03/12/2014

Paveway IV qualifiée sur Eurofighter !

First Paveway IV Release for RAF Typhoons.jpg

 

 

Le plus ancien escadron le n°1 basé à Lossiemouth de la Royal Air Force a réalisé une première avec la qualification de tir d’une bombe Paveway IV à partir d’un avion de combat Eurofighter «Typhoon II».

 

La qualification de la bombe Paveway IV depuis un avion de combat Airbus Group Eurofighter  «Typhoon II» a été réalisé avec succès depuis la zone d'entraînement de

Cape Wrath. L’Eurofighter utilisé fait partie des aéronefs modernisés dans le cadre du programme P1E/B.

La phase P1E/B de modernisation offre des capacités plus larges, avec notamment une réelle compétence de type multi-rôle. Ce paquet de modernisation fait suite aux opérations menées en Libye, et va permettre de combler les lacunes actuelles du standard en service au sein de la RAF.  Les mises à niveau des avions incluent l'amélioration de la puissance de calcul, du système d'armes et de l'intégration de celles-ci et l'amélioration des capteurs. 

 Une fois installées, ces améliorations permettent au «Typhoon II» d’opérer simultanément en mode air-air et air-sol. Soit une réelle capacité multi-rôle, qui faisait défaut jusqu’ici. De plus, le paquet améliorations P1E/B offre beaucoup plus de souplesse dans la planification de la mission. Il permet à un seul pilote, dans un seul appareil de mener des attaques simultanément sur six cibles différentes en une seule passe

 

La Paveway IV : 


ORD_Paveway_IV_Components_lg-1.jpg


 

La bombe Raytheon Paveway IV dispose d’un système de navigation inertielle (INS) et peut être également guidée par GPS. Cette bombe issue de la Paveway Mk82 est dotée d’un kit de guidage basé sur la Paveway II.

 

 

519986836.jpg

 

Photos : 1 & 2 Tir de Paveway IV d’un Eurofighter de la RAF @ Airbus Group

 

Le 200e Airbus produit en Chine !

471b8e5c94.jpg

 

 

Tianjin, Chine, une cérémonie a eu lieu aujourd'hui sur le site Airbus pour célébrer l’assemblage du 200e avion de la famille A320 en Chine. Le 200e appareil est un A319 qui rejoindra la compagnie chinoise  China Eastern Airlines.

 

Les fonctionnaires de la Chine et de l'Europe, des représentants de China Eastern Airlines, Airbus et ses partenaires chinois, Tianjin Free Trade Zone (TJFTZ) et China Aviation Industry Corporation (AVIC), ainsi que les employés du Centre livraison Tianjin FALC et Airbus (ATDC) , étaient présents pour fêter l’évènement.

 

Entreprises chinoises de l'industrie de l'aviation ont été pleinement impliqués dans la conception et l'assemblage des avions Airbus. Il y a des composants fabriqués en Chine sur tous les types d'avions commerciaux d'Airbus. Airbus dispose désormais de quatre coentreprises avec des partenaires chinois couvrant la formation et le soutien, l'ingénierie, l'assemblage final et la fabrication des composites, en plus d'un certain nombre de projets de coopération.

 

Airbus a vendu plus de 14’600 avions à plus de 470 clients et utilisateurs dans le monde entier, et plus de 8’700 d'entre eux ont été livrés depuis son entrée sur le marché au début des années septante.

 

Photo : cérémonie du 200e appareil @ Airbus

 

 

02/12/2014

Le Breitling Jet Team en tournée aux USA !

unnamed-1.jpg

 

 

En 2015, le Breitling Jet Team effectuera une grande première, avec une tournée aux Etats-Unis. En effet, la plus grande patrouille professionnelle civile volant sur jets n’est encore jamais venue se produire aux USA. 

 

Le Breitling Jet Team vient d’achever une grande tournée européenne qui l’a notamment amené en Italie, en Suisse pour Air14, en Allemagne, en France, en Angleterre et en Pologne. Ce programme 2014 a été marqué par plusieurs moments forts, comme la première participation au ILA Berlin Air Show (un privilège très rare pour une formation civile), un vol avec la patrouille nationale italienne des Frecce Tricolori (dans le cadre de l’événement «Fly for Peace» destiné à promouvoir la paix et le respect des droits humains) et un autre vol en formation avec la patrouille britannique des Red Arrows, à l’occasion de son 50e anniversaire. En 2012, le Breitling Jet Team avait déjà parcouru plus de 45 000 kilomètres lors d’un «Asian Tour» incluant des escales en Russie, en Chine, dans le Sud-Est asiatique, en Corée du Sud et au Japon.

