07/09/2014

Le Challenger 350 homologué AESA !


original.jpg


Le Bombardier Challenger 350 a reçu l’homologation de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA).

« Notre avion Challenger 350 est entré en service avec succès en juin dernier et a fait ses débuts au salon aéronautique de Farnborough en juillet. Avec l’homologation en main, nous sommes impatients de commencer à livrer les avions enregistrés auprès de l’AESA à nos clients », a déclaré Éric Martel, président, Bombardier Avions d’affaires. « La demande est très forte pour cet avion et les clients qui l’opèrent déjà sont enchantés de sa performances accrue et du nouveau design de la cabine. »

Challenger 350 : 


Bénéficiant de l’héritage emblématique de sa catégorie du biréacteur Challenger 300, l’avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7’323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites, qui lui permettent d’atteindre une vitesse de montée plus rapide, pour éviter les mauvaises conditions météorologiques ou la circulation aérienne. De plus, l’avion bénéficie d’une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d’aile inclinées, ce qui met plus de destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu’une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3’200 milles marins (5’926 km), et pourra relier Paris à Dubaï.

Le Challenger 350 redéfinit l’expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l’expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau. Doté du système de gestion cabine nice® HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l’environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d’un nouvel office modulaire.

Le poste de pilotage du Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21MC de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScanMC. L’avionique d’avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d’accroître leur conscience situationnelle.


2354148727.jpg


 

Photos : Challenger 350 extérieur et intérieur @ Bombardier


17:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bombardier, challenger 350, aesa |  Facebook | |

06/09/2014

B787-900 pour United Airlines !

United 787-9NRL.jpg

 

Seattle, Boeing a livré le premier B787-900 «Dreamliner» destiné à la compagnie américaine United Airlines. 

United Airlines devient ainsi la première compagnie aérienne en Amérique du Nord à utiliser les deux variantes de la famille «Dreamliner» B787-800 et B787-900. La compagnie mettre en ligne le «787-900» entre Los Angeles et Melbourne, en Australie, soit le plus long itinéraire du «787» sans escale.

Le B787-900 complète et étend la famille «787». Avec un fuselage allongé de 20 pieds (6 mètres) par rapport au B787-800. Le B787-900 pourront emporter jusqu'à 40 passagers  de plus sur 450 milles marins supplémentaires (830 km) avec la même performance environnementale exceptionnelle de 20% de consommation en moins que les avions de taille similaire.

 

Photo: le premier B787-900 D’United Airlines @ Boeing

23:20 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b787, b787-900, united airlines |  Facebook | |

05/09/2014

Russie: 230 nouveaux aéronefs en 2014 !

13108345.jpg

 

Moscou, l'Armée de l'air russe confirme qu’elle sera dotée avant la fin de l’année 2014 d'au moins 230 avions et hélicoptères, dont 50 sont déjà en service, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

 

Modernisation sans précédent : 

 

L'Armée de l'air se dote activement de systèmes modernes aériens selon le plan de modernisation mis en place depuis quatre ans. Rien que cette année, les unités s'équiperont de plus de 230 aéronefs.

50 appareils sont déjà en service, alors que 180 équiperont l'Armée de l'air d'ici la fin de l’année 2014.

 

La modernisation du parc d’avions militaire se poursuivra bien au-delà de 2014. Le plan de modernisation russe comprend plus de 250 avions de combat, 65 appareils d'entraînement, 39 aéronefs de transport et plus de 400 hélicoptères pour la période 2014-2016.


3600587869.jpg


 

Selon les premières projections disponibles, la Force aérienne et l’aviation de la marine de la Russie vont se doter d’ici 2020 de plus de 600 avions de combat et plus de 1’000 hélicoptères, sans compter les nouveaux équipements.

Les aéronefs concernés sont les chasseur Sukhoi Su-30 et Su-35, du chasseur Su-34, et un plus tard du chasseur de cinquième génération Sukhoi  T-50 (PAK FA). 

 

Il faudra également compter sur la commande dès 2016 du nouveau RAC MiG-35 avec une première commande estimée à 100 appareils.


1697071394.jpg


 

Nouveaux hélicoptères : 

 

A terme l’aviation russe pourra compter sur 14 brigades et régiments dont 10 régiments d'aviation. Les troupes comptent 10 armées interarmes dont chacune sera dotée d'un régiment d'hélicoptères.  Chacune des quatre régions militaires sera dotée d'une brigade d'aviation. Cela fait un total de 14 brigades et régiments. Les hélicoptères Mil-Mi-24 «Hind» vont continuer d’être progressivement retirés pour être remplacé par les Ka-52 «Alligator» et Mi-28N «Night Hunter». 


