23/04/2015

250e avion de la famille A320 pour easyjet !

 

csm_easyJet_takes_delivery_of_its_250th_Airbus_aircraft___1___C_Christian_Brinkmann_Airbus_9941b45c6c.jpg

 

 

Hambourg, easyJet et Airbus ont célébré le succès de leur partenariat lors d’une cérémonie marquant la livraison à la compagnie du 250ème appareil de la famille A320. Pour fêter cette 250ème livraison, easyJet a dévoilé son tout dernier A320 arborant une livrée unique sur laquelle figurent 250 appareils miniature. A l’instar des autres appareils récemment livrés à easyJet, cet A320 est équipé de technologies de nouvelle génération et de Sharklets, dispositifs d’extrémité de voilure assurant une réduction de la consommation de carburant.

 

easyJet, l’une des compagnies leader en Europe, propose un choix unique de lignes hautement performantes reliant les aéroports principaux d’Europe, et offre des tarifs hautement attractifs et un service convivial.  La compagnie dispose de 234 appareils assurant plus de 750 lignes à destination de plus de 130 aéroports répartis dans 33 pays.

easyJet exploite la plus grande flotte de monocouloirs Airbus en Europe et la quatrième dans le monde. Depuis qu’easyJet a pris livraison de son premier avion Airbus (un A319) en septembre 2003, Airbus a livré en moyenne un appareil à la compagnie tous les 16 jours.

Le carnet de commandes d’easyJet totalise à ce jour 158 appareils et, en termes de nombre total de commandes, la compagnie est le troisième principal client d’Airbus. Actuellement, easyJet exploite une flotte de 85 A320 (180 sièges) et 149 A319 (156 sièges).

 

Avec plus de 11’550 appareils commandés, dont près de 6’500 ont été livrés à plus de 315 clients et opérateurs dans le monde, la famille A320 constitue à ce jour la famille de monocouloirs best-seller dans le monde.

 

Photo : le 250e A320 d’easyjet @Airbus Group

22/04/2015

La REGA commande trois Challenger 650 !

 

Bombardier_unveils_Challenger_650_with_launch_customer_NetJets.jpg

 

 

La garde aérienne suisse de sauvetage REGA a signé entente d’achat ferme pour  trois avions Challenger 650 neufs. La transaction est estimée à quelque 130 millions de dollars US, aux prix courants 2015de l’avionneur canadien, et comprend diverses modifications, comme l’installation d’un intérieur d’évacuation médicale. Les livraisons des avions Challenger 650 modifiés sont prévues pour 2018.

 

Fidèle client des avions Challenger de Bombardier, la Rega est le plus important fournisseur de services d’ambulance aérienne en Suisse. Cette fondation à financement privé a pour mission d’assurer des opérations de sauvetage aérien en Suisse et de rapatrier des patients de l’étranger. La Rega est l’une des pionnières mondiales de l’évacuation médicale et a une longue tradition d'intervention médicale d’urgence dans le monde. Sa flotte actuelle de trois avions Challenger 604 sert exclusivement aux vols d’ambulance aérienne et sont équipés d’unités de soins intensifs.

 

 

bombardier aviation,rega,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

 

Le  Challenger 650 :

 

Le Challenger 650 dispose d’une autonomie qui dépasse les 4’000 milles marins (7 400 km) le biréacteur Challenger 650 s’appuie sur la solide réputation de l’avion Challenger 605 et présente des caractéristiques améliorées telles que les tout nouveaux moteurs General Electric évolués offrant une poussée accrue et une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire et une plus grande autonomie potentielle sur des aéroports d’accès difficile. Le biréacteur Challenger 650 est également doté du poste de pilotage Bombardier Vision et d’une cabine entièrement redessinée, la plus large de sa catégorie, aux fauteuils d’un design moderne et ergonomique, d’un office repensé et des systèmes de gestion de cabine les plus évolués et les mieux équipés de l’aviation d’affaires, des écrans HD les plus grands de sa catégorie et la meilleure connectivité de l’industrie.

 

 

Challenger-650-cockpit-mockup.jpg

 

 

Photos : 1 Challenger 650 2 Signature du contrat 3 Cockpit @ Bombardier

21/04/2015

Copa Airlines a signé pour 61 Boeing B737 MAX!

150413_copa_max_order_800.jpg

 

PANAMA CITY,  Copa Airlines et Boeing ont signé une commande portant sur 61 Boeing B737-800 MAX et 900 MAX. Évaluée à 6,6 milliards de dollars au prix catalogue, cette commande représente la plus importante transaction commerciale conclue à ce jour entre une entreprise panaméenne et une société américaine.

 

Copa Airlines utilisera ces appareils pour remplacer sa flotte existante et étayer son plan de croissance stratégique. Copa sera la première compagnie aérienne de la région à exploiter le B737-900 MAX sur des lignes ralliant le cœur de l’Amérique du Sud. Le rayon d’action et le confort à bord du B737-900 MAX conviennent parfaitement au réseau long-courrier de Copa.

 

Le B737 MAX : 

 

Le B737 MAX s’appuie sur les performances de l’actuel B737 NG en intégrant les tout nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International, de nouveaux ailerons doubles en bout d’aile (« Advanced Technology Winglets »), ainsi que d’autres améliorations pour offrir les plus hauts niveaux d’efficience, de fiabilité et de confort en cabine sur le marché des avions monocouloirs.

