29/04/2016

China Eastern commande chez Airbus et Boeing !

cea_787_9_order1_960.jpg

Shanghai, la compagnie China Eastern Airlines a finalisé une double commande portant sur 20 Airbus A350-900 et 15 Boeing B787-900 « Dreamliner ». Il s’agit pour la compagnie de remplacer progressivement sa flotte d’Airbus A330 et de Boeing B767. Cette double commande est évaluée à près de 9,8 milliards de dollars.

La compagnie aérienne prendra livraison des A350 de 2018 à 2022. Tous les A350 seront alimentés par des moteurs Rolls-Royce Trent XWB. Les B787-900 seront livrés sur la période de 2018 à 2021. La motorisation n’a pas été spécifiée.

L’A350 :

L'A350 XWB, est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs Airbus. Grâce à une toute nouvelle conception aérodynamique, un fuselage et une voilure en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce à faible consommation de carburant, l'A350 XWB affiche une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et d'émissions et des  coûts de maintenance significativement réduits. Sa cabine extra-large offre aux passagers plus d'espace personnel toutes classes confondues et des sièges d'une largeur standard de 18 pouces en classe économique.

A ce jour, Airbus a enregistré 777 commandes fermes émanant de 41 clients dans le monde, faisant déjà de l'A350 XWB l'un des gros-porteurs les plus plébiscités de tous les temps.

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing. Avec cette commande, le B787 « Dreamliner » aura près de 100 commandes et engagements auprès de clients chinois.

 

Photo : B787-900 aux couleurs de China Eastern Airlines @ Boeing

28/04/2016

CSeries, grosse commande de Delta Air Lines !

original.jpeg

Montréal, c’est une bouffée d’air frais pour l’avionneur canadien, la compagnie Delta Air Lines Inc., vient d’annoncer une commande portant sur 75 avions CS100 avec options sur 50 autres appareils. Au prix courant de l’avion CS100, la commande ferme est estimée à environ 5,6 milliards de dollars us.

« L’arrivée de Delta Air Lines dans la famille d’exploitants d’avions C Series constitue un moment charnière pour notre programme d’avions révolutionnaire. En tant que société aérienne en tête de l’industrie, Delta est systématiquement classée au premier rang par les clients, les spécialistes de l’industrie et ses pairs. Elle est une référence en matière de performance opérationnelle » a affirmé Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. « Cette commande est un témoignage incontestable de la performance et des coûts d’exploitation extrêmement faibles des avions CS100. De plus, son couloir et ses sièges plus larges, ainsi que ses coffres de rangement plus grands, seront des avantages notables pour les passagers de Delta. »

Cette commande, la plus importante de l’histoire de Bombardier Avions commerciaux, fait de Delta le plus important client des avions C Series. Les livraisons doivent commencer au printemps 2018.

A propos du CSeries
 :

En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a conçu les avions CSeries pour qu’ils procurent un avantage économique inégalé aux exploitants et ouvrent de nouvelles possibilités aux opérations par avion monocouloir.

Grâce à des matériaux évolués, des technologies de pointe et une aérodynamique de dernière génération, combinés au moteur avant-gardiste PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, l’avion CS100  offre un avantage carburant de 15 à 20 % sur les avions remotorisés.

En plus d’offrir les meilleures caractéristiques économiques de leur catégorie pour la gamme d’avions CSeries, Bombardier a travaillé de façon considérable au design de la cabine afin d’assurer une expérience supérieure pour les passagers. L’avion est doté de fauteuils de 48 cm (19 po) de largeur qui établissent une nouvelle norme pour l’industrie, de grands coffres de rangement supérieurs qui peuvent accueillir un bagage de cabine pour chaque passager et les plus grands hublots sur le marché des avions monocouloirs. Ensemble, ces caractéristiques créent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Tous les essais de performances sonores de l’avion CS100 ont été effectués et les données confirment qu’il s’agit de l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de ces avions et leurs capacités exceptionnelles sur courte piste en font l’avion idéal pour divers types d’opérations. L’autonomie maximale confirmée des avions C Series peut aller jusqu’à 3 300 milles marins (6 112 km), soit quelque 350 milles marins (648 km) de plus que l’objectif initial.

bombardier aviation,delta air lines,cseries,s100,compangies aériennes,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : CS100 aux couleurs de Delta @ Bombardier

 

Essais de levage pour le CH-53K !

1461681365229.jpg

West Palm Beach en Floride, Sikorsky (Lockheed-Martin) a annoncé que les essais de transport lourd avec le CH-53K « King Stallion » ont débuté. L’un des deux prototypes a effectué avec succès une série de levages externes avec une charge de 12.000 livres.

Les deux prototypes du CH-53K de transport lourd ont réalisé plus de 50 heures de vol combinées dont un vol à une vitesse supérieure à 140 nœuds. Le troisième et le quatrième prototype viendront les rejoindre cet été. Dans les prochaines semaines, le CH-54K va transporter respectivement 20.000 et 27.000 livres de charges utiles externes. Le CH-53K dispose d’une capacité de transport de 36'000 livres.

Le CH-53K « King Stallion » :

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E «Super Stallion» qu’il doit remplacer à partir de 2019,  le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 36 000 sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric T-408 offrant un meilleur couple surmonté d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle, car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivreront environ 6’000ch chacune), ravitaillable en vol, équipé de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et deviendra la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K pourra par exemple, emporter en interne une Jeep «Humvee».