3543099515.jpg


 

 

Photos : 1 Sukhoi SU-30M2 @ Irkut 2 MiG-35 RAC Mig 3 Ka-52 Alligator 4 Mil Mi-38N @Sergy

20:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : aviation russe, sukhoi, su-30m, mig-35, ka-52, mi-28n |  Facebook | |

04/09/2014

Air14, un second weekend de folie !

DSC_5094.jpg

 

Pour le second weekend d’Air 14, les organisateurs ont vus les choses en grand, de nombreux aéronefs offriront ensemble un spectacle aérien unique au-dessus du ciel de Payerne avec notamment un Airbus A380.


DSC_4683.jpg


Le weekend final du grand meeting aérien commence déjà vendredi, jour de vol à part entière du programme du jubilé. Afin d’éviter les foules du week-end, les visiteurs peuvent assister à la manifestation le vendredi. Le programme est composé d’une démonstration des Royal Jordanian Falcons et du Breitling Jet Team, ainsi que des vols d’un F-16 Block60 «Fighting Falcon» grecque, d’un Saab JAS-39C Gripen suédois, du Rafale Solo Display et d’un Eurofighter  T2 «Typhoon» de la RAF.


DSC_4959.jpg


La défense de l’air d’hier, d’aujourd’hui et demain sera au cœur de la journée de samedi, sous le mot d’ordre « The Spirit of Air Defence ». Un F/A-18 C Hornet et un Rafale allumeront leurs réacteurs aux côtés d’un F-16 et d’un Eurofighter. Pendant que le Spitfire anglais et le Messerschmitt Me 109 allemand, adversaires issus de la « Bataille d'Angleterre », se rencontreront. L’Airbus A380, plus grand avion de transport civil produit en série jusqu’à présent, volera à baisse altitude au-dessus de la piste alors que l’A330 de Swiss et la Patrouille Suisse offriront une seconde fois un vol en formation. D’innombrables jets, des hélicoptères ainsi que des avions à hélice ou de transport. Ils seront accompagnés de la Patrouille Suisse, du PC-7 TEAM, des italiens des Frecce Tricolori et des Royal Jordanian Falcons et des Red Arrows de la RAF.


DSC_5085.jpg



Des présentations uniques : 

Ce dernier weekend sera également l’occasion de voir voler l’unique Messerschmitt Me260, le premier avion à réaction en service lors de la seconde Guerre Mondiale. Le dernier Dewoitine D26 encore en état de vol et un Boeing B-17 seront également de la partie. La présentation en duo du PC-7 Team et de la Patrouille Suisse. Le grand final du dimanche mettra en scène 24 F-5 E/F «Tiger» qui formeront la plus grande patrouille jamais réalisée !


DSC_5159.JPG


Photos : 1 Frecce Tricolori 2 Breitling Jet Team 3 Rafale Solo Display 4 B-17 & Morane D3801(406) 5 Eurofighter Typhoon RAF @ Pascal Kümmerling

03/09/2014

L’Arabie Saoudite commande l’AH-6I !

AH-6i 3-4 view.jpg

 

Le département américain de la Défense a confirmé que l'Arabie Saoudite sera le client de lancement de l'hélicoptère d'attaque léger Boeing AH-6I «Little Bird», suite à la signature d'un contrat d’une valeur de 234 millions de dollars pour 24 appareils. 

 

Selon le base du contrat, les 24 appareils seront livrés à l’Arabie Saoudite pour 2016 au plus tard. Riyad pourrait par ailleurs, se lancer dans une seconde commande d’AH-6I de 36 appareils dans le courant de l’année 2015.

 

Le Boeing AH-6I «Little Bird» : 

 

Dérivé du célèbre Hughes 500, le Boeing AH-6I «Little Bird» est une variante conçue pour les opérations de reconnaisse et l’appuis rapproché. Les caractéristiques l’AH-6 lui permettent la surveillance et la détection électro-optique jour/nuit, ainsi que le ciblage. Les fixations simples permettent l’emport de 2 missiles Hellfire et des mitrailleuses M260.

Selon Boeing, l’AH-6 est doté d’une avionique spécialement adaptée pour le travail en collaboration avec les AH-64 «Apache». L’AH-6I dispose d’une configuration flexible, un poste de pilotage numérique intégré et un système de communication qui permet la connectivité avec d'autres aéronefs et stations au sol. Le AH-6I est conçu pour fournir un appui aérien rapproché aux forces terrestres et est capable de neutraliser des véhicules tels que des chars et autres véhicules blindés.

379145910.jpg

 

Photos : Boeing AH-6I «Little Bird» @ Boieng

19:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : riyad, arabie saoudite, boeing, ah-6i, little bird |  Facebook | |