27/08/2015

L’Egypte va recevoir des Ka-52 « Alligator » :

maxresdefault.jpg

 

 

Egypte s’apprête a recevoir environ 50 hélicoptères d'attaque Kamov Ka-52 Alligator »d’ici la fin de la décennie. Il semble que le contrat a été signé discrètement au printemps de cette année entre le gouvernement égyptien et l'exportateur d'armement russe Rosoboronexport.

C’est lors du dernier Salon du Bourget, que  le chef de la délégation de l'exportateur d'armement russe Rosoboronexport Sergueï Kornev a révélé l’information, selon laquelle, la Russie préparait un ou plusieurs contrats d’exportation pour l’Alligator. A cette époque, aucun nom de client n’avait transpiré.

 

Le Kamov Ka-52 « Alligator » :

Le Kamov Ka-52 «Alligator» est un hélicoptère de combat de hautes performances avec une capacité jour et nuit, doté d’une capacité de survie élevée. Doté d’une conception de rotor coaxial, il offre un plafond de vol stationnaire de 4000m et la vitesse verticale de montée atteint 10m seconde à une altitude de 2.500 m. Equipé d’un cockpit blindé qui résiste aux projectiles de 12,7. Les deux pilotes disposent en outre d’un système d’éjection inédit qui éjecte en premier le rotor coaxial. puis déclenche l’éjection des deux sièges, du pilote et du mitrailleur.

Les systèmes de vol comprennent un système de navigation inertielle (INS), un pilote automatique et affichage tête haute (HUD). Les capteurs comprennent pod infrarouge (FLIR) et un radar de suivi de terrain. Le Ka-52 est équipé d'un récepteur d'alerte radar couplé à un système de guerre électronique. Le Ka-52 est propulsé par deux turbines Klimov117VMA, fournissant chacune 2.200 CV (1660 kW). Les moteurs sont placés de chaque côté du fuselage pour renforcer la capacité de survie au combat. L'hélicoptère a également une unité de puissance auxiliaire (APU) pour le fonctionnement autonome. L'hélicoptère disposant de petites ailes équipées chacune rails de suspension, ainsi, que les contre-mesures de bout en bout d'aile. L’Alligator peut emporter jusqu’à 12 missiles anti-char «Vikhr» d’une portée de 8 km.  Le Ka-52 est armé d'un canon  2A42 à tir rapide de 30mm, sans restriction d’azimut. 

 

mglhbi9.jpg

Photos : 1 Ka-52 Alligator @ Anfrey Zinchuk  2 En vol @ Rosoboronexport

26/08/2015

Mi-26T2 pour l’Algérie !

630.jpg

 

L'Algérie a reçu les deux premiers hélicoptères lourds de transport Mil Mi-26T2 « Halo ». Au total, l’Algérie a commandé 14 hélicoptères de ce type à la société Rostvertol.

Selon le contrat, l’Algérie doit recevoir deux autres appareils avant la fin de l'année, et deux autres au début de 2016. Les livraisons du deuxième lot de huit hélicoptères suivront jusqu'à la fin de 2017.

 

Le Mi-26T2 :

Le MI-26T2 est destiné à la fois pour les clients militaires et civils l’appareil reprend certains algorithmes de contrôle de vol déjà éprouvé sur le Mi-28N. Le modèle a réussi les essais préliminaires du fabricant de cette année, et les essais de certification vont bientôt commencer.

Le MI-26T2 est alimenté par deux turbines  Ivtchenko-Progress D-136-2 dotées d’un FADEC, développant chacune 12’500 shp, avec une capacité de 250 shp supplémentaire en mode décollage avec charge lourde. Cette nouvelle version dispose  d'un cockpit en verre avec écrans LCD de cinq pouces,  un pilote automatique numérique et un système « Glonass » (GPS russe) de navigation assistée qui  permet les opérations IFR. L’utilisation de lunettes de vision nocturnes est désormais possible.

Cette version ne nécessite que deux membres d'équipage de vol, contre cinq auparavant. Une caméra TSL-1600 rotative permet une surveillance  en mode standard ou infrarouge permet de la cargaison transportée.