 

A ce jour, le Breitling Jet Team s’est déjà produit dans 36 pays à travers le monde.

 

Le Breitling Jet Team est une patrouille civile professionnelle de la société française Apache Aviation, fondé par le pilote Jacques Bothelin, et sponsorisée par le fabricant de montres Suisse Breitling depuis. 

La Patrouille a volé plusieurs type d’aéronefs :

 

1982 à 1984 : Patrouille Martini sur SIAI Marchetti SF-260.

1984 à 1990 : Patrouille Martini - Europe 1 sur Pilatus PC-7.

1990 a 1998 : elle devient la Patrouille Adecco, toujours sur PC-7.

1998 à 2002 : Patrouille Apache sur PC-7.

2003  : elle devient la Patrouille Jet Team sur L-39 Albatros avec quatre, puis cinq, six et finalement 7 avions.

 

DSC_4682.jpg

 

Photos : 1 Futur tournée aux USA @ Breitling Press 2 Dans le ciel d’Air14 @ P.Kümmerling

 

AZUL commande 35 A320NEO !

  

20141201101208357-0.jpg

Airbus a annoncé avoir signé un contrat avec la compagnie brésilienne Azul Brazilian Airlines portant sur l'achat de 35 appareils de la famille A320NEO, ce contrat est estimé à près de 3,6 milliards de dollars (2,9 milliards d'euros) au prix catalogue de l’avionneur européen.

 

 

Azul a en outre choisi d'équiper sa flotte de réacteurs Leap du groupe CFM (coentreprise entre le français Safran et l'américain GE Aviation) qui promet 12% d'économie de carburant. Avec près de 11.000 appareils commandés à ce jour et plus de 6.200 livrés à 400 clients et utilisateurs dans le monde, la famille A320 est un succès commercial, rappelle Airbus.L’A320NEO totalise plus de 3.200 commandes fermes de 60 clients.

 

Photo : A320NEO aux couleurs d’AZUL @Airbus

01/12/2014

14 F-35 de plus pour Israël !

 

6673882647_7411c88712_z.jpg

 

Tel Aviv, l’Etat Hébreu négociait une seconde tranche d’avions de combat Lockheed-Martin F-35. On parlait jusqu’ici de 20 appareils, mais une fois encore les coûts prohibitifs du programme F-35 n’ont pas reçu l’approbation du gouvernement, il y a quelques semaines.

 

Nouvelles négociations : 

 

Le refus de la seconde tranche de 20 F-35A destinée à la Force aérienne israélienne n’a pour autant pas complètement refroidit les négociateurs. On apprend qu’une nouvelle négociation vient de déboucher sur un lot réduit à 14 F-35A. Ce nouveau chiffre confirme que l’Etat Hébreu a sérieusement revu à la baisse le nombre de F-35 qui équipera son aviation. A l’origine, la H'eil Ha'Avir désirait se doter d’une flotte de 75 F-35A avec la possibilité d’en acquérir 15 à 20 supplémentaires.  

 

La H'eil Ha'Avir devra se contenter pour l’instant de 33 F-35A avec peut-être une option plus tard pour 17 aéronefs additionnels, mais on parle déjà d’une éventuelle réduction de ce chiffre.

 

L'armée de l'air israélienne a déjà obtenu l'approbation nationale pour l’achat d’un lot initial de 19 F-35A pour $ 2,75 milliards de dollars. Ordonné dans le cadre du huitième lot du programme américain à faible taux de production initial, les deux premiers avions de ce lot arriveront en Israël au début de 2017, les autre suivront à partir de 2018.  

Les préparatifs pour introduire le F-35A sont déjà en cours au sein de la base aérienne de  Nevatim dans le sud d'Israël.

 

Rappel : 

 

Le F-35 permettra à l’Etat d’Israël de maintenir une suprématie aérienne et son avance qualitative technologique dans la région, notamment en matière de dissuasion, mais également en cas de frappes préventives. Par contre, du fait du nombre réduit de F-35, l’ossature du combat aérien sera maintenu avec les F-15 et F-16 modernisés.

 

4098750974.JPG

 

Photos : 1 F-35A @ Lockheed-Martin 2 Aux couleurs d’Israël