07/07/2015

Le F-22 a des défauts structurels!

Lockheed_Martin_F-22A_Raptor_JSOH.jpg

 

 

Le Lockheed-Martin F-22 « Raptor » est certes le plus récent jet de supériorité aérienne de 5ème génération au monde, mais l’avion conserve encore des défauts structurels qui doivent être corrigés.

 

Programme de mise à jour:

 

Un programme de 350 millions de dollars va donc permettre de corriger les maladies de jeunesse du F-22 « Raptor ». Ce programme concerne en particulier cinq changements structurels majeurs destinés a 163 aéronefs sur 183 en service au sein de l’US Air Force.

Plusieurs éléments de la structure du F-22 demandent des changements après avoir atteint un certains nombres d’heures de vol. Ces changements ne concerne pas forcément l’ensemble des F-22, mais une partie de ceux-ci voir schéma :

yourfile-1.jpg

 

Fiabilité et maintenance :

 

Un second programme est également de mise, au sein de l’US Air Force et concerne cette fois-ci la fiabilité et la maintenance de la flotte de F-22. Actuellement, le taux de disponibilités du « Raptor » est de 62,8%, alors que celle-ci atteignait seulement 40% en 2005. 

Pour maintenir la fiabilité et augmenté le taux de disponibilité du « Raptor », un programme de 1,7 milliards de dollars doit permettre à l’US Air Force de disposer de plus de pièce de rechange, de mettre à jour les systèmes de l'affichage multifonctions primaire du cockpit. Ce programme comprend également la mise à jour avec un nouveau système d'oxygène (OBOG) de l'avion qui été redessiné pour éviter aux pilotes d'éprouver des symptômes d’hypoxie. L’adaptation sur l’ensemble de la flotte des missiles Raytheon AIM-9X et AIM-120D AMRAAM.

 

F-22_assembling1.jpg

 

Photos : 1 Lockheed-Martin F-22 « Raptor » 2 Peinture sur l’avion @ USAF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Airbus Helicopters dévoile le Bluecopter !

Bluecopter+Demonstrator_Copyright+Airbus+Helicopters%2C+Charles+Abarr.jpg

 

 

Donauwörth en Allemagne, Airbus Hélicoptères a dévoilé son démonstrateur « Bluecopter » qui doit valider des technologies de pointe allant d'un Fenestron® nouvelle génération, l'amélioration de la tête de rotor, une nouvelle conception de la cellule et la gestion intelligente de la puissance moteur.

 

Le démonstrateur « Bluecopter » est directement dérivé du H135 (ex: EC135/EC635) et a déjà enregistré plus de 28 heures de vol et démontré sa faisabilité en matière de progrès, avec des technologies éco-efficientes. Avec le démonstrateur « Bluecopter », Airbus a ainsi réussi a économiser 40% de carburant réduisant de manière significative les émissions de CO2 et en réduisant le bruit à environ 10 décibels de bruit effectivement perçu (EPNdB) selon les limite de l’OACI, tout en augmentant la charge utile maximale et le confort des passagers. 

 

La diminution du bruit est issue du nouveau Fenestron® monté sur le  « Bluecopter », celui-ci dispose d’un revêtement acoustique intégré dans le linceul du fenestron, de plus,   le gouvernail actif sur la nageoire caudale contribue, ainsi à une empreinte sonore réduite.

Le nouveau système de principal rotor améliore l'efficacité opérationnelle tout en atténuant l'empreinte acoustique. Ce rotor innovant non articulé à cinq pales, dispose de lames de style BlueEdge ™ avec un diamètre augmenté, la vitesse de pointe est considérablement réduite et offre une meilleure répartition de la torsion sur toute la longueur de la pale.

 

Le démonstrateur dispose également de plusieurs mesures visant à réduire la traînée aérodynamique de l’aéronef,  y compris sur les carénages du moyeu de rotor principal et les patins d'atterrissage, un concept arrière-corps nouvellement développé et l'utilisation d'un empennage spécialement conçu avec un stabilisateur horizontal queue en T participent à l’efficacité du concept.

 

L'approche écologique est prolongée, au sein du schéma de peinture du « Bluecopter », qui a été réalisé en utilisant les dernières technologies de peinture à base d'eau.

Bluecopter-Event-2015-07-07-9373_%C2%A9_Copyright+Airbus+Helicopters+Charles+Abarr.jpg

 

Photos: 1 le H135 Bluecopter 2 Equipe de développement @ Airbus Helicopters

06/07/2015

Russie, les MiG-29 a nouveau au sol !

mig-29.jpg

 

 

Moscou, la force aérienne russe a mis à la terre sa flotte d'avions de combat MiG-29 « Fulcrum »  suite à un accident survenu le 3 Juillet.

 

Les quelque 280 avions de combat de type MiG-29 « Fulcrum » sont soumis à l'ordre, qui a été imposé après le chef de la sécurité aérienne, le major-général Alexander Berzan, a été contraint à s’éjecter de son avion après que l’un des deux moteurs de son avion a pris feu près de Rostov-sur-le-Don dans le sud ouest de la Russie. Le pilote a subi des blessures mineures.

 

Les MiG-29 ne pourront reprendre l’air que lorsque l’enquête aura déterminer les causes précises de cet accident.

 

Il faut noter qu’il s’agir du second ordre d’interdiction de vol pour la flotte de MiG-29 en moins d’un mois, en effet, le 4 juin dernier un un biplace MiG-29KUB s’était écrasé à proximité de la ville d’Astrakhan. 

 

 

Photo: MiG-29 « Fulcum » russe @ Sergy

Troisième A400M pour la RAF !

yourfile-1.jpg

 

 

La Royal Air Force a pris livraison de son troisième avion de transport tactique A400M, avec le ZM403.

 

Un équipage du 206 Escadron de la RAF effectué le transfert de l'A400M depuis le les installations d’Airbus à Séville, en Espagne pour rejoindre la base aérienne de Brize Norton, dans l’Oxfordshire.

 

Le ZM403 est la deuxième A400M a être livré à la RAF cette année. Cette livraison a été retardée suite au crash d'un "Atlas" à Séville le 9 mai dernier.

 

L’A400M :

 

L’A400M est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). Il est pour l'instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents, à savoir l’Allemagne (la France, l’Espagne, la Belgique le Luxembourg, le Portugal et l’Angleterre, qui ont été rejoints par la suite par la Malaisie et la Turquie qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins. La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européen ESR (Europen Staff Requirement). Cependant, l’A400M ne peut servir pour l’instant que de plateforme de transport aérien, le ravitaillement en vol n’étant pour l’instant pas validé pour les hélicoptères et pose plusieurs problèmes.L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera.

A400M-CityofBristol-1_UKMoD-700x357.jpg

 

Photos : A400M de la RAF @ RAF

Forte croissance du trafic en mai !

87291_1287621952.jpg

 

 

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a annoncé les résultats globaux de trafic de passagers en mai montrant une nouvelle forte croissance de la demande par rapport à mai 2014 pour le trafic national et international. Le nombre de passagers-kilomètres payants (PKP) a augmenté de 6,9%, ce qui constitue une amélioration par rapport à l’année de 5,7%. La capacité en mai (sièges disponibles en kilomètres ou SKD) a augmenté de 6,5%, et le facteur de charge a augmenté de 0,3 points à 79,3%.

 

 

Marchés internationaux de voyageurs:

 

Le transport international de passagers a augmenté de 7,1% par rapport à mai 2014, pour les compagnies aériennes dans toutes les régions sauf l’Afrique. La capacité totale a grimpé de 6,7%, poussant le facteur de charge en hausse de 0,3 points à 78,4%.

 

Le trafic aérien pour les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique a augmenté de 9,4% par rapport à la période de l'année précédente. La capacité a augmenté de 6,8% et le facteur de charge a grimpé de 1,8 points à 76,0%. La performance a eu lieu malgré la faiblesse de l'activité commerciale régionale au cours des derniers mois.

 

Les transporteurs européens ont affiché une hausse de la demande a  5,9%. La croissance a été robuste malgré les difficultés économiques de l’Europe. Cependant une nouvelle aggravation de la crise financière grecque pourrait mettre cette tendance positive sous pression. La capacité a grimpé de 4,1% et le facteur de charge a augmenté de 1,4 points à 81,6%, soit le plus élevé parmi les régions. 

 

41554_1287465205.jpg

 

Le trafic des compagnies aériennes nord-américaines a augmenté de 2,0% par rapport a l’année dernière, soit une amélioration de 0,7%. La capacité a grimpé de 4,2% et le facteur de charge a baissé de 1,7 points  à 81,1%. Les attentes pour une meilleure performance économique en Q2 devraient soutenir la demande, mais le raffermissement du dollar va probablement continuer à exercer une pression sur le secteur aux Etats-Unis. 

 

La demande mai des transporteurs du Moyen-Orient a grimpé de 14,0% par rapport au même mois en 2014. La capacité a augmenté de 19,7% et le facteur de charge a baissé de 3,7 points à 74,6%. 

 

Les transporteurs d'Amérique latine ont connu une hausse de 7,4% du trafic par rapport à mai 2014. Cette capacité grimpé de 6,8% et le facteur de charge a augmenté de 0,4 points à 80,2%. Les volumes commerciaux régionaux ont continué à s’améliorer, ce qui a donné un élan au trafic aérien malgré des faiblesses en Argentine et au Brésil. 

 

Le trafic des compagnies aériennes africaines a reculé de 3,9%, en raison des évolutions économiques défavorables dans certaines parties du continent, y compris le Nigeria, la plus grande économie de l'Afrique, qui dépend fortement des revenus du pétrole. La capacité a chuté plus rapidement que la demande, glissant de 4,9%.

 

00011519.jpg

 

 

Photos : 1  B737-800NG Continental  2 A320 jetBlue @ Faricio Jimenez 3 A340 Saudi Arabia @ Mark Wellton