14/03/2015

Mesa/American Eagle commande sept CRJ900 !

 

cq5dam.web.750.750[1].jpg

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé  que Mesa Air Group, Inc. de Phoenix (Arizona) (Mesa Airlines) a signé une entente d’achat ferme pour  sept avions CRJ900 « NextGen ». La transaction a été conclue dans les coulisses de la conférence de la société internationale de commerce des avions de transport [International Society of Transport Aircraft Trading (ISTAT)] des Amériques 2015, tenue dans la ville où Mesa est établie. Au prix courant de l’avion CRJ900 « NextGen », la commande ferme est estimée à 326 millions de dollars.

 

Cette compagnie aérienne compte parmi les plus grands exploitants d’avions CR900 au monde. Mesa Airlines exploite actuellement 57 avions CRJ900 de 79 places en configuration biclasse et 20 avions CRJ700 de 66 à 70 places dans un intérieur à trois classes.

 

Le CRJ900 «  NextGen » :

 

Comme les autres membres de la gamme d’avions de la série CRJ, le faible poids et l’aérodynamique évoluée du biréacteur régional CRJ900 « NextGen » se combinent pour assurer une efficacité améliorée et des coûts d’exploitation réduits par rapport aux autres avions de sa catégorie. La combinaison d’une ailette de bout d’aile plus grande et d’autres optimisations depuis le lancement de l’avion CRJ900 assure au biréacteur régional CRJ900 « NextGen » une faible consommation de carburant en vol et sur piste. Tous les avions CRJ « NextGen »  présentent un nouvel aménagement intérieur qui comprend de plus grands coffres de rangement supérieurs, de plus grands hublots et un éclairage amélioré, ainsi que des parois latérales et des panneaux de plafond redessinés.

 

Au 30 septembre 2013, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 1’779 avions de la série CRJ, dont 306 biréacteurs CRJ900 et CRJ900 « NextGen ». À l’échelle mondiale, des avions de la série CRJ sont en service auprès de plus de 60 sociétés aériennes et plus de 30 clients exploitent des variantes d’entreprise de ces avions. Ces avions sont exploités dans plus de 50 pays sur 6 continents et, en moyenne, un avion CRJ décolle toutes les dix secondes quelque part dans le monde. Les avions CRJ ont transporté plus de 1,4 milliard de passagers et accumulé plus de 38 millions d’heures de vol et plus de 32 millions de cycles de décollage et atterrissage.

 

 

Photos : CRJ900 aux couleurs d’American  Eagle @ Bombardier

 

13/03/2015

Premier déploiement pour le E-2D « Advanced » !

e2d-2.jpg

 

Les cinq premiers Northrop-Grumman E-2D « Advanced » d'alerte précoce et de contrôle (AEW&C) sont déployés à bord des portes-avions USS Nimitz et USS Theodore Roosevelt de l'US Navy, marquant ainsi la première mission opérationnelle de l'aéronef.

 

La 5e flotte de la marine américaine qui est actuellement impliqué dans l'opération des États-Unis contre les militants de l’Etat islamique en Irak et en Syrie va disposer de l’USS  Theodore Roosevelt  qui est doté du nouvel aéronef. En parallèle, Northrop-Grumman se prépare à livrer 17 E-2D supplémentaires à l’US Navy dans les prochaines semaines.


110917-N-BQ817-168.jpg


 

Le Hawkeye E-2D « Advanced » :

 

Les systèmes du E-2D représentent un bond de plusieurs générations dans la technologie des systèmes embarqués d’alerte lointaine et doit permettre de s’adapter aux menaces d’aujourd’hui et de demain, en s’intégrant totalement dans les nouveaux systèmes, mis en oeuvres par l’US Navy, que ce soit en matière de bâtiments de surface que de nouveaux appareils tels : les Super Hornet et le futur F-35.

Le Hawkeye E-2D « Advanced » dispose d’un grand nombre de nouveautés avec un radar AESA  AN/APY-9 qui remplace l’ancienne antenne de type mécanique, le radar permet une couverture totale à 360° et un suivi complet air et mer. L’appareil dispose également d’une nouvelle motorisation, soit le Rolls-Royce T-56-A-427A. Un cockpit entièrement numérique, d’un nouveau système d’identification ami/ennemi, de nouveaux postes de travail tactique, ainsi que d’une nouvelle architecture électronique et de communication couplée à une liaison de données. 


2007991133.jpg


 

Photos: 1 & 3 E2-D @ Northrop-Grumman 2 A l’appontage @USN

 

 

Trois B777-300ER de plus pour Swiss !

Swiss-Sidebar-large1.jpg

 

Seattle, Swiss International Air Lines (SWISS) a annoncé un engagement d'achat de pour trois B777-300ER supplémentaires. L’ordre est estimés une valeur de  990 millions de dollars au prix au prix catalogue du constructeur.

