16/07/2014

Le F-35 peut revoler, mais de manière limitée !

image.jpg

Les Lockheed-Martin F-35 «Lightning II» peuvent à nouveau prendre l’air, mais avec des restrictions. Cependant cette levée d’interdiction ne permettra pas à l’avion de voler au salon aéronautique de Farnborough qui se tient actuellement en Angleterre.

Selon les règles de la reprise des vols, les F-35 sont toutefois limités à une vitesse maximale de Mach 0,9 et à un angle d’attaque de 18 degrés. Ils peuvent aller de moins de 1g à 3G. pas plus. Et, après trois heures de temps de vol, chaque section avant de ventilation de chaque moteur doit être inspectée à l’aide d’un endoscope. Ces restrictions seront maintenues jusqu’à ce que les causes de l’incendie du moteur soient clairement identifiées et corrigées.

Rappel: 

Le 3 juillet dernier, la flotte de F-35 avait été interdite de vol suite à incendie survenu avant le décollage le 23 juin à bord d’un F-35A sur une la base d’Elgin en Floride. L’une des causes de l’incendie pourrait selon les premiers indices de l’enquête, provenir d’un frottement excessif d’une pale de turbine contre une partie du moteur.

Programme bloqué :

Cet incident moteur provoque une nouvelle réaction en ce qui concerne les futurs commandes, en effet, le Pentagone à stopper toute négociation concernant le nouveau lot d’acquisition du F-35, soit le lot n°8 (LRIP8). Le lot n°8 avait été défini en décembre 2013 pour une signature de contrat ce printemps. Les problèmes à répétition du programme F-35 avaient déjà repoussés la signature, l’incident moteur de ces dernières semaines n’arrange pas les affaires de l’avionneur Lockheed-Martin.

 

Photo : Lockheed-Martin F-35 @ USAF 


22:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lockheed-martin, f-35 jsf, f-35 lightning 2 |  Facebook | |

Farnborough, les commandes du jour :

Qatar_777X and 777F-2.jpg

FARNBOROUGH, Royaume-Uni nouvelles annonces de taille pour Boeing :

Boeing et Qatar Airways ont finalisé une commande de 50 B777-900X, d'une valeur de 18,9 milliards de dollars à prix catalogue. L'ordre des B777X, d'abord annoncée comme un engagement au salon aéronautique de Dubaï 2013, faisait partie du plus grand lancement de produit dans l'histoire d’un avion de ligne commercial.

En outre, la compagnie a annoncé un engagement de 50 droits d'achat supplémentaires pour le B777-900X. Si elles étaient exercées, ce serait un nombre de 100 B777X qui rejoindrait la compagnie du Qatar, soit une commande total de près de 37,7 milliards de dollars à prix catalogue.

Qatar Airways a également annoncé son intention de commander quatre B777 cargos et des options pour quatre de plus, d'une valeur totale de 2,4 milliards de dollars au prix catalogue.

HNA-MAX8.jpg


Hainan Airlines a annoncé a un accord d'achat de 50 B737-800 MAX, réaffirmant la préférence de la compagnie aérienne chinoise pour une flotte monocouloir tout-Boeing.L'engagement, évalué à plus de 5,1 milliards de dollars au prix catalogue, sera soumis à l'approbation du gouvernement chinois. 

Air Algérie a annoncé aujourd'hui une commande pour deux B737-700C (Convertible) Next-Generation d'une valeur à 152 M $ au prix catalogue. L'ordre permettra le renouvellement et l'expansion de la flotte d'Air Algérie suite à l'ordre de janvier  dernier concernant huit B737-800.

 

Chez Airbus : 


e2a0af04cd.jpg


 

La compagnie aérienne nationale mauricienne Air Mauritius s'est engagée mercredi,à acheter quatre Airbus A350-900 d'une valeur de 1,36 milliard de dollars au prix catalogue.

La compagnie a également annoncé qu'elle allait louer deux exemplaires de ce long-courrier qui doit entrer en service à la fin de cette année.

 

 

Photos : 1 B777X Qatar Airways @ Boeing 2 B737MAX Hainan airlines@Boeing 3 A350XWB@ Airbus

21:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : farnborough, salon aéronautique, boeing, airbus |  Facebook | |

15/07/2014

Nouveau viseur de casque pour Eurofighter & Gripen !

yourfile-1.jpg

 

Je vous l’annonçais lors de la campagne sur le Gripen E en Suisse, l’avion suédois ainsi que l’Eurofighter disposeront d’une nouvelle génération de viseur de casque. Dans le cadre de l’utilisation du missile courte portée Iris-T, l’Eurofighter et le Gripen disposaient d’un viseur de casque BAe «Cobra».

