09/06/2015

Les Tupolev Tu-95 cloués au sol !

 

800px-Tupolev_Tu-95_Marina.jpg

 

 

Après les Mig-29KUB de la marine russe, ce sont les bombardiers stratégiques Tupolev Tu-95 « Bear » qui se retrouvent cloués au sol. Cette décision fait à une sortie de piste et incendie moteur au décollage qui a eu lieu le 8 juin dernier.

 

La suspension des activités de vol couvre l’ensemble de la flotte des 71 Tu-95MS6  actuellement en service au sein de l’aviation militaire russe (Voyenno-Vozdushnyye Sily - VVS), et restera en place jusqu'à ce que l'enquête sur soit terminée.

 

L'accident est survenu au cours d'un vol d'entraînement sur l'aérodrome d’Ukrainka  à 17h00 heure de Moscou (23:00 heure locale). Le Tu-95 a roulé sur la piste et durant  l'accélération un incendie moteur s’est déclaré causant l’interruption du décollage.

 

 

Le Tupolev Tu-95 « Bear » :

 

Le Tu-95 Bear a été conçu comme bombardier nucléaire dans les années 1950 et est aujourd’hui toujours en service au sein des forces aériennes russes dans sa dernière version : le Tu-95MS Bear H. Le Tu-95MS Bear H assure toujours les même missions avec des missiles AS-15 en place des bombes à chute libre initialement emportées par les Tu-95M Bear A. Ayant effectué son premier vol en 1952. Le Tu-95 est aisément reconnaissable à ses quatre turbopropulseurs entraînant chacun deux hélices quadri-pales contrarotatives. Tous les Tu-95 sont ravitaillables en vol grâce à une perche fixe placée à l’avant du fuselage. Environ 500 appareils ont été produits au total toutes versions confondues entre 1952 et 1992.

 

Le CSeries au Salon du Bourget !

original.jpeg

 

Bombardier Avions commerciaux a confirmé ce matin sa présence au 51e Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris avec la présentation des démonstrations en vol et au sol de tout son portefeuille d’avions commerciaux. Elle mettra à l’avant-plan les avions de ligne CS100 et CS300, les deux modèles de la gamme entièrement nouvelle d’avions CSeries.

 

Le CS300 fera un passage sur les installations de Bombardier à Belfast, en Irlande du Nord, le 19 juin. Après cette apparition au Salon de Paris, Bombardier fera une démonstration de l’avion CS100 à Zurich pour la compagnie de lancement SWISS, avec qui elle travaille en étroite collaboration pour assurer la réussite de l’entrée en service.

 

 

858194521.jpg

Par ailleurs, l’avionneur canadien présentera au sol sa famille d’avions commerciaux : le biturbopropulseur Q400 NextGen,  le biréacteur CRJ1000 NextGen,et les avions commerciaux CS100 et CS300 entièrement nouveaux.

 

Le Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris se tiendra du lundi 15 juin au jeudi 18 juin pour les visiteurs de l’industrie, et du vendredi 19 juin au dimanche 21 juin pour le grand public.

 

150227_RADELL_CS300_0149 960X525.jpg

 

 

Photos: 1 CS100 2 CS100 aux couleurs de SWISS 3 CS300 @ Bombardier 

08/06/2015

Air Alliance vendra le Pilatus PC-24 !

PC-24-14.jpg

 

Pilatus Aircraft Ltd a nommé la société Air Alliance GmbH comme le Centre de services officielles pour le Pilatus PC-24. Air Alliance pourra ainsi vendre le jet PC-24 pour l'Allemagne et l'Autriche. Air Alliance est maintenant autorisé à représenter le Pilatus PC-24 et le PC-12 NG.

 

Air Alliance GmbH est reconnu pour être une société spécialisée pour le service à la clientèle pour l'aviation générale et d'affaires depuis plus de 20 ans. Ayant commencé dans un petit hangar l'entreprise est devenue un fournisseur de services pour aviation « state-of-the-art ». Air Alliance a commercialise le Pilatus PC-12 NG depuis 2014 et emploie actuellement plus de 100 personnes à Burbach, à l'aéroport Siegerland en Allemagne.

 

Selon le Directeur Général d'Air Alliance GmbH Wolfgang Krombach, "le tout nouveau PC-24 est l'avion parfait pour l'Allemagne et l’Autriche, il est le premier avion d'affaires au monde à être équipé d'une porte de soute en standard, le PC-24 est conçu pour être utilisé dans et hors des pistes très courtes, ce qui permettra aux futurs propriétaires  de se poser au plus près de leur destination finale, à savoir les amener là où ils veulent aller ».

