18/11/2014

La Tchéquie veut plus de Gripen !

IMG_1500.JPG

 

 

La République tchèque prépare une demande d’augmentation de sa flotte de Gripen, en en raison de la détérioration de la sécurité dans sa région.

 

La République tchèque prévoit de louer six avions de combat Saab JAS-39 C/D Gripen supplémentaires. A ce jour, ce pays utilise 14 appareils de ce type et vient justement de prolongé le contrat de location avec la Suède. 

 

Selon le général de brigade Libor Stefanik de la Force aérienne de la République tchèque, l’augmentation de la flotte de Gripen à 20 appareils sera significative pour le renforcement de la capacité de défense de l'Etat. 

Cependant ajoute-t-il, « ces vingt aéronefs restent encore insuffisants en nombre, pour une bonne protection de l'espace aérien du pays».

 

Le JAS39-C/D Gripen en Tchéquie : 

 

Le Saab JAS-39C/D Gripen est opérationnel au sein la Force aérienne tchèque depuis juin 2005. Les Gripen tchèques sont régulièrement en vol jusqu'à plusieurs heures, plus que tout autre Gripen nulle part ailleurs et ceci d epart la position du pays et ils ont également mené avec succès plusieurs missions de l'OTAN. 

Le standard C/D MS19 des Gripen tchèques passera également au standard MS20 qui comprend : de nouvelles radios cryptées et une liaison de donnée Link16. Des lunettes de vision nocturne compléteront également l’équipement des pilotes.

 

3295865854.jpg

 

 

Photos : 1 Gripen tchèques  2 Lors du Tiger Meet @ Force aérienne de la République tchèque

Airbus lance l’A330 Beluga !

BELUGA_A350_XWB_wing_-_Copyright_Jane_Widdowson.jpg

 

 

Airbus Group, va lancer le développement et la production de cinq nouveaux «Beluga» basé sur la cellule de l’A330. Le premier des cinq nouveaux bélugas entrera en service à la mi-2019.

 

La nouveau Beluga sera basé sur l'A330 avec une grande réutilisation des composants et d’équipements existants. Le  cockpit sera le même que sur l’A330, mais la structure de la soute et l'extrémité arrière et la queue seront parmi les éléments qui seront nouvellement développé.

 

Cette solution développée par Airbus doit permettre d’accompagner la montée en charge industrielle de l'A350XWB et les augmentations de production de ses autres appareils. Les A330 Beluga seront opérés en parallèle de ceux actuellement en service. Ces derniers devraient être retirés progressivement d'ici à 2025. Airbus possède actuellement 5 "Beluga", mais ne peut en construire davantage car l'appareil est basé sur l'ancien A300, dont les chaînes d'assemblages n'existent plus. 

 

BELUGA_A350_XWB_right_wing_unloading.jpg

 

Photos : le Futur A330 Beluga @ Airbus Group /A.Goussé

 

11:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : airbus group, beluga, a330, a330 beluga |  Facebook | |

17/11/2014

Le troisième LCH indien a volé !

yourfile-1.jpg

 

 

Le troisième prototype de l’hélicoptère de combat léger indien LCH (Light Combat Helicopter) a effectué son vol inaugural d’une vingtaine de minutes. Il a permis aux pilotes d'évoluer à basse vitesse, ainsi qu’à différentes altitudes et à tester les différents systèmes de bord. 

Désigné TD-3 par l’avionneur indien Hindustan Aeronautics (HAL) ce troisième prototype a décollé des installations de Bengluru. Le TD-3 rejoint  ainsi leTD-1 et TD-2 dans le programme de test pour le nouvel hélicoptère indiens. Les deux exemplaires précédents ont accumulé 285 heures de vol en 388 vols depuis avril 2010.

HAL prévoit de faire voler encore un autre prototype, TD-4 qui permettra de faire accélérer le programme de test. Les deux modèles TD-3 et TD-4 seront particulièrement actif le cadre des essais par temps froids et chauds, et seront également utilisés pour tester l'emploi des armes.

HAL prévoit la production de 179 exemplaires pour équiper l'armée indienne. 

 

DCN_458.jpg

 

Le programme LCH :

 

Le LCH est basé sur des technologies développées pour le Dhruv, premier hélicoptère d'attaque développé par une entreprise indienne, le projet LCH a été lancé en 2006, les investissements réalisés dans le projet sont actuellement estimés à 3,76 milliards de roupies soit environ 6 milliards d'euros. Le  LCH se distingue par son fuselage proche du RAH-66 Comanche américain, la disposition des sièges est alignés comme sur les d’hélicoptères de modèles occidentaux et dispose d’une ossature entièrement nouvelle pour accueillir un blindage lourd et l'ensemble des systèmes spécifiques à l'appareil. 

La plupart des technologies du LCH sont déjà en fonction sur le Dhruv, tels, le moteur Shakti, les rotors et la boîte de transmission principale. En parallèle, les armes du LCH et les capteurs sont testés sur une version armée du Dhruv. Il s'agit notamment d'un canon de 20 mm en tourelle Nexter, du missile MBDA MISTRAL en version air-air. L'Afrique du Sud en coopération avec l’Inde Defence R & D Organisation (DRDO) développe un missile antichar guidées (ATGM) pour le LCH dérivé du MOKOPA Sud Africain. En ce qui concerne les systèmes d’alertes et de lutte anti-missiles, la société HAL a confié le développement de l’ensemble des équipements au Suédois SAAB Dynamic.

 

1024px-HAL_LCH_at_Aero_india_2013.JPG

 

 

Photos :  1 Le troisième prototype du LCA 2 le numéro 1 3 Le numéro 2 @ HAL

21:06 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : hal, lch indian air force, iaf |  Facebook | |

Malaysia Airlines MH17, la vraie-fausse version russe ?

1415993381753_wps_24_Russian_Channel_1_shows_v.jpg

 

Voilà un nouvel élément qui ne va pas manquer d’alimenter les discussions dans le cadre du crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines. Ce weekend, la première chaîne publique de télévision russe a diffusé des photographies prouvant que le Boeing B777 de Malaysia Airlines avait été abattu par un avion ukrainien.

 

Il semble que Moscou a donc donné l’ordre de diffuser des photographies satellitaires d’origine militaire. Les images montrent un chasseur déclenchant un tir de missile contre l’appareil. L’information a été reprise sur les différentes chaînes russes, mais dans aucun pays européen ni aux USA.

 

Vrai ou faux ?

 

Andreï Menchenine, éditorialiste de la radio indépendante russe Ekho Moskvi, a dénoncé pour sa part le « pseudo-sensationnalisme » de ce reportage et affirme que l’angle d’attaque qui aurait été celui du chasseur ukrainien ne correspond pas aux dégâts constatés sur l’épave du Boeing.

 

1415993353768_wps_22_Russian_Channel_1_shows_v.jpg

 

 

Une seule certitude :

 

Ce qui est certain dans cette triste affaire, c’est que nous n’avons en fait aucune «vraie» information sur cette tragédie. L’enquête piétine et pour cause, les débris de l’avion n’ont toujours pas été récupérer ni analysés correctement ! Bref, chacun s’accuse mutuellement de ce drame, avec en toile de fond une nouvelle guerre de l’information (désinformation) qui s’appuie sur des moyens photos et vidéos, dont la manipulation est devenue particulièrement simple et répandue.

 

Dans ce nouvel épisode, sachons garder le recul nécessaire avant de sombrer dans la direction d’une conclusion plutôt qu’une autre.

 

 

Photos: Les images diffusées par les médias russes

Air Côte d’Ivoire réceptionne ses Q400 !

cq5dam.web.750.750.jpeg

 

Bombardier a livré les deux premiers Q400 NextGen  à la compagnie Air Côte d’Ivoire. Les avions ont été présentés ce weekend, lors d’une cérémonie d’inauguration en République de Côte d’Ivoire. L’entente d’achat entre Bombardier et Air Côte d’Ivoire, d’Abidjan, qui couvre deux commandes fermes d’avions Q400 NextGen et deux options, avait été annoncée le 18 décembre 2013. 

 

Le Q400 NextGen:

 

Optimisé pour les opérations court-courriers et pouvant accueillir jusqu’à 86 passagers, l’avion est un grand biturbopropulseur rapide et écoénergétique qui assure un bon équilibre entre confort des passagers, performances et polyvalence opérationnelle, avec de faibles coûts par siège-kilomètre. le Q400 NextGen peut être déployé de façon rentable pour des missions court-courriers et sur des marchés moyen-courriers normalement desservis par avion à réaction. Le Q400 est offert avec options de configuration biclasse, de capacité assise supplémentaire et de configuration combi passagers-fret.

Le Q400 NextGen présente une cabine améliorée avec l’introduction de l’éclairage à LED, de nouveaux panneaux au plafond, de cadres de hublot concaves et de plus grands coffres de rangement supérieurs. Ces caractéristiques, combinées au système antibruit et antivibration actif (ANVS) de l’avion, assurent une excellente expérience cabine pour les passagers.

 

Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 514 avions Q400 et Q400 NextGen. Dans le monde entier, les avions Q400 et Q400 NextGen ont transporté plus de 355 millions de passagers et accumulé plus de 5,7 millions d’heures de vol et plus de 6,1 millions de décollages et atterrissages. Le programme d’avions Q400 et Q400 NextGen touche plus d’une cinquantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays sur six continents. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur de la location-exploitation.

 

 

Photo: Q400 Air Côte d’Ivoire @ Bombardier