26/02/2015

Pilatus livre le 1’300e PC-12 !

 

 

pilatus aircraft,pc-12,pc-12 ng,1300eme pc-12,blog pilatus,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Lors d'une cérémonie à l'usine de Pilatus Aircraft Ltd à Broomfield dans le Colorado, l'avionneur suisse livré l'unité de 1’300e turbopropulseur PC-12. L’avion a rejoint la société californienne Surf Air.

Surf Air est le premier club de Voyage aérien privé offrant des vols mensuels illimités. Il fournit aux membres voyageurs d'affaires et de loisirs des vols à la demande. Surf Air vole vers et depuis les aéroports situés dans la zone de San Francisco Bay, Los Angeles Metro Area, Santa Barbara, Carlsbad / San Diego, Truckee / Lake Tahoe, et Las Vegas.

Le Pilatus PC-12 « Next Generation » :

Le PC-12 «Next Generation» offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group Designworks USA, doté d’une plus puissante turbine Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité pour ses opérateurs, ainsi, qu’une plus grande fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia» et plusieurs sociétés d’ambulance notamment au Canada, les «Smokejumper» (pompiers volants) aux USA, ainsi que diverse Forces de police et récemment la Force aérienne Finlandaise.

Photo : le 1’300e PC-12 @ Pilatus Aircraft

25/02/2015

Eurofighter, contrat de développement signé !

BAE-Systems-Eurofighter-Typhoon.jpg

 

 

Airbus Group a publié les détails d'un nouveau contrat de capacité évalué à 200 millions d'euros en vue d’une nouvelle palette d’armement pour l’avion de combat Eurofighter «  Typhoon II ».

 

Programme P3E : 

 

Le programme d’améliorations P3E prévoit le déploiement de plusieurs armes air-air et notamment air-sol à guidage de précision sur des cibles en mouvement rapide avec un faible taux de dommages collatéraux. Cette phase confirme la capacité multi-rôle de l’avion européen et fait suite aux différentes validations d’armes nouvelles qui doivent doter, celui-ci dans un proche avenir.

 

Le programme P3E va permettre de finaliser l’adaptation des logiciels d’armes suivantes : le MBDA Brismtone II, l’amélioration de la capacité d’emploi du « Storm Shadow », l’intégration définitive du MBDA Meteor. L’emploi de la bombe Paveway IV. L’Eurofighter pourra également porter la dernière version du missile courte-portée ASRAAM.


typhoon.brimstone.jpg


 

Le contrat Phase 3 va ainsi permettre la livraison de ces armements sur l’Eurofighter  en 2017. Concernant le missile Brimstone II, l’Eurofighter se verra doté deux lanceurs montés sur les pylônes hors-bord portant chacun trois missiles. A l’avenir l’Eurofighter pourra emporter un mélange de six missiles Brimstone II, jusqu'à six bombes Paveway IV, deux missiles  « Storm Shadow » quatre MBDA Meteor, avec soit deux missiles air-air Diehl Bgt IRIS-T ou deux MBDA ASRAAM. 


Eurofighter-Taurus-2014.jpg.3272548.jpg



 


 

 

Photos : 1 Eurofighter avec Paveway et ASRAAM 2 Eurofighter avec Brismtone II, Paveway et ASRAAM  3 Eurofighter avec Taurus, Iris-T @ Airbus Group

Air Austral commande le B787 !

 

 

air austral,b787-800,infos aviation

Après plusieurs mois d’échanges et de négociations avec le constructeur américain, Air Austral confirme la signature effective d’un accord avec Boeing pour l’acquisition 2 Boeing B787-800« Dreamliners » dans le cadre de la recomposition de sa flotte Long-Courrier.

D’une capacité de 242 passagers et équipés bi-classes, ces 2 appareils de nouvelle génération permettront à la compagnie aérienne réunionnaise de renforcer ses dessertes de et vers l’Océan Indien. Le premier sera livré en mai 2016, tandis que le second rejoindra la flotte de la compagnie en octobre de la même année.

Avion de catégorie intermédiaire, le Boeing B787-800 est un appareil parfaitement adapté aux besoins de la compagnie. Ces Dreamliner complèteront la flotte existante et permettront à Air Austral d’améliorer sa desserte régionale, notamment entre la Réunion et Mayotte, d’apporter un complément à la desserte de La Réunion depuis Paris, mais aussi de rétablir la liaison directe Réunion-Bangkok. La compagnie proposera par ailleurs dès le mois de mai 2016 une nouvelle liaison directe entre Paris et Mayotte à raison de 2 voire 3 rotations par semaine. Une liaison importante et attendue qui vient contribuer au désenclavement nécessaire de Mayotte.

