16/06/2015

Le Bourget, trois nouvelles commandes pour Boeing !

 

AerCap_med.jpg

 

Salon du Bourget, au matin du deuxième jour, l’avionneur américain a annoncé trois nouvelles commandes dont une particulièrement importante de 100 appareils.

 

100 B737MAX :

 

La première annonce de ce matin provient d’AeroCap qui prend une commande de 100 B737-800 MAX. L'ordre est évalué à près de 10,7 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain.

 

"Cette commande vient compléter notre carnet de commandes existant dans la catégorie des monocouloirs et est en ligne avec les besoins de nos clients et de notre stratégie de flotte de location ", a déclaré le PDG d'AerCap, Aengus Kelly.

 

 

 SMBC Aviation Capital :

 

La deuxième annonce vient de SMBC Aviation Capital, un des plus importants locateurs d'avions du monde, qui a annoncé une commande de 10 B737-800MAX, cet accord ajoute un ordre de  2014 placé par le bailleur pour 80 B737 MAX pour un total de 90 sur commande.

 

 

Sriwijaya Air :

 

Puis en fin de matinée, la compagnie basé en Indonésie Boeing, Sriwijaya Air a annoncé la commande de B737-900 Next-Generation et inclut des options pour 20 B737NG supplémentaires

 

Basée à Jakarta, en Indonésie, Sriwijaya Air est le troisième plus grand transporteur du pays. La compagnie exploite une flotte tout-Boeingde la famille «  737 » et offre des vols vers diverses destinations indonésiennes, ainsi que quelques villes internationales.

 

K66357_med.jpg

 

Photos : 1 B737MAX AeroCap 2 B737-900NG Sriwijaya Air @ Boeing

T-6D pour l’US Army !

 

T6_US_Army_Delivery_Picture.jpg

 

Beechcraft Defense Company LLCa a livré quatre avions militaires écoles  Beechcraft T-6D à l'armée des États-Unis. Ces avions font partie du programme de formation d'aéronefs joint primaire (JPATS), et seront stationnés à Redstone Arsenal à Huntsville en Alabama. Le T6D remplace progressivement le Beechcraft T-34 actuellement en service.

 

Le  T-6D

 

Le Beechcraft T-6D est un standard hybride dérivé du T-6B et du t T-6C. Il dispose d'une nouvelle avionique avec ordinateurs intégrés de mission, des afficheurs multifonctions et un Heads-Up Display. Par ailleurs, il dispose d’un point aile dure pour permettre le transport d'un maximum de six pylônes montés sur les ailes et deux réservoirs de carburant externes.

 

Le Beechcraft T-6 «Texan II» est un aéronef à turbopropulseur monomoteur construit par la Raytheon Aircraft Company (maintenant Beechcraft). Basé sur une cellule de Pilatus PC-9.

 

Le T-6 est un développement du Pilatus PC-9, modifiés de manière significative par Beechcraft en vue d'entrer dans le système commun de formation primaire d'aéronef (JPATS) prévu pour les Forces aériennes américaines. Des modifications mineures ont été introduites sur la cellule d’un PC-9, mais des conflits entre l’USAF et la Navy ont entraînés des retards et des augmentations de coûts (par rapport aux estimations initiales de 3,9 millions à près de 6 millions dollars par avion). De plus, le T-6 se retrouve avec un surpoids de 22% vis-à-vis du PC-9 initial.

 

Photo : Livraison de T-6D @Beechcraft

 

15/06/2015

Salon du Bourget le commandes pleuvent !

original.jpeg

 

 

 

Salon du Bourget, cette première journée a été marquée par les premières commandes pour les avionneurs. Boeing à ouvert le feu tôt ce matin (voir articles avia news précédents )

 

Puis durant la journée les annonces de commandes commencé à tomber avec Saudi Arabian qui a de signé pour 20 Airbus A330-300 Regional, le premier contrat pour cet appareil, et 30 monocouloirs A320CEO, pour un montant catalogue d'environ 8 milliards de dollars. De son côté, le loueur d'avions Air Lease Corp a passé une commande ferme pour un  A350-900, un A321CEO et trois A320ceo.  Puis cette commande record pour l’avionneur brésiliens Embraer  qui a dévoilé un contrat de 50 commandes fermes pour 2,6 milliards de dollars, et 53 options pour son E-jet. ATR Aircraft n’est pas en reste avec une commande ferme pour 46 appareils et 35 options, soit des contrats de 1,98 milliard de dollars notamment avec la commande ferme de six ATR 72-600 par la compagnie espagnole Binter Canarias pour 155 millions de dollars et 8 ATR42-600 destinés à Japan Air Commuter, marquant ainsi son entrée sur le marché japonais.

 

Bombardier a annoncé aujourd’hui que l’exploitant de lancement SWISS a converti 10 de ses 30 commandes fermes d’avions CS100 en avions CS300 plus gros. L’entente d’achat initiale de 30 avions CS100 avait été signée par Deutsche Lufthansa AG au nom de SWISS et annoncée en 2009. 

De plus l’avionneur canadien a annoncé que le transporteur de Calgary, WestJet Encore Ltd., a passé une commande ferme de cinq avions Q400. Le transporteur aérien avait également passé une commande ferme d’un avion Q400 en mars 2015. Ces transactions sont des conversions d’options précédemment réservées par la société mère du transporteur, WestJet Airlines. Au prix courant de l’avion de ligne Q400, la transaction annoncée aujourd’hui est estimée à 200 millions $ US.

