15/11/2014

Le Pakistan achète des hélicoptères Mi-35 !

Mil-Mi35.jpg

 

La Russie vient d’approuver l’accord de vente concernant un lot d’hélicoptères lourds d'attaque Mil Mi-35 «Hind E» au Pakistan. Cette vente concerne un total de 20 hélicoptères entièrement équipés.

 

L'armée pakistanaise a choisi le Mi-35 en raison de sa satisfaction avec ses hélicoptères russes de type Mi-17 qu’elle a utilisé précédemment. Mais le plus intéressant dans cette vente provient du changement de politique de la Russie qui équipe fortement le voisin Indien. La Russie, qui limite l’exportation du Mi-35 au Pakistan avec seulement vingt exemplaires, semble vouloir appuyer la lutte de l’armée pakistanaise dans sa campagne contre les talibans dans la région du Waziristan du nord le long de la frontière afghane.

 

Le MIL Mi-35M

 

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air Sa-18 «Grouse», canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export.

 

Photo: Mil Mi-35 @ Irina Grekov

 

 

10:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mil mi 35, hélicoptères russes, pakistan |  Facebook | |

14/11/2014

Le J-31 chinois sera motorisé russe !




Shenyang-J-31-Gyrfalcon-Stealth-Fighter.jpg

 

 

Zhuhai, Salon Aéronautique, le J-31, chasseur furtif chinois de 5e génération destiné à l'exportation, sera équipé d'un propulseur russe RD-93, selon Sergueï Kornev, chef de la délégation de l'Agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport.

 

La petite phrase :  

 

 "On estime que le J-31, équipé de propulseur russe RD-93 et destiné à l'exportation, est capable de concurrencer l'avion américain de cinquième génération F-35 sur les marchés régionaux", a indiqué un responsable chinois. De quoi, en énerver plus d’un aux USA !

 

Le Shenyang J-31 : 

 

Le Shenyang est un chasseur de taille moyenne utilisant des moteurs russes à poussée moyenne, il  reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche, du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'Usine 112, toujours à Shenyang, cet avion ne serait pas commandé par l'armée de l'air chinoise, du moins pour l’instant. L’avion pourrait cependant intéresser la Force aérienne et peut-être également la marine qui cherche également à compléter sa dotation actuelle avec le J-15 (copie du SU-27). 

En effet, le J-31 a certainement été conçu avec l'intention de pouvoir opérer sur porte-avions, à en juger par son train d'atterrissage amélioré à double roue à l'avant et ses deux grandes ailes à l'arrière, qui contribuent à améliorer sa stabilité verticale, mais rien n’est moins sur pour l’instant.

 

202935454.png

 

 

 Photos : 1 Shenyang J-31@ Chine nouvelle 2 moteur RD-93 @ Klimov

22:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : shenyang j-31, moteur klimov, rd-93 |  Facebook | |

Première grande révision pour un A380 d’Emirates !

 

800px-A380_Emirates_A6-EDC.jpg

Genève-Dubaï,,l’’équipe Emirates Engineering a mené avec succès la première grande révision d’un A380. Après 55 jours de travail, le premier « superjumbo » de la compagnie est ressorti comme neuf des hangars de maintenance. L’exploitation des avions dans la chaleur et le sable de la région de Dubaï impose des critères de révision beaucoup plus sévères qu’ailleurs.

 L’avion avait effectué 20 millions de kilomètres, l’équivalent de 27 allers-retours vers la lune. Il avait décollé et atterri 3'000 fois et transporté 1.2 millions de passagers. Durant le contrôle, les moteurs ont été démontés et vérifiés tandis que leurs attaches, chacune pesant 6.7 tonnes, ont été contrôlées attentivement. Par ailleurs, 1'600 pièces ont été enlevées de la cabine, dont 475 sièges en Economy et Business Class, 14 suites de First Class, deux bars, deux douches et plusieurs parties du cockpit. Chacune a été inspectée et remplacée si nécessaire.

 Le processus nécessite que l’avion reste au sol et que l’intérieur de l’appareil soit entièrement démonté. L’opération fait ainsi appel à des ingénieurs hautement qualifiés, capables de mener à bien la révision dans le temps limité qui leur est imparti. L’A380 est ensuite soumis à une série de tests rigoureux avant d’être remis en service.

Photo : A380 aux couleurs d’Emirates@Emirates

16:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : emirates, a380, airbus |  Facebook | |

13/11/2014

Premier vol du Tejas biplace de série !

12168.jpg

Bangalore, le premier Hindustan Aeronautics (HAL) Tejas Mk1 biplace de série a effectué son premier vol, depuis les installations de l’avionneur indien. L’avion est le premier biplace de série entièrement configuré pour une livraison à l'Armée de l'air indienne (IAF).

 

Ce premier vol d’une durée de 35 minutes a permis de vérifier, le bon fonctionnement des instruments de bord. L’avion est propulsé par un réacteur General-Electric F404-IN20 avec  postcombustion. Ce premier vol fait suite à celui du premier monoplace de série d’octobre dernier.

