation du LET-410NG@LET

 

19/07/2015

P-8I supplémentaires pour l’Inde !

c50181caa27a.jpg

 

 

 

New Delhi, le Conseil indien en matière d’acquisition pour la Défense a autorisé l'acquisition de quatre avions de patrouille maritime Boeing P-8I supplémentaires . A ce jour l’Inde avait en commande huit exemplaire du P-8I, ce qui potera la flotte indienne à 12 aéronefs.

 

Cette commande doit encore être approuvée par le ministère des finances et le Comité du Cabinet sur la sécurité.  La livraisons des quatre appareils débutera trois ans après la signature du contrat. A noter que le huitième est dernier P-8I de la commande initiale sera livré en fin de cette année.

 

Le principe du P-8  A & I :

 

Les P-8A & I « Poseidon»  sont conçu pour remplacer le P-3C « Orion » comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), de renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). La famille P-8 est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Les P-8 « Poseidon »  sont conçu pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Ils offre une plus grande capacité de combat et demanderont moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion pourra échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans les marines utilisatrices.

Les P-8I indien sont doté du radar de surveillance Raytheon APY-10 et se distinguent de la version américaine avec l’adaptation d’un détecteur d'anomalie magnétique à l'arrière. Le P-8I est armés de missiles AGM-84L « Harpoon II », de torpilles légères Mk 54 tet de charges de profondeur Mk-82.

P-8I-Poseidon-firstflight-02.jpg

 

Photos : Boeing P-8i indien @ Boeing

18/07/2015

300’000 heures pour l’Eurofighter !

300K04-1.jpg

 

 

L’Eurofighter « Typhoon II » a maintenant atteint les 300 000 heures de vol depuis l'entrée en service de celui-ci. La flotte d’Airbus Eurofighter comprend 438 appareils livrés (571 commandés).

 

 Alberto Gutierrez, chef de la direction l'Eurofighter Jagdflugzeug GmbH, a déclaré: « Ce jour marque une autre étape importante pour l'Eurofighter « Typhoon. II) », "À l'heure actuelle dans les États baltes, l'Eurofighter honore la protection en Europe avec le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne et l'Italie et nous allons continuer à assurer que le «  Typhoon » puisse être prêt et disponible pour toutes missions."

 

Rappel : 

 

La première tranche de 5’000 heures de vol a été atteinte en novembre 2005, puis les 10’000 heures en août 2006, les 20.000 en mai 2007. En août 2008, la flotte d’Eurofighter « Typhhon II »  a dépassé le seuil des 50.000 heures et les 100.000 heures de vol ont été atteintes en janvier 2011.

Eurofighter Typhoon .jpg

 

Photos: 1 300’00 heures de vol 2 Typhoon de la RAF @ Airbus DS

17/07/2015

Six nouveaux bombardiers Tu-22M3 !

593.jpg

 

 

Moscou, le chantier de modernisation des bombardiers Tupolev Tu-22M avance à grand pas. Six Tu-22M3M modernisés vont rejoindre, avant la fin de l’année, les forces stratégiques russes.

 

Les Tu-22M sont portés au standard M3M par Tupolev, ils sont munis de nouveaux équipements. Le Tu-22 modernisé au standard « M3M » démultiplie les performances opérationnelles de l'appareil, avec notamment de nouveaux équipements électroniques, moyens de liaison et une avionique modernisée et la dotation des nouveaux missiles Kh-55 avec une ogive explosive ou à fragmentation élevée d’un poids de 350-400 kg. Doté de réservoirs plus gros, le Tu-22M3M est capable d’emporter ses missiles de croisière sur 2410 kilomètres.

 

Photo: Tu-22M3M @ Sergy