 

Nouveaux standards, nouveau viseur : 


Gripen E.jpg


 

Pour répondre aux besoins des nouveaux standards de l’Eurofighter T3 et Gripen E, l’équipementier BAe Systems a développé une nouvelle génération de viseur de casque en utilisant notamment les technologies développées pour le programme alternatif de casque du Lockheed-Martin F-35.

 

Le BAe «Striker II» : 

 

Le nouveau viseur de casque destiné à l’Eurofighter T3 et Gripen E dispose d'un écran de casque innovant. La capacité de vision nocturne sera intégré dans le casque sans le besoin de lunettes séparées. Le système est plus léger que les modèles actuels, il est optimisé pour la sécurité, la protection et le confort. Il offre une pleine capacité, le jour ou la nuit, et dans des conditions météorologiques défavorables. Le système devrait offrir une pleine capacité d’affichage binoculaire sur 40 degrés. Il offrira également une protection contre les faisceaux laser et disposera d’un système audio avancé.


6319585891_f7496985c6_b.jpg


 

 

Photos: 1 Le Striker II de BAe Systems@ Bae  2 Gripen @ Saab 3 Eurofighter T3 @ Airbus Group

Farnborough, les commandes du jour!

4d14cf3188.jpg

Deuxième journée du salon aéronautique de Farnborough, Airbus et Boeing continue leur suprématie des ventes : 

Airbus : 

AirAsia X, la filiale long-courrier de la compagnie aérienne malaisienne AirAsia, a signé une lettre d'intention en vue de commander 50 A330-900neo, version remotorisée du long-courrier vedette de l'avionneur. Au prix catalogue, cette commande s'élèverait à 13,75 milliards de dollars. 

SMBC Aviation Capital, filiale de la banque japonaise Sumitomo Mitsui, a passé une gigantesque commande de 115 Airbus, soit 110 A320neo et 5 A320 d’une valeur estimée à 11,7 milliards de dollars. Grâce à cette commande, Airbus devrait avoir franchi le cap symbolique des 3’000 commandes pour l'A320neo.

BOC Aviation, filiale de leasing de Bank of China, a commandé 43 Airbus de la famille A320 : 7 A320neo, et 36 A320 et A321. Ce contrat est évalué à 4,1 milliards de dollars au prix catalogue.

Le loueur américain CIT a signé une lettre d'intention en vue d’une commande de 15 Airbus A330-900neo et 5 A321. Cette commande s'élèverait à 4,67 milliards de dollars.

La société de location irlandaise Avolon s'est engagée pour 15 Airbus A330-900neo. Un contrat qui représentera, une fois finalisé, une valeur de plus de 4,12 milliards.

Boeing : 

CIT.jpg


CIT Group, leader mondial dans le financement des transports, a annoncé avoir  passé une commande de 10 B787-900 «Dreamliner», d'une valeur de 2,5 milliards de dollars au prix catalogue. Cela porte le total des B787 ordres de la société de crédit-bail à 20, dont 16 B787-900.

Intrepid Aviation a annoncé la première commande de Boeing directe de la société de leasing pour six B777-300ER (Extended Range), d'une valeur de 1,9 milliards de dollars à prix catalogue .Intrepid a également l'option d'achat de quatre 777 supplémentaires. Si toutes les options sont exercées, la valeur de l'annonce d'aujourd'hui pourrait atteindre plus de 3,2 milliards de dollars au prix catalogue.

Bombardier :

q400-nextgen-eurolot-1.jpg


Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que Falcon Aviation Services LLC d’Abu Dhabi a signé une lettre d’entente portant sur cinq avions de ligne Q400 NextGen supplémentaires. Cette lettre d’entente vient s’ajouter à la commande de deux avions Q400 NextGen annoncée en février 2014 et à la commande ferme d’un avion passée en avril 2014. Au prix courant de l’avion Q400 NextGen, si la lettre d’entente sur les cinq avions Q400 NextGen était convertie en commande ferme, l’entente d’achat ferme serait estimée à $160 millions $ US.