 

Cet engagement fait suite à la commande de Swiss pour six B777-300ER passée en mars 2013. Ces appareils vont remplacer progressivement les Airbus A340-300 à partir de 2016. Les nouveaux avions seront mis en service sur les lignes aériennes les plus longues, à savoir Zurich-San Francisco, Los Angeles, Sao Paolo, Bangkok, Hongkong, Shaghai,Pékin, Johannesburg et Singapour. Le Boeing B777-300ER est doté d’équipements éprouvés. Ce type d’avion se distingue par une grande fiabilité, un grand confort en cabine et peut accueillir plus de 330 passagers. Par rapport à l’A340, il permettra par ailleurs une économie de près de 23% de kérosène et de CO2 par passager.

 

 

Le Boeing B777-300ER a la taille et le rayon d’action idéaux pour notre marché au départ de la Suisse. De nombreux concurrents utilisent déjà des avions de plus de 300 places. Cet investissement en faveur d’une flotte moderne est une étape importante et décisive pour notre avenir », précise Harry Hohmeister. Au sein de l’alliance formée autour de Lufthansa, ce type d’avion est déjà en service chez Austrian Airlines et le sera également dès l’automne 2013 chez Lufthansa Cargo.

Swiss_large.JPG

12/03/2015

La marine japonaise a reçu son premier MCH-101 !

JMSDF_MCH-101_helicopter_with+ALMDS_(Small).jpg

 

 

 

Tokyo, La  marine de défense japonaise a reçu le premier exemplaire de l’hélicoptère AgustaWestland/Kawasaki Heavy Industries MCH-101 configuré pour le rôle de déminage aéroporté. Le MCH-101 est en fait un AW101 d’AgustaWestland produit sous licence par Kawasaki dans son usine de Gifu au Japon. 

 

Le MCH-101 dérivé de l’AW101 est une variante de lutte contre les mines doté du sonar Raytheon AN/AQS-24A. Ce système permet la détection de mines navales en profondeur. Ce système rapidement déployable fournit des images sonar en temps réel pour les opérateurs dans l'hélicoptère pour localiser, classer, marquer et enregistrer les mines en tant qu’objets et éléments de terrain sous-marins. L'hélicoptère tracte le système sous l'eau par un câble électromécanique de petit diamètre,un opérateur peut voir l'image sous-marine et identifier des objets sur un moniteur vidéo pendant l'enregistrement des données sur bandes numériques. Le système est couplé à l’AN/AES-1 ALMDS système électro-optique, qui permet la détection des mines en surface.  La complémentarité des deux systèmes  va permettre une détection complète des mines navales modernes.

 

L’AW101 : 

 

L’AgustaWestland AW101 tri-turbine est doté de structure en nid d’abeille à base d’alliage en aluminium-lithium et composite surmonté d’un rotor à 5 pales, qui  vola pour la première fois en 1987. Les difficultés financières rencontrées par Westland obligèrent une réorganisation du groupe pour donner naissance à AgustaWestland et la disparition d’EH Industrie. Les premières commandes furent obtenue en 1991.

L’appareil offre deux motorisations à choix soit le Rolls-Royce-Turbomeca RTM322 ou le General Electric CT7-8. L’AW101 dispose d’un cockpit doté d’écrans EFIS compatible NVG (Night Vision Goggle) d’un système de communication par satellite, d’un TCAS (Terrain ans Collision Avoidance System). 
Il offre une capacité opérationnelle accrue tout en répondant aux exigences de sécurité les plus récentes, qui comprennent la redondance dans les systèmes critiques, il est notamment capable de voler durant 30 minutes, après que la boîte de vitesses soit à court de lubrifiant.


AW1251_HRES.jpg


 

 

Photos : MCH-101 de la marine japonaise @ AgustaWestland

50ème Boeing pour EL AL !

 

el-al-737-900er-4x-eha-99grd-bfi-jgw46.jpg

Seattle,  Boeing a livré ce matin le 50ème appareil à la compagnie aérienne EL AL.  L’avion  est un B737-900ER « Next Generation ».

L’avion est le cinquième B737-900ER de la compagnie aérienne, qui fait  suite à une commande passée pour huit aéronefs de ce type  entre 2011 et 2013. Depuis qu'il a pris en 1961 la livraison de son premier avion Boeing, un B707-420, la flotte d’EL AL a été élargie pour inclure un tout-Boeing composé de B737, B747, B767 et B777.

La génération B737-900ER « Next Generation » peut accueillir jusqu'à 215 passagers dans une configuration à classe unique et offre  une portée allant jusqu'à 3235 miles nautiques (5990 km). Il dispose du nouvel intérieur  Boeing Sky Interior doté de  parois latérales sculptées modernes et qui révèle les  fenêtres et un  éclairage LED pour améliorer la sensation d'espace.

Photo : B737-900ER Next Generation EL AL @ Boeing