06/05/2015

F-16 portugais déployés en Roumanie !

478px-F16A_FAP_refuel_KC-10.jpg

 

Quatre Lockheed-Martin F-16AM « Fighting Falcon » de la Force aérienne portugaise sont actuellement déployés au sein de la  71e Air Force roumaine.

 

Les F-16 portugais font partie des escadrons 201 'Falcoes' et 301 'Jaguares », ils seront stationnés en Roumanie jusqu’au 30 juin, dans le cadre d’une missions d’appuis et de formation. Cette mesure doit notamment rassurer les membres du front est de l’OTAN  et parfaire les  exigences d'interopérabilité et de normalisation spécifiques de l'OTAN.

 

De plus, le contingent portugais va aider ses homologues roumains à transiter sur l’avion F-16. La Roumanie a en effet  acheté au Portugal 12 F-16AM et trois biplaces F-16BM. Ces avions sont transférer dans le cadre d'un accord scellé par les deux pays en 2013, en vue du remplacement partiel de la flotte de MiG-21.

 

Photo : F-16AM

05/05/2015

La Suède cherche à remplacer ses C-130H !

684.jpg

 

Stockholm, l’armée de l'air suédoise (Flygvapnet) cherche à remplacer ses actuels avions de transport tactique de type Lockheed-Martin C-130H « Hercules », par un nouveau type d’appareil.

 

Le projet de loi de la défense récemment publié par le gouvernement suédois pour les années 2016-2020 identifie la nécessité d'aborder la question de remplacement des C-130E/H d’ici à 2021. La flotte de C-130 suédoise se composait de trois C-130H et deux C-130E et d’un KC-130H ravitailleur. Les deux C-130E ont été retiré du service l’année dernière.

 

Trois types d’avions à l’étude : 

 

Si le cahier des charges suédois n’est pas encore connu, trois types d’avions sont susceptibles de remplacer les vénérables « Hercules » encore en service. Il s’agit de L’Embraer KC-390 brésilien avec lequel des liens sont actuellement tissés dans le cadre du programme « Gripen »  pour le Brésil. Le Lockheed-Martin C-130J « Super Hercules » qui permettrait, par exemple à la Suède de travailler avec le voisin norvégien qui en possède et l’européen Airbus A400M « Atlas ».

 

 

L’Embraer KC-390 :


kc3901.jpg


 

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute avec système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'auto-protection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées qui assureront d’excellentes performance avec un équipage réduit. Avec quatre grands écrans reconfigurables et deux manches latéraux, les pilotes disposeront de se qui se fait de mieux en la matière.

Le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

 

Capacités de l’avion :

 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions

spécifique comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 sera motorisé par  deux IAE V2500-A5.

 

 

Lockheed-Martin C-130J "Super Hercules" : 


1543070.jpg


 

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales.

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

Airbus A400M « Atlas » : 


MA01_2015_P_MSN22_Paint.JPG


 

L’A400M « Atlas » est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européens ESR (Europen Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plateforme de ravitaillement en vol pour des avions de combat. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd, véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplace.

 

 

 

Photos : 1 C-130H Flygvapnet à Payerne @P.Kummerling 2 Embraer KC-390 @ Embraer  3 Lockheed-Martin C-130J Super Hercules@ David Mcguer 4 Airbus A400M Atlas malaysien @ Airbus

L’Argentine modernise ses P-3 « Orion » !

029.jpg

 

 

La marine argentine a commencé un programme  de modernisation pour sa flotte de six avions de patrouille maritime Lockheed P-3B « Orion ».

 

Le premier P-3B (série 6-P-56) a été livré à la  Fábrica de Aviones (FADEA) de San Martin pour y subir un programme de modernisation qui doit permettre de voler encore une quinzaine d’années. Le programme comprend une révision structurelle globale et l'intégration des nouveaux capteurs ISR. Les éléments de voilures sont fabriqués par la société Prodismo.

De plus, les P3B recevront un nouveau système d’acquisition d’image avec capacité de vison nocturne panoramique et des caméras à longue portée couplés à un télémètre laser produit en Argentine par une société d’Etat.

 

L’ensemble de cette modernisation est rendue possible grâce au développement de l’industrie en Argentine qui doit pouvoir contrer l’embargo sur les produits militaires.

 

Photo : Lockheed P-3B « Orion »  marine argentine

Entrée en service des CH-47F dans la RAAF !

 

 

 

raaf,ch-47f,raaf,infos aivation,blog défense

 

L'Australie a mis en service ses premiers hélicoptères Boeing  CH-47F  « Chinook » au sein du

5e régiment d'aviation de l'armée situé à Townsville.

                  

La mise en service intervient cinq ans après Canberra la commande de sept modèles 'F' de  Chinook pour remplacer sa flotte actuelle de  CH-47D.

 

 

La nouvelle génération du «Chinook» notamment déployée sur les théâtres d’opération en Irak et en Afghanistan a enregistré près de 70.000 heures de vol et maintenu un taux de disponibilité opérationnelle de plus de 85% dans des conditions extrêmes.

 

Il y a plus de 450 «Chinook» en service avec les forces militaires de 17 pays à travers le monde. Les opérateurs internationaux sont notamment le Japon, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas, Australie, Canada, Thaïlande, Taïwan, la Grèce, la Corée et l'Espagne.

 

Photo : CH-47F @Boeing

 

11:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : raaf, ch-47f, infos aivation, blog défense |  Facebook | |

04/05/2015

Début du Tiger Meet 2015 !

4637.jpg

 

 

Cette année, l’exercice aérien de l’Otan « Tiger Meet » se déroule du 4 au 15 mai 2015, à Konya en Turquie.

 

Le Tiger Meet est une campagne de défense aérienne organisée sous la forme d’un concours. Cette campagne, appelée ainsi depuis sa création dans les années 1960, accueille des escadrilles militaires européennes dont l’emblème est un tigre. Réservé à l’origine aux membres de l’OTAN, le Tiger Meet permet depuis 2003 aux pays qui font partie du Partenariat pour la paix, dont la Suisse de devenir membres à part entière de la Tiger Association.

 

221495907659.jpg

 

Des exercices complets : 

 

Le Tiger Meet est exercice aérien complet qui met les équipages sous pression avec à chaque fois des scénari au plus proche de la réalité. Les équipages doivent en premier lieu préparer avec minutie chaque vol en tenant compte de l’aspect opérationnel, du contrôle aérien et de la logistique. Une journée d’exercice au Tiger Meet se décompose en deux phases, la première se déroule le matin et permet des entrainements de taille réduite  et prépare le travail entre avions différents.  Puis, l'après-midi est réservé aux missions complexes impliquant un grand nombre d'appareils (Opérations aériennes combinées) en environnement réaliste.

 

Trois victoires suisses : 

 

Les«Tigres suisses de la 11» basés à Meiringen ont remportés par trois fois le trophée, en 2014, 2008 et 1982. Cet exercice permet au détachement suisse de compléter l’entraînement de défense aérienne, qui ne peut être effectué que de manière limitée en Suisse par égard pour la population. Une quarantaine de collaborateurs des Forces aériennes suisses, dont neuf pilotes, prennent part à l’exercice avec quatre F/A-18 Hornet, plus un jet de réserve.

 

282029753589.jpg

 

Photos : 1 Swiss Hornet J-5011 @P.Kummerling 2 Rafale français et F-16 turcs 3 F-16D polonais @ Tiger Meet press