 

Historique :

Le MI-26 effectua son premier vol en le 14 décembre 1977 avant d’être rejoint par un second exemplaire pour le programme d’essais en vol qui durera jusqu’en 1980. Le premier MI-26 entrera en service en 1983. Dès juin 1981, il fait sa première apparition en public au salon du Bourget à Paris et obtient plusieurs records mondiaux en 1982 dont l’un pour un vol à 4 060 mètres d’altitude avec une charge de 25 tonnes et un autre pour un vol à 2 000 mètres avec une charge de 56,7 tonnes ! La production totale atteindra environ 300 exemplaires (civils et militaires) dont la majeure partie pour l’Armée russe, le Ministère de l’intérieur et les garde-frontières. Quelques exemplaires seront livrés à l’export. Plusieurs variantes ont été envisagées mais peu ont réellement été lancées. De même, plusieurs projets de modernisation du cockpit et de l’avionique n’ont pas abouti par manque de financements dès le début des années 1990. Le MI-26 reste aujourd’hui un formidable appareil sans équivalent dans le monde. Sa rusticité et son énorme capacité d’emport ont été largement démontré en opérations qu’il soit employé par l’Armée russe, des sociétés civiles ou lors de missions sous les couleurs de l’ONU. IL est toujours le plus gros hélicoptère du monde en service, environ une centaine volent actuellement dans le monde entier.

 

1989586.jpg

Photos : 1Mil Mi-26T2  2 Cockpit @Sergy

Premier B747-800 Intercontinental pour Korean Air !

K66432_3.jpg

 

 

Everett, Boeing a livré à la compagnie son Korean Air le Boeing B747-800 « Intercontinental ». Le nouveau jet est le premier des 10 B747-800 tout passagers que le transporteur a en commande.

Avec cette livraison, Korean Air devient la première compagnie aérienne au monde à fonctionner à la fois les versions passagers et cargo du B747-800. Korean Air exploite actuellement sept B747-800 « Freighters ».

 

Le jet de Korean Air est configuré avec 368 sièges et les caractéristiques de la nouvelle  First Class Kosmo Suite 2.0, qui comprend une porte coulissante et des cloisons plus élevées pour assurer une intimité supplémentaire pour les passagers. Les suites sont également équipées de systèmes de divertissement en vol, avec de grands écrans haute définition de 24 pouces et de nouvelles télécommandes tactiles de poche.

 

Le B747-800 Intercontinental :

 

Le Boeing B747-800 présente des nouveautés par rapport au B747-400 au niveau du design de la queue et des ailes, ses moteurs de dernière génération et une nouvelle disposition de la cabine. Les ailes du 747-8 ont été dessinées et créées à la suite d’expériences faites dans un des tunnels aérodynamiques les plus sophistiqués du monde. Grâce à ses nouvelles ailes le B747-800 Intercontinental sera un des avions les plus rapides du monde dans sa catégorie.

Plusieurs éléments entrant dans la conception de l’aile ont permis à Boeing de réduire le bruit par rapport au B747-400, d’améliorer la portance et de diminuer la trainée tout en réduisant sa taille et son poids sans compromettre l’intégrité de la structure.

Les efforts consentis pour réduire le bruit ont été très importants selon Boeing puisque le nouveau modèle est 30% moins bruyant que le B747-400. L’avion pourrait atterrir et décoller le l’aéroport de Londres Heathrow 24h/24 alors que la plupart des autres appareils sont soumis au couvre-feu entre minuit et 05h00 à cause du bruit. En utilisant le nouveau moteur GEnx-2B (Général Electric), le B747-800 offre  aux compagnies aériennes un plus grand silence en cabine et à l’extérieur, ainsi qu’une  plus grande économie en carburant.

Le B747-800 offre de part, ses économies un coût d’exploitation plus faible par siège de 13% inférieur au B747-400.

Avec une autonomie de 14 '15 kilomètres, le Boeing B747-800 Intercontinental peut opérer sur toutes les grandes lignes internationales puisqu’il peut atterrir là où se pose le B747-400. Le Boeing B747-800 Intercontinental pourra voler sur de longues distances par exemple : de New-York à Hong-Kong ou  Los Angeles à Bombay.

 

Photos : B747-800I Korean Air

25/08/2015

L’US Air Force va déployer des F-22 en Europe !

54948.jpg

 

 

L'US Air Force va déployer de Lockheed-Martin F-22 « Raptor » en Europe dans le cadre de «l’European Reassurance Initiative ». Ces appareils vont venir grossir les rangs de différents autres d’avions déjà déployés sur le vieux contient, le nombre n'est pour l'instant pas communiqué.

L’objectif du Pentagone vise à apaiser les inquiétudes des alliés des États-Unis au sujet de l'activité russe en Ukraine. Il s’agit également de renforcer sensiblement le nombre d’avions de combat en direction de l’Est de l’Europe, dont la dotation est particulièrement faible.

Les Lockheed-Martin F-22 vont venir se joindre aux trois Boeing B-52H « Stratofortress » et deux Northrop-Grumman B-2 « Spirit » basés au Royaume-Uni ainsi que les 12 avions d'attaque Fairchild-République A-10C « Thunderbolt II » basé en l'Estonie (second déploiement).

 

 Rappel :

Le F-22 a été conçu pour réduire au maximum sa signature radar qui, au final, est environ 100 fois inférieure à celle d’un F-15 «Eagle» bien que les deux avions aient à peu près la même taille. L'avion est entièrement recouvert d'une peinture absorbant les ondes radar. De plus les surfaces de contrôles sont conçues par thermoformage pour éviter d'utiliser des rivets qui créeraient des aspérités et ses antennes et détecteurs sont noyés dans le revêtement.

Pour réduire la signature infrarouge le F-22  dispose d’un système de refroidissement très sophistiqué. La chaleur est évacuée dans le carburant et part dans le sillage des réacteurs. Ce système ayant été calculé avec une tolérance réduite, quand l'avion termine sa mission, les équipements internes sont à haute température et pour diminuer la chaleur, les soutes sont ouvertes au sol. C'est l'une des raisons qui font que les frais de maintenance  du F-22 sont particulièrement élevés.

Le Raptor dispose de son armement dans deux soutes latérales et une soute ventrale, afin, de maintenir sa furtivité. Les soutes latérales peuvent contenir 1 missile AIM-9 «Sidewinder»chacune. La soute ventrale peut recevoir 4 à 6 missiles AIM 120 AMRAAM, dans les soutes latérales et 2 AIM-120 AMRAAM ou 8 bombes  GBU39. Le F-22 dispose cependant de 4 pylônes sous les ailes, utilisables quand la furtivité n'est pas indispensable.

Le radar principal de type AESA est couplé directement aux divers capteurs noyé dans la cellule. Les moteurs Pratt & Whiney F119 qui produisent environ 38.000 livres de poussée chacun, permettent une vitesse de croisière Mach 1,8, sans postcombustion. Avec postcombustion la vitesse maximale est  d’environ Mach 2,2 et l’avion peut voler à 60.000 pieds. Les tuyères des réacteurs sont dotées de la poussée vectorielle et peuvent être orientées de 40 degrés vers le haut ou le bas, soit pour améliorer la manœuvrabilité, lors d'un combat aérien, soit pour réduire la distance de décollage.

Le F-22 est le premier avion militaire à disposer d'un tableau de bord entièrement composé d'écrans LCD multi-fonctions couleurs, en complément du système HOTAS (MMM, Mains sur Manettes et manche) et du viseur tête-haute.

 

539.jpg

Photos : Lockheed-Martin F-22 Raptor @ USAF

EC725 pour la Royal Thaï Air Force !

rtaf_25580407123243.jpg

La Royal Thaï Air Force (RTAF) a reçu ses quatre Airbus Hélicoptères EC725 (H225M) commandé en 2012. En 2016, la RTAF recevra les deux derniers EC725 supplémentaire qui ont été acquis en en 2014.

Les hélicoptères de moyen tonnage seront utilisés pour des fonctions de recherche et de sauvetage et de transport de troupes à partir de septembre prochain. Les hélicoptères seront mis en service par l'Escadron 203 basé à Lop Buri dans le centre de la Thaïlande.

Une fois opérationnel, ces hélicoptères permettront à la RTAF de débuter le retrait des hélicoptères de Bell UH-1H « Huey » qui sont en service depuis 1968.

 

L’EC725 : 

L’EC725, rebaptisé H225M par Airbus Helicopter est la dernière version du Super Puma et de la famille Cougar. Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales. L'EC725 est également équipé d'une tourelle Flir qui lui donne une capacité d'intervention nocturne et tout temps.

 

Q041926315021930830.jpg

Photos : EC725 /H225M de la RTAF @ Airbus Helicopter