 

La bonne santé du transport aérien : 

 

Les signes sont bon pour le traffic aérien, A celui-ci double tous les 15 ans, les prévisions de marché sont de 38.050 avions neufs sur les vingt prochaines années, pour un prix catalogue total de 5.600 milliards de dollars. Ce besoin résulte en priorité de la croissance du secteur. La flotte d’avions commerciaux devrait ainsi doubler en vingt ans, de 21.600 appareils à 43.560 en 2034. Le segment des monocouloirs (A320, B737) reste de loin le premier marché en volume, les deux tiers des nouveaux avions seront sur ce créneau des 100 à 230 passagers. En valeur, le marché des monocouloirs et celui des long-courriers seront à peu près de la même taille avec 2.700 milliards de dollars chacun.

 

XVMe17a58c2-1361-11e5-91eb-3ce3724a4538.jpg

 

 

Photos : 1 CS100 SWISS @ Bombardier 2 ATR 42-600 Japan Communter @ ATR Aircraft

Double commande pour le B777 au Bourget !

 

061515+QTR+order+image_med.jpg

 

 

Salon du Bourget, l’avionneur américain annonce deux commandes pour la famille « 777 », l’une de Qatar Ariways et l’autre d’Eva Air.

 

Qatar Airways a annoncé une commande portant sur  10 B777-8X et quatre B777F, au prix catalogue de l’avionneur, le contrat est estimé à près de 4,8 milliards de dollars. De son côté la compagnie Eva Air passe commande pour 5 B777F pour un montant estimé à plus de 1,5 milliard de dollars au prix catalogue.

 

Le B777-8X :

 

Le B777-8X, une version allongée du B777-200ER (69,5m), il sera un concurrent direct de l’A350-900, avec 353 sièges. La seconde version de la gamme, le B777-9X (407 sièges), sera quant à elle une version allongée du B777-300ER (76,4m), les deux possédant un rayon d’action approchant les 15 ‘000 km. Leur particularité provient des ailes qui seront en matériaux composite, plus légers et engendrant une moindre consommation de carburant. Boeing exploite ainsi ce qu’il fait déjà avec le «Dreamliner».

 

Boeing réfléchit également à une version à très long rayon d’action, le B777-8LX, d’une portée de 9480 miles nautiques, soit 85 de plus que le B7777-200LR actuel, ce qui permettrait, par exemple, de relier Londres à Sydney sans arrêt dans le sud-est asiatique.

 

Alliance Boeing & General-Electric :

 

Pour motoriser cette nouvelle gamme B777X, Boeing vient de confirmer vendredi dernier qu’il fera appel au motoriste General-Electric. General-Electric travaille à la mise au point du GE-9X qui sera le successeur du bestseller GE90. Pour équiper le B777-8X, GE prépare une version du G9X d’une poussée de 88 000 livres. Le B777-9X disposera lui de deux GE 9X de 99 500 livres.

 

Le B777F :

 

Le B777F permet de combler le fossé entre les avions cargo gros-porteurs de la mi-taille et les plus grands cargos comme le B747F.Avec un poids maximum au décollage de 347.810 kg, le B777 « Freighter » a une capacité de charge utile de recettes de 112 tonnes (102 tonnes métriques). Le B777 « Freighter » est capable de voler 4,900 miles nautiques (9,070 km) avec une pleine charge utile. Sonlong  rayon d’action se traduit par des économies importantes pour les opérateurs de fret: moins d'arrêts et donc moins de droits d'atterrissage, moins de congestion dans les grands aéroports, une baisse des coûts de manutention et un plus court délai de livraison du fret. Le B777  « Freighter » caractéristiques des capacités encore jamais vues sur un cargo bimoteur, pouvant accueillir 27 palettes standard (96 po x 125 po, 2,5 mx 3 m) sur le pont principal .Il est alimenté par  le plus puissant réacteur commercial de General Electric, le GE90-110B1. Le B777 « Freighter » est conforme aux normes de bruit QC2 pour l'accessibilité maximale aux aéroports sensibles au bruit.

 

EVA_777F_med.jpg

 

Photos : 1 B777-8X et B777F Qatar Airways 2 B777F Eva Cargo @ Boeing

 

Grosse commande de Garuda en vue pour Boeing !

 

815797890.jpg

 

Salon du Bourget, Boeing et Garuda Indonesia ont annoncé aujourd'hui un contrat portant sur  30 B787-900 « Dreamliner », ainsi que jusqu'à 30 B737-800MAX.Boeing travaillera avec Garuda Indonesia pour finaliser la commande, date à laquelle il sera affiché à Commandes et livraisons le site Web de Boeing.

En plus de l'annonce d'aujourd'hui, la compagnie a également confirmé son intention d'acheter 50 B737-800 MAX initialement annoncé en octobre 2014. La compagnie exploite actuellement plus de 90 avions de type  Boeing, y compris les versions de la prochaine génération de B737, B777-300 et B747-400.

 

Garuda Indonesia dispose de 76 destinations dans le monde, avec près de 600 vols quotidiens et une flotte de 169 avions à la moyenne d'âge de moins de cinq ans, Garuda Indonesia sert fièrement ses passagers avec le "Garuda Indonesia Experience", service primé, qui met en évidence l'hospitalité chaleureuse de l'Indonésie et de la diversité culturelle.

 

Photo : B737-800MAX aux couleurs de Garuda @ Boeing