14/10/2016

Le CS300 se prépare à entrer en service !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que d’excellents progrès sont réalisés en préparation de l’entrée en service de l’avion CS300 auprès de l’exploitant de lancement Air Baltic Corporation AS (airBaltic) plus tard cette année. Outre la réception de la validation de type de l’avion CS300 délivrée par l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) la semaine dernière, le premier groupe de six pilotes d’airBaltic a terminé son cours de qualification de type initial pour les avions CSeries, et les activités d’évaluation d’itinéraires pour l’avion CS300 en Europe ont été menées à bien.

Durant l’évaluation des itinéraires, les pilotes d’airBaltic ont simulé avec succès des opérations au sol dans le cadre du programme de formation en préparation à l’entrée en service. Depuis la base de la société aérienne à Riga, en Lettonie, les vols d’évaluation d’itinéraires ont été effectués par le deuxième véhicule d’essais en vol (FTV) CS300 suivant des itinéraires de vol et des procédures opérationnelles typiques de société aérienne. Les destinations comprenaient Helsinki, en Finlande, Vilnius, en Lituanie, Tallinn, en Estonie, Stockholm, en Suède, Amsterdam, aux Pays-Bas, et Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

 

1129099253.jpg

Photos : 1 CS300 d’airBaltic 2 Intérieur @ Bombardier

13/10/2016

China Southern Airlines commande le B787-900 !

GUN-7879_Guangzhou-598570496_HR-1016.jpg

Guangzhou, la compagnie China Southern Airlines a finalisé une commande portant sur un total de 12 B787-900 « Dreamliner », d'une valeur de 3,2 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain.

"Les B787 « Dreamliner » nous ont aidés à atteindre le succès initial dans la mise en œuvre de notre stratégie d'internationalisation au cours des dernières années et nous ont permis de rendre notre exploitation et services plus attrayants pour les passagers», a déclaré Tan Wangeng, PDG de China Southern Airlines. "Les nouveaux B787-900 supplémentaires vont encore accroître notre capacité et nos services pour nos vols long-courriers."

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing. Le B787 « Dreamliner » dispose près de 100 commandes et engagements auprès de clients chinois à ce jour.

Photo : B787-900 Dreamliner aux couleurs de China Southern Airlines @ Boeing

12/10/2016

Le Bangladesh commande un C295W !

D016545.jpg

Bangladesh a passé commande auprès d’Airbus d’un avion de transport tactique C295W. L’avion sera livré dans la seconde moitié de 2017.

Le Bangladesh devient le neuvième pays a opter pour le C295W, qui deviendra le premier avion multimoteur à voilure fixe à venir équiper l'armée du Bangladesh. Il sera utilisé comme moyen de transport pour les troupes et le fret, avec des applications, pour le parachutisme et l'évacuation sanitaire.

Le C295W :

Doté d’ailettes marginales (winglets) et de moteurs modernisés de série, le nouveau modèle fournira aux opérateurs des performances accrues dans toutes les phases de vol. Il est particulièrement adapté aux missions réalisées en altitude et par temps chaud, pour lesquelles il promet une augmentation de charge utile d’au moins 1 000 kg. L’appareil est équipé de turbopropulseurs de Pratt & Whitney, qui motorisent toutes les versions du C295. De nouvelles procédures récemment certifiées au Canada et en Espagne permettent aux opérateurs d’augmenter la puissance, lors des phases ascensionnelles et de croisière. Outre les performances en altitude et par temps chaud, ces procédures améliorent les opérations sur des reliefs très élevés, comme la Cordillère des Andes ou l’Himalaya, avec des répercussions minimes sur les coûts de maintenance.

 

Photo : C295W @ Airbus

Le premier A320neo entre en service aux USA!