 

Le biplace Tejas MK1 permettra de former les pilotes indiens de l’Armée de l’air et de la Marine sur le nouvel avion.

 

Au total, l’Indien Air Force a prévu de se doter d’une quarantaine de Tejas MK1, dont les vingt machines d’essai qui seront progressivement mises au standard définitif. Puis dès 2017, viendra le temps des essais de la version finale du combattant indien, le Tejas MkII, équipé du moteur américain General-Electric GE F-414, qui lui permettra dans sa version "Marine" d’être utilisé sur porte-avions.

L'armée de l'air indienne a prévu de se doter de quatre escadrons (80 avions) de la variante MkII d’ici 2020, puis d’augmenter la commande d’ici 2025.

 

8956.jpg

 

Rappel : 

 

Le programme d’avion de combat léger (LCA) nommé Tejas («Glorieux» en langue sanskrit) est un programme national indien lancé en 1982, dont la mise au point aura duré 30 ans ! Les premiers appareils destinés à la Force aérienne indienne ont débuté leurs mises en service cette année avec le standard MkI, mais restent encore, au stade de préparation en vue de l’arrivée du standard MkII. Il s’agit du plus petit avion de combat polyvalent au monde. Ce programme est sous la responsabilité du constructeur indien HAL (Hindustan Aeronautic Ltd).

Les appareils de série sont dotés du General-Electric F414G, le moteur Kaveri indien ayant été abandonné. En attendant, les tests ont été effectués avec un General-Electric F-404.

Le HAL Tejas est doté d’un radar multimodes à effet doppler disposant des modes : air-air, air-sol et air-mer et dispose d’une nacelle FLIR et d’un désignateur laser. Il pourrait également recevoir une liaison de données.

Une seconde version du Tejas, destinée à la Navy a vu le jour et formera l’épine dorsale de la défense navale aux côtés des MiG-29K/KUB (version navalisée du MiG-29). Au total, l’Inde prévoit de s’équiper d’un total de 260 Tejas pour l’Air Force et la Marine.

 

1497.jpg

 

Photos : Le premier Tejas Mk1 biplace de série @ HAL

20:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hal, tejas, tjas mk1, indian air force |  Facebook | |

Premier vol pour le Bell 505 !

DSC_0576.jpg

 

L’hélicoptériste Bell a annoncé la réussite du premier vol réussi de l’hélicoptère Bell 505 Jet Ranger X(MC). Le vol inaugural a eu lieu dans l’usine de fabrication de la société, à Mirabel au Québec.

Le Bell 505 a été conçu sur la base de la vaste contribution fournie par le comité consultatif des clients (CAC). Bell Helicopter a inauguré le Jet Ranger X lors de l’HELI-Expo 2014 en février et a déjà reçu plus de 240 lettres d’intention pour le nouveau modèle.

Concept du Bell 505 :

La conception axée sur le client du Jet Ranger X met la sécurité, la performance et l’abordabilité au premier plan, combinant des systèmes éprouvés avec une technologie avancée et une conception moderne et épurée. Le Bell 505 contient un cockpit à haute visibilité équipé de la Suite Garmin G1000H Integrated Avionics pour fournir aux pilotes des informations cruciales sur le vol en un clin d’oeil. Le tout nouvel hélicoptère commercial de Bell est optimisé par le moteur Turbomeca Arrius 2R avec le système Full Authority Digital Engine Control (FADEC), ce qui réduit davantage la charge de travail du pilote. Des fonctionnalités de sécurité améliorées supplémentaires comprennent un système de rotor principal à forte inertie fournissant des capacités d’autorotation supérieures.

Le Bell 505 Jet Ranger X est un hélicoptère à turbine, à moteur unique et à cinq places, conçu pour être l’avion le plus sûr et le plus facile à piloter de sa catégorie, tout en maintenant des prix abordables. Avec une vitesse de croisière de plus de 125 nœuds, un éventail de plus de 360 milles nautiques et une charge utile de 1 500 livres, le Bell 505 offre la meilleure performance de sa catégorie. Le Jet Ranger X est un hélicoptère multimission conçu pour répondre à une large variété de missions avec son plancher totalement plat, l’accroissement du volume en cabine et ses portes à clapet qui fourniront aux clients la souplesse de la configuration nécessaire dans le marché d’aujourd’hui. Il peut prendre en charge une large variété de catégories d’opérations, y compris le segment des services publics, les propriétaires privés et institutionnels, et les écoles de formation. La combinaison des capacités, des caractéristiques de performance et de la valeur sera soutenue par l’assistance et le service clientèle, leaders dans l’industrie, de Bell Helicopter.

 

Bell505-MediaGallery-0201.jpg

Photos : 1 Le premier  vol du Bell 505 2 image de synthèse @Bell Textron

12:42 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bell textron, bell 505 |  Facebook | |