 

Le B787-800 est un appareil nouvelle génération aux performances encore inégalées. Muni de fonctionnalités innovantes (ex : empennage entièrement réalisé en carbone). Il permet entre autre une réduction considérable de la consommation en carburant ainsi que des émissions de CO2.

12:38 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : air austral, b787-800, infos aviation |  Facebook | |

24/02/2015

RUAG, contrat pour les Hornet, Chinook et P-3C australiens !

RBE_MRO_EWI_20130110_129_Original_5535.jpg

 

Emmen, Suisse, RUAG annonce l'octroi d'un contrat de plusieurs millions de dollars pour l’entretien de plusieurs aéronefs de la Royal Australian Air Force. Le contrat va permettre sur une base de 4 ans, de fournir des solutions innovantes pour la maintenance pour assurer la disponibilité de plusieurs aéronefs en service dans l’aviation et la marine australienne.

 

Un large contrat :

 

RUAG AG basé à Emmen dans le canton de Lucerne sera chargé de la maintenance des systèmes de contrôle hydrauliques et de vol pour les Boeing F/A-A/B « Hornet » de la RAAF ainsi que des avions de patrouille maritime Lockheed-Martin AP-3C « Orion ». Le contrat comprend également les services MRO (maintenance, réparation et révision) pour les hélicoptères Sikorsky S-70B « Seahawk » de la marine, ainsi que de la flotte d’hélicoptères Boeing CH-47 « Chinook » . 

 

La plupart des travaux seront effectués aux sein des installations de RUAG Australie à Victoria et du Queensland (anciennement Rosebank Engineering Australia). L'attribution de ce contrat renforce le positionnement de RUAG Australie comme «partenaire de choix» pour les clients de la Défense et de l'industrie pour les composants et sous-systèmes.


1-raaf.jpg


 

Rosebank Engineering Australia est un fournisseur de premier plan dans le domaine des services MRO (maintenance, réparation et révision) pour aéronefs militaires en Australie. Outre la Royal Australian Air Force (RAAF) et la Royal Australian Navy (RAN), l’Australian DMO (Defence Materiel Organisation) et de nombreuses autres entreprises leaders du secteur de la défense font partie du portefeuille de clients de Rosebank Engineering.

Rosebank Engineering Australia était principalement active en Australie et en Asie du Sud-Est. En 2012, le groupe technologique suisse RUAG a acquis Rosebank Engineering en vue d’accroître sa part de marché et a étendu sa présence sur les deux marchés précités. L’acquisition a permis non seulement d’offrir aux clients de Rosebank Engineering un nouvel ensemble de capacités, mais aussi d’élargir l’accès de l’Australie à la chaîne d’approvisionnement de l’aérospatiale et de la défense mondiale. Le changement de nom en RUAG Australia Pty Ltd constitue une nouvelle étape importante et témoigne de l’engagement du groupe technologique suisse à servir sa clientèle australienne.


yourfile.jpg


 

 

Photos : 1 Boeing F/A-18A de la RAAF 2 Lockheed-Martin AP-3C Orion de la RAN 3 S-70B « Seahawk » RAN


Le CSéries300 prêt pour son vol inaugural !

cq5dam_web_750_750.jpg

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé qu’après une inspection approfondie de l’avion et un examen de toute la documentation de construction connexe, les inspecteurs de Transports Canada ont délivré l’autorisation de vol qui permet au premier véhicule d’essais en vol CS300 de se joindre au programme d’essais en vol. Sous réserve de conditions météorologiques optimales, le vol inaugural de l’avion CS300 devrait avoir lieu entre le 26 et le 28 février 2015. Ce vol  permettra à l’avion d’effectuer une série d’essais de pilotage et d’étalonnage des systèmes, à une gamme d’altitudes et de vitesses variées.

Selon Bombardier, l’avion CS300 présente les meilleurs coûts par siège-kilomètre dans sa catégorie, ce qui en fait la solution la plus rentable pour les marchés desservis par avions intermédiaires de moins de 150 passagers par vol et la solution idéale pour un éventail de marchés allant des liaisons court-courriers aux vols transcontinentaux. Avec l’option de capacité assise supplémentaire, qui fournit jusqu’à 160 places, la productivité de l’avion CS300 s’améliore encore, offrant aux sociétés aériennes un avantage supplémentaire moyen de 4% sur le plan des décaissements d’exploitation par place.

Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 563 avions de ligne CSeries, dont 243 en commande ferme.

Photo : le CSéries 300 @ Bombardier Aviation