17/05/2015

La 15ème édition d’EBACE !

347.jpg

 

 

Genève, ce début de semaine, verra l’ouverture du 15ème Congrès annuel de l'aviation d'affaires européenne & Exhibition (EBACE) qui se déroule à Aéroport International de Genève en Suisse & sur le site de Palexpo. Co-organisateurs la NBAA et l'Association européenne de l'aviation d'affaires (EBAA) attendent près de 500 sociétés exposantes, environ 60 avions d'affaires sur l'affichage statique et plus de 13.000 visiteurs en provenance d'Europe et au-delà pour des présentation de trois jours.

 

Les nouveautés de cette année :

 

Parmi les avions faisant leurs débuts européens au salon de Genève nous pourront admirés le Bombardier Challenger 650, L’Embraer Legacy 450 et le HondaJet. Il y aura également un fort accent sur le nouveau Pilatus PC-24 qui vient d’effectuer son vol inaugural à l'aéroport de Buochs ​​en Suisse.

 

15ème anniversaire :

 

Pour marquer l'anniversaire de cette 15ème édition, la NBAA et EBAA seront représentée par quatre personnes qui ont joué rôle clef dans le lancement de l'événement: l'ancien président de la NBAA Jack Olcott et vice-président pour les conventions et forums Kathleen Blouin, ainsi que l'ancien chef de l'EBAA exécutif Fernand François et actuel président Brian Humphries.

 

Seront également présent pour l’ouverture François Longchamp Président du Conseil d’Etat du Canton de Genève, Patrick Ky Exécutive Director of the European Aviation Safety et Marjeta Jager chef de cabinet du commissaire européen Vileta Bulc, chargé des transports.

 

 

L’occasion pour « avia news » de vous tenir au courant des événements qui vont ponctuer les 3 jours du salon.

 

16/05/2015

Le H145M certifié EASA !

H145M_SN20019_LUH_SOF_Flight_EMC-EC135-4584.jpg

 

 

L’hélicoptère H145M d'Airbus Helicopters a obtenu la certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne(EASA). Une acceptation militaire et les deux premières livraisons de ce bimoteur militaire multirôle se dérouleront avant la fin de l'année. Le premier client est la Bundeswehr (Forces armées allemandes), qui a commandé 15 hélicoptères destinés à l'armée de l'Air allemande. Les premières livraisons au deuxième client du H145M, la Royal Thai Navy, débuteront en 2016.

 

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

 

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

EXPH-0118-37.jpg

 

 

Photos : Airbus Helicopters H145M @ Airbus Group

Les Italiens remportent le Tiger Meet 2015 !

091991230460.jpg

 

 

 

L’édition du « Tiger Meet 2015 » qui se déroulait en Turquie sur la base aérienne de Konya  a été remporté par les italiens du 21e Gruppo sur hélicoptère Agusta-Bell  212.

 

22883630452.jpg

 

Les résultats du Tiger Meet 2015: 

 

Silver Tiger Trophy : 21e Gruppo AB 212 Italie

 

Best Flying Unit :Escadron chasse 1/7 « Provence » Rafale France

 

Best Skit :Fliegerstaffel 11 F/A-18 Suisse

 

Tiger Games : 6 Eskadra Lotnictwa Taktycznogo F-16 Pologne

 

Best Painted Aircraft:192 Nci  Filo F-16 Turquie

 

Best Loocking Uniform:   192 Nci Filo F-16 Turquie

 

new rafale 1.jpg

 

Photos : 1 Les italiens du 21e Gruppo 2 F-16 turcs du 192 Nci Filo @ Tigermeet 3 Le Rafale du 1/7 « Provence »@ Armée de l’air

15/05/2015

USAF, le futur bombardier va coûter cher !

yourfile.jpg

 

 

L'US Air Force met au point un nouveau bombardier furtif connu sous le nom de programme Long Range Strike-Bomber (LRS-B). La problématique du futur bombardier furtif vient de son financement, qui est estimé à près de 14 milliards de dollars juste pour le développement de celui-ci.

 

Le projet LRS-B :

 

Le programme LRS-B prévoit de mettre au point une nouvelle génération de bombardier stratégique furtif capable d’emporter des armes conventionnelles et nucléaires. Il doit venir compléter le nouveau dispositif de l’USAF qui comprend l’arrivée du F-35, des nouveaux ravitailleurs KC-46A et la modernisation des F-15. Le programme LRS-B a été officiellement lancé en 2012, mais les principaux constructeurs (Boeing, Lockheed-Martin, Northrop-Grumman) ont reçu la consigne de ne rien divulguer sur le sujet. On le comprend, le sujet est classifié «confidentiel».

Le projet LRS-B est considéré, comme si important pour la future stratégie militaire américaine dans le Pacifique occidental et le Moyen-Orient, que le programme se poursuivra en dépit d'une réduction de 487 milliards de dollars dans le budget du Pentagone, portant sur les 10 prochaines années.

 

Un programme très cher: 

 

Le général Garrett Harencak en charge de la mission nucléaire de l'US Air Force pour le programme LRS-B estime que l’US Air Force aura besoin de 80 à 100 bombardiers de la nouvelle génération, dont le coût unitaire devrait être de 550 millions en plus du prix de de développement initial.

L'armée de l'air a demandé au Congrès  une première enveloppe de 1,25 milliards de dollars pour soutenir le programme de recherche pour le bombardier. Ce profil de financement grimpe à 3,8 milliards de dollars par an d'ici 2020.

 

3542614149.jpg

 

 

Photos : 1 Projet de Boeing 2 Projet de Lockheed-Martin 

L’Inde a choisi l’hélicoptère Kamov Ka-226T !

800px-Ka-226T_maks2009.jpg

 

 

New Dehli, nous fait part d’une nouvelle commande, avec la volonté d’acquérir 196 hélicoptères de reconnaissance et de surveillance de type Kamov Ka-226T. Pour mémoire, les discussions duraient depuis près de trois, sur le sujet sans avoir été concluantes jusqu’ici.

 

Le Ka-226T de Kamov doit être acquis par le biais d'un accord de gouvernement à gouvernement, qui va  conduire à la création d'une joint-venture entre HAL et  Kamov. L’Inde a fait part d’une demande pour le montage des hélicoptères auprès de HAL. Une capacité de production de 30 à 40 hélicoptères par an est envisagée.

 

Le Kamov Ka-226T :

 

Le Kamov Ka-226 est un petit hélicoptère bimoteur utilitaire russe, il d’une cabine arrière interchangeables, plutôt que d'une cabine classique, ce qui permet l'utilisation de différentes configurations d'équipement. Le Ka-226 est entré en service en 2002. Le Ka-226T est équipé de moteurs Turbomeca Arrius 2G1.

 

Photo : Kamov Ka-226T