SpiritA320neo9-16.jpg

La compagnie Spirit Airlines, dont le siège est à Miramar, en Floride a pris livraison de son premier A320neo et devient ainsi le premier transporteur à mettre en ligne le nouvel avion sur le territoire. Il est le premier des 55 appareils de la famille A320neo que le transporteur à bas prix a commandé (cinq loué à AerCap, 50 commandés auprès d'Airbus). Tous les avions de la famille A320neo de Spirit seront alimentés par des Pratt & Whitney PW1100-JM « Pure Power » 

«Cette technologie state-of-the-art va brûler moins de carburant et réduire nos coûts d'exploitation», a déclaré Ted Christie, Spirit Airlines Chief Financial Officer

L‘A320neo :

La famille A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs, le Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney, et les LEAP 1-A de CFM. Composée de trois versions de différentes capacités (A319neo, A320neo et A321neo), la famille A320neo, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, permet aux opérateurs d'exploiter l'appareil le mieux adapté à la demande, et couvre parfaitement la totalité du segment des monocouloirs, sur les lignes domestiques à faible ou forte densité de trafic, ou les lignes long-courriers pouvant atteindre 4 000 nm. Grâce à une cabine plus large, tous les appareils de la famille A320neo offrent un confort inégalé dans toutes les classes, ainsi que des sièges de la largeur standard d’Airbus de 18 pouces en classe économique. Depuis son lancement le 1er décembre 2010, la famille A320neo bénéficie d'une forte reconnaissance du marché, qui se traduit par plus de 4’500 commandes émanant de 82 clients, soit quelque 60 %de part de marché.

Photo: le premier A320neo de Spirit Airlines @ Airbus

 

11/10/2016

Les F-15 seront dotés d’un IRST !

260776.jpg

Boeing a reçu un contrat en vue d’équiper la flotte d’avion de combat F-15 C/D « Eagle » d’un système de capteur IRST (Infra Red Search and Track) pour un montant de 198 millions de dollars.

L’US Air Force prévoit d’acquérir 132 systèmes IRST pour venir équiper les escadrons de service actifs ainsi que ceux de la Garde Nationale.

Une fois le fournisseur de pod IRST choisi, Boeing sera chargé de l'intégration de la nacelle avec d'autres systèmes du F-15, y compris le radar réseau à balayage électronique actif de Raytheon.

Deux modèles possibles :

wmlnl40wy54zzrkzjtha.jpg

Boeing va pouvoir disposer de deux modèles de système susceptibles de venir équiper la flotte d’Eagle. Il s’agit des nacelles AAS-42 IRST de Lockheed-Martin, l’OpenPod de Northrop-Grumman.

Avec le montage d’un capteur IRST, et les nombreuses mises à jour engagées la flotte de F-15C/D, celle-ci devrait maintenant rester en service jusqu'en 2040. Du moins en ce qui concerne les appareils dont le potentiel cellule est encore suffisant.

Northrop OpenPod 8 June 2015.jpg

Nouveau processeur :

Pour garantir l’intégration de ce nouveau système ainsi que du système BAe EPAWSS qui permet de tracer les signaux radar à un endroit pour ensuite les cibler, Boeing teste en ce moment un nouveau processeur d'affichage qui permettra de prendre en charge le flot d'informations générés par le radar amélioré, l’IRST et l’EPAWSS.

Une situation compliquée :

L'US Air Force est actuellement aux prises avec un dilemme en ce qui concerne ses capacités de supériorité aérienne. Avec les plates-formes de combat qui vieillissent rapidement alors que le remplacement de celles-ci n’est pas disponible. En effet, il faudrait aujourd’hui à l’USAF pouvoir compter sur une cinquantaine de F-22 « Raptor » supplémentaires alors la chaîne de fabrication est définitivement fermée. Le F-35 continue de se faire attendre et ne pas disponible en nombre suffisant avant 2025 au minimum.

Boeing serait prêt à produire de son côté des « Silent Eagle » neufs pour venir combler rapidement le manque d’avions, mais les finances manquent car entièrement déployées pour le F-35 !

 

Photos : 1 F-15C Eagle @ Rick Ingham 2 AAS-42 IRST@ Lockheed-Martin 3 OpenPod@ Northrop-Grumman