06/02/2015

Le Falcon 8X effectue son vol inaugural !

falcon8xff.jpg

 

 

Le nouveau fleuron de Dassault, le Falcon 8X a effectué son premier vol aujourd'hui. Avec les pilotes d'essai Eric Gérard et Hervé Laverne aux commandes, le Falcon 8X S/N 01 a décollé à 14:00 heure locale de l'aéroport de Bordeaux Mérignac et a atterri à 15h45. 

 

Durant le vol inaugural, le triréacteur à stabilisé à 5’000 pieds et a relevé son train d'atterrissage. Puis a effectué les manœuvres de manipulation de vol et les essais de systèmes à partir de 15 000 pieds. Plus tard, il a grimpé à niveau de vol FL400 et accéléré jusqu'à Mach 0,80.  La campagne d’essai du Falcon 8X totalisera 550 heures de vol en 200 vols et 14 mois de tests, selon la planification de l’équipe Dassault. Quelque 700 paramètres analogiques seront suivies, ce qui est moins que pour le Falcon 5X. 

 

 

8x2.jpg

 

Le Falcon 8X : 

 

 

La cabine du Falcon 8X sera haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offrira aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations seront possibles. Trois tailles de « galley » seront disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrières, pourra également accueillir une douche en option.

Le Falcon 8X pourra parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offrira également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

Au total, trois avions prendront part à la campagne d'essais en vol et de certification, dont un entièrement aménagé. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016. 

8x3.jpg

 

Photos : 1 & 3 Dassault Falcon 8X  en vol 2 Les pilotes d’essais @ Dassault aviation

 

Avianca signe pour 100 A320NEO!

 

bd0b244533.jpg

 

Avianca Holdings SA a signé un protocole d'accord (MoU) avec Airbus portant sur 100 avions de la famille A320NEO. Avianca fonde sa stratégie de renouvellement de la flotte sur la famille A320NEO.

 

"Après une évaluation technique approfondie, nous avons choisi la famille A320NEO pour son excellent rendement énergétique, de fiabilité et de confort", a déclaré Fabio Villegas Ramirez, Avianca chef de la direction. "Ces qualités sont essentielles pour faire avancer notre stratégie de croissance et de modernisation de la flotte et améliorer notre expérience des passagers."

 

 

L’A320NEO : 

 

L’A320NEO est une nouvelle option de motorisation pour la famille A320, dont la mise en service est prévue à compter de 2015. Les appareils sont équipés de réacteurs de la dernière génération et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure, deux innovations qui permettront une réduction de 15% de la consommation de carburant. Cela équivaut à une économie de 1,4 millions de litres de carburant, soit la consommation de 1’000 voitures de taille moyenne. L’A320NEO permet également une réduction annuelle de CO2 de 3’600 tonnes par appareil et par an. Les émissions de NOx sont inférieures de 50% à la norme CAEP/6, et le bruit perçu est considérablement réduit.

L’A320NEO offre deux motorisations à choix avec le Leap-X de CFM (Snecma-GE) et le nouveau moteur de Pratt&Whitney PW1100G-JM «PurePower».

 

 

En Amérique latine, le programme A320NEO a 245 commandes fermes émanant de sept clients en Amérique latine - Avianca, Azul, Interjet, LAN, TAM, VivaAerobus et Volaris. Avec plus de 850 avions vendus et un carnet de commandes de près de 400, plus de 550 avions Airbus sont en service dans toute l'Amérique latine et les Caraïbes. Au cours des 10 dernières années, Airbus a triplé sa flotte en service, tout en offrant plus de 60 % de tous les aéronefs évoluant dans la region.

 

 

Photo : A320NEO Avianca @ Airtbus Group

05/02/2015

Le Kazakhstan opte pour le Su-30SM !

2307617.jpg

 

Le Kazakhstan va moderniser sa flotte d’avions de combat avec une commande de Sukhoi Su-30SM « Flanker ». L’annonce a été faite par le commandant en chef des Forces de défense aérienne Kazak (KADF), le major-général Nurlan Ormanbetov, lors d'une visite à l'usine d’aviation d'Irkoutsk où le Su-30SM est construit.