 

Le premier prototype du PC-24 a achevé son vol inaugural à Buochs ​​au début du mois de mai 2015. Il y aura trois prototypes de PC-24 au total, et ils seront utilisés tester un programme complet de 2’300 heures au cours des deux prochaines années. La certification et la livraison du premier avion fabriqué en série est prévue à partir de 2017.

 

2941452820.JPG

 

 

Photos : 1 PC-24 en vol @ Pilatus 2 Cockpit @P.Kummerling

Le MRJ au roulage !

 

 

yourfile.jpg

 

 

L’avionneur Mitsubishi Aircraft a débuté les essais de roulage à basse vitesse pour le MRJ. Ces tests doivent mener l’avion vers son premier vol.

Le fabricant a publié une photo de l’avions n° 10001, en roulage sur  l'aéroport de Nagoya, ces essais doivent permettre de valider le freinage à basse vitesse et le bon fonctionnement des commandes au sol. Selon Mitsubishi Aircraft, le premier vol du MRJ devrait  avoir lieu en septembre ou octobre de cette année.

 

Mitsubishi Heavy Industrie décline sont MRJ en deux classes, soit : le MRJ 70 (72 à 76 places) et le MRJ 90 (92 à 96 places), les deux versions seront également proposées aux standards : ER (Extended Range) et LR (long Range. Le MRJ sera le « Regional jet » qui comprendra le plus de matériaux composite afin de diminuer l’impact sur l’environnement. Des recherches ont été menées par l’Energy and Indusrial Development Organization en collaboration avec l’Agence spatiale japonaise JAXA à ce sujet.

 

Le MRJ devrait pouvoir concurrencer en matière de coûts les actuels Bombardier CRJ900 et Embraer E175 avec une consommation en kérosène inférieure de l’ordre de 11% au premier et 13% au second. Toujours selon le constructeur, le MRJ doté des moteurs Pratt & Whitney PurePower PW1217G réduira l'empreinte de bruit au décollage de 40% par rapport à l’Embraer E190. Le MRJ pourra effectuer des vols sans escale au départ de Denver à New York ou à Miami par exemple.

 

Question confort, la cabine du MRJ permet l’installation de la nouvelle génération de «sièges minces», qui disposent d'un dossier de siège plus fin et qui prendront moins de place entre les rangées, en offrant un espace pour les genoux des passagers de 31 pouces. Ces sièges contribuent également à la réduction du poids de l’avion.

 

Actuellement le MRJ dispose de 223 commandes fermes ainsi que 164 options et 20 lettres d'intention.

 

 

2665240978.jpg

 

 

Photos : 1 Le MRJ au roulage 2 lors du Roll Out @Mitsubishi Aircraft

Essais moteurs pour le H160 d’Airbus !

h160_1st_2.jpg

 

 

Airbus Helicopters a débuté les essais moteurs au sol de son nouvel hélicoptère H160. L’ensemble de ces tests font partie des essais de préparation en vue du premier vol de l’hélicoptère. Celui-ci devrait ainsi prendre son envol très prochainement.

 

Le H160 est un hélicoptère bimoteurs de moyen-tonnage, capables d’effectuer les missions les plus variées, du transport de passagers aux évacuations sanitaires, en passant par la desserte des plateformes pétrolières. Un segment de marché qui représente plus de 30 % des ventes d’hélicoptères civils. Le H160 est un condensé de technologies, avec notamment le nouveau moteur Arrano de Turbomeca qui offre un gain de consommation de carburant de 10% à 15% comparé aux hélicoptères actuels.  Le H160 dispose d’un fuselage 100% composite plus léger. Les ingénieurs d’Airbus ont opté pour un rotor de queue décentré et un stabilisateur biplan. Son développement a été lancé en 2013, avec une définition de la configuration finale confirmée cette année. Avec le H160, Airbus Helicopters a fait notamment un effort sur la réduction du bruit. Ainsi, le H160 devrait être 50 % moins bruyant que les Dauphin actuels, grâce au nouveau design des pales Blue Edge. Ces dernières permettent également au H160 d'emporter 100 kg de charge utile supplémentaire en comparaison des hélicoptères équipés de pales classiques, en fonction des conditions de vol. Le constructeur a innové en installant notamment des commandes de vols électriques, et en dessinant une nouvelle forme aérodynamique, très futuriste.

 

Photo : le H160 aux essais moteurs au sol @Airbus Helicopters/Jérôme Deulin

 

10:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus helicopters, infos aviation |  Facebook | |