Bombardier Aéronautique a confirmé aujourd’hui au Salon international de l’aéronautique de Farnborough qu’une commande ferme de deux avions Q400 NextGen, précédemment annoncée le 23 avril 2014, avait été passée par Abu Dhabi Aviation, d’Abu Dhabi. Client de longue date de Bombardier.Tel qu’annoncé précédemment, au prix courant de l’avion Q400 NextGen, le contrat de commande ferme est estimé à quelque 62 millions $US.

Q400»combi»: 

Bombardier Aéronautique a présenté une nouvelle version de son avion polyvalent Q400 NextGen. La nouvelle configuration combi passagers-fret offrira la plus grande capacité de charge payante et la plus grande polyvalence opérationnelle de son segment.

L’avion Q400 NextGen combi pour le transport de fret et de passagers est disponible en diverses configurations. Dans la version à la charge payante la plus élevée, l’avion propose jusqu’à 8 200 livres de capacité fret et jusqu’à 1 150 pieds cubes de volume fret. Dans cette version à grande capacité fret, l’avion peut accueillir en tout confort 50 passagers avec un espacement de 32 pouces entre les rangées de sièges. Les soutes de « catégorie C » du biturbopropulseur Q400 NextGen combi sont conçues pour satisfaire aux plus récentes réglementations de l’industrie.

 

ATR Aircraft : 


ATR_72-600_ATR_house_colors_F-WWEY_-_MSN_98_(9739890333).jpg


Nordic Aviation Capital (NAC), la plus grosse société de vente et de leasing d'avions régionaux, possédant la flotte d'ATR la plus importante au monde, a signé un contrat pour un total de 75 ATR 42-600 pour une valeur supérieure à 1,55 milliards de dollars. Les livraisons débuteront en 2015 et se poursuivront jusqu'en 2020. En confirmant cette commande de nouveaux ATR 42-600s, dont une commande ferme de 25 appareils et 50 options, NAC a une fois de plus montré sa confiance totale envers ATR, et, cette fois-ci, dans son modèle de 50 sièges, l’ATR 42-600.

 

 

Photos : 1 A330-900neo AirAsiaX @ Airbus 2 B787-900 CIT @ Boeing 3 Q400 @ Bombardier 4 ATR 72-600 @ ATR Aircraft

14/07/2014

Présentation de l’Eurofighter avec radar AESA !

bilde.jpeg

 

Salon de Farnborough, Airbus Group vient de dévoiler en grande première le nouveau Eurofighter «TYphoon II» doté du nouveau radar Captor-E. 

 

Pour la première fois, Airbus Group présente l’Eurofighter doté du radar Captor-E doté de l’antenne à balayage électronique (AESA). L’aéronef présenté  appartient à la Royaume-Uni Royal Air Force, il a été largement modifié sur le site de BAE Systems à Warton dans le Lancashire pour incorporer le Captor-E et effectuer son premier «Shakedown", vol la semaine dernière.  

 

Cette avion préfigure le nouveau standard de l’Eurofighter Tranche 3, dont la production vient de débuter. En parallèlee, le premier Eurofighter Tranche 3A connu sous le nom IPA8 est sortit des lignes d'assemblage du site de Manching près de Munich, le mois dernier et sera livré à l'armée de l'air allemande prochainement pour des essais.


typhoon-infographic_low.jpg


 

Développé par Euroradar, un consortium international dont le maître d’œuvre est  SELEX Galileo, une société de Finmeccanica, aux côtés d'EADS Defence Electronics et Indra. Le nouveau radar conserve les principales caractéristiques de l'architecture du radar ECR-90 «Captor»  actuel, mais est doté d’une antenne AESA en lieu et place de l’actuelle antenne mécanique. Il est prévu d’exploiter la maturité du système actuel et d’y adjoindre le mode AESA. Cette nouvelle version du radar de l’Eurofighter est dotée d’une antenne à balayage électronique de Selex-ES. Pour permettre la mise en place du radar à antenne AESA, l’avion a reçu une capacité de puissance électrique additionnel, ainsi qu’une architecture de calcul offrant une vitesse supérieure. 

Le nouveau radar pour l'Eurofighter Typhoon nommé «Captor-E» ("E" pour le balayage électronique) est en mesure de remplir plusieurs tâches simultanément . Le faisceau radar est à balayage électronique qui rend le radar extrêmement polyvalent. Contrairement aux radars classiques, la puissance d'émission est généré non pas dans un émetteur central, mais par plusieurs milliers de modules d'émission et de réception.

 

 

yourfile-1.jpg

 

Photos : 1 Eurofighter 2 Eurofighter AESA à Farnborough @ Airbus Group