Les compagnies qui exploiteront le B737 MAX bénéficieront d'une réduction de la consommation de carburant de 14 % par rapport aux plus performants des monocouloirs actuellement sur le marché, et de 20 % par rapport au B737 NG original lors de son entrée en service. Le B737-800 MAX affichera un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % à son plus proche concurrent.

Le B737 MAX bénéficie également de l’aménagement Boeing Sky Interior, dont Copa a contribué au lancement en Amérique latine sur sa flotte de B737 NG. Son architecture tout en courbes se caractérise par des lignes modernes, une cabine plus spacieuse et un éclairage par diodes LED qui permet une grande variété d’ambiances lumineuses.

À ce jour, le B737 MAX totalise 2’715 commandes de la part de 57 clients à travers le monde.

 

 

Photo : B737-800 & -900 MAX aux couleurs de Copa Airlines @ Boeing

La Pologne a choisi l’EC725 !

Eurocopter_EC-725_Cougar_MkII.jpg

 

 

Varsovie, Airbus Helicopters vient de remporter l’appel d’offre en Pologne pour le remplacement des hélicoptères  Mil Mi-7/17. Le futur contrat est estimé à près de 2,5 milliards d’euros  et concerne la fourniture de 70 hélicoptères. Les grands perdants sont Sikorsky avec  le S-70i «Black-Hawk»  et AgustaWestland avec l’AW-149.

 

Assemblage en Pologne :

 

Une grande partie des EC725 seront assemblés en Pologne. Pour ce faire Airbus Helicopters  a ouvert à Lodz un centre de recherche et de développement qui doit employer une centaine d’ingénieurs et qui servira à produire l’hélicoptère sous licence.

 

L’EC725 / H225M :

 

L’Eurocopter EC725 est la dernière version du «Super Puma» et de la famille «Cougar». Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales.

L'EC725 est également équipé d'une tourelle FLIR qui lui donne une capacité d'intervention nocturne et tout temps.


Airbus Helicopter a par ailleurs renommé l'EC725 : H225M.

20/04/2015

Avions de combat : ré-évaluation avancée !

A_U.S._Air_Force_pilot_navigates_an_F-35A_Lightning_II_aircraft_assigned_to_the_58th_Fighter_Squadron,_33rd_Fighter_Wing_into_position_to_refuel_with_a_KC-135_Stratotanker_assigned_to_the_336th_Air_Refueling_130516-F-XL333-556.jpg

 

Je l’écrivais à la suite du vote raté en mai 2014 sur le financement des avions de combat Gripen, la situation va se détériorer pour nos Forces aériennes et il faudra remettre le projet à l’ouvrage très rapidement. 

 

Il y a quelques jours à peine, le 14 avril nous avions connaissance de la situation dramatique de la flotte (enfin, ce qu’il en reste) des derniers Northrop F-5E/F « Tiger II » dont, seul 26 exemplaires sont encore capables de s’envoler par beau temps uniquement !

 

Le ministre de la défense sous pression : 


Gripen_NG_Demonstrator_01a.jpg


 

Notre ministre de la Défense Ueli Maurer a confié ce jour à la RTS que la situation était critique pour la police du ciel et que l'achat de nouveaux avions de combat sera évalué dès 2017. Soit avec une année d’avance sur le dernier calendrier évoqué dernièrement. 

Le conseiller fédéral a par ailleurs indiqué l'urgence de s'acheter de nouveaux avions. 

 

Il faut dire, que la situation de notre aviation est aujourd’hui grave, car les F-5 sont à bout de souffle et ne peuvent de toute manière pas affronter des avions de combat modernes ni répondre de manière satisfaisante à l’évolution des menaces aériennes. De plus, nos 32 Boeing ne suffisent pas en cas de conflit en Europe ou même si une situation de crise devait se prolonger. 

 

La situation est aujourd’hui particulièrement préoccupante en matière de capacité et de réponses à l’évolution des menaces aériennes. Ceci, notre ministre de la Défense l’a parfaitement compris. De plus, il faut y ajouter une forte demande des membres des Forces aériennes, dont l’inquiétude est grandissante sur le sujet. 

 

Rafale.jpg

Quatre avions au menu : 

 

Je vous l’annonçais quelques jours après la votation, quatre appareils seront pris en compte : les essais vont permettre une mise à jour des trois anciens concurrents que sont le Saab JAS-39 Gripen E MS21, le Dassault Rafale F3-R et l’Airbus Eurofighter T3A/B « Typhoon II ». Mais il faudra également compter sur un petit nouveau, le Lockheed-Martin F-35A « Lightning II ».Vivement 2017 !

 

Deux tranches :

 

Le ministre de la Défense à par ailleurs, confirmé l’achat de deux tranches du futur avions de combat, la première pour compenser le départ des F-5E/F « Tiger » et une seconde pour remplacer à terme les F/A-18C/D « Hornet ». 

 

eurofighter-typhoon-10546-2560x1600.jpg

 

Photos : 1 Lockheed-Martin F-35A @USAF 2 Gripen NG@ SAAB 3 Dassault Rafale @ Armée de l’air 4 Airbus Eurofighter @ Airbus Group