Et pour assurer des qualités de vol avec une faible charge de travail pour le pilote, le CH-53K est doté d’une avionique numérique Rockwell Collins qui va réagir à travers un système de commandes de vol « fly- by-wire » développé par Sikorsky et Bae Systems.

Le Corps des Marines a l'intention de commander près de 200 hélicoptères de type CH-53K pour équiper huit escadrons opérationnels et un escadron de formation.

 

3206394194.jpg

Photos : 1 Levage de charge 2 CH-53K @ Sikorsky

27/04/2016

Xiamen Airlines commande 10 B737NG !

XIA_737800_inflight_PR.JPG

Seattle, la compagnie chinoise Xiamen Airlines a finalisé une commande portant sur 10 B737-800 « Next Generation ». La commande est évaluée à 960 millions de dollars au prix catalogue de l’avionneur.

Formée en 1984 en tant que première Joint-Venture en Chine entre l'Administration de l'aviation civile et un gouvernement municipal, Xiamen Airlines a commencé à voler en 1985 avec deux B737-200 desservant trois villes. Reflétant la croissance rapide de l'industrie du voyage en Chine, le transporteur a maintenant élargi sa flotte en service à 135 avions, soit : 17 B737-700, 108 B737-800, 4 B757-200 et 6 B787-800 « Dreamliner ».

Le B737 Next Generation » :

Le Boeing 737 « Next Generation », communément appelé Boeing 737NG, est le nom donné aux versions 600, 700, 800 et 900 de la famille Boeing 737. C'est la troisième génération dérivée du « 737 » et suit la série des 737-300, -400 et -500), dont la production a commencé dans les années 1980. Produit depuis 1996 dans l'usine de Boeing à Renton le « 737NG » est vendu dans quatre tailles différentes, de 110 à 210 passagers. A partir de 2012, Boeing a mis en place un nouvel intérieur le « SkyInterior ».

Ce nouveau design intérieur et novateur a été repensé de bout en bout. Une entrée accueillante avec un nouvel éclairage et une architecture toute en courbes crée une ambiance chaleureuse. Les passagers ont l’impression de se trouver sous un ciel bleu simulé par des LED et d’être dans une cabine plus large. Ils disposent de plus d’espace pour les bagages de cabine, dans les compartiments supérieurs au-dessus de leurs sièges. La forme des compartiments rehausse la cabine, la rendant plus spacieuse et les passagers disposent de plus d’espace en dessous des sièges pour leur permettre d’étendre leurs jambes. Les boutons de contrôle pour allumer la lumière et appeler l’hôtesse ou le steward, sont plus facilement accessibles et mieux séparés. Les passagers disposent également de haut-parleurs de meilleures qualités. La décoration de la cabine a été améliorée avec des parois au design moderne et des hublots plus agréables, offrant aux passagers une réelle sensation de vol. Les écrans tactiles réunissent tous les contrôles existants, y compris ceux pour allumer ou éteindre la lampe de lecture personnelle. Ils sont plus larges et possèdent une meilleure résolution pour regarder les programmes de divertissement à bord de façon automatisée. Un total de 4’015 737NG ont été livrés (avril 2012), et plus de 6’000 commandés.

 

Photo : B737-800 NG aux couleurs de Xiamen Airlines @ Boeing

 

 

26/04/2016

KC-46A, vol réussi pour le quatrième prototype !

767-2C EMD3FirstFlight #1067 Tanker_466_high-res.jpg

Everett, Washington, le quatrième avion d’essais du programme KC-46A « Pagasus » a effectué avec succès son premier vol hier.

L’avion un B767-2C a décollé des installations de Boeing pour effectuer un vol inaugural d’une durée de 1 heure 40 minutes. Les pilotes d'essai ont effectué les contrôles de base sur les moteurs, les commandes de vol et des vérifications sur les systèmes environnementaux. L’avion a atteint une altitude maximale de 39.000 pieds avant d'atterrir à Boeing Field, au sud de Seattle.

Le B767-2C est un KC-46 sans que le système de ravitaillement en vol. Cet avion, connu sous le nom d'EMD-3, sera utilisé pour effectuer des tests de système de contrôle de l'environnement par temps chaud et froid. A terme, l’avion sera modifié et recevra le système complet de ravitaillement pour devenir un KC-46A.

La situation du programme :

L’EMD-1, le premier avion d'essai de type B767-2C, a réalisé plus de 315 heures d'essais en vol depuis son premier vol en décembre 2014. L’EMD-2, soit un KC-46 a effectué son vol inaugural en septembre 2015 et a terminé plus de 240 heures d'essais en vol, y compris le ravitaillement d’avions de types F-16, F/A-18 et AV-8B. Il a également été ravitaillé par un camion-citerne KC-10. L’EMD-4, le deuxième KC-46A, a volé le 2 mars dernier et a complété 25 heures de vol. Selon Boeing, les soucis de câblage sont maintenant entièrement résolus.  Boeing prévoit de construire 179 avions KC-46 pour l'US Air Force.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

 

1223432898.jpg

Photos : 1 Quatrième avion d’essais au décollage 2 Ravitaillement en vol d’un F-16 pour l’EMD-2 @ Boieng