01/07/2015

Chine, gros contrat pour l’A330 !

 

csm_A330_IN_FLIGHT_5eaec4b032.jpg

 

Airbus  a signé hier un contrat pour la vente de 75 long-courriers A330 en Chine, pour un montant au prix catalogue de l’avionneur d'environ 18 milliards de dollars.

 

Le contrat a été signé par les patrons d'Airbus pour 75 appareils de type A330 ainsi qu’un protocole d'accord pour 30 A330 supplémentaires. La répartition entre les différents modèles de la gamme A330 n'a pas été précisée, mais le contrat n'inclut pas d'appareils remotorisés (A330-800 et A330-900) en cours de développement.

 

Cette annonce conforte le poids croissant de la Chine, devenu « le marché le plus important pour l'aviation dans le monde », a indiqué Fabrice Brégier. Le groupe européen table sur une demande de plus de 5300 avions commerciaux de plus de 100 sièges et cargo en Chine d'ici 2033, soit plus de 16% de ses prévisions mondiales à 20 ans.

 

Photo : A330 @ Airbus

30/06/2015

Nacelle IRST testée sur le F-16!

yourfile-1.jpg

 

 

 

Après les essais sur le F/A-18 « Super Hornet » la nacelle IRST21 est testée sur le F-16. L’objectif est de fournie le capteur IRST non seulement pour la marine et le « Super Hornet » mais également pou les aéronefs de l’USAF dont le F-16.

 

 

L’AN/ASG-34 :

 

L’IRST (Infrared Search-and-Track) AN/ASG-34  (IRST21) destiné est  développé en commun par Lockheed-Martin, Boeing et General-Electric. Contrairement aux systèmes IRST montés sur les nez des aéronefs, celui-ci, est installé dans un réservoir ventral de type General-Electric FPU-13. Selon ses concepteurs, il est capable malgré sa position particulière sur l’aéronef, de suivre des cibles en hauteur et ceci jusqu’à 16’000 mètres d’altitudes. Les données du capteur de IRST21 sont fusionnées avec les autres informations acquises par les différents capteurs qui équipent le F/A-18E/F « Super Hornet » mais aussi aujourd’hui le F-16 et augmentera ainsi, la conscience de la situation du pilote. 

 

L’AN/ASG-34 issus des systèmes de capteurs de Lockheed-Martin qui ont accumulés plus de 300 ‘00 heures de vol sur le F-14 de l'US Navy et le F-15.

 

yourfile-2.jpg

 

 

Photos : 1 F-16 doté de l’IRST21 USAF/Lockheed-Martin la nacelle sous le F-16 @ Nothrop-Grumman

La Corée du Sud a choisi l’A330MRTT !

 

800px-Royal_Air_Force_Airbus_A330MRTT_Bidini.jpg

 

 

Séoul, Airbus Defence and Space a remporté un contrat de 1,33 milliard de dollars US (1,19 milliard d'euros) avec la Corée du Sud pour l'achat de quatre avions A330 MRTT, a annoncé mardi le ministère sud-coréen de la Défense.

 

Selon les termes de ce contrat, Airbus livrera ces appareils de transport et de ravitaillement d'ici à 2019, a précisé dans un communiqué l'agence d'acquisition des matériels militaires dépendant du ministère de la Défense.

 

 

L’Airbus A330MRTT :

 

 

L’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

 

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières. L’A330 MRTT totalise à ce jour 28 commandes émanant de quatre clients.

 

Commentaire :

 

Une surprise ? Pas véritablement, car deux éléments on jouer en faveur de l’avion européen : l'avion peut transporter beaucoup plus de carburant et de passagers que le KC-46 américain et offre une plus grande polyvalence, de plus il est garanti que celui-ci puisse être livré en 2017.

 

Photo : A330MRTT de la RAF @ RAF

Premier G450 pour Flexjet !

 

 

 

 

g450, flexjet,

 

Société américaine de multipropriété Flexjet a pris livraison de son premier Gulfstream G450, la compagnie a commandé deux appareils de ce type en 2014.

 

 

Le  G450 est motorisé par deux Rolls-Royce Tay Mk611-8C et peut voler 4,350 miles nautiques, soit de  Beijing à New Delhi ou à Moscou et ceci  sans escale à des vitesses allant jusqu'à Mach 0,88. L'appareil dispose PlaneView ®, ainsi  que le poste de pilotage le plus avancé de sa catégorie.

 

Le G450 est généralement optimisé pour le transport de 12 passagers, mais il peut en accueillir jusqu'à 16 dans un  habitacle confortable qui sert aussi bien en tant que bureau de vol pour les voyageurs d'affaires ou un salon privé pour les voyageurs de loisirs.

 

Plusieurs records à la clef :

 

Le G450 a commencé sa carrière avec une série de records de vitesse, lors de ses  10 premiers jours d’entrée en service le 7 mai 2005, il  battait les  3,550 miles nautiques  entre  Chicago et  Londres en 7h19, soit à une vitesse moyenne de Mach 0,85. Il a également établi un record entre  Washington DC et Luton, Angleterre soit  3,290 miles nautiques en 6h12 à une vitesse moyenne de Mach 0,85. En 2006, il a établi un record en vol voyage entre les villes de  Denver et  Honolulu distante de  2,944 miles nautiques en 7h07. Et puis  ajoutons encore en 2009 le vol Oranjestad, Aruba à Barcelone en Espagne distante de 4,374 miles en 08h56 à Mach 0,80 !

 

g450, flexjet,

 

Photos : 1 G450 2 cockpit @ Gulfstream

29/06/2015

Chine, entrée en service du patrouilleur Y-8GX6!

Y-8GX6 four-engine turboprop anti-submarine and maritime surveillance aircraft Chinese P-3C People's Liberation Army Navy (PLA export pakitan naval mines t torpedoes Active passive Sonobuoys anti-sh (1).jpg

 

 

 

Chine, la marine chinoise a mis en service son nouvel avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine (ASW) de type Y-8GX6 (Y-8Q) selon les médias chinois.

 

Un nombre indéterminé de quadrimoteur Y-8GX6 (Y-8Q) ont été intronisés au sein de la  flotte de la mer du nord, soit de la frontière nord-coréenne jusqu’à Lianyungang (province du Jiangsu). Cet entrée en fonction a eu lieu près trois ans et demi après que le modèle fut rendu publique.

 

Le Y-8GX6 est la dernière version de la plateforme de Y-8/Y-9 qui remonte au milieu des années 1970. Selon les premières photos disponibles, il semble que le Y-8GX6 (Y-8Q) dispose d'une aile redessinée et d’un fuselage pressurisé avec des structures composites (complété avec l'aide d’Antonov Corporation), la motorisation est composée de quatre turbopropulseurs WJ-6C, et des hélices à six pales. L’avion dispose d’un système de radar  monté sous le nez et d’un système électro-optique.  Une baie pour l’armement se trouve d'armes devant les roues principales. Il dispose également d'un détecteur d'anomalie magnétique (MAD) et d’un dôme dans la partie arrière du fuselage pour l'observation.

 

Pour la lutte anti-sous-marine et de surface (ASW) le Y-8GX6 (Y-8Q) dispose d’une gamme de torpilles et de missiles anti-navires ainsi que de bouées acoustiques.

 

Y-8GX6 four-engine turboprop anti-submarine and maritime surveillance aircraft Chinese P-3C People's Liberation Army Navy (PLA export pakitan naval mines t torpedoes Active passive Sonob (3).jpg

 

 

Photos : le Y-8GX6 (Y-8Q) @Chinenouvelle