29/06/2015

Chine, entrée en service du patrouilleur Y-8GX6!

Y-8GX6 four-engine turboprop anti-submarine and maritime surveillance aircraft Chinese P-3C People's Liberation Army Navy (PLA export pakitan naval mines t torpedoes Active passive Sonobuoys anti-sh (1).jpg

 

 

 

Chine, la marine chinoise a mis en service son nouvel avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine (ASW) de type Y-8GX6 (Y-8Q) selon les médias chinois.

 

Un nombre indéterminé de quadrimoteur Y-8GX6 (Y-8Q) ont été intronisés au sein de la  flotte de la mer du nord, soit de la frontière nord-coréenne jusqu’à Lianyungang (province du Jiangsu). Cet entrée en fonction a eu lieu près trois ans et demi après que le modèle fut rendu publique.

 

Le Y-8GX6 est la dernière version de la plateforme de Y-8/Y-9 qui remonte au milieu des années 1970. Selon les premières photos disponibles, il semble que le Y-8GX6 (Y-8Q) dispose d'une aile redessinée et d’un fuselage pressurisé avec des structures composites (complété avec l'aide d’Antonov Corporation), la motorisation est composée de quatre turbopropulseurs WJ-6C, et des hélices à six pales. L’avion dispose d’un système de radar  monté sous le nez et d’un système électro-optique.  Une baie pour l’armement se trouve d'armes devant les roues principales. Il dispose également d'un détecteur d'anomalie magnétique (MAD) et d’un dôme dans la partie arrière du fuselage pour l'observation.

 

Pour la lutte anti-sous-marine et de surface (ASW) le Y-8GX6 (Y-8Q) dispose d’une gamme de torpilles et de missiles anti-navires ainsi que de bouées acoustiques.

 

Y-8GX6 four-engine turboprop anti-submarine and maritime surveillance aircraft Chinese P-3C People's Liberation Army Navy (PLA export pakitan naval mines t torpedoes Active passive Sonob (3).jpg

 

 

Photos : le Y-8GX6 (Y-8Q) @Chinenouvelle

Premier Pilatus PC-12NG au Chili !

04583ef524a2ac6e9973bddae4c8ed1d-001IPA_120401_0067.jpg

 

 

Pilatus Aircraft Ltd à livré le premier exemplaire d’un Pilatus PC-12NG au Chili à la société 

Aerocardal. L’avion a été livré depuis les installations de Pilatus à l'aéroport de Rocky Mountain Metropolitan à Broomfield, Colorado, Etats-Unis.

 

Le client, Aerocardal va utilisé l’avion en deux configuration, le transport et l'évacuation ainsi que le transport exécutif. Le PC-12 NG peut être facilement converti d'un intérieur vers l'autre en moins de deux heures.

 

Le Pilatus PC-12 «Next Generation» : 

 

Le PC-12 «Next Generation» offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group Designworks USA, doté d’une plus puissante turbine  Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité pour ses opérateurs, ainsi, qu’une plus grande fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia» et plusieurs sociétés d’ambulance notamment au Canada, les «Smokejumper» (pompiers volants) aux USA, ainsi que diverse Forces de police et récemment la Force aérienne Finlandaise.

 

 

Photo : Livraison du Premier PC-12NG au Chili @ Pilatus Aircraft

Kuwait Ariways a pris livraison de son premier A330-200!

A330-200_Kuwait_Airways_take_off.jpg

 

 

Kuwait Airways a pris livraison de son premier Airbus A330-200, devenant un nouvel opérateur pour ce type d’appareil. En février 2014, Kuwait Airways a annoncé la location de 12 appareils à Airbus, dont 7 A320ceo et 5 A330-200, en plus de l'achat de 25 avions, dont 10 A350-900 et 15 appareils de la famille A320neo, marquant le début d'un plan de renouvellement majeur de la flotte.

 

Le premier A330-200 destiné à la compagnie Kuwait Airways peut accueillir une configuration tri-classe de 17 modules de première classe avec lits, 30 modules de confort d'affaires et 165 sièges standard en économie, une combinaison qui montre une attention claire pour le confort et l'efficacité dans les caractéristiques détaillées qui comprennent également les derniers systèmes de divertissement, et la connectivité dans toute la cabine.

 

L'A330 est l'un des gros-porteurs les plus populaire à ce jour avec plus de 1500 commandes.

 

 

Photo: le premier A330-200 de Kuwait Airways @Airbus/H. Goussé

28/06/2015

Quel avion ravitailleur pour la Corée du Sud ?

A330-MRTT-RAAF.jpg

 

 

 

Séoul, la Corée du Sud devrait annoncer très prochainement son choix en matière d’avion ravitailleur. Pour ce faire le pays dispose d’un budget de 900 millions de dollars et désire recevoir le premier appareil pour 2017.

 

Trois avions en concurrence : 

 

L’Airbus A330MRTT : 

 

L’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières. L’A330 MRTT totalise à ce jour 28 commandes émanant de quatre clients.

 

Boeing KC-46A NGT : 

 

iz2gsgenke7zcrewozmw.jpg

 

 Le Boeing KC-46A NGT ( Next Generation Tanker) Le B767 «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Certes, il existe déjà une version du B767 Tanker, mais cette nouvelle version répond complètement au cahier des charges de l’US Air Force.

 

Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions actuellement sur le B787 « Dreamliner ». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Le NewGen Tanker se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le NewGen Tanker met à la disposition des pilotes un poste de pilotage numérique avancé, équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le New Gen Tanker dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 NewGen modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électriques (Fly by Wire).

 

IAI B767 MMTT : 

 

3636449804.jpg

 

 L’IAI (Israël Aerospace Industries) B767 MMTT (Multi-Mission Tanker Transport) est un concept qui permet à l’avion d’être configuré simultanément pour le ravitaillement en vol, le transport de fret, VIP et les passagers, comme souhaité par l'opérateur. L’avion dispose également d’une porte cargo permettant le transport de palettes. Les sièges passagers et les consoles de guidage au ravitaillement en vol, peuvent être rapidement installées ou enlevées. A l’origine, le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes et un système de ravitaillement de type «Drogue». 

 

 

 

Commentaire : 

 

En termes de volume, l'Airbus A330 MRTT vient en tête. L'avion peut transporter beaucoup plus de carburant et de passagers que le KC-46, de plus il est garantit que celui-ci puisse être livré en 2017. Mais la plus grande taille du MRTT, le moins souple et plus coûteux à exploiter, par contre en matière de souplesse, l’A330 MRTT peut transporter 290 passagers par rapport à un maximum de 110 sur le KC-46A. Reste le B767 MMTT qui offre un bon compromis entre les deux appareils et un rapport coût/efficacité intéressant ce qui explique ses récentes réussites en Colombie et au Brésil. 

 

Photos : 1 Airbus A330MRTT @ Airbus 2 Boeing KC-46A @ Boeing 3 B767 MMTT @ AIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des P-3C « Orion » pour les Philippines ?

MSDF_P-3C_5076.jpg

 

Le ministère philippin de la Défense nationale (MDN) est entré en pourparlers avec le Japon pour un éventuel rachat d’avions de patrouille maritime Lockheed-Martin P-3C  « Orion » de seconde main.

 

Pour les Philippines, il s’agit de moderniser et de renforcer la sécurité maritime et ceci en fonction de moyens limités du point de vue financier. L’objectif étant d’acquérir quatre avions de patrouille maritime d’occasion d’ici 2020.

 

De son côté, la défense maritime du japon exploite une flotte de près de 70 P-3C « Orion » dont la plus part ont été produit sous licence par  Kawasaki Heavy Industries dans les années 1980. Le Japon prévoit de remplacer progressivement le P-3C avec le Kawasaki P-1. De fait, un certain nombre de P-3C pourraient être vendus à des pays comme les Philippines.

 

Lockheed-Martin P-3 « Orion » :

 

Le Lockheed P-3 Orion est un quadrimoteur à hélices. Le P-3 Orion est un dérivé militaire du projet d'avion civil Lockheed L-188 «Electra» qui a été abandonné.

 

En 1957, l’USN fait part de son besoin d'avoir un remplaçant à ses P2 «Neptune» vieillissant et encore doté de moteurs à pistons. Lockheed est sélectionné pour le développement de l'appareil.

 

Un premier prototype désigné YP3V-1 est construit. Il effectua son premier vol le 25 novembre 1959. Par rapport au modèle civil, dont il est issu, il est plus court de 2,24 m et est modifié pour accueillir une soute à bombes.

 

Ses essais effectués, il fut mis en production sous le nom de P-3A. 157 appareils de ce type furent construits. Il fut mis en service pour la première fois dans les forces armées des États-Unis en 1962.  Ils étaient équipés de propulseurs Allison T56-A-10W de 4 500 chevaux et du même système tactique que le P2V-7. À partir du 109e appareil, celui-ci fut remplacé par un système Deltic plus moderne tandis que les avions déjà en service furent rétrofités avec ce système.

 

Une seconde version vit le jour sous le nom de P-3B et fut construite à 145 exemplaires. Les différences avec le P-3A résidaient dans une nouvelle motorisation, des Allison T56-A-14, et la possibilité d'emporter des missiles AGM-12 Bullpup.

 

La version finale, P-3C, conserva la cellule et la motorisation de la précédente mais fut équipée d'un nouveau système de lutte anti-sous-marine et d'un Naval Tactical System.

 

Le dernier P-3C Orion construit quitta l'usine en 1996. Il reste cependant en service actif dans diverses marines.

 

800px-P-3C(010607Zp3-h).jpg

Photos : Kawasaki Heavy Industries/Lockheed-Martin P-3C japonais @ Force de défense du Japon