 

Modernisation de la flotte : 

 

La Forces de défense aérienne Kazak (KADF) dispose actuellement d’une large palette d’avion d’origine russes tels que : MiG-27 « Flogger », Su-25 « Frogfoot»,  MiG-31 «Foxhound», Su-27  «Flanker » ainsi que des MiG-29 « Fulcrum ».

Les Sukhoi Su-30SM vont remplacer un certains nombre d’aéronefs en service, cependant, le nombre de ceux-ci n’est pas divulgué pour l’instant.

 

Le Sukhoi su-30SM : 

 

Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

2342000.jpg

 

Photos : Sukhoi Su-30SM @ Weimeng

FINNAIR a été la plus ponctuelle !

 

finnair,meilleures compagnies,infos aviation,les novuelles de l'aviation

En 2014, la compagnie aérienne finlandaise, Finnair, a enregistré les meilleurs taux de ponctualité parmi les compagnies aériennes d’Europe avec 90,58 % des vols arrivés à l’heure selon FlightStats, service de données statistiques sur l’industrie du transport aérien.

 

FlightStats a également distingué l’alliance Oneworld, à laquelle appartient Finnair et 14 autres grandes compagnies aériennes, comme la plus fiable et ponctuelle du monde, avec un taux de ponctualité des vols de 79,97% en moyenne.

 

FlightStats s’appuie sur l'analyse de quelques 32 millions de vols exploités par 250 compagnies aériennes à l'échelle internationale au cours de l’année écoulée. Cette étude a notamment illustré le fait que Finnair, et les membres de l'alliance oneworld, ont enregistré de meilleurs taux de ponctualité sur l’ensemble des 12 derniers mois que leurs homologues affiliés à d’autres alliances aériennes mondiales.

 

Selon FlightStats, ces récompenses « sont conçues pour distinguer les compagnies aériennes et les aéroports qui mettent tout en œuvre pour acheminer leurs passagers à destination en temps et en heure et qui tiennent cet engagement en accomplissant régulièrement de hautes performances en matière de ponctualité.»

 

Javier Roig, Directeur Commercial France et Europe du Sud de Finnair, précise : «  Nous sommes ravis d’obtenir cette distinction qui récompense nos efforts sur l’ensemble de la chaîne d’exploitation allant de l’enregistrement à l’embarquement en passant par la sureté et la gestion des bagages. Notre plus grand atout est notre hub, à taille humaine, à l’aéroport d’Helsinki-Vantaa. Il propose un service optimal aux passagers sur la base de l’automatisation d’un grand nombre de services, permettant une grande fluidité et des temps de connexions très courts : 35 minutes. Nous opérons ainsi la route la plus courte entre l’Europe et l’Asie via Helsinki. »

04/02/2015

Le PC-12 s’attaque au marché russe !

 

131116923157.jpg

Pilatus Aircraft lance l’offensive sur le marché russe avec son Pillatus PC-12 « Next Generation ». L’avionneur suisse ouvre un partenariat de vente avec la société Nesterov Aviation.

Nesterov Aviation est une compagnie d'aviation russe avec des bureaux à Saint-Pétersbourg et Moscou, dont les fondateurs et le personnel de combinent une longue expérience dans l'aviation privée.

«Nous sommes ravis de notre partenariat avec Nesterov Aviation. Ses fondateurs sont des passionnés de l'aviation et ont beaucoup d'expérience dans l'industrie. Nous sommes convaincus que Nesterov Aviation peut offrir un soutien personnalisé aux actuels et futurs clients du PC-12 en Russie. ", dit Ignaz Gretener, vice-président général de l'aviation chez Pilatus.

Le Pilatus PC-12 « Next Generation » :

Le PC-12 «Next Generation» offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group Designworks USA, doté d’une plus puissante turbine Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité pour ses opérateurs, ainsi, qu’une plus grande fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia» et plusieurs sociétés d’ambulance notamment au Canada, les «Smokejumper» (pompiers volants) aux USA, ainsi que diverse Forces de police et récemment la Force aérienne Finlandaise.

 

1598910144[1].jpg

Photos : 1 PC-12 NG 2 cockpit @ Pilatus Aircraft