01/09/2015

Arrivée d’un nouveau MC-130J Commando II !

eMP15-1094MC-130J_5770Delivery_8-27-2015_006_DM.jpg

 

 

Marietta, Lockheed-Martin a livré un nouvel exemplaire d’un MC-130J « Commando II » destiné l’Air Force Special Operations Command. L’avion a rejoint la base de Cannon au Nouveau-Mexique.

 

Le Lockheed-Martin MC-130 tire ses origines d'une demande du Pentagone concernant un avion apte à opérer des infiltrations et exfiltrations de soldats et d'agents de renseignement loin derrière les lignes ennemies. Le C-130 étant alors en pleine maturité c'est cet avion qui fut choisi comme base de travail. Le chantier de développement fut naturellement confié aux membres des très secrets Skunk Works.  Le concept même d'utilisation de ces avions était alors très proche de celui des Lysander britanniques de la Seconde guerre Mondiale.

Le « Commando II »  effectue aussi des missions de ravitaillement clandestines pour les hélicoptères en missions d’opérations spéciales. Le MC-130J vole principalement de nuit pour réduire la probabilité d’être repéré et intercepté. Sa mission secondaire comprend aussi le largage de tracts. Il doit se déployer rapidement pour exécuter par tous les temps des missions de récupération sur des aérodromes rudimentaires ou en territoire hostile. L’appareil effectue également des opérations d’aide humanitaire, la réponse aux catastrophes, l’évacuation sanitaire aérienne et les opérations d’évacuation de non-combattants.

 

Photo : Lockheed-Martin MC130J Commando II@ Lockheed-Martin

31/08/2015

Chine, premier vol du Rainbow 5 !

drone,male,infos aviation,les nouvelles de l'aviation,blog défense

 

 

La Chine a effectué avec succès le premier de son drone « Rainbow 5 » (Cai Hong 5) ce lundi. Ce drone est le plus grand jamais construit en Chine. Il s’agit d’un aéronef de la classe MALE (Multi-rôle, Moyenne Altitude Longue Endurance).

Le Rainbow 5 a volé durant une vingtaine de minutes depuis les installations la China Aerospace Science and l'Innovation Corporation, dans la province de Gansu au nord-ouest de la Chine. Ce nouveau drone doit répondre aux besoins de la reconnaissance longue distance, de la surveillance, du ciblage, de la collecte de renseignements, de la guerre électronique, la patrouille frontalière, des missions de défense de l'île et l’anti-terrorisme.

 

Le drone disposera de capteur jour/nuit et d’un télémètre laser. Il pourra également emporter un radar.Il dispose d’une masse maximale au décollage de trois tonnes, une charge utile maximale de 900 kg, et une autonomie de plus de 30 heures. Le « Rainbow 5 » dispose d’une envergure similaire au drone américain « Reaper ».

Actuellement, les drones chinois ne possèdent pas l'autorisation d'ouvrir le feu sur une cible jusqu'à ce qu'ils obtiennent l’authentification au sol de celle-ci. Selon les premières informations disponibles, le radar devrait permettre de fonctionner avec peu d'assistance au sol.

 

rainbow5_55.jpeg

 

Photos : le drone Rainbow 5 @CCTV

Dassaut Falcon 7X présent à CIBAS2015 !

Dassault-Falcon-7X.jpg

 

 

Du 24-26 septembre prochain se tiendra le China International Business Aviation CIBAS à Beijing,l’avionneur Dassault participera à ce Salon avec la présentation de son Falcon 7X.

 

Le Falcon 7X est le jet best-seller parmi tous les jets d'affaires de Dassault. Le Falcon 7X doit son succès à sa flexibilité et son faible coût d'exploitation et ses technologies d'avant garde. Le Falcon 7X a été le premier avion d'affaires entièrement conçu dans un environnement numérique et équipé de commandes de vol numériques.

Le Falcon 7X offre une consommation inférieure de 15 à 30 % de carburant de moins que les appareils concurrents, ce qui en réduit sensiblement le coût d'exploitation. Sa configuration tri-réacteurs l'autorise à suivre des routes plus directes au-dessus des océans et ainsi de raccourcir les distances, garantissant une économie de temps et de carburant  sur les longues liaisons transatlantiques et transpacifiques.

 

Le Falcon 7X vole plus vite, seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA pour décoller de l’aéroport de London City, le Falcon 7X possède un rayon d’action de 5 950nm (11 000km), lorsqu’il transporte huit passagers à Mach 0.80. Il ouvre une nouvelle ère d’innovation, de confort et de performances. Le Falcon 7X parcourt 11 000 km (5950 nm) sans escale et relie Paris à Tokyo,  New York à Dubaï, Berlin à Los Angeles,  Johannesburg à Londres.

 

Photo : Dassault Falcon 7X @ Dassault Aviation

 

Le Team NPC-7 & F/A-18 Solo Display meilleur Display !

air14_193.jpg

 

Ce weekend se déroulait la Slovak International Air Fest 2015 à 160 kilomètres à l'est de la capitale Bratislava. Lors de ce meeting aérien, les Forces aériennes suisses étaient représentées par la patrouille du PC-7 TEAM, sur NCPC-7 et le Swiss F/A-18 Solo Display.

 

Comme lors du grand meeting d’Air14 l’année dernière à Payerne, les deux équipent de démonstration suisses ont débuter par une série de passage en « duo », avant de présenter chacune son programme individuel.

Cette double présentation à fasciné le publique slovaque, ainsi que les organisateurs du meeting aérien, qui ont récompensés nos deux équipes avec le trophée SMIK dans la catégorie « meilleur display ». La double présentation suisse a été jugée comme le meilleur programme de vol.

 

 

Photo : le NCPC-7 & F/A18 Solo Display @ Peter Stehouwer

 

 

 

30/08/2015

La RAF va moderniser ses « Apache » !

AgustaWestland_Apache_AH1_10_(5968018661).jpg

 

 

Le Royaume-Uni va moderniser ses 50 hélicoptères AgustaWestland-Boeing WAH-64D Apache « Longbow » Block I AH.1. Le contrat est évaluer à près de 3 milliards de dollars. La demande doit d'abord être approuvée par le Congrès avant d'être mise en œuvre.

 

Modernisation des Apache anglais :

 

La RAF prévoit de porter ses Apache Block I AH.1 au standard Block III AH-64E. Pour se faire Les apache anglais recevront le nouveau système de détection optique et de désignation AN / ASQ-170 M-TADS (Target Acquisition and Designation Sight), le nouveau système de visons nocturne AN / AAR-11, le radar AN/APG-78 Fire Control Radars de Northrop-Grumman, les mise à jour du système d’alerte AAR-57(V)3/5 Common Missile Warning Systems et AN/PRQ-7 Combat Survivor Evader Locators. La mise en réseau du système (Net Centric Warfare) avec une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System) et de nouvelles commandes électriques.

Par ailleurs, on apprend que la motorisation actuelle par deux Rolls-Royce RTM 322  sera remplacée par le General Electric T-700-GE-701d standard.

 

Rappel :

 

A l’origine, l'armée britannique disposait de 67 hélicoptères Apache, l’un a été perdu lors d’un accident et 16 ont été mis à la retraite  en janvier dernier, suite à la fin des opérations de combat en Afghanistan. Ces appareils avaient particulièrement soufferts.

Pour conserver sa capacité d'hélicoptère d'attaque au-delà de 2040, le ministère de la Défense (MoD) avait examiné deux projets , soit l’achat de nouveaux AH-64 E neufs ou la modernisation de la flotte actuelle.

 

Photo : AH-64 apache Block